|

Ajoutez votre voix à l’étude de RHIEC sur l’intelligence du marché du travail (IMT)

26-juin-2023

Par Michelle Branigan, PDG, RHIEC

Alors que notre secteur poursuit sa mutation — les technologies modifient le système électrique du Canada tandis que nos anciens systèmes doivent continuer à fonctionner — nous voyons apparaître de nouvelles exigences en matière de talents à mesure que les politiques énergétiques s’adaptent à l’innovation qui modifie le secteur (solaire marin, intégration des véhicules électriques, stockage des batteries, etc.)

Et la contradiction s’accentue. Notre marché du travail national est le plus difficile que nous ayons connu depuis des décennies, et pourtant, pour atteindre le « Net Zero d’ici 2050 », le Canada devra produire deux à trois fois plus d’électricité qu’il n’en produit actuellement.

Alors que nous nous efforçons de dépasser nos objectifs de réduction des émissions et de préparer le pays à s’adapter aux impacts d’un climat changeant, il y aura un impact considérable sur le marché du travail du secteur de l’électricité au Canada. Tous ces changements nécessiteront des travailleurs dotés de compétences différentes et de nouvelles connaissances. Cette transformation aura donc un impact non seulement sur la taille de la main-d’œuvre de l’industrie de l’électricité, mais aussi sur sa composition et son infrastructure.

La réalité à laquelle notre industrie est confrontée est que la formation, l’embauche et le maintien d’une offre de travailleurs qualifiés, agiles et adaptables sont essentiels pour assurer la stabilité à long terme de l’électricité au Canada et pour atteindre les objectifs de décarbonisation.

Appel à l’intention du secteur de l’électricité pour qu’il réponde à l’enquête en ligne de RHIEC sur l’intelligence du marché du travail (IMT) [Date limite : 30 juin].

RHIEC est depuis longtemps le leader du secteur en matière de données et d’informations sur le marché du travail. Nous fournissons des données factuelles qui servent de base à l’action du secteur en ce qui concerne les informations sur le marché du travail et les questions de planification de la main-d’œuvre qui s’y rapportent. Les données de l’IMT permettent au RHIEC de travailler avec ses membres pour élaborer des solutions sectorielles spécifiques aux défis actuels et émergents de l’industrie des ressources humaines.

La prochaine enquête en ligne de RHIEC sur l’intelligence du marché du travail (IMT) est maintenant « live » — nous sommes actuellement sur le terrain, et les employeurs du secteur de l’électricité ainsi que les éducateurs de l’enseignement postsecondaire sont invités à répondre à cette enquête avant la date limite du 30 juin.

L’industrie a besoin d’informations précises sur l’offre et la demande de main-d’œuvre pour orienter les décisions en matière d’affaires, d’opérations et de planification des talents. L’IMT 2023-2028 éclairera la planification de la main-d’œuvre par les organisations, permettant aux dirigeants et aux gestionnaires des ressources humaines de renforcer les décisions fondées sur des données probantes et la planification de l’analyse de rentabilisation, ainsi que de comparer leur rendement à l’échelle nationale.

La capacité de prévoir l’offre et la demande de main-d’œuvre fera partie intégrante des initiatives de planification de l’industrie, de la main-d’œuvre et des décideurs, ainsi que de l’élaboration des programmes d’études dans les établissements d’enseignement postsecondaire et de l’orientation professionnelle des chercheurs d’emploi désireux d’entrer dans le secteur.

La participation des employeurs et des éducateurs est essentielle pour comprendre et façonner l’état actuel et futur de la main-d’œuvre de notre secteur. En répondant à cette enquête, l’expérience de votre organisation sur le marché du travail permettra une évaluation et une planification plus précises des ressources humaines, et viendra s’ajouter au corpus de recherche que RHIEC construit depuis 2005.

Veuillez noter qu’il y a deux enquêtes, l’une pour les employeurs et l’autre pour les éducateurs, comme suit :

Cliquez ici : Enquête sur l’IMT des employeurs | Enquête sur l’IMT des instituts de formation [Date limite : 30 juin]. Toutes les réponses sont confidentielles. Nous enverrons à tous les répondants une copie anticipée du rapport final pour les remercier de leur contribution.

Il s’agit d’une excellente occasion pour l’ensemble de l’industrie de s’assurer que sa contribution est incluse et que sa voix est entendue. Il est essentiel que nous obtenions la contribution du plus grand nombre possible de parties prenantes afin de garantir l’exactitude des données et la représentation de tous les acteurs de notre secteur. Une forte participation permettra d’établir des prévisions « pour l’industrie par l’industrie » qui reflètent la situation nationale ainsi que les résultats régionaux.

Comment les résultats de l’enquête sont-ils utilisés ? Les principaux résultats généreront des données et des informations précieuses pour les dirigeants et les responsables des ressources humaines. La prochaine étude de RHIEC sur l’IMT révélera des statistiques sur la rétention de la main-d’œuvre, les postes vacants, les tendances en matière de retraite, les défis en matière de recrutement, les indicateurs de diversité, d’équité et d’inclusion, les projections de croissance par profession et les impacts économiques jusqu’en 2028.

Elle fournira également des données en temps réel sur le marché du travail et améliorera la capacité de notre industrie à trouver, recruter, intégrer et conserver des travailleurs qualifiés pour répondre à la demande de main-d’œuvre. Cette étude se concentrera sur les professions traditionnelles de la production, de la distribution et du transport d’électricité, ainsi que sur les énergies renouvelables et les rôles nouveaux et émergents à l’échelle nationale, alors que notre industrie continue de se développer et d’innover pour atteindre les objectifs du Canada en matière de changement climatique.

Date de publication de la prochaine étude de RHIEC sur l’intelligence du marché du travail — automne 2023

En plus des données actualisées sur l’IMT, le RHIEC développera un outil de prévision du marché du travail qui informera et améliorera la capacité du secteur de l’électricité et des énergies renouvelables à planifier la main-d’œuvre au moment où nous entrons dans une nouvelle période de reprise économique. Ces informations sur le marché du travail permettront de renforcer la capacité à identifier les nouveaux besoins, les opportunités et les exigences en matière de main-d’œuvre dans l’ensemble du secteur, car les nouvelles priorités en matière de croissance propre et d’électrification modifient le paysage des ressources humaines.

Ce projet a été financé en partie par le Programme de solutions sectorielles pour la main-d’œuvre du gouvernement du Canada.

Veuillez envoyer vos demandes de renseignements sur l’enquête RHIEC sur l’IMT par courriel à lmi@ehrc.ca.

Related Articles


Monde en mouvement


Formation et événements

  • 15-février-2024 La période d’inscription au Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction (CCGIC) aura lieu du 19 février au 1er mars 2024 inclusivement. Ce processus d’inscription s’adresse aux personnes qui désirent obtenir un certificat de compétence pour l’occupation spécialisée dont elles sont diplômées parmi celles-ci : Les candidat(e)s diplômé(e)s boutefeux et foreurs(-euses), préposé(e)s aux instruments d’arpentage… Read More…

  • 22-janvier-2024 Membres du réseau des femmes de l’ÉFC Québec! Le réseau des femmes de l’ÉFC est une plateforme où les femmes et supporteurs des femmes des compagnies membres de l’ÉFC, peuvent se réunir, partager leurs expériences et leurs pensées, se supporter, et ce, dans une ambiance chaleureuse et acceuillante Le comité des femmes de l’ÉFC,… Read More…