Le monde de l’éctricité en ligne

 

risk-assessment_spi_400.gif14 mai 2020

Beaucoup d'entre nous prennent des risques dans leur vie quotidienne, comme utiliser leur téléphone cellulaire en conduisant ou dépasser les limites de vitesse, tout en évitant heureusement les blessures et les dommages potentiels. Nous sommes récompensés pour notre prise de risque par une certaine commodité, un apparent gain de temps et même par l’approbation tacite des observateurs qui ne s'opposent pas à notre comportement à risque.

Afin de réduire les blessures en milieu professionnel, nous devons tous reconnaître que nous acceptons certains risques au quotidien et prendre conscience des facteurs d’influence de la tolérance au risque.

Les 10 facteurs d’influence de la tolérance au risque

1. Surestimation des capacités ou de l’expérience 

« Ça ne m’arrivera jamais. » Les gens ont tendance à prendre plus de risques lorsqu’ils se fient à leurs capacités physiques, leur force, leur agilité, leur temps de réaction et leurs réflexes pour prévenir un accident. Un travailleur peut surestimer ses capacités physiques et tolérer un plus grand risque pour les tâches impliquant la force physique. Ou il pourrait surestimer son agilité et accepter de prendre le risque de travailler sur une surface mal adaptée. Ce facteur est également en lien avec les situations où un travailleur chevronné se fie à ses années d’expérience et à ses connaissances comme justification pour effectuer le travail de façon plus risquée. 

Stratégies pour réduire la tolérance : Réfléchissez à votre rôle de mentor. Admettez que malgré votre expérience, les risques sont toujours là. Reconnaissez vos compétences, mais continuez d’appliquer correctement les politiques et les procédures.

2. Familiarité avec la tâche 

« Je l'ai fait 100 fois avant sans aucun problème. » Cela se produit quand un travailleur effectue une tâche plusieurs fois avec succès tout en ayant la capacité de le faire sans y penser ; un état appelé « inconsciemment compétent. » Les recherches montrent que les travailleurs dans cet état peuvent ne pas prendre conscience des dangers potentiels. Ce mode de pilote automatique se produit sans que le travailleur ne doive se concentrer, l’empêchant ainsi de percevoir les dangers potentiels.

Stratégies pour réduire la tolérance : Ramenez votre conscience à la tâche effectuée. Complétez chaque tâche comme si c'était la première fois, ou réfléchissez à comment vous enseigneriez cette tâche à un nouveau travailleur.

3. Gravité potentielle 

« Ça ne peut pas être si grave. » Ici, le risque est perçu. Cependant, le travailleur sous-estime la gravité des conséquences potentielles. Le travailleur peut penser que le pire qui puisse arriver soit une simple égratignure alors qu’en réalité, les conséquences peuvent être bien plus graves.

Stratégies pour réduire la tolérance : Arrêtez-vous et réfléchissez : « Quelle est la pire situation qui puisse arriver? » Pensez aux conséquences potentielles et réelles, et non seulement les plus probables. Ne minimisez pas les risques!

4. Actions volontaires et sensation de contrôle 

Nous acceptons plus facilement le risque d’une action que l’on entreprend de façon volontaire. Une fois que nous avons pris la décision de participer à une activité, soit au travail, soit à l’extérieur, un processus appelé « préjugé de confirmation » se produit et nous nous persuadons que c’est sécuritaire malgré les risques réels. Ce préjugé de confirmation est amplifié lorsque nous sommes en contrôle ou que nous pensons avoir le contrôle sur une situation. Le contrôle donne un sentiment de confiance en nos capacités et nous sous-estimons ainsi les risques. 

Stratégies pour réduire la tolérance : Intégrer la méthode « S’arrêter et réfléchir » dans vos activités.

Avant et pendant une tâche :

S’arrêter et réfléchir

  • Qu'est-ce qui pourrait mal tourner?
  • À quel point pourrait-ce être grave?
  • Est-ce que je comprends bien la tâche?
  • Est-ce que quelque chose a changé?
  • Suis-je physiquement et mentalement prêt?
  • Ai-je les bons outils et équipements?

Agir

  • Rendre la tâche sécuritaire.
  • Utiliser la bonne procédure.
  • Utiliser les bons outils.
  • Réduire les risques.

Arrêtez-vous si vous ne pouvez pas faire la tâche en toute sécurité!

5. Expérience personnelle 

Les événements vécus personnellement peuvent suivre un individu pendant une longue période, parfois même toute une vie. Ils peuvent avoir un impact sur le processus décisionnel d’une personne face à l’accomplissement de tâches auxquelles il associe un événement négatif. Ceci peut diminuer sa tolérance au risque associée avec une tâche similaire. Par contre, un travailleur qui n’a jamais vécu une conséquence grave liée à la tâche acceptera un niveau de risque plus important, doutant de la possibilité que quelque chose de grave puisse réellement leur arriver. Les nouveaux employés doivent écouter les témoignages des victimes des accidents graves passés afin de réduire leur niveau d’acceptation inconscient des risques.

Stratégies pour réduire la tolérance : Les superviseurs, les observateurs, les mentors et autres « gardiens de la mémoire d’entreprise » ont l’obligation de s’assurer que les travailleurs soient au courant que les incidents qui se sont produits sont dus au non-respect des procédures de sécurité et de démontrer la gravité des conséquences. 

6. Coût de non-conformité

Le coût personnel peut influer sur la décision d'une personne d'accepter un risque et une personne peut être influencée par la mesure dans laquelle le coût de non-conformité sera élevé. Si le coût de la non-conformité (prendre un risque) est élevé, comme perdre un emploi ou recevoir une amende ou une pénalité, la personne peut décider de se comporter de manière moins risquée.

Stratégies pour réduire la tolérance : Identifier et augmenter le coût de la non-conformité tout en supprimant les barrières et augmenter la récompense pour la conformité.

7. Confiance en l'équipement

Un excès de confiance survient lorsqu'un travailleur accorde une confiance excessive dans l'équipement, en se fiant à ce que l'outil fonctionnera toujours exactement comme prévu. Lorsqu'un travailleur se familiarise avec des outils et des équipements particuliers et qu'il n'a pas connu de défaillance, il peut devenir trop confiant que l'équipement ou l'outil n’aura jamais de défaut de fonctionnement. Cela peut se produire avec des équipements simples tels que des outils à main, ou même des systèmes complexes comme les commandes d'ordinateur.

Stratégies pour réduire la tolérance : Ajoutez les limitations de l'équipement et de l'ingénierie dans votre formation. Arrêtez-vous et pensez : « que se passerait-il s’il y a une panne ou un défaut? »

8. Confiance en les équipements de protection et de sauvetage

Les risques deviennent plus fréquents lorsque les limitations de l'équipement de protection individuelle (EPI) ne sont pas comprises. Des niveaux de risques plus élevés sont acceptés lorsque les travailleurs mettent toute leur confiance dans l’équipement de sécurité qu’ils utilisent et qu’ils croient que si quelque chose tourne mal, ils peuvent se fier sur leur équipement de protection personnelle pour les protéger. Par exemple, un gant résistant aux chocs ne peut prévenir l’amputation d’un doigt.

Stratégies pour réduire la tolérance: Comprenez les limites des équipements de protection individuelle (EPI) et des appareils de sauvetage. Considérez-les comme les « dernières lignes de défense ».

9. Bénéfice potentiel et gain des actions

Ce facteur de tolérance au risque découle du désir de profit, de gain ou de reconnaissance. Cela se produit à un niveau individuel où une personne pourrait chercher à tirer profit de sa propre action, par exemple, en terminant une tâche plus tôt en négligeant certaines étapes. Cela peut également se produire au niveau organisationnel lorsqu’une entreprise tente de réduire les coûts en négligeant certaines mesures de sécurité. Le gain pourrait être direct, comme un gain financier, ou indirect, comme une reconnaissance accrue. Les gens peuvent augmenter dangereusement leur tolérance au risque lorsque les récompenses sont perçues comme étant plus élevées que le risque.

Stratégies pour réduire la tolérance: Supprimez les récompenses pour la prise de risque et éliminez les barrières à adopter des comportements sécuritaires.

10. Mentors acceptant les risques

Le niveau de risque toléré par les mentors a un impact direct sur le niveau de risques que les individus accepteront. Les travailleurs observeront leurs pairs, leurs superviseurs et leurs mentors afin de déterminer les procédures à suivre. Il est important de définir les mentors dans un groupe de travail et de mesurer leur tolérance au risque.

Stratégies pour réduire la tolérance : Identifiez les preneurs de risques (y compris vous-même) et remédiez à la situation. Reconnaissez où et quand les normes ne sont pas correctement appliquées et remédiez-y sans attendre.

La perception des risques porte sur la capacité des travailleurs à comprendre comment un danger pourrait causer un incident ou un dommage. La plus grande question qui subsiste est la tolérance au risque. En général, nous (individus, groupes de travail, départements d’entreprise) pouvons avoir une acceptation du risque qui est trop élevée. Les processus nécessaires pour aider les travailleurs à prendre des décisions adéquates s'appuient habituellement sur la confiance du jugement des travailleurs à déterminer le niveau de risque acceptable, en fonction de la formation sur la reconnaissance des dangers qu'ils ont reçue. Les solutions à la tolérance aux risques résident dans les processus qui aident les individus à prendre conscience et à identifier les dangers pour mieux comprendre les risques. De cette façon, ils seront mieux outillés pour prendre des décisions éclairées en matière de prise de risques.

Pour consulter l'article original, cliquez ici

Comment sélectionner la meilleure protection contre les surtensions



Schneider ElectricToutes les maisons ont besoin de dispositifs de protection contre les surtensions (DPS) pour protéger les barres d’alimentation et les électroménagers importants contre les surtensions à forte puissance.

Joignez-vous à nous le Jeudi 28 mai 2020, à 13 h HE, pour en savoir davantage sur la manière dont les DPS peuvent prévenir l’endommagement des électroménagers importants en supprimant la surtension, et sur la manière de sélectionner le bon dispositif!

Connectez-vous ou inscrivez-vous sur le portail des électriciens pour ce webinaire gratuit de 30 minutes. L’accès à d’autres séances d’apprentissage est également offert.  Connexion/Inscription

Monde en mouvement

  • Prev
Le Conseil canadien des normes (CCN) et Électro-Fédération Canada (ÉFC) ont signé une entente de ...
AddÉnergie® est fière d’accueillir Geneviève Grenier en tant que vice-présidente et cheffe de ...
La valeur totale des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes a chuté ...
Afin de garantir que les activités puissent reprendre ou continuer dans les conditions les plus ...
La valeur totale des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes a diminué ...
​​​​La pandémie de Covid-19 représente le plus grand choc pour le système énergétique mondial en ...
La CNESST a publiée les conclusions de son enquête sur l’accident du travail ayant coûté la vie à ...
Bill Stephens, directeur national des ventes et du marketing pour IDEAL INDUSTRIES (CANADA), CORP ...
Aujourd'hui, nous abordons des points à suivre pour de meilleurs résultats lors du dépistage d'une ...
Quoique la situation évolue chaque jour, les différents gouvernements se soucient d’une pénurie ...

Permis de bâtir, mars 2020

Permis de bâtir, mars 2020La valeur totale des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes a diminué de 13,1 % pour s'établir à 7,4 milliards de dollars en mars. Des baisses ont été enregistrées dans sept provinces et deux territoires. La diminution de 1,1 milliard de dollars observée à l'échelle nationale représentait le recul le plus prononcé depuis août 2014. Cette diminution est attribuable à des baisses marquées en Ontario (-12,9 %), au Québec (-18,1 %) et en Colombie-Britannique (-19,4 %), qui ont coïncidé avec la prise de mesures visant à ralentir la propagation de la COVID-19.

 

 

Lire Plus...

 

 

 

Comment dépister une température corporelle élevée avec une caméra thermique FLIR

FlirAujourd'hui, nous abordons des points à suivre pour de meilleurs résultats lors du dépistage d'une température corporelle, ainsi que certaines des erreurs les plus courantes commises lors de l'utilisation de caméras thermiques FLIR. Il est important de noter que les caméras thermiques ne détectent pas les virus et les infections, mais elles peuvent être utilisées pour détecter les températures corporelles élevées.

 

 

 

Lire Plus...

Heather Jackson et Sean BernardBill Stephens, directeur national des ventes et du marketing pour IDEAL INDUSTRIES (CANADA), CORP est heureux d'annoncer les changements de direction suivants: 

Heather Jackson assumera la responsabilité de l'équipe de marketing IDEAL au Canada, y compris les championnats nationaux IDEAL, les médias sociaux et le marketing sur le Web. Heather conservera sa responsabilité de comptabilité nationale qu'elle occupe depuis plusieurs années. 

Lire plus

 

 

Portrait

  • Prev
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...
Nous savons tous que l’industrie 4.0 est à nos portes et que nous sommes devant des changements ...
Située à L'Islet, sur la Rive-Sud à l'Est de Québec, Ouellet Canada conçoit, fabrique et distribue ...
Jacques Fiset est depuis plus de trois ans directeur des ventes commerciales chez Westburne Québec, ...
Ni de la génération des millénaires ni de celle des baby-boomers, Louis Beaulieu embrasse les ...
Il y a trois ans, l’Impact Center a  lancé le projet Narwhal afin de mener des recherches ...
Difficile de faire dévier Éric Deschênes de sa passion : comprendre pour trouver des ...
Jonathan Perlis est né et a grandi à Montréal, au Québec. Après des études à l’Université ...
Née et élevée dans l'ouest de l'Inde, la passion de Rupali pour les mathématiques et la science a ...
Je me souviens encore du 5 août 2014 comme si c'était hier. Cette date marque mon premier jour en ...

Daniel CottonBlake Marchand

Daniel Cotton a amorcé sa carrière d'ingénieur chez ABB en 1989 où depuis 2014 il assume la vice-présidence du Secteur d'affaires Entraînements. Il a fait un détour chez GE de 1993 à 2007 où il a notamment dirigé les équipes de ventes, marketing et gestion de projets. 

Au cours de notre entretien, Daniel Cotton a discuté des tendances de l'industrie, de l'importance mise sur le développement des employés chez ABB et des éléments qui selon lui sont essentiels à la réussite dans l’industrie et ailleurs. 

 

Lire Plus...

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
La nouvelle boîte à télévision à profil bas d’Arlington™ dispose d’une boîte arrière en acier pour ...
L’unité d’essai Fluke PRV240 fournit une méthode sûre et pratique pour la vérification TBT des ...
Masque de visage Unisex (à des fins générales, pas de grade médical). Laver avant l’utilisation. ...
Klein Tools présente un nouveau kit de testeur électrique, combinant deux outils essentiels pour ...
Aujourd’hui, l’organisation et la gestion des câbles à basse tension utilisés dans des applications ...
Construit pour bouger, les pantalons de travail sont robustes, faits de ripstop extensible avec des ...
Le générateur de tonalité facile à utiliser trace le fil lorsqu’il est utilisé avec la sonde ...
C’est le même produit Wiha de qualité professionnelle, maintenant avec un PicoFinish. Jetez un oeil ...
La série EOS HE de luminaires compacts EL High Bay de Xeleum offre une alternative énergétique et ...
ConTech Lighting de Leviton a lancé la série Eclipse Curve LED Track Luminaires. Construit en ...

Klein ToolsLe générateur de tonalité facile à utiliser trace le fil lorsqu’il est utilisé avec la sonde incluse. Sonde réactive avec une pointe conductrice durable, non métallique. Des clips pour les fils. Câble d’essai RJ45 à RJ45 inclus. Allumez la lumière sur la pointe de la sonde pour une utilisation dans les espaces sombres. Cadran de contrôle de volume réglable. Prise casque pour les environnements bruyants (casque non inclus).

 

 

 

 

Lire Plus...

FlukePar Sean Silvey

Plus de 70% des travailleurs pensent qu'il existe une opportunité de suivre une formation plus approfondie en matière de sécurité électrique sur le lieu de travail, selon un sondage Fluke effectué en  janvier 2020 auprès de 162 électriciens. Les électriciens peuvent avoir l'impression de ne pas recevoir suffisamment de formation à la sécurité pour leur travail, car les programmes efficaces prennent beaucoup de temps à mettre en place, les employés ne participent souvent pas à la formation ou à la réunion de sécurité, et la sécurité n'est pas abordée d’une façon menant à un programme de sécurité efficace.

Lire Plus...

 

 

 

 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2020 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil