Imprimer

 

preview_3969-2_55062_sc_v2com_400.gif13 février 2020

Présentée jusqu’à la fin du mois d’avril 2020, l’installation élément rayonne dans la nuit, en suspension au-dessus de la Place des fleurs-de-Macadam, sur l’avenue du Mont-Royal, à l’angle de la rue Boyer. Création signée Stéphanie Leduc et Manuel Baumann, élément enveloppe l’espace de sa lumière chaude et organique, et procure une illusion de chaleur.

Alliant art, lumière et technologie, élément s’inspire de l’incandescence du filament d’une ampoule afin d’évoquer, au rythme de ses pulsations, l’intensité du courant qui passe d’une personne à l’autre. Poussières d’étoiles, merveilleuses machines à vivre, chacun d’entre nous est source d’une énergie que nous utilisons pour créer, rêver, partager et recevoir en retour. Au final, nous sommes une somme. Une somme d’électrons libres reliés entre eux par un fil conducteur invisible, indissociable de notre nature : le lien humain. Ce lien humain, au cœur de tous les évènements et projets artistiques de l’Avenue du Mont-Royal.

« Bien que la réalisation de l’installation ait posé quelques défis, nous voulions créer un œuvre simple, universellement comprise, qui évoquerait la lumière chaude d’une ampoule incandescente », explique Stéphanie Leduc. « Dans un esprit d’économie d’énergie, il était également important que l’installation consomme sensiblement la même quantité d’énergie que l’éclairage habituel nécessaire pour éclairer cette petite place, la nuit », ajoute-t-elle.

Légère, linéaire et vibrante, élément offre une belle lumière aux nuances rouge et ambrée; l’œuvre flotte comme une évidence, une intime conviction que ce lien humain est aussi essentiel à notre équilibre que l’air, l’eau, la terre et le feu.

Projet : élément

Localisation : Place des fleurs-de-Macadam, Plateau-Mont-Royal, Montréal, Québec

Dimensions : 32 m x 3 m, suspension 9 m

Co-création : EN TEMPS ET LIEU et Odace Événements

Fabrication : Softbox Intégration

Production : Société de développement de l’Avenue du Mont-Royal

Année de réalisation : 2020

Photographe : Jean-François Lamoureux