Le monde de l’éctricité en ligne

lme51_f_1_Bill-Burr-400.jpgPar William (Bill) Burr

Cet article porte sur la Section 46 — Source d’alimentation de secours, luminaires autonomes, enseignes de sortie et systèmes de sécurité des personnes. Le Code canadien de l’électricité est un document exhaustifIl peut parfois sembler ardu d’y trouver rapidement l’information dont vous avez besoin. Cette série d’articles se veut un guide destiné à aider les utilisateurs à se retrouver dans ce document crucial et n’a pas pour but de remplacer les notes de l’appendice B ni les explications concernant les exigences individuelles présentées dans le Guide explicatif du CCÉ, mais devrait vous aider à naviguer dans le code.

La règle 46-000, Domaine d’application, indique que la section 46 s’applique à l’installation, au fonctionnement et à l’entretien de la source d’alimentation de secours et des luminaires autonomes destinés à alimenter les systèmes de sécurité des personnes et les enseignes de sortie, ainsi qu’à éclairer les enseignes de sortie en cas de panne de la source normale d’alimentation en concertation avec les exigences du Code national du bâtiment du Canada. Des explications et des diagrammes supplémentaires sont donnés dans l’Appendice B et dans le Guide explicatif du CCÉ publié par la CSA.

La règle 46-002 présente de la terminologie spéciale propre à cette section et définit des termes tels que source d’alimentation de secours, système de sécurité des personnes et luminaire autonome conformément aux termes présents dans le Code national du bâtiment du Canada.

Cette section est divisée en quatre parties :
• Généralités. Règles applicables à toutes les sources d’alimentation de secours et à tous les luminaires autonomes 
• Sources d’alimentation de secours
• Luminaires autonomes
• Enseignes de sortie


Généralités

La règle 46-100 stipule que les caractéristiques nominales d’une source d’alimentation de secours, incluant les luminaires autonomes, doivent être suffisantes pour assurer le fonctionnement satisfaisant de tout l’appareillage raccordé en cas de panne de courant ordinaire.

La règle 46-102 exige que des instructions complètes sur le fonctionnement, l’entretien et un essai mensuel soient affichées sur les lieux sous cadre vitré, conformément au Code national du bâtiment du Canada

La règle 46-104 stipule que si des accumulateurs sont utilisés comme source d’alimentation de secours, ils doivent être maintenus en bon état et être complètement chargés.

La règle 46-106 spécifie que les lampes de secours doivent être sur un circuit d’urgence spécialisé n’alimentant aucune autre lampe. Les lampes de secours doivent également être disposées de façon que la zone couverte reste toujours éclairée, même en cas défaillance d’une lampe.

La règle 46-108 décrit les méthodes de câblage à utiliser pour tous les conducteurs (sauf pour les exceptions indiquées ci-après) et nécessaires pour les systèmes de sécurité des personnes, les sources d’alimentation de secours, les enseignes de sortie et entre les luminaires autonomes et les lampes éloignées. Outre les méthodes décrites dans cette règle, le Code national du bâtiment du Canada ou les codes provinciaux du bâtiment doivent être référencés relativement aux exigences supplémentaires qui peuvent s’appliquer aux conducteurs en matière de protection contre les incendies. Pour plus d’informations, consultez les appendices B et G. 

Ces méthodes comprennent:
• canalisation métallique totalement fermée 
• câble recouvert d’une armure ou d’une gaine métallique
• conduit rigide non métallique
• tube électrique non métallique, si les conducteurs sont noyés dans au moins 50 mm de béton coulé ou de maçonnerie 

Les exceptions à cette règle comprennent :
• les conducteurs installés dans des bâtiments de construction combustible où les règles 12-506 à 12-520 s’appliquent et qui peuvent fonctionner comme câble sous gaine non métallique ou dans une canalisation non métallique totalement fermée. 
• l’emploi d’un cordon souple et d’une fiche de raccordement pour un luminaire autonome conformément à la règle 46-304(3)

De plus, les conducteurs mentionnés ci-dessus doivent être entièrement indépendants de tout autre conducteur ou appareillage, à l’exception des commutateurs de transfert et des enseignes de sortie et des luminaires de secours alimentés par deux sources. En outre, les conducteurs reliant une source d’alimentation de secours et tout appareillage électrique qui ne fait pas partie d’un «système de sécurité des personnes» ne doivent pas pénétrer dans une barre blindée, un répartiteur ou autre coffret faisant partie de l’alimentation de secours, conformément à la règle 46-208. 

Alimentation de secours

La règle 46-200 fait remarquer que les règles 46-202 à 46-212 s’appliquent uniquement aux sources d’alimentations de secours d’une source d’alimentation centrale de réserve. 

La règle 46-202 énonce que les sources d’alimentation de secours, conformément au Code national du bâtiment du Canada, doivent consister en :
• accumulateurs dont les caractéristiques nominales sont suffisantes pour alimenter et maintenir à au moins 91 % de la pleine tension la charge totale des circuits de secours pour au moins 30 minutes, ou 
• une génératrice démarrant sans défaillance et munie d’un commutateur de transfert conforme à la CSA C282 et ayant des caractéristiques nominales suffisantes pour porter la charge complète de la souce d’alimentation de secours. 

Notez que si des batteries d'accumulateurs sont utilisées, elles ne doivent pas être des batteries d’automobile ou des accumulateurs au plomb à moins d’être de type sous contenant de verre, sauf par dérogation en vertu de l’article 2-030.

La règle 46-204 rappelle que tous les conducteurs de puissance, de commande et de télécommunications nécessaires pour la source d’alimentation de secours et se trouvant à l’extérieur de la pièce abritant la génératrice, doivent être protégés de l’incendie afin de ne pas interrompre le fonctionnement, conformément au Code national du bâtiment du Canada.

La règle 46-206 stipule qu’un appareillage automatique de transfert, accessible uniquement aux personnes autorisées, qui s’actionne lors d’une panne d’électricité normale, doit commander la source d’alimentation de secours. Dans le cas d’une zone suffisamment éclairée par la lumière du jour et où un éclairage artificiel n’est nécessaire que la nuit, il est possible d’utiliser un dispositif automatique photosensible pour commander séparément les luminaires situés dans cet emplacement.

La règle 46-208 exige que la protection contre les surintensités pour la source d’alimentation de secours coordonné aux dispositifs de protection contre les surintensités des artères et des dérivations qui alimentent les systèmes de sécurité des personnes et autres appareillages électriques raccordés à l’alimentation de secours, pour assurer le fonctionnement sélectif en cas de défaillance. Les dispositifs de protection contre les surintensités de la dérivation ne doivent être accessibles qu’aux personnes autorisées.

La règle 46-210 signale que toutes les sources d’alimentation de secours doivent être équipées d’avertisseurs de panne sonores et visuels qui : 
• signalent le dérangement de la sources normale d’alimentation de courant 
• indiquent si les enseignes de sortie ou les systèmes de sécurité des personnes sont alimentés par une alimentation de secours 
• sont câblés de façon à pouvoir être rendus silencieux, tout en continuant à montrer un signal lumineux rouge d’avertissement ou de panne
• dès le rétablissement du réseau normal, continuent à émettre un signal sonore pour indiquer la nécessité de remettre l’interrupteur d’alarme à sa position normale 

La règle 46-212 stipule que les Lampes éloignées, situées à une certaine distance de la source d’alimentation, doivent avoir une chute de tension limités à 5 % de la tension appliquée.

Luminaires autonomes
La règle 46-300 souligne que les règles 46-302 à 46-306 s’appliquent exclusivement aux luminaires autonomes destinés à l’éclairage de secours, tel que défini dans l’appendice B.

La règle 46-302 exige que la partie inférieure du boîtier de chaque luminaire autonome soit montée, autant que possible, à au moins 2 m au-dessus du plancher.

La règle 46-304 stipule que les raccords d’alimentation servant au branchement des luminaires autonomes comprennent :
• le raccord permanent à l’alimentation, si la tension nominale dépasse 250 volts ou 24 ampères;
• si les caractéristiques nominales ci-dessus ne sont pas dépassées, un cordon souple et une fiche de raccord situés à au moins 2,5 m au-dessus du plancher et, chaque fois que c’est possible, à au plus 1,5 m de l’emplacement du luminaire autonome; 
• en cas de panne, l’actionnement automatique de la source d’alimentation de l’éclairage normal dans la zone desservie.

La règle 46-306 énonce les exigences concernant le raccord de lampes éloignées sur des luminaires autonomes : 
• la chute de tension des conducteurs doit être limitée à 5 % de la tension de sortie indiquée sur le luminaire autonome; 
• les lampes éloignées doivent figurer sur la liste de lampes fournies avec le luminaire autonome;
• Le nombre de lampes raccordées à un seul luminaire autonome ne doit pas dépasser la puissance nominale de sortie marquée sur le luminaire pendant la période de secours.

Enseignes de sortie

La règle 46-400 exige que les enseignes de sortie 
• soient connectées à un circuit qui alimente l’éclairage de secours dans la même zone;
• être illuminées par une source d’alimentation de secours si un système d’éclairage de secours est requis en vertu du Code national du bâtiment du Canada. Notez que le CNB exige que les enseignes de sortie soient continuellement illuminées; aucun commutateur, aucune horloge ni aucun autre dispositif de sectionnement ne peuvent donc être insérés dans le circuit


Le prochain article traitera de la section 50 — Installations d’imagerie diagnostique. (Note : Les sections 48 et 50 ont été supprimées dans la 23e édition
* La source de cette série d’articles est le Code canadien de l’électricité, 1ère partie, publié par la CSA
** Notez que le Guide explicatif du CCÉ est aussi publié par la CSA.

* La source de cette série d’articles est le Code canadien de l’électricité, Première partie, publié par la CSA

** Notez que le Guide explicatif du CCÉ est aussi publié par la CSA.


William (Bill) Burr est l’ancien Président du Conseil consultatif canadien sur la sécurité électrique (CCCSE), l’ancien Directeur du Electrical and Elevator Safety for the Province of BC, l’ancien Directeur de l’élaboration des normes en matière d’électricité et de gaz et l’ancien Directeur de l’Évaluation de la conformité au groupe  CSA. Il est possible de joindre monsieur Burr à Burr and Associates Consulting Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

 Forum électricien présenté par Schneider Electric            

Le forum électrique est une chronique mensuelle qui donne aux électriciens et entrepreneurs électriques de l'information sensible sur les tendances et et débats de l'heure  

Schneider Electric

Parainé par Schneider Electric

Le maître électricien Steve Beeby parle des défis du marché auxquels font face les petites entreprises des entrepreneurs électriciens

Survivre au sein du marché de l’électricité résidentielle implique beaucoup de sortir des sentiers battus et, comme nous ne le dirons jamais assez, un travail acharné. Afin de mieux comprendre les divers défis auxquels sont confrontés les petits entrepreneurs en électricité, EIN a rencontré Steve Beeby, maître électricien et propriétaire exploitant de Beehive Electric, en tant que petite entreprise en électricité résidentielle à Elmvale, en Ontario.

Lire plus...

 

Monde en mouvement

  • Prev
Signify leader de l’éclairage dans le monde, annonce aujourd’hui le changement de nom de sa ...
Hydro-Québec et Nouveau Monde Graphite sont heureux d'annoncer la signature d'un contrat de licence ...
M. Jean-Hugues Lafleur, vice-président exécutif et chef de la direction financière et du ...
La transformation de notre façon de produire et d'utiliser l'énergie présente, pour le Canada, ...
Lind Equipment, a annoncé que l'éclairage à ampoule, délaissé au profit de l'éclairage DEL ...
Convectair, tient la première rencontre de sa communauté d’intérêt « La Maison Bienveillante» ...
C’est avec grand plaisir que STANDARD accueille Juan Garzon-Fuñes à titre de directeur, assurance ...
Le gouvernement du Québec accorde une aide financière de 537 000 $, soit ...
Stanpro a annoncé son déploiement continu dans le Grand Toronto avec un nouveau site pour ses ...
Nyx Hemera Technologies a débuté ses opérations il y a dix ans lorsque Pierre Longtin, le fondateur ...

Portrait

  • Prev
Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut ...
La sécurité n’est pas une blague, mais les excuses en matière de ...
Les réchauffeurs à circulation (aussi appelés réchauffeurs en ligne) ...
Tout entrepreneur ayant été en affaires assez longtemps a déjà dû ...
Avec l’augmentation des coûts d’énergie et une plus grande ...
Comme vous le savez peut-être déjà, le gouvernement fédéral ...
Électrika a été fondée en 2004 par John McElligott, maître ...
MBI Systèmes est une entreprise offrant des systèmes de contrôle, notamment en ...
Fondée en 1982, la compagnie Les entreprises d'électricité Gaétan ...
Fondée en 1978, Valard Construction conçoit, construit, et assure les ...

  Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut aisément associer à Jean-Claude Calabro, président de LumiGroup, un agent manufacturier de produits d’éclairage et de contrôle.

Son modèle d’affaires est celui d’un entrepreneur et il semble avoir plutôt bien réussi puisqu’il se retrouve au palmarès des entreprises canadiennes ayant connu la plus forte croissance au cours des cinq dernières années. Installé au cœur du Mile-End montréalais, il dispose d’une salle de montre de plus de 10 000 pi ca sur 2 étages. 

 Lire Plus...

 

Tango

Établie à Québec depuis 25 ans, Lumca s'est forgée une réputation enviable à titre de concepteur et fabricant de luminaires qui harmonisent parfaitement esthétisme, fonctionnalité et innovation. Son approche modulaire permet de créer différents modèles avec les composantes de base.

Lire plus : Tango...

 

 

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
La gamme de luminaires à DEL de Pioneer Lighting a un profil mince et est maintenant disponible ...
Les Luminous Textile sont des panneaux en tissu lumineux avec propriétés acoustiques Kvadrat Soft ...
Cette série ajoute de la flexibilité et de la luminosité supérieures à vos différents projets ...
La famille de produits d'éclairage linéaire à vision directe BL NeonVIEW est entièrement flexible ...
La lampe StepBurst à DEL de 1 watt à gradation variable de SGI favorise une quantité égale de ...
Le luminaire Mission est une lanterne à quatre côtés avec un cadre en métal et des panneaux de ...
LIFELINE est un système d'éclairage sur rail épuré et minimaliste pouvant accueillir deux ...
La famille de luminaires Tessera présente une esthétique discrète qui s'adapte à tous les contextes ...
Le WET BEAM 4 LED est un luminaire linéaire spécialement conçu - et répertorié pour - les endroits ...
Nexus est un système de gestion de l'éclairage d'urgence qui permet à l'utilisateur de voir en ...

LME_P_Rittal-En-400.jpg

 Les armoires de réseau/serveur TS IT de Rittal sont préconfigurées avec des accessoires standards. Les armoires sont dotées de rails profilés, de roulettes, d'un système de gestion de câbles, de supports PDU et de portes verrouillables à l'avant et à l'arrière. Elles sont disponibles dans une gamme variée de tailles avec des parois latérales facultatives et des jeux d’assemblage.

Lire plus

 

 

 

 

Mesure-t-on la lumière

Comment déterminer l’intensité d’éclairage qu’il faut pour votre application en vue d’obtenir un niveau optimum de visibilité, de sécurité et de confort visuel? Souvent, nous achetons nos lampes en fonction du nombre de watts qu’elles consomment, sans pour autant connaître la quantité de lumière qu’elle peut fournir. Comment mesure-t-on la lumière? Dans l’industrie, on parle souvent de pied-bougie, de lumen et de lux… Voici un petit guide pour comprendre comment mesurer la lumière.

Voici une autre illustration simple pour comprendre la mesure du pied-bougie. Imaginez une bougie déposée à une distance de 0,30 mètre (1 pied) d’un mur plat sur lequel on a tracé une forme de 0,09 mètres2 (1 pi2). Cette surface sera illuminée par un lumen au pied carré.

Lire plus...Mesure-t-on la lumière

 

 

 

 

 

Conseils pour remodeler Shawn McCadden

Lors du congrès de l’ÉFC à Halifax, l'Électro-Fédération Canada a publié son dernier rapport de recherche, Vision 20/20 : Perspectives d’avenir pour les entrepreneurs en électricité du Canada ; rapport publié en collaboration avec l’ACEE et les Publications Kerrwil. Cette étude analyse les grands défis que vivent nos entrepreneurs en électricité en raison des nouvelles tendances. Voici en bref ce qui se dégage de cette étude.

Lire plus..Conseils pour remodeler

 

 

Cuivre prix de la livre en US $

CCPB_Council-Chair-K-Milsom_400.jpg

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable du Conseil canadien des normes (CCN), l’honorable Navdeep Bains, a annoncé que Kathy Milsom avait obtenu un nouveau mandat en tant que membre et présidente du conseil d’administration du CCN.

Mme Milsom dirigera le conseil d’administration de 13 membres qui encadre le CCN. Elle travaillera en étroite collaboration avec le conseil et le directeur général pour définir l’orientation stratégique et remplir le mandat de l’organisme.

Lire Plus

 

 

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
2016 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil