Imprimer

 

EIN-48-Controls-400.jpgSteve Mesh

26 novembre 2018

Les systèmes de commandes d'éclairage en réseau sont en réalité des réseaux informatiques: ils contrôlent simplement des luminaires, des détecteurs d’occupation, des photodétecteurs et des interrupteurs. Le changement de paradigme pour les systèmes de commande d'éclairage s'est produit à une vitesse fulgurante ces dernières années.

Il vous est tout à fait possible de définir, d'installer et d'exploiter un système de commandes d'éclairage en réseau totalement « autonome », ce qui signifie que rien n'interagira avec le système de votre bâtiment (ou celui de votre client). Toutefois, on installe souvent de nouveaux systèmes en utilisant un réseau informatique existant pour connecter les composants du nouveau système de commandes d’éclairage. 

Un exemple courant est lorsqu'un serveur central doit se connecter via des câbles (généralement un câble Ethernet) à des passerelles sans fil. Le serveur central est souvent situé dans une armoire électrique ou une salle réseau au cœur du bâtiment et les passerelles sont généralement situées dans un espace occupé. Si un réseau existant est disponible, il est généralement possible de connecter le serveur aux passerelles l’utilisant. Le responsable de la mise en service doit simplement connaître les adresses IP des passerelles et demander au serveur de les rechercher sur le réseau.

Voilà qui semble simple, non? Et du même coup, vous économisez car vous n'avez pas à percer de murs ni à installer un câble Ethernet supplémentaire. Cependant, si vous décidez de vous greffer sur un réseau informatique existant, vous dépendez du personnel informatique qui travaille pour le propriétaire du bâtiment. Le personnel informatique a deux responsabilités principales :

1. S’assurer que les réseaux informatiques soient opérationnels et fonctionnent 24h sur 24 et 7 jours sur 7.

2. Protéger le propriétaire contre le piratage, les intrusions et les problèmes.

À moins que vous ne viviez sur Saturne depuis cinq ans, vous savez que le piratage des réseaux existants est devenu une préoccupation majeure de notre société. On peut soutenir que la deuxième responsabilité - protéger le propriétaire du piratage - est une tâche beaucoup plus essentielle pour tout professionnel de l'informatique que la mise en service initiale des réseaux. Cela confère un pouvoir énorme au personnel informatique et lui permet d'exercer une influence considérable.

Quelles sont les meilleures pratiques pour traiter avec le personnel informatique lorsque vous utilisez un système d’éclairage qui sera intégré à l'infrastructure réseau existante? Voici une liste partielle:

1. Parlez tôt et souvent avec le personnel informatique. Non seulement est-ce important du point de vue « politique » (afin de susciter leur adhésion), mais le personnel informatique peut également avoir des exigences, des restrictions ou des interdictions spécifiques qui auront une incidence sur votre choix d'un système. Par exemple, un propriétaire d’immeuble peut envisager l’installation d’un système, mais seulement s’il est câblé et non sans fil. Il peut craindre des interférences avec les réseaux sans fil existant dans les mêmes locaux. Inutile de dire que c’est un problème majeur - et vous voudriez le savoir le plus tôt possible dans le processus.

2. Ne vous battez pas avec des professionnels de l'informatique! En raison de la nature délicate de leur travail - protéger les réseaux et les informations du propriétaire - ces personnes disposent d’un pouvoir très important, du moins en ce qui concerne l’infrastructure informatique. Un seul mot de leur part peut mettre un terme à la possibilité d'installer un système dans un bâtiment existant (ou même dans un nouveau bâtiment). Même si vous n’appréciez pas la personnalité d’un informaticien ou son interaction avec vous, efforcez-vous de le considérer comme un membre de l’équipe qui vous aidera à définir et à déployer un système que le propriétaire appréciera. Comme tout le monde, un membre du personnel informatique peut sembler irritant – et peut-être davantage, compte tenu de la gravité de son travail. Ne laissez pas cela gâcher votre interaction avec ces gens. Ce serait une énorme erreur!

3. Comprenez que le personnel informatique n’en sait probablement pas beaucoup sur l’éclairage et les commandes d’éclairage. Compte tenu des progrès de l'IdO, de plus en plus de professionnels de l'informatique en savent long sur les progrès en éclairage. Cependant, gardez à l'esprit que l'éclairage et les commandes d'éclairage ne sont entrés que récemment dans l'ère numérique : les luminaires, les capteurs et les commutateurs sont désormais des périphériques connectés sur un réseau informatique. Un membre du personnel informatique avec qui vous travaillez peut ne pas connaître grand-chose sur les luminaires ou les dispositifs de commande de l'éclairage ou ne s'en soucie peut-être même pas. Cependant, ce qui les intéresse, c’est l’aspect informatique de ce que vous pouvez recommander. Si vous travaillez avec un membre du personnel informatique qui souhaite en savoir plus sur l'aspect éclairage du déploiement d’un SYSTÈME, sentez-vous libre de l’informer à ce sujet. Sinon, limitez-vous aux aspects informatiques lorsque vous lui parlez.

4. Écoutez attentivement leurs conseils sur l’architecture et l’équipement des systèmes SYSTÈME. De nombreux systèmes SYSTÈME vous permettent d'installer et de connecter des composants de différentes manières. Si un professionnel de l'informatique demande ou suggère de relier les choses de manière très spécifique, il peut y avoir une très bonne raison à cela. Si ce qu'ils demandent ne peut absolument pas être fait en utilisant le système que vous envisagez, vous pouvez l’expliquer. Cependant, assurez-vous que s'ensuive une conversation respectueuse impliquant des compromis car il peut y avoir des raisons extrêmement importantes pour lesquelles ils remettent en question, suggèrent fortement, voire exigent une architecture spécifique pour le système.

5. Sûreté et sécurité! Tout comme l'emplacement, l'emplacement et l'emplacement » sont les trois choses les plus importantes dans l'immobilier, la sécurité est de loin l'aspect le plus sensible et le plus crucial du travail du personnel informatique. Ne supposez pas que les méthodes de sécurité disponibles dans le ou les systèmes que vous proposez ne leur semblent toutes acceptables. Ils peuvent avoir à respecter des normes beaucoup plus élevées en ce qui concerne le cryptage, les modes d'accès, etc. Par exemple, il est assez courant pour les fabricants d’intégrer le cryptage AES 128 bits dans les logiciels de leur système. Que se passe-t-il si le personnel informatique requiert un cryptage AES 256 bits?

Voici un autre exemple. Vous voudrez peut-être proposer un système permettant un accès à distance aux ingénieurs en bâtiment pour qu’ils vérifient et résolvent les problèmes du système lorsqu’ils ne sont pas sur le site à ce moment-là. De nombreux systèmes permettent un accès à distance tant que le système est connecté à l’internet. Voilà un problème de sécurité potentiel! Cela peut convenir au personnel informatique, mais uniquement si l'utilisateur accède au serveur via un réseau privé virtuel (RPV ou VPN en anglais) - ou uniquement s'il existe une méthodologie de connexion et de mot de passe très robuste. Sinon, cela pourrait ne pas fonctionner. Il est vraiment essentiel de prendre ce type de décision le plus tôt possible dans le processus.

6. Assurez-vous de communiquer avec le personnel informatique tout au long du déploiement. Ne présumez pas que, parce que vous avez eu une conversation initiale au début du projet, le personnel informatique adhère à tous les aspects de la sélection et du déploiement du système. Assurez-vous de les informer à chaque étape du processus. Il est probable que vous aurez besoin de leur assistance à différents moments. Par exemple, lors de la mise en service, le personnel informatique peut vous aider en vous attribuant des adresses IP statiques pour les équipements spécifiques que vous connecterez à leur réseau. Ce n’est pas le genre de chose qu’un responsable de mise en service ferait normalement - et cela ne devrait pas être le cas!

7. Prenez la peine d'en apprendre davantage sur l'informatique au fil du temps. L'informatique et les technologies de l'information ne sont pas des choses que la plupart des concepteurs d'éclairage, des ingénieurs électriciens, des distributeurs et des vendeurs étudient à l'école. Ceci est très nouveau pour beaucoup de gens dans notre industrie. Ne laissez pas cela vous empêcher d’en apprendre davantage sur les questions informatiques. Soyez un apprenant à vie! Le paradigme a donc changé - et alors? Les choses changent. Plus vous en saurez sur l'informatique et le fonctionnement des réseaux, plus facile sera votre collaboration avec le personnel informatique et vous réussirez à déployer avec succès un système pour votre prochain projet!

Cet article a été publié dans sa version originale à l’adresse: lightingcontrolsassociation.org/2018/09/10/steve-mesh-on-talking-to-it-departments-about-connected-lighting/.