Le monde de l’éctricité en ligne

Code Changes Roundup

Bill Burr

Souvent, les utilisateurs du Code se retrouvent dans des situations où certains règlements peuvent leur sembler étranges. Ces situations se présentent autant chez les concepteurs, les consultants, les installateurs, les inspecteurs, les étudiants, les formateurs que chez les experts qui développent les normes, et sont souvent liées au fait que le règlement a été mal identifié ou mal interprété. Il n’est peut-être pas celui requis par la tâche à effectuer.  Le Code est un document complet et détaillé et la réponse ne se trouve pas toujours facilement. Voici un guide qui au cours des prochains mois vous aidera à trouver votre chemin dans le Code. 

 Often, users encounter situations where they find themselves at odds with the rules contained in the Canadian Electrical Code, Part I (the Code).These situations can occur for designers, consultants, installers, inspectors, manufacturers, students, instructors and standards developers alike, and usually result from a misreading, misunderstanding, misapplication or inability to locate the requirement that is needed or relevant to their tasks.

The Code is a comprehensive document. Sometimes, trying to find information quickly can seem quite daunting.Over the next series of articles, I will provide a guide to help users find their way through this critical document. This is not intended to replace the notes in Appendix B or the explanations of individual requirements contained in the CEC Handbook2, but will hopefully provide some help in navigating the Code.

Introductory pages and preface

The first few pages contain the Table of Contents, the names of the main technical committee and sub-committee members, and the all-important information in the preface. Why is the preface so important? Well, the preface, in addition to a list of reference publications, explains how the Code is organized. This arrangement of the outline provides a road map to finding your way. With this tool you can direct yourself to the exact rule or sub-rule that is the subject of your quest.

The first guidepost, indicated in the preface, is that 

• Sections 0 to 16 and Section 26 are general sections that apply to all installations

• all other sections, which apply to specific situations, amend or supplement these general sections.

The usefuleness of this key distinction will become clearer later in our exploration. The preface doesn't mention this, but Appendix A and C are normative (mandatory), and all the other appendices are informatory (non-mandatory) parts of the Code. The Tables and Drawings pages are also normative. 

Section 0

Moving on to Section 0, we discover the object and scope of the Code, and the definitions of terms contained in the code.

Object

The object states that this Code establishes safety standards for the installation and maintenance of electrical equipment, where consideration has been given to the prevention of fire and shock hazards, as well as proper maintenance and operation.It also notes that the Code addresses the fundamental principles of protection for safety contained in Section 13 of IEC 60364-1, which is the International Electrotechnical Commission (IEC) standard for low voltage installations (1000 volts or less). You can examine these principles in Appendix K.

We are made aware, by the Object statement, that compliance with the requirements of the Code and proper maintenance will ensure an essentially safe installation, as protection against electric shock, thermal effects, over-current, fault currents, and over-voltage will be met.Also noted is that alternatives to the Code that comply with the fundamental principles of IEC 60364-1 may also be used to achieve safe installations, but only if used in conjunction with acceptable means to assess compliance, by the authorities enforcing the Code.This provision is intended for and usually applies to an industrial installation, under a specific safety management program developed with the authority having jurisdiction. Since the Code is adopted into law by each jurisdiction, any amendments or alternatives must also be adopted into law in that jurisdiction.

Scope

As we move to the Scope statement, we discover that basically all electrical work and equipment is covered by the Code with the exception of

• installations employed by a utility in its function as a power or communication utility

• electric railways

• aircraft

• ships that are not connected to a shore supply for more than five months

If you are looking for rules that apply to a mine or quarry, there are additional requirements in CSA M421.

Definitions

Next up are the definitions. The definitions contained in Section 0 are for specific words or terms used in the Code to aid in understanding and interpretation. An ordinary dictionary meaning applies for any word or term that is not specifically defined in Section 0.These definitions apply generally throughout the CE Code. However, some sections also contain definitions that apply to terms used only in that particular section.It is very important that you check these definitions when reading any specific rules.Although you may have a general idea of the meaning of a term, the Code definition can sometimes affect the application of the rule. 

As an example let's look at the definition of the word Approved(as applied to electrical equipment).It is generally acknowledged that electrical equipment needs to be certified by a certification organization to be approved.But wait! There's more! According to the definition, that certification organization needs to be accredited by the Standards Council of Canada (SCC), and in addition, the product needs to be certified that it meets the requirements of

• CSA safety standards for electrical products (Part II standards), or

• other standards developed by an SCC accredited standards development organization (SDO) or other recognized documents where CSA Standards do not exist for that product.

In the case of non-CSA standards or other recognized documents, they must be correlated with the Code and also must not duplicate standards listed in Appendix A. The definition also conveys alternatively that equipment meeting the requirements of the regulatory authority is also considered approved. This normally refers to field evaluation by an accredited special inspection body that is recognized by the authority having jurisdiction and facilitates the approval of new or limited manufacture products. So you see, a lot of information is contained in this definition of Approved. The Appendix B note on this definition would also be very beneficial to the Code users.

In the next article, we will explore Section 2 – General Rules.

* The source for this series of articles is the Canadian Electrical Code, Part I, published by CSA

Pour lire les articles précédents de la série:

- Guide du Code, Partie 1

- Guide du Code, Partie 1 – 2

- Guide du Code, Partie 1 - 3

- Guide du Code, Partie 1 - 4

- Guide du Code, Partie 1 – 5

- Guide du Code, Partie 1 – 6

- Guide du Code, Partie 1 – 7

- Guide du Code, Partie 1 - 8

- Guide du Code, Partie 1 - 9

- Guide du Code, Partie 1 - 10


William (Bill) Burr est l’ancien président du Canadian Advisory Council on Electrical Safety (CACES), et l’ancien directeur de l’Electrical and Elevator Safety pour la province de la Colombie-Britannique. Il a aussi été directeur de l’Electrical and Gas Standards Development et directeur du Conformity Assessment pour le Groupe CSA. Bill peut être rejoint à Burr and Associates Consulting au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Monde en mouvement

  • Prev
Le Conseil canadien des normes (CCN) célèbre aujourd’hui son cinquantenaire. Représentant et ...
L’Association canadienne de l’électricité (ACÉ) est heureuse d’annoncer que la nouvelle présidente ...
Avec des salles d'exposition à New York et à Londres, en Angleterre, GABRIEL SCOTT collabore dans ...
Ouellet Canada a décerné la bourse d’études Électro-Fédération Canada (EFC) en partenariat avec ...
Un monde dépendant des connexions électriques et d’Internet a besoin d’environnements fiables.
InfraCanada / InfraQuebec est une série annuelle de réunions de groupes d'utilisateurs à travers le ...
Le 29 septembre 1970, le premier ministre Robert Bourassa inaugurait l’Institut de recherche ...
Nous sommes très fiers d'annoncer que le siège social de Lumenpulse est maintenant certifié LEED® ...
L’Association canadienne de l’électricité (ACÉ) est heureuse d’annoncer que la nouvelle présidente ...
Leviton a annoncé aujourd’hui que M. Jean Belhumeur, président et chef des opérations de Leviton ...

Le Conseil canadien des normes fête son cinquantenaire

CCNLe Conseil canadien des normes (CCN) célèbre aujourd’hui son cinquantenaire. Représentant et conseiller canadien très écouté de la normalisation et de l’accréditation nationales et internationales, il profite de cette date charnière pour mettre en valeur son parcours avec un programme anniversaire et moderniser son image de marque pour entamer un nouveau demi-siècle.

Aliments, produits, technologies, habitations : les normes touchent tous les aspects de la vie. Depuis l’adoption de la Loi sur le Conseil canadien des normes du 7 octobre 1970...

 

Lire Plus...


 

Ouellet Canada a décerné la bourse d’études Électro-Fédération Canada (EFC) à M. Mathieu Labranche

M. Mathieu LabrancheOuellet Canada a décerné la bourse d’études Électro-Fédération Canada (EFC) en partenariat avec Ouellet Canada à M. Mathieu Labranche, étudiant à l’Université du Québec à Trois-Rivières. Cette année, étant donné la pandémie, la rencontre s’est déroulée virtuellement. Un chèque au montant de 3500 $ lui a été transmis par M. Louis Beaulieu, directeur général.

Avec cette bourse, Ouellet tient à soutenir une personne dans ses études afin qu’elle puisse atteindre et réaliser ses aspirations professionnelles. 

 

 

Lire Plus...


 

LEED ArgentNous sommes très fiers d'annoncer que le siège social de Lumenpulse est maintenant certifié LEED® Argent par le Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa).

Le système d'évaluation LEED (Leadership in Energy and Environmental Design) est un programme de vérification reconnu au niveau international pour les bâtiments durables et la performance énergétique. Développé par le CBDCa, il se concentre sur des domaines clés de la santé humaine et environnementale, notamment l'emplacement et le transport, le développement durable des sites, les économies d'eau, l'efficacité énergétique, le choix des matériaux et la qualité de l'environnement intérieur.

Lire plus...


 

Portrait

  • Prev
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...
Nous savons tous que l’industrie 4.0 est à nos portes et que nous sommes devant des changements ...
Située à L'Islet, sur la Rive-Sud à l'Est de Québec, Ouellet Canada conçoit, fabrique et distribue ...
Jacques Fiset est depuis plus de trois ans directeur des ventes commerciales chez Westburne Québec, ...
Ni de la génération des millénaires ni de celle des baby-boomers, Louis Beaulieu embrasse les ...
Il y a trois ans, l’Impact Center a  lancé le projet Narwhal afin de mener des recherches ...
Difficile de faire dévier Éric Deschênes de sa passion : comprendre pour trouver des ...
Jonathan Perlis est né et a grandi à Montréal, au Québec. Après des études à l’Université ...
Née et élevée dans l'ouest de l'Inde, la passion de Rupali pour les mathématiques et la science a ...
Je me souviens encore du 5 août 2014 comme si c'était hier. Cette date marque mon premier jour en ...

Tim KingSouthwire est fière d'annoncer que Tim King a accepté le rôle de président de Southwire Canada. Dans ce rôle, il dirigera la filiale canadienne de l'entreprise, située au siège social de Southwire Canada à Mississauga, en Ontario.

Kelly Hanson, qui occupait précédemment ce poste, déménagera avec sa famille à Atlanta, en Géorgie. « Tim est un penseur stratégique ayant fait ses preuves qui possède l'expérience et les compétences de direction nécessaires pour continuer à faire passer notre entreprise au niveau supérieur et je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de travailler avec lui en tant que nouveau président de Southwire Canada...

Lire Plus...


 

Nouveau Produits

  • Prev
Utilisant une combinaison d'isolant diélectrique polyaramide et d'adhésif haute température, les ...
La PDU du commutateur de transfert automatique (ATS) d'Eaton vous permet de surveiller à distance ...
Cyberhawk TX mesure simultanément l'entrée et la (les) sortie (s) du transformateur dans un mètre ...
Le Britech ST - SMART TRACE est un câble chauffant autorégulant pour protéger contre le gel sur les ...
Contacteurs de puissance spécialement conçus pour l'OEM lorsque le contacteur, les performances et ...
Panneau de générateur d'entrée de service: solution évolutive, prête pour le générateur - Installé ...
OPAL ™ - Performances optimisées pour la charge d'application. Les transformateurs de type sec ...
L'onduleur Eaton 5PX permet de connecter jusqu'à quatre modules de batterie étendus pour une ...
La pince multimètre True-rms Fluke 376 FC avec iFlex fait partie de la famille Fluke Connect ...
Fabriqué au Canada; coque extérieure de gros calibre pour des performances diélectriques ...

Onduleur Eaton 5PXL'onduleur Eaton 5PX permet de connecter jusqu'à quatre modules de batterie étendus pour une autonomie maximale et une sauvegarde de qualité supérieure de vos serveurs, stockage et équipement de réseau professionnel et professionnel.

Le 5PX est disponible dans une option de forme convertible pour une utilisation comme onduleur sur une tour ou onduleur monté en rack pour assurer un ajustement parfait pour une variété d'applications. Cet onduleur à autonomie étendue est également disponible en offres groupées pratiques avec une carte réseau et un logiciel de gestion pour une intégration rapide dans votre environnement virtuel ou votre infrastructure hyperconvergée.

Lire Plus...


 

SurgePure Mach 1, 2 et 3Le SurgePure Mach 1 est conçu pour les sous-panneaux en aval et les entrées de service résidentielles. Applications jusqu'à des systèmes de 100 kW pour fournir une protection en couches dans toute une installation.

SurePure Mach 2

• Supprime les surtensions, les pointes et les transitoires de votre système électrique

• Élimine les problèmes d'électronique sensible, ce qui vous donne plus de productivité et des performances globales du système.

 

Lire plus...


 

Évaluation des systèmes d'éclairage CC

DC LightingPar Andrew Harper et Keith Graeber

La majorité des systèmes de distribution électrique des bâtiments utilisent du courant alternatif (CA) provenant d'un réseau électrique. Cela influence considérablement la conception des appareils à courant continu (CC), y compris les sources lumineuses D.E.L. et les commandes numériques.

Avec la prolifération des appareils CC en tant qu’éléments de conception standard dans de nombreuses catégories de technologie du bâtiment, l'intérêt pour les systèmes de distribution d'énergie CC a considérablement augmenté.

Lire Plus... 


 

Gurvinder ChopraGurvinder Chopra

En affaires, le développement de partenariats stratégiques permet non seulement de répondre, mais aussi de dépasser les attentes de nos clients, dans le cas d'Électro-Fédération Canada, nos membres. À mesure que l'industrie électrique évolue, les membres ont besoin d'initiatives de soutien pour que leur organisation reste compétitive.

En tant que vice-président des normes et règlements d’Electro-Fédération Canada, aider nos membres fabricants et distributeurs dans les comités de la section Affaires à collaborer sur des questions d’intérêt commun...

Lire Plus...


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2020 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil