Le monde de l’éctricité en ligne

 

lme30_f_4_efc400.jpg24 juillet 2017

L’émergence de plusieurs nouveaux domaines de développements technologiques, notamment l’éclairage DEL, les capteurs et commandes numériques, la connectivité des données, les éléments et réseaux de sécurité, les systèmes de stockage d’énergies renouvelables et d’énergie, favorise l’adoption des systèmes alimentés en CCBT. Ce rapport se penche sur ces quatre principaux domaines afin de déterminer les tendances actuelles, les perspectives, obstacles aux changements et les avantages que les utilisateurs finals peuvent s’attendre de tirer des secteurs du marché résidentiel, commercial et industriel. Bien qu’il y ait un certain degré de pollinisation croisée de facteurs entre les secteurs, chacun d’eux évolue différemment. 

L’éclairage DEL 

L’adoption de l’éclairage DEL est peut-être le principal catalyseur de changements en ce qui a trait à l’adoption généralisée du CCBT dans le marché. Les DEL à faible charge ont atteint un important point de bascule. La conception et la qualité de l’éclairage doivent rester au premier plan - elles ne doivent pas devenir une « note en bas de page » à des fins d’utilisation de données ou autres. 

Les DEL sont plus abordables. Leur rendement s’améliore graduellement à la fois en qualité et efficacité de lumière et les réglementations restent en phase avec cette technologie et facilitent son déploiement. 

Le couplage des DEL et des systèmes à basse tension est un appariement parfait. Les DEL font en sorte qu’il est possible d’alimenter l’éclairage avec des systèmes d’alimentation CC à basse tension comme les alimentations électriques par câble Ethernet (PoE) et CCBT. Cette combinaison offre une vaste couverture à faible risque et devient un cadre largement utilisé sur lequel intégrer des commandes, capteurs et solutions de connectivité de données (soit à l’intérieur ou à l’extérieur des appareils d’éclairage) pour fournir une intelligence améliorée en temps réel d’options de sécurité et d’exploitation. L’éclairage DEL permet d’avoir des systèmes de commandes plus flexibles parce que les mises sous et hors tension ne réduisent pas la durée de vie des DEL comme en technologie d’éclairage fluorescent. 

Les possibilités qu’offrent les applications de systèmes DEL alimentés en CCBT sont nombreuses. Actuellement, les fabricants offrent seulement des systèmes de commande d’éclairage commerciaux dotés de certaines fonctions : 

  • Commande d’éclairage et multimédia intégrée aux systèmes câblés d’alimentation BT et de communication 
  • Systèmes câblés de commande d’éclairage indépendants 
  • Composantes de commande câblées ou sans fil 

L’ampleur de ces systèmes et d’autres produits s’élargira à mesure que les attentes des utilisateurs finals rentrent en jeu. Étant donné les diverses fonctionnalités et utilisations de l’éclairage aujourd’hui, il est toutefois important de ne pas perdre de vue ses principaux avantages et fonctions. Toutefois, le succès continu de la technologie d’éclairage DEL alimenté par CCBT suscitera l’adoption généralisée dans d’autres domaines. Nous sommes déjà témoins de progrès dans les systèmes de commande à basse tension et en connectivité des données et améliorations de l’infrastructure de sécurité. 

figure2.jpg

Capteurs et commandes 

L’éclairage est étroitement lié à une autre tendance importante qui favorise l’adoption d’environnements alimentés en CCBT : les capteurs et commandes plus intelligents et moins coûteux. L’éclairage DEL actuel à haut rendement s’apparie facilement avec les systèmes de capteurs et commandes à basse tension qu’ils soient alimentés ou sans fil. À la suite de la chute considérable des coûts des technologies de détection de pointe, les appareils d’éclairage offrent un placement stratégique au plafond et ceci crée un accroissement rapide d’appareils à basse tension dans le plafond (baptisé le « plafond numérique »). 

Les nouvelles capacités des systèmes de commande d’éclairage vont de simples gradateurs aux systèmes complexes dotés de réponse à l’occupation, utilisation de l’éclairage naturel et commandes de prises ou « charges aux prises ». Leur portée s’élargit maintenant à la technologie de détection qui permet la planification temporelle, le contrôle de la consommation de l’énergie et l’interaction avec d’autres infrastructures telles que la sécurité et le CVC. Cette transition vers un système unique et commun qui contrôle toutes les fonctions d’un bâtiment offre un modèle d’immotique globale. 

Cette tendance de déploiement de capteurs couplés aux systèmes d’éclairage et de commande continuera grâce à la forte demande de données opérationnelles et d’applications de commandes de capteurs et de commutateurs que les appareils mobiles peuvent offrir et les prix à la baisse des capteurs (voir la courbe des coûts à la Figure 3). 

Les systèmes de capteurs et de commandes à basse tension approchent-ils du point de bascule? Examinons les variables pour déterminer les usages et tendances actuelles, ce qui peut entraver le point de bascule et ce que les utilisateurs finals peuvent espérer de leur système de capteurs et de commandes à basse tension. 

Connectivité et sécurité des données 

Un troisième élément dans la gamme de CCBT en évolution se rapporte aux données qui sont recueillies par les systèmes connectés de basse tension. À mesure que ces systèmes deviennent plus sophistiqués, ils seront en mesure de recueillir, trier et échanger des données comme jamais auparavant. Cet accès aux données de bout en bout peut offrir des avantages innombrables aux utilisateurs, y compris un seul réseau média et PI convergé qui connecte ensemble tous les réseaux de systèmes séparés d’un bâtiment afin de fournir une gestion simplifiée de l’exploitation des installations. 

Ces avancées en matière d’accès aux données ont soulevé certaines inquiétudes liées à la sécurité, tout particulièrement la façon dont les données sont manipulées. Un nombre croissant d’entreprises se servent du personnel TI pour localiser les sources d’approvisionnement et se procurer les produits, superviser l’inter-exploitabilité des systèmes, gérer et analyser les données recueillies par les systèmes et gérer la cybersécurité. L’on demande aux fournisseurs, ingénieurs et installateurs de fournir des concepts et installations validés qui atténuent les menaces de sécurité des données. De nombreux acteurs des réseaux ajoutent aussi des experts en données à leur personnel d’exploitation. 

La communication des données n’est pas un élément nouveau de l’industrie électrique, mais il reste encore beaucoup à apprendre à propos de cet espace, surtout à mesure que de nouvelles normes élargies sont émises pour composer avec les technologies en évolution. Il est dans l’intérêt supérieur de l’industrie électrique de s’impliquer et d’accélérer l’élaboration de règlements encadrant les nouvelles technologies et favorisant la création d’occasions d’a aires et non d’obstacles pour le réseau. 

Les solutions de connectivité et de sécurité des données au sein d’un environnement alimenté en CCBT sont en hausse.

figure3.jpg

Stockage des énergies renouvelables et dans des batteries 

La production d’électricité à partir d’énergies renouvelables et le stockage d’alimentation CC augmentent et cette électricité peut être stockée, puis retirée directement sans transformation en CA et pertes d’énergie. 

Le mouvement vers l’énergie renouvelable a gagné en popularité ces dernières années et le taux d’adoption s’accroît en raison des véhicules électriques, panneaux solaires et batteries résidentielles sur le marché. Les utilisateurs finals recherchent des moyens d’intégrer les appareils ménagers, l’éclairage, le CVC, les systèmes de divertissement et de sécurité aux sources d’énergies renouvelables. Le CCBT deviendra peut- être plus populaire une fois que le stockage des énergies renouvelables et dans des batteries atteint son point de bascule. Les constants incitatifs du gouvernement et des services publics y contribueront peut-être. Ce couplage élimine les pertes d’énergie au cours de la conversion. 

Cependant, il existe des obstacles qui peuvent ralentir les progrès. Lors du Sommet de l’industrie CCBT, plusieurs participants se sont dits préoccupés par les limites de stockage d’énergie. Les membres du groupe se sont entendus pour dire que la mise au point de produits de stockage d’énergie, la réduction des coûts des systèmes et des positions réglementaires plus favorables sont nécessaires pour que les énergies renouvelables puissent être utilisées à leur plein potentiel. 

Forum électrique présenté par Schneider Electric

Consommation d'énergie domestique: éducation et surveillance

Schneider Electric

Commandité par Schneider Electric

Aujourd'hui, nous sommes tous concernés par l'énergie que nous consommons dans nos maisons. Mais combien comprennent vraiment les tenants et aboutissants de la consommation d'énergie domestique, et où exactement l'électricien et le développement de systèmes de gestion de l'énergie entrent en jeu. Il y a beaucoup à considérer lors de la discussion sur l'utilisation de l'énergie domestique. Le consommateur doit tout d'abord être informé de la consommation d'énergie, de la manière dont il est calculé et finalement facturé pour pouvoir modifier ses taux de consommation d'énergie. Mais en termes d'éducation des consommateurs, l'électricien résidentiel a-t-il un rôle à jouer? Et au-delà, les fabricants développent-ils des produits conçus pour aider les électriciens et les consommateurs à mieux comprendre la consommation d'énergie résidentielle? Tout au long de cet article, nous aborderons chacune de ces questions importantes.

Lire plus...

 

Monde en mouvement

  • Prev
Compte tenu de l’importance du marché du centre de l’Ontario pour Westburne, nous sommes heureux ...
L’entreprise vient de dévoiler sa nouvelle identité graphique. Propulsée en grand par leur nouveau ...
Selon un sondage de l'Ordre des conseillers en ressources humaines agréés, la moitié des ...
AddÉnergie et ABB ont remporté le plus récent appel de propositions pour la fourniture de bornes ...
Convectair est fier d'annoncer la nomination de Roney Marketing Ltd en tant que nouvelle agence de ...
Nous vous invitons à joindre vos collègues de l’Électro-Fédération Canada et de participer au ...
Tim MacDonald, président d’Ideal Supply a annoncé que John MacDonald, mieux connu sous le nom de ...
Situé à Montréal, Canada, LumenTruss est un manufacturier spécialisé dans l’éclairage architectural ...
Nat Traverso a été nommé directeur commercial pour LP Canada. Il occupera ses nouvelles fonctions à ...
Southwire Canada a annoncé que Desdowd s’est joint à leur équipe et va représenter Southwire dans ...

Portrait

  • Prev
Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut aisément associer à ...
La sécurité n’est pas une blague, mais les excuses en matière de ...
Les réchauffeurs à circulation (aussi appelés réchauffeurs en ligne) ...
Tout entrepreneur ayant été en affaires assez longtemps a déjà dû ...
Avec l’augmentation des coûts d’énergie et une plus grande ...
Comme vous le savez peut-être déjà, le gouvernement fédéral ...
Électrika a été fondée en 2004 par John McElligott, maître ...
MBI Systèmes est une entreprise offrant des systèmes de contrôle, notamment en ...
Fondée en 1982, la compagnie Les entreprises d'électricité Gaétan ...
Fondée en 1978, Valard Construction conçoit, construit, et assure les ...

Jean-Claude Calabro

Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut aisément associer à Jean-Claude Calabro, président de LumiGroup, un agent manufacturier de produits d’éclairage et de contrôle.

Son modèle d’affaires est celui d’un entrepreneur et il semble avoir plutôt bien réussi puisqu’il se retrouve au palmarès des entreprises canadiennes ayant connu la plus forte croissance au cours des cinq dernières années. Installé au cœur du Mile-End montréalais, il dispose d’une salle de montre de plus de 10 000 pi ca sur 2 étages. 

 Lire Plus...

 

 

 

 

 

 

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
  Pour câble chauffant pour la fonte de neige et câble chauffant autorégulant ...
  La boîte à vapeur non métallique et non conductrice d'Arlington offre une installation ...
  Profitez du confort inégalé d'un plancher chauffant avec le câble chauffant universel de ...
  Les plaques chauffantes au mica sont fabriquées selon vos spécifications dans notre usine ...
  Make-up unités d'air jusqu'à 2500 cfm avec le NOUVEAU modèle NER de ...
  Les chauffe-conduits sont utilisés dans diverses applications de chauffage à l'air et au ...
  Grâce à sa conception ingénieuse et flexible, la lumière DEL Flex de SGi illumine même ...
  STR9® INGROUND est conçu pour être un appareil au sol fiable, doté d'un plateau en verre ...
  Éclairage de site et de zone rentable et polyvalent. Disponible en plusieurs sorties ...
  LED Task Star Pro (LTSPRO) est construit avec un boîtier en aluminium et un diffuseur en ...

LME_P_Rittal-En-400.jpg

 Les armoires de réseau/serveur TS IT de Rittal sont préconfigurées avec des accessoires standards. Les armoires sont dotées de rails profilés, de roulettes, d'un système de gestion de câbles, de supports PDU et de portes verrouillables à l'avant et à l'arrière. Elles sont disponibles dans une gamme variée de tailles avec des parois latérales facultatives et des jeux d’assemblage.

Lire plus

 

 

 

 

 

 

Mesure-t-on la lumière

Comment déterminer l’intensité d’éclairage qu’il faut pour votre application en vue d’obtenir un niveau optimum de visibilité, de sécurité et de confort visuel? Souvent, nous achetons nos lampes en fonction du nombre de watts qu’elles consomment, sans pour autant connaître la quantité de lumière qu’elle peut fournir. Comment mesure-t-on la lumière? Dans l’industrie, on parle souvent de pied-bougie, de lumen et de lux… Voici un petit guide pour comprendre comment mesurer la lumière.

Voici une autre illustration simple pour comprendre la mesure du pied-bougie. Imaginez une bougie déposée à une distance de 0,30 mètre (1 pied) d’un mur plat sur lequel on a tracé une forme de 0,09 mètres2 (1 pi2). Cette surface sera illuminée par un lumen au pied carré.

Lire plus...Mesure-t-on la lumière

 

 

 

 

 

Conseils pour remodeler Shawn McCadden

Lors du congrès de l’ÉFC à Halifax, l'Électro-Fédération Canada a publié son dernier rapport de recherche, Vision 20/20 : Perspectives d’avenir pour les entrepreneurs en électricité du Canada ; rapport publié en collaboration avec l’ACEE et les Publications Kerrwil. Cette étude analyse les grands défis que vivent nos entrepreneurs en électricité en raison des nouvelles tendances. Voici en bref ce qui se dégage de cette étude.

Lire plus..Conseils pour remodeler

 

 

Cuivre prix de la livre en US $

CCPB_Council-Chair-K-Milsom_400.jpg

Le ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable du Conseil canadien des normes (CCN), l’honorable Navdeep Bains, a annoncé que Kathy Milsom avait obtenu un nouveau mandat en tant que membre et présidente du conseil d’administration du CCN.

Mme Milsom dirigera le conseil d’administration de 13 membres qui encadre le CCN. Elle travaillera en étroite collaboration avec le conseil et le directeur général pour définir l’orientation stratégique et remplir le mandat de l’organisme.

Lire Plus

 

 

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2018 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil