Le monde de l’éctricité en ligne

 

lme3_f_1_michelle-branigan-400.jpg16 juillet 2018

L’an dernier, une large couverture médiatique a mis en lumière l’émergence des robots, des technologies de l’intelligence artificielle (IA) et des menaces que cela comporte pour un nombre important de métiers au Canada. Doit-on dès alors sonner l’alarme ? En fait, non, pas tout de suite. 

Par contre, devriez-vous individuellement porter une attention immédiate au rôle de la technologie dans votre emploi ou dans votre entreprise ? Alors là, tout à fait.

Alors que l’automation et l’intelligence artificielle n’élimineront relativement que peu d’emplois dans la prochaine décennie, elles affecteront à des degrés divers pratiquement toutes les activités; tout dépendant du type et de la variabilité des tâches impliquées. L’automation, qui s’étend maintenant hors des simples routines manufacturières, a le potentiel, du moins en ce qui concerne ses capacités strictement techniques, de transformer bien des secteurs de travail, incluant l’électricité. 

Selon l’agence Internationale de l’Énergie, l’usage croissant des technologies des communications et de l’information ( la digitalisation ) s’immisce toujours plus dans presque toutes les facettes de la vie moderne : depuis notre manière de travailler ou de voyager jusqu’à nos habitudes de vie et de divertissement. Dans mon dernier article, je décrivais la transformation de notre secteur énergétique ainsi que l’incidence que les technologies vertes, l’énergie décentralisée, la cybersécurité, le réseau électrique intelligent et l’intégration des véhicules électriques auront sur le réseau de distribution. Ces changements modifieront aussi les habiletés requises des employés de tout ce secteur.

Les opinions varient en ce qui a trait à la vitesse avec laquelle ces changements se produiront et affecteront les emplois. Soulevez ce point à l’occasion d’une conférence ou d’un souper en famille et vous risquez de découvrir des positions bien tranchées. 

En novembre dernier, la firme de courtage Horizons ETF Management Canada lançait à la Bourse de Toronto le premier fonds négocié en bourse au monde entièrement géré par l’intelligence artificielle. À votre supermarché, vous verrez de plus en plus de guichets libre service automatisés. Des véhicules sans conducteur sont en cours d’essai sur les routes du Canada et beaucoup d’institutions financières ont automatisé leur comptabilité à un point tel qu’elles ne dédient plus de personnel pour le service des comptables payables et recevables.

Sunil Johal, directeur des politiques au groupe de réflexion du Centre Mowat de l’Université de Toronto, expliquait dans une entrevue au Globe and Mail que des millions de travailleurs canadiens, souvent avec une forte spécialisation, pourraient perdre leurs emplois dans la prochaine décennie en raison de ces rapides progrès de la robotique et de l’intelligence artificielle qui permettront d’effectuer des tâches de plus en plus sophistiquées. 

Et il n’est pas le seul à partager ce point de vue. 

Or, selon une autre version de la même histoire, l’institut C.D. Howe rapportait ceci en 2017 dans son étude “Le choc du futur? Les répercussions de l'automatisation sur le marché du travail au Canada” :

  •  Il est très peu probable que les emplois dans des professions vulnérables à l’automatisation (35 % des emplois au Canada) soient complètement remplacés par des machines intelligentes au cours des prochaines années. 
  •  Les emplois canadiens sont concentrés dans des secteurs d’activités où le risque d’automatisation est peu élevé. Les secteurs d’activités où moins du quart des emplois sont vulnérables à l’automatisation représentent 27,5 % du nombre total d’emplois (4,9 millions d’emplois). Les secteurs d’activités où plus des trois quarts des emplois présentent un risque élevé d’automatisation représentent que 1,7 % des emplois (310 000 emplois). Cela signifie que l’économie et la main-d’œuvre du Canada sont en bonne position pour s’adapter aux changements technologiques rapides. 
  •  Les professions axées sur la prise de décisions abstraites et complexes, orientées sur la créativité, la réflexion critique et l’entregent, présentent un risque relativement faible d’automatisation. Une augmentation de la demande pour ces compétences est probable à court et à moyen terme.

Ce débat se poursuivra pour un temps encore. Toutefois, ignorer le progrès et résister à cette révolution technologique qui nous submerge, ne représente pas une option viable. Nous devons comprendre quels emplois seront affectés afin de prévoir un support approprié pour ces travailleurs, mettre à jour les programmes des universités et collèges et ainsi mitiger les pénuries de main d’œuvre et le chômage qui sont à prévoir. Nous avons chacun notre rôle à jouer dans cette adaptation à un nouvel environnement, que nous soyons décideurs au gouvernement, éducateurs, employeurs ou employés. 

Sinon...ah tiens, voici un robot que j’aimerais bien vous présenter. 

 

Forum électrique présenté par Schneider Electric

Consommation d'énergie domestique: éducation et surveillance

Schneider Electric

Commandité par Schneider Electric

Aujourd'hui, nous sommes tous concernés par l'énergie que nous consommons dans nos maisons. Mais combien comprennent vraiment les tenants et aboutissants de la consommation d'énergie domestique, et où exactement l'électricien et le développement de systèmes de gestion de l'énergie entrent en jeu. Il y a beaucoup à considérer lors de la discussion sur l'utilisation de l'énergie domestique. Le consommateur doit tout d'abord être informé de la consommation d'énergie, de la manière dont il est calculé et finalement facturé pour pouvoir modifier ses taux de consommation d'énergie. Mais en termes d'éducation des consommateurs, l'électricien résidentiel a-t-il un rôle à jouer? Et au-delà, les fabricants développent-ils des produits conçus pour aider les électriciens et les consommateurs à mieux comprendre la consommation d'énergie résidentielle? Tout au long de cet article, nous aborderons chacune de ces questions importantes.

Lire plus...

 

Monde en mouvement

  • Prev
Selon un sondage de l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, la moitié des ...
AddÉnergie et ABB ont remporté le plus récent appel de propositions pour la fourniture de bornes ...
Convectair est fier d'annoncer la nomination de Roney Marketing Ltd en tant que nouvelle agence de ...
Nous vous invitons à joindre vos collègues de l’Électro-Fédération Canada et de participer au ...
Tim MacDonald, président d’Ideal Supply a annoncé que John MacDonald, mieux connu sous le nom de ...
Situé à Montréal, Canada, LumenTruss est un manufacturier spécialisé dans l’éclairage architectural ...
Nat Traverso a été nommé directeur commercial pour LP Canada. Il occupera ses nouvelles fonctions à ...
Southwire Canada a annoncé que Desdowd s’est joint à leur équipe et va représenter Southwire dans ...
La certification ISO 9001 : 2015 est une approche proactive qui non seulement anticipe les ...
L’Électro-Fédération Canada (ÉFC) annonce la publication d’une nouvelle recherche portant sur les ...

Portrait

  • Prev
Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut aisément associer à ...
La sécurité n’est pas une blague, mais les excuses en matière de ...
Les réchauffeurs à circulation (aussi appelés réchauffeurs en ligne) ...
Tout entrepreneur ayant été en affaires assez longtemps a déjà dû ...
Avec l’augmentation des coûts d’énergie et une plus grande ...
Comme vous le savez peut-être déjà, le gouvernement fédéral ...
Électrika a été fondée en 2004 par John McElligott, maître ...
MBI Systèmes est une entreprise offrant des systèmes de contrôle, notamment en ...
Fondée en 1982, la compagnie Les entreprises d'électricité Gaétan ...
Fondée en 1978, Valard Construction conçoit, construit, et assure les ...

Jean-Claude Calabro

Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut aisément associer à Jean-Claude Calabro, président de LumiGroup, un agent manufacturier de produits d’éclairage et de contrôle.

Son modèle d’affaires est celui d’un entrepreneur et il semble avoir plutôt bien réussi puisqu’il se retrouve au palmarès des entreprises canadiennes ayant connu la plus forte croissance au cours des cinq dernières années. Installé au cœur du Mile-End montréalais, il dispose d’une salle de montre de plus de 10 000 pi ca sur 2 étages. 

 Lire Plus...

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
  FLIR Systems, Inc. a annoncé aujourd'hui le lancement de la FLIR ONE® Pro LT, une ...
  Lumenpulse, l'un des principaux fournisseurs de solutions d'éclairage à DEL de qualité ...
  Emerson a présenté aujourd'hui une alternative économique, facile à installer et simple à ...
  Luminis, un innovateur établi et fabricant de solutions d'éclairage de qualité, ...
    L’encastré DEL orientable combine un design discret et polyvalent à une ...
  Ces luminaires haut de gamme sont dotés d’une lentille givrée qui produit un éclairage ...
  IDEAL Industries (Canada) Corp. est fière d'annoncer le lancement de son testeur ...
  Caractéristiques: Boîtier étroit. Couvercle de boîte de ...
  La série L3PNL propose des panneaux lumineux écoénergétiques, d’une haute luminosité et ...
  Le DM62 mesure la tension AC / DC, le courant (A, mA, μA) et la résistance / continuité ...

LME_P_Rittal-En-400.jpg

 Les armoires de réseau/serveur TS IT de Rittal sont préconfigurées avec des accessoires standards. Les armoires sont dotées de rails profilés, de roulettes, d'un système de gestion de câbles, de supports PDU et de portes verrouillables à l'avant et à l'arrière. Elles sont disponibles dans une gamme variée de tailles avec des parois latérales facultatives et des jeux d’assemblage.

Lire plus

 

 

 

 

 

 

Mesure-t-on la lumière

Comment déterminer l’intensité d’éclairage qu’il faut pour votre application en vue d’obtenir un niveau optimum de visibilité, de sécurité et de confort visuel? Souvent, nous achetons nos lampes en fonction du nombre de watts qu’elles consomment, sans pour autant connaître la quantité de lumière qu’elle peut fournir. Comment mesure-t-on la lumière? Dans l’industrie, on parle souvent de pied-bougie, de lumen et de lux… Voici un petit guide pour comprendre comment mesurer la lumière.

Voici une autre illustration simple pour comprendre la mesure du pied-bougie. Imaginez une bougie déposée à une distance de 0,30 mètre (1 pied) d’un mur plat sur lequel on a tracé une forme de 0,09 mètres2 (1 pi2). Cette surface sera illuminée par un lumen au pied carré.

Lire plus...Mesure-t-on la lumière

 

 

 

 

 

Conseils pour remodeler Shawn McCadden

Lors du congrès de l’ÉFC à Halifax, l'Électro-Fédération Canada a publié son dernier rapport de recherche, Vision 20/20 : Perspectives d’avenir pour les entrepreneurs en électricité du Canada ; rapport publié en collaboration avec l’ACEE et les Publications Kerrwil. Cette étude analyse les grands défis que vivent nos entrepreneurs en électricité en raison des nouvelles tendances. Voici en bref ce qui se dégage de cette étude.

Lire plus..Conseils pour remodeler

 

 

Cuivre prix de la livre en US $

CCPB_Council-Chair-K-Milsom_400.jpg

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable du Conseil canadien des normes (CCN), l’honorable Navdeep Bains, a annoncé que Kathy Milsom avait obtenu un nouveau mandat en tant que membre et présidente du conseil d’administration du CCN.

Mme Milsom dirigera le conseil d’administration de 13 membres qui encadre le CCN. Elle travaillera en étroite collaboration avec le conseil et le directeur général pour définir l’orientation stratégique et remplir le mandat de l’organisme.

Lire Plus

 

 

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2018 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil