Le monde de l’éctricité en ligne

 

EIN-Jeff-Mowatt-400-2.jpgJeff Mowatt

2 novembre 2018

La sagesse conventionnelle dans les milieux de travail requiert d’être amical avec les clients. Alors que la gentillesse est une bonne chose, les employés l'interprètent trop souvent comme un encouragement à devenir l'ami de leur client. Ce qui n'est pas une bonne chose. La question clé est : quelle est la relation employé/client la plus appropriée et la plus rentable? Ayant organisé des séminaires de formation au service à la clientèle pour des centaines d'organisations au fil des ans, j'en suis venu à la conclusion qu'il y a cinq choses que chaque employé devrait considérer lorsqu'il développe des relations avec des clients internes et externes:

1. Les interactions ne sont pas toutes agréables

Il y a des possibilités pour que les clients préfèrent ne pas passer par le processus d'achat de vos produits ou services. Ils veulent les avantages de vos produits ou services, mais pour le client occupé et distrait d'aujourd'hui, l'acte réel d'organiser une rencontre pour acheter ou recevoir vos offres est un autre élément à ajouter sur leur liste de choses à faire. Cela signifie que les employés qui essaient d'être trop enjoués et amicaux et qui traitent avec des clients stressés ou pressés trouveront probablement ces clients plus irritants qu'attachants.

2. Nous payons des conseillers de confiance; les amis sont gratuits

Il n'y a rien de mal à devenir amis avec les clients - si vous êtes de vrais amis. Les amis sont des personnes que vous invitez chez vous pour un repas. Lorsque vos clients deviennent vos amis, ils s'attendent à une réduction pour les amis et la famille. Si ce n'est pas dans votre plan, alors vous serez plus authentique en étant un conseiller de confiance pour votre client plutôt qu’un ami. En tant que conseiller de confiance, vous n'êtes pas censé rester constamment en contact avec vos clients, pas plus que nous ne souhaitons que notre chirurgien appelle de temps en temps pour discuter de nos projets de vacances. Les clients paieront une prime pour faire affaire avec un conseiller. Les amis, d'un autre côté, sont gratuits.

3. Offrir un service ne veut pas dire être asservi

Mon premier emploi, après avoir obtenu un diplôme en commerce de l'université, consistait à vendre des systèmes de comptabilité aux entreprises en faisant du porte-à-porte. Pendant les premières semaines, j’ai été rejeté la plupart du temps. Je trouvais difficile d’avoir l’impression de devoir me prosterner devant le client. J’ai découvert qu'être trop ouvertement reconnaissant pour le temps que le client m’accordait sous-entendait que mon offre ne valait pas leur temps, ce qui n’est pas un bon message. Certains clients aiment les fournisseurs de services qui sont obséquieux. Mais ils ne les respectent pas. Encore une fois, votre but n'est pas d'être l'ami ou le serviteur du client, mais bien de devenir leur conseiller de confiance.

4. L'arrogance agace

À l'autre extrême du spectre du statut, nous trouvons des employés qui connaissent si bien leur matière qu'ils en deviennent arrogants. Dans ce cas, les clients peuvent respecter ces employés, mais ils ne les aiment pas. Souvent, les clients n'achèteront pas, juste pour remettre des employés hautains à leur place. Je suis sûr que vos employés ne se promènent pas avec une attitude moralisatrice. Cependant, ils pourraient être trop rapides à offrir des conseils. Les clients doivent avoir l'impression que le fournisseur de services a vraiment écouté leurs besoins uniques. Cela signifie que, pour éviter de paraître arrogants, les conseillers de confiance doivent prendre autant de temps à écouter qu’à parler.

5. Être trop décontracté n'est pas digne de confiance

La sagesse populaire préconise de gagner la confiance des clients en s'habillant et en parlant comme eux. Ce conseil est généralement malavisé. Imaginez-vous en train de marcher dans le bureau d'un médecin spécialiste pour constater qu’il est vêtu de sandales, d'un t-shirt et qu’il vous tutoie. Vous seriez vite à la recherche de ses diplômes sur le mur. C'est une erreur que de niveler vers le bas votre communication verbale et non verbale afin qu’elle concorde à celle de votre client. Au lieu de cela, habillez-vous selon les attentes que l’on se fait du poste, puis parlez clairement et de façon articulée. Vous serez perçu comme étant approprié et intelligent. Cela est important pour gagner la confiance.

En conclusion, les clients paient directement ou indirectement pour votre service. Ils ont déjà leurs propres amis (qui sont gratuits). Ce dont la plupart des clients ont besoin - et ils vont payer plus cher pour cela -, ce sont des professionnels de confiance qui les aident à prendre de meilleures décisions pour améliorer leur vie au travail et à la maison. C'est le rôle d'un conseiller de confiance.

Forum électrique présenté par Schneider Electric

Consommation d'énergie domestique: éducation et surveillance

Schneider Electric

Commandité par Schneider Electric

Aujourd'hui, nous sommes tous concernés par l'énergie que nous consommons dans nos maisons. Mais combien comprennent vraiment les tenants et aboutissants de la consommation d'énergie domestique, et où exactement l'électricien et le développement de systèmes de gestion de l'énergie entrent en jeu. Il y a beaucoup à considérer lors de la discussion sur l'utilisation de l'énergie domestique. Le consommateur doit tout d'abord être informé de la consommation d'énergie, de la manière dont il est calculé et finalement facturé pour pouvoir modifier ses taux de consommation d'énergie. Mais en termes d'éducation des consommateurs, l'électricien résidentiel a-t-il un rôle à jouer? Et au-delà, les fabricants développent-ils des produits conçus pour aider les électriciens et les consommateurs à mieux comprendre la consommation d'énergie résidentielle? Tout au long de cet article, nous aborderons chacune de ces questions importantes.

Lire plus...

 

Monde en mouvement

  • Prev
Hydro-Québec, la Ville de Montréal, les arrondissements concernés et les villes de Montréal-Ouest, ...
La semaine dernière, le Comité exécutif de la région du Québec a tenu une réunion à Montréal au ...
Hydro-Québec appelle la population qui habite à proximité des cours d'eau à la plus grande ...
Roger Little, déjà à la tête des opérations de Rexel Canada. Roger Little a pris la Direction ...
Tarik offre un large éventail de connaissances en éclairage avec plus de 14 ans d’expérience dans ...
Rina Lal s’est jointe à l’équipe de l’ÉFC au poste d’adjointe aux statistiques le ...
Au cours de l'exercice Assemblée générale annuelle de Horsman & Son (EBH) le 5 mars 2019, ABB ...
Alors que les inscriptions à notre conférence dépassent déjà les 450 participants (malgré les deux ...
Skills/Compétences Canada (SCC) travaille assidûment, en collaboration avec SCC - Nouvelle-Écosse, ...
Elham Javad rejoint la grande famille de LumiGroup à titre de conseillère en éclairage et ...

Le Code canadien de l'électricité et l'adaptation aux changements climatiques

CSALes changements climatiques et leurs conséquences auront une influence prépondérante sur l'avenir de l'électricité au Canada. En fait, selon le Conference Board du Canada, pour que notre réseau électrique continue d'offrir la fiabilité actuelle, il faudra investir environ 347,5 milliards de dollars dans son infrastructure. En réalisant des investissements judicieux maintenant, nous pourrons améliorer le réseau tout en évitant une importante hausse des coûts liée aux changements climatiques à l'avenir.

Lire Plus...

 

 

 

Leviton nomme Jason Prévost comme Vice-Président, distribution

Jason PrevostEn préparation pour la retraite de Gabriel Massabni en 2020, Leviton a annoncé que Jason Prevost s'est joint à l’équipe en tant que Vice-président, distribution. À ce titre, il se rapportera à Jean Belhumeur, Président et Chef des opérations et sera responsable de la croissance du marché et des ventes, tout en répondant aux besoins des clients et en veillant à la réalisation des objectifs de l’entreprise.

Jason se joint à Leviton depuis la compagnie Standard Products, où il a occupé depuis près de quinze ans différents postes dont ceux de Vice-président marketing et Vice-président exécutif.

Lire Plus...

Portrait

  • Prev
Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut aisément associer à ...
La sécurité n’est pas une blague, mais les excuses en matière de ...
Les réchauffeurs à circulation (aussi appelés réchauffeurs en ligne) ...
Tout entrepreneur ayant été en affaires assez longtemps a déjà dû ...
Avec l’augmentation des coûts d’énergie et une plus grande ...
Comme vous le savez peut-être déjà, le gouvernement fédéral ...
Électrika a été fondée en 2004 par John McElligott, maître ...
MBI Systèmes est une entreprise offrant des systèmes de contrôle, notamment en ...
Fondée en 1982, la compagnie Les entreprises d'électricité Gaétan ...
Fondée en 1978, Valard Construction conçoit, construit, et assure les ...

Skills Competences CanadaSkills/Compétences Canada (SCC) travaille assidûment, en collaboration avec SCC - Nouvelle-Écosse, à l'organisation des 25es Olympiades canadiennes des métiers et des technologies. Les Olympiades 2019 auront lieu les 28 et 29 mai, à Halifax, où plus de 550 élèves et apprentis de partout au Canada ne ménageront aucun effort dans l'espoir d'obtenir une place sur le podium. Nous accueillerons aussi plus de 7 500 élèves visiteurs durant les deux jours, qui pourront assister aux concours et participer à plus de 50 activités interactives Essaie un métier et une technologie, qui leur feront découvrir les multiples professions dans les domaines spécialisés et techniques.

Lire Plus......

 

 

 Lire Plus......

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
Les unités de refroidissement de la série Blue e+ sont désormais disponibles dans une version en ...
La série ULTRA RT4 est un kit d'éclairage encastré à DEL de 4 pouces générant une lumière blanche ...
Le panneau terminal rétrofit Pow-R-Line d’Eaton est conçu de manière innovante pour renouveler les ...
Protégez votre ordinateur des pannes imprévues et utilisez moins d'énergie avec l'alimentation de ...
Le kit de rechange de lampe LEDREP pour les enseignes de sortie Stanpro procure une énergie ...
Koolbridge Solar a annoncé que son produit d'énergie renouvelable, le SMART LOAD CENTER (SLC), a ...
La série de compteurs PowerHawk 6000 associe un sous-comptage électrique de qualité à une ...
La série Duo consiste en un plafonnier élégant, sans câble et esthétique, avec un système de ...
Legrand a lancé le gradateur décorateur Wattstopper DCLV2 0-10V qui contrôle et atténue les charges ...
Le luminaire à DEL Evolve pour les routes est optimisé pour les clients recherchant une bonne ...

 

Arani HBayLa nouvelle génération de luminaires LED high bay d’Arani est classée DLC Premium et est admissible pour les remboursements les plus élevés de votre municipalité. Ces luminaires ont un support de montage et viennent avec un crochet optionnel pour montage sur boucle.

Ils sont disponibles en 100 watts (ce qui équivaut aux lampes aux halogénures de 200 watts), 150 watts (ce qui équivaut aux lampes aux halogénures de 330 watts) et 200 watts (ce qui équivaut aux lampes aux halogénures de 400 watts).

Lire plus...

 

Show ReportLine Goyette

Leaders et innovateurs du secteur privé, gouvernemental et de l’éducation étaient réunis pour cet événement de premier plan d’ABB. Plus de 11 000 délégués ont assisté ABB Customer World Houston (ACW) 2019 du 4-7 mars à Houston, au Texas. Les plus récentes technologies innovantes d'ABB ont été présentées sur une superficie de 150 000 pieds carrés où on retrouvait également la voiture de la deuxième génération de la Formule E, des solutions d’automatisation et de robotisation innovantes. 

Lire plus...

Transformer l'industrie

Rick McCartenRick McCarten

Si tout se passe bien, la conférence de l’ÉFC cette année pourrait avoir une incidence profonde sur notre industrie. La conférence comportera un « atelier » où les délégués seront invités à déterminer le chemin que notre industrie prendra au 21e siècle. Vous devriez planifier votre présence et y participer.

Pourquoi un atelier ?

Pour comprendre, reculons de quelques années. En 2002, nous avons mené une étude sur l’industrie électrique avec Frank Lynn & Associates.

Lire Plus...

 

 

 

AC DriveBlake Marchand

Les moteurs électriques consomment environ 53 % de l’électricité dans le monde et au moins 90 % de toute l’électricité consommée par le secteur industriel selon la commission électrotechnique internationale (CEI). Dans ce contexte, on comprendra vite que l’efficacité sera et restera un facteur clé pour que les fabricants réduisent leurs frais généraux ainsi que leur empreinte carbone globale.

Lire Plus

 

 

 

 

 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2019 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil