Le monde de l’éctricité en ligne

 

lme51_f_1_Bill-Burr-400.jpgPar William (Bill) Burr

Cet article porte sur la Section 54 — Télédistribution et installations de radio et de télévision. La règle   54-000 indique que la Section 54 modifie ou  complète les exigences du Code et s’applique  à la télédistribution à la télédistribution, à l’appareillage utilisé pour la réception d’émissions radiodiffusées ou télévisées et à l’appareillage utilisé pour le service normal d’une station radio-amateur expérimentale pour laquelle un permis est délivré par le Gouvernement du Canada. 

Cette section ne s’applique pas l’appareillage ni aux antennes utilisés pour l’émission ou pour le couplage du courant porteur aux conducteurs de lignes de transport d’énergie. Des explications et des diagrammes supplémentaires sont fournis dans l’Appendice B et dans le Guide explicatif du CCÉ.

La règle 54-002 propose des définitions des termes spéciaux utilisés, notamment réseau de télédistribution, circuit de distribution d’abonné, boîte de service, multiprise et bloqueur d’énergie, qui doivent être pris en compte lors de la lecture de cette section.

La règle 54-004 précise que la télédistribution est utilisée pour distribuer les signaux audio et vidéo, communément appelés télévision par câble (CATV), et que les règles 54-100 à 54-704 s’appliquent aux installations de télédistribution. Lorsqu’un réseau de câblage autre qe le câble coaxial est utilisé les exigences des sections  56 ou 60 prévalent.

La règle 54-006 note qu’il n’est pas nécessaire que l’appareillage visé par cette section soit approuvé conformément à l’article 2-024, à moins que cela ne soit spécifié expressément dans cette section. 

La règle 54-008 précise que les règles 54-800 à 54-1006 s’appliquent à l’appareillage récepteur de radio et de télévision et à l’appareillage émetteur de radio-amateur. 

La règle 54-010 explique que si les circuits de télédistribution ou toute partie de ces circuits sont contenus dans un ensemble de câbles regroupant les conducteurs réservés aux circuits de télécommunications, ils doivent alors être conformes aux règles de la section 60– Réseaux électriques de télécommunications. Si les protecteurs et la mise à la terre des câbles coaxiaux sont requis, les règles de cette section 54 s’appliquent alors. 

Télédistribution

La règle 54-100 exige que tous les conducteurs utilisés pour la télédistribution doivent être des câbles coaxiaux et, que s’ils sont installés à l’intérieur d’un bâtiment, ils soient choisis conformément à la règle  4-008(1).

La règle 54-102 donne les conditions et les limites de courant et de tension pour l’utilisation d’un câble coaxial pour l’alimentation du boîtier de service et entre deux boîtiers de service ou plus. Comme les câbles CATV pénètrent dans les bâtiments et sont connectés à des postes de télévision, des radios et des ordinateurs, les niveaux de tension et de courant doivent être limités afin de réduire les risques de choc électrique et d’incendies. 

De plus, les câbles et l’appareillage doivent être mis à la terre, et des bloqueurs d’énergie et des serrures doivent être installés sur les boîtes de service. Toute amplification de signal amplification doit être alimentée par un transformateur de classe 2. L’Appendice B présente un croquis exposant les grandes lignes des diverses limites.


La règle 54-106 note que tous les circuits et appareillages CATV installés dans des emplacements dangereux, doivent également satisfaire aux articles pertinents des sections 18, 20 et 24.

La règle 54-108 spécifie que si les circuits de télécommunications sont exploités par un service public relevant de la Section 60, ils ne sont pas soumis à une vérification par un inspecteur. Par contre, si des transformateurs, des amplificateurs ou des dispositifs limiteurs de courant sont utilisés, la jonction avec l’alimentation électrique doit être vérifiée par un inspecteur. 

La règle 54-108 stipule que les supports des conducteurs fixés à des bâtiments doivent être acceptables pour cet usage.

Protection

La règle 54-200 exige que le blindage extérieur conducteur d’un câble coaxial soit mis à la terre, ou dispose d’un dispositif de protection aussi près que possible du point d’entrée d’un bâtiment en cas de contact accidentel avec des conducteurs de parafoudres ou des conducteurs d’alimentation. Notez que le dispositif de protection ne doit pas interrompre le réseau de mise à la terre du bâtiment. 

La règle 54-202 présente les spécifications et l’emplacement d’un dispositif de protection. Les notes de l’Appendice B relatives aux règles 54-200 et 54-202 décrivent le point d’entrée au bâtiment. 

Mise à la terre

La règle 54-300 détaille les exigences concernant la mise à la terre du blindage extérieur conducteur d’un câble coaxial ou d’un protecteur incluant :
• le cuivre
• grosseur d’au moins 14 AWG
• doit avoir un courant admissible au moins égal ou supérieur à celui du blindage extérieur conducteur du 
   plus gros câble coaxial 
• doit être droit 
• doit être protégé contre l’endommagement mécanique 

Les règles 54-302 et 54-304 soulignent que l’installation des prises de terre se conforment habituellement à la Section 10. L’objectif de la mise à la terre du câble coaxial CATV est de purger, de mettre à la terre la tension excessive résultant d’une mise sous tension accidentelle ou de coups de foudre, et non pour un chemin de courant de défaut faible. Par conséquent, la profondeur de la tige doit être d’au moins 2 m. 

Conducteurs à l’intérieur des bâtiments

Les règles 54-400 to 54-408 présentent les exigences pour les conducteurs de télédistribution conformément à la Section 12 en termes de
• écartement des autres conducteurs
• conducteurs dans une gaine de service verticale 
• pénétration des séparations coupe-feu
• conducteurs de télédistribution dans un conduit ou un plénum non autorisés, sauf exceptions permises 

   par les règles 2-130 et 12-010
• installation de canalisations

 

Appareillage

La règle 54-500 stipule que les amplificateurs et autres dispositifs d’alimentation d’un circuit de télédistribution soient :
• approuvés pour cet usage.
• facilement accessibles
• adéquatement ventilés
• raccordés à la mise à la terre du réseau au moyen d’un conducteur en cuivre de grosseur d’au 
   moins 6 AWG
• être munis d’un dispositif de verrouillage ou autre dispositif de fermeture

La règle 54-502 stipule que l’appareillage de télédistribution exposé ou ses terminaisons soient situés conformément à l’article 2-202, sauf dans une pièce à usage commun où une séparation de 900 mm l’appareillage électrique nécessitant un réglage est requise.

La règle 54-504 note que l’appareillage non alimenté ou l’appareillage alimenté exclusivement par un câble coaxial sont considérés comme mis à la terre s’ils sont réellement connectés au blindage extérieur conducteur mis à la terre du câble coaxial.

Conducteurs à l’extérieur des bâtiments

La règle 54-600 précise que les conducteurs aériens de télédistribution sur des poteaux soient installés conformément au Code canadien de l’électricité, Troisième partie

La règle 54-602, en dérogation à la règle 2-312, permet que les conducteurs de télédistribution passent au-dessus des bâtiments, à condition qu’ils soient maintenus à une hauteur libre minimale de 2,5 m du toit. De plus, les conducteurs de télédistribution ne peuvent être fixés ou installés dans les 2,5 m d’un toit, sauf s’il s’agit d’un garage ou d’un autre bâtiment auxiliaire. 

La règle 54-604 exige que les conducteurs de télédistribution posés sur des bâtiments soient séparés :
• des conducteurs isolés d’éclairage ou d’énergie, qui ne sont pas dans un câble ou sous conduit, par un 

   espace d’au moins 300 mm, ou par une canalisation de type non métallique continue
• de tout matériau combustible, au moyen de supports en verre, en porcelaine, ou autre matière isolante, 

   si la gaine métallique du câble coaxial est mise à la terre 
• d’autres conducteurs de télécommunications, posés sur le même bâtiment, afin de prévenir toute interférence avec les travaux d’entretien, et pour éviter toute abrasion des conducteurs, torons ou de l’appareillage de l’autre réseau

La règle 54-606 expose que les conducteurs de télédistribution pénétrant dans des bâtiment doivent passer au travers :
• d’un manchon isolant incombustible et non poreux
• d’une canalisation métallique, ou
• de la maçonnerie

La règle 54-608 exige un écartement d’au moins 2 m entre les conducteurs de télédistribution et les conducteurs de paratonnerres. 

La règle 54-610 exige que les conducteurs de télédistribution installés au-dessus ou à proximité des piscines doivent être conformes aux articles 68-054 et 68-056.

 

Circuits souterrains

La règle 54-700 exige que les conducteurs de télédistribution directement enfouis soient
• correctement conçus pour l’enfouissement direct 
• installés à l’extérieur du même plan vertical contenant des conducteurs autres que ceux de
   télécommunications, sauf s’ils sont posés conformément à la gaine métallique selon le dernier 
   élément de cette liste 
• être séparés des conducteurs souterrains, autres que les conducteurs de télécommunications, par 
   un écartement horizontal d’au moins 300 mm, sauf s’ils sont posés conformément à la gaine 
    métallique selon le dernier élément de cette liste
• enfouis à une profondeur d’au moins 600 mm ou, en présence de roc à une profondeur moindre, 
   d’au moins 450 mm 
• enfouis à une profondeur réduite de 450 mm pour les fils de branchement sous les sentiers et 
   les pelouses
• placés sur 75 mm de sable et recouverts d’une couche d’épaisseur équivalente s’ils sont sur un terrain 
   rocailleux ou pierreux 
• enfouis à 900 mm au moins, si la zone est exposée à la circulation des véhicules
• enfouis à une profondeur réduite de 600 mm, avec une protection mécanique constituée par un madrier 
   traité d’au moins 38 mm d’épaisseur au-dessus du conducteur et préalablement recouvert d’une couche 
   de 75 mm de sable ou de terre exempte de roche ou de pierre
• placés dans un conduit convenant à l’enfouissement, disposé de façon à faciliter le remplacement des 
   câbles et à réduire au minimum l’endommagement imputable à la vibration causée par la circulation des
   véhicules; ou 
• munis d’un blindage métallique, s’ils sont placés au hasard dans la même tranchée que des circuits ou 
   du câblage d’alimentation fonctionnant à au plus 750 V et les conducteurs de télédistribution

La règle 54-702 exige que les canalisations souterraines pour conducteurs de télédistribution :
• soient séparées du réseau d’énergie électrique par au moins 50 mm de béton ou 300 mm de terre 
   bien compactée 
• soient situées de façon à assurer une profondeur minimale constante de 600 mm dans les zones 
   exposées à la circulation des véhicules et de 450 mm dans toutes les autres zones, ou être enrobées 
   de béton 
• ne se terminent pas dans le même puits d’entretien que celui utilisé pour un réseau d’énergie électrique, 
   à moins  que toutes les dispositions du chapitre 6 de la CAN/CSA-C22.3 nº 7 ne soit respectées 
• ne soient pas placées dans une canalisation comportant des conducteurs d’éclairage électrique, 
   d’énergie ou de classe 1 
• doivent convenir aux emplacements mouillés
• doivent, si possible, pénétrer dans le bâtiment au-dessus du niveau du sol 
• être scellées avec un produit convenable, de façon à empêcher toute infiltration d’humidité et de gaz le 
   bâtiment, ou être drainées convenablement.

La règle 54-704 permet que les manchons isolants ou les canalisations exigées par la règle 54-606 soient omis si tout le circuit d’une rue est souterrain et posé de façon à éviter tout contact avec des circuits d’éclairage électrique, d’énergie ou de classe 1 de plus de 300 V.

Appareillage récepteur et appareillage émetteur de radio-amateur

Les règles 54-800 et 54-802 exigent que le conducteur d’entrée d’une antenne extérieure à une station de réception ou une station d’émission de radio-amateur soit muni d’un parafoudre, qui éliminera les charges statiques de l’antenne, sauf si le blindage du conducteur d’entrée est mis à la terre entre l’antenne et l’entrée du bâtiment, ou si l’antenne est mise à la terre.

 

Pour les stations de réception, les parafoudres doivent être situés :
• aussi près que possible de l’entrée des conducteurs dans le bâtiment 
• à l’extérieur du bâtiment; ou 
• dans le bâtiment entre le point d’entrée des conducteurs et l’appareil radio ou le transformateur et 
• loin d’un matériau combustible 
• loin d’un emplacement dangereux 

Mise à la terre d’appareillage récepteur et d’appareillage émetteur de radio-amateur

Les règles 54-900 à 54-912 indiquent que le conducteur de mise à la terre :
• doit être en cuivre, en alliage d’aluminium, en acier recouvert de cuivre, en bronze ou en un autre 
  matériau résistant à la corrosion, et peut être nu 
• peut être assujetti directement sur la surface d’appui sans l’aide de supports isolants 
• doit être protégé aux endroits où il est exposé à l’endommagement mécanique
• doit, dans la mesure du possible, être posé en ligne droite entre le parafoudre ou le mât d’antenne, 
   ou les deux, et la prise de terre
• doit être relié à la prise de terre, conformément à la Section 10, mais peut être posé à l’intérieur ou 
   à l’extérieur du bâtiment.

La règle 54-914 précise que le conducteur de mise à la terre raccordé au mât ou au parafoudre pour 
la protection stations de réception et d’émission doit être conforme à la section 10

La règle 54-916 permet d’utiliser un même conducteur de mise à la terre pour la protection et le fonctionnement. Le débranchement de la prise de terre de fonctionnement ne doit pas modifier le circuit de mise à la terre de protection..

La règle 54-918 stipule que les pièces métalliques non porteuses de courant à découvert de l’appareillage de radio et de télévision dans les aires de soins de base, intermédiaires et critiques 
des hôpitaux, tel qu’elles sont définies à la section 24, soient mises à la terre conformément à la 
règle 24-104(7).

La règle 54-920 stipule que les éliminateurs de parasites, les condensateurs et les atténuateurs de bruit raccordés aux conducteurs du circuit d’alimentation doivent être approuvés et protégés de l’endommagement mécanique. 

La règle 54-922 note que les mâts, les structures métalliques et les bâtis d’antennes des stations de réception doivent être mis à la terre conformément à la section 10.

Stations d’émission

La règle 54-1000 stipule que les émetteurs doivent être
• entourés d’un cadre ou d’un grillage métallique
• entièrement blindés ou séparés de la zone de travail par une barrière ou d’une autre manière 
   équivalente. 

La règle 54-1002 exige la mise à terre 
• de toutes les pièces métalliques à découvert des émetteurs
• des manettes extérieures
• des commandes accessibles au personnel de la station,
• des tels les supports de microphone

La règle 54-1004 stipule que toutes les portes donnant accès aux émetteurs doivent être munies de dispositifs qui coupent toute tension supérieure à 250 V lors de l’ouverture de n’importe laquelle de ces portes.  

La règle 54-1006 stipule que tous les amplificateurs d’audiofréquences placés en dehors du boîtier renfermant l’émetteur doivent être convenablement abrités et doivent être faciles d’accès et bien ventilés. 

Le prochain article traitera de la Section 56 — Câbles optiques.

* La source de cette série d’articles est le Code canadien de l’électricité, Première partie, publié par la CSA
** Notez que le Guide explicatif du CCÉ est aussi publié par la CSA.

William (Bill) Burr est l’ancien Président du Conseil consultatif canadien sur la sécurité électrique (CCCSE), l’ancien Directeur de l’Electrical and Elevator Safety for the Province of BC, l’ancien Directeur de l’élaboration des normes en matière d’électricité et de gaz et l’ancien Directeur de l’Évaluation de la conformité au Groupe CSA. Il est possible de joindre monsieur Burr à Burr and Associates Consulting Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Monde en mouvement

  • Prev
Créée en 1991, Delray Lighting est un chef de file de l'industrie, un innovateur ; ...
Le mois de mars 2021 a été le troisième mois consécutif de statistiques record pour la ...
Siemens Canada a inauguré de façon virtuelle son premier Centre des applications MindSphere (MAC) ...
Lumenpulse annoce qu’elle s'associe à Illuminations, inc. qui représentera et distribuera ...
UL, a annoncé que UL Canada a été inscrite sur la liste de 2021 des meilleurs lieux de travail pour ...
Dans cette présentation, vous trouverez une description des nouvelles solutions sur courant ...
Stelpro a obtenu le titre de lauréate du Club Platine dans le cadre du concours des sociétés les ...
L’Électro-Fédération Canada (ÉFC) est la voix du plaidoyer et de l’amélioration de la sécurité au ...
Ivanhoé Cambridge est fière d’annoncer un programme ambitieux visant à atteindre la neutralité ...
Le gouvernement du Québec a donné le feu vert au projet de l’interconnexion des Appalaches-Maine. ...

L’ÉFC nomme Mauro D’Andrea d’ABB comme nouveau président de la section commerciale du matériel de distribution  

Mauro D’Andrea d’ABBMauro D’Andrea d’ABB, ingénieur, MBA, responsable du développement commercial, puis gestionnaire de comptes stratégiques chez ABB, a été nommé au poste de président du comité de la section commerciale du matériel de distribution.

Il travaillera en étroite collaboration avec le vice-président Neil Joseph de Schneider Electric à la direction du comité. Cette section représente les fabricants d’équipements électriques qui distribuent de l’électricité aux consommateurs des secteurs industriel, commercial et résidentiel.

 

 

Lire Plus...


 

Nouveau représentant pour Hitech

Jonathan DupuisÉclairage Hitech inc. a le plaisir d'annoncer et d'accueillir Jonathan Dupuis à titre de représentant. Jonathan sera responsable d’assurer la couverture des distributeurs et des entrepreneurs du Grand Montréal et de la Rive-nord.

Avant d'accepter ce mandat, il a occupé un poste de représentant des ventes dans l’industrie électrique. Jonathan apporte donc, plus de 10 ans d'expérience en représentation et gestion de compte. L’addition de Jonathan à notre équipe pourra continuer d’assurer notre constante croissance dans le milieu de l’éclairage au Québec.

 

 

Lire Plus...


 

EXFOEXFO inc. a annoncé ses résultats financiers du deuxième trimestre terminé le 28 février 2021.

« EXFO a enregistré d'excellents résultats une fois de plus au deuxième trimestre de 2021, période marquée par un rapport commandes-facturation robuste de 1,15 et un niveau élevé de flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation de 14,7 millions $US, se réjouit Philippe Morin, président-directeur général d'EXFO. 

 

 

 

Lire plus...


 

Portrait

  • Prev
Marcos Simard a récemment été nommé directeur général de WESCO et Anixter EES Montréal ( Electrical ...
Rob Dewar est président d'AD Canada depuis janvier dernier, alors que l’entreprise mère annonçait ...
Il y a six ans, en février 2015, j'ai interviewé David Nathaniel et intitulé le profil que j'avais ...
À la suite de la récente acquisition du fabricant de planchers chauffants Flextherm par le Groupe ...
« N’oublie jamais de garder une vue d’ensemble. » Ces mots sont ceux du père de Jason ...
Électrimat est une entreprise indépendante de propriété québécoise spécialisée depuis 40 ans dans ...
Il y a un peu plus d’un an je rencontrais Louis Beaulieu, directeur général de Ouellet Canada, lors ...
Fondé en 1986 par Warren Osak, Electromate se spécialise dans les solutions robotiques et ...
Nouvelle figure à la tête de l’unité d’affaires électrification et d’ABB Canada, Éric Deschênes ...
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...

Rob DewarLine Goyette

Rob Dewar est président d'AD Canada depuis janvier dernier, alors que l’entreprise mère annonçait qu'elle avait pris la décision stratégique de faire d'AD Canada une unité commerciale distincte, au service de ses membres, plus de 150 dans trois divisions basées au Canada. J'ai récemment eu la chance de discuter virtuellement avec Rob. J'ai rencontré un leader passionné à propos de son nouveau défi.

« De nombreux projets sont en cours et spécifiques à l'industrie canadienne et aux acteurs de l'industrie. Des initiatives intéressantes pour l'automne 2021 seront annoncées sous peu...

Lire Plus...


 

Nouveau Produits

  • Prev
Une couverture optimale des yeux avec une visibilité accrue avec un design enveloppant et un nez en ...
Fournit une protection contre deux dangers - le feu et le CO - Les interconnexions sans fil, ...
Le protecteur auditif 3M ™ WorkTunes ™ Connect avec technologie sans fil Bluetooth® associe un ...
Mesurant jusqu'à 2000 V DC et 1500 V AC (en utilisant les cordons PVHV), ainsi que 1500 A AC ou DC, ...
La lampe de poche rechargeable F4P ProSeries 3 watts offre un design ergonomique élégant et unique ...
Poche de poche avant; Taille et poignets côtelés 1x1; Cordon de serrage en coton dans la capuche.
Disponible dans les configurations Visual Comfort ou Discrete Optics; Packs lumens de 1 600 à ...
Le luminaire 1450 Optilux vous donne un contrôle total, que vous souhaitiez concentrer l'éclairage ...
Traditionnel en apparence, pas en innovation. Sous le plafond, le Juno Podz prend la forme d'un ...
Le SLM est un panneau LED ultra-mince et moderne avec un design éclairé par les bords pour un ...

Lotus LightingModèle LD4R-IT

• DEL à régression profonde ronde sans bordure de 4 po

• Type IC, étanche à l'air et à l'humidité - aucun boîtier requis

• 3 1/2 po de profondeur - À installer là où l’espace de plafond est limité

• Options régulières 15 W et 18 W à haut rendement

• Triac à gradation avec l'entrée de la plupart des gradateurs CL 120V

 

 

Lire Plus...


 

Earthtronics Emergency DriversPilotes de secours EarthTronics LED pour réguler la puissance fournie au luminaire LED pour garantir que l'éclairage est rapidement, automatiquement fourni en cas de panne de courant pour que les personnes puissent évacuer en toute sécurité dans un temps approprié en cas d'urgence.

Les pilotes de secours régulent la puissance fournie, garantissant que l'appareil peut fournir un éclairage de sortie pour répondre aux codes locaux. En cas de coupure de courant, le conducteur d'urgence détecte la panne de courant CA et passe automatiquement en mode d'urgence de fonctionnement pendant 90 minutes. Lorsque l'alimentation CA est présente, la charge de LED du pilote de LED est à une alimentation électrique normale.

Lire plus...


 

Athena Lighting Control SystemAthena est une solution flexible, simple et tout-en-un qui combine des sources lumineuses avancées avec des stores intelligents et des applications connectées pour offrir une expérience lumineuse holistique.

Créez une histoire de lumière cohérente avec Athena. Commencez par la lumière du jour et faites entrer l'extérieur avec les stores Lutron. Ajoutez Ketra, pour mélanger harmonieusement la lumière intérieure et extérieure. Présentez tous les autres luminaires que vous aimez : un variateur de contrôle de phase universel LED + de meilleure qualité permet de contrôler tous les types de charge à partir d'un seul système.

 

Lire plus...


 

Lutter contre la fatigue pandémique pour stimuler l'engagement des employés  

 

Michelle Branigan

Michelle Branigan

Une recherche rapide sur Google du terme « fatigue pandémique » me montre que c’est un sujet qui préoccupe de nombreuses personnes.

Nous la vivons certainement tous, même si nous n’avons peut-être pas pensé à la définir. La fatigue pandémique est l'épuisement que nous ressentons après avoir vécu pendant un an dans le mode de vie pandémique : s'adapter constamment à de nouveaux facteurs comme les restrictions de la santé publique ; quitter, puis revenir, puis quitter à nouveau le lieu de travail ; perte d'emploi ; la mort et la maladie ; prendre soin de nos enfants ou parents ; entretenir des relations qui sont maintenant toutes à distance. 

Lire Plus...


 

Building AutomationLorsqu’autant d'énergie est gaspillée, cela conduit à des pertes monétaires ahurissantes - des millions à l'échelle nationale, selon la recherche.

Et les perspectives ne sont guère plus roses. Après que les bâtiments commerciaux américains ont vu leur consommation d'énergie annuelle augmenter de 69% de 1980 à 2009 en raison des progrès de la technologie et de la fabrication, elle devrait encore augmenter de 22% d'ici 2035, selon l'Agence d'information sur l'énergie américaine. Les principaux coupables en sont l'éclairage, le CVC et autres systèmes de bâtiment qui ne sont pas éteints lorsqu'un espace ou un bâtiment est inoccupé ou peu occupé après sa fermeture.

Lire Plus...


 


 

Steve DouglasSteve Douglas

La section 8 du règlement du Code CÉ 8-304 Nombre maximal de sorties par circuit présente le plus important changement au code qui pourrait changer la pratique courante de câblage au Canada. Paragraphe 4) le recouvrement des ensembles de sorties multiples fixes n’a pas changé, mais les paragraphes révisés 1) à 3) se lisent :

« 1) À l’exception des autres règlements permis dans le cadre ce code, le nombre maximal de sorties sur n’importe quel circuit de dérivation à deux fils ne devraient pas dépasser ce qui suit ...

Lire Plus


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2021 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil