La grande consultation de l’AIEQ : un succès sur toute la ligne !

5-janvier-2023

Tenue le 8 novembre dernier à l’Hôtel DoubleTree, la Grande consultation sur l’approvisionnement stratégique de l’industrie électrique a permis de réunir des donneurs d’ouvrage, des grands manufacturiers internationaux basés au Québec, des fabricants d’équipements, de pièces et de structures, des PME, des entreprises de services et des parties prenantes. C’est près de 250 gestionnaires qui ont réfléchi à des solutions pour développer une chaîne d’approvisionnement locale, prévisible et durable et pour développer des fournisseurs québécois de classe mondiale.

En plus de mettre en lumière l’initiative PASQÉ de l’AIEQ, cette grande consultation a permis de présenter les plans de matchs d’Hydro-Québec et de Boralex afin d’aider à propulser l’industrie électrique du Québec.

En ouverture, Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie de l’Innovation et de l’Énergie, a rappelé que l’utilisation de l’hydroélectricité est au cœur de la croissance économique du Québec et que si l’on veut demeurer un leader dans ce secteur sur la scène internationale, il est primordial de miser sur le développement d’une chaîne d’approvisionnement locale et pérenne. Par la suite, Sophie Brochu, présidente-directrice générale d’Hydro-Québec, a indiqué être enthousiaste et rassurée que l’industrie se réunisse pour réfléchir à la chaîne d’approvisionnement dans le domaine électrique au Québec pour faire mieux et pour grandir.

Pour sa part, Claudine Bouchard, vice‑présidente exécutive – cheffe des infrastructures et du système énergétique d’Hydro-Québec, a réitéré les intentions de la société d’État de renforcer la chaîne d’approvisionnement local et de maximiser la création de richesse collective. Elle a rappelé certaines initiatives stratégiques qui seront mises de l’avant par le donneur d’ouvrage au cours des prochaines années.

Quant à Boralex, Isabelle Fontaine, vice-présidente principale affaires publiques et gouvernementales, a rappelé que leur chaîne d’approvisionnement est un élément stratégique majeur, particulièrement dans le contexte de repositionnement de l’entreprise qui s’effectuera au cours des prochaines années. En effet, Boralex souhaite faire des États-Unis leur marché prioritaire et désire aussi accroître leur présence dans la filière solaire. Au cœur de cette transformation, c’est l’instauration par Boralex de critères importants relatifs à la responsabilité sociale des entreprises dans le choix de leurs fournisseurs.

Les grands manufacturiers internationaux basés au Québec sont également engagés dans une démarche d’accroissement de leur approvisionnement local. Ils cherchent actuellement des fournisseurs québécois pour réaliser certains de leurs produits ou pièces. Lors de la grande conférence, General Electric, Hitachi Energy, Andritz Hydro, et Voith Hydro, ont participé à des ateliers de travail qui ont permis d’identifier des produits précis pour lesquels ils cherchent des fournisseurs québécois. En voici quelques exemples :

Groupes turbines alternateurs

  • Pièces mécanosoudées et assemblages, plus de 5 mètres
  • Pièces mécanosoudées, moins de 5 mètres
  • Segments de palier alternateur (PTFE)
  • Pièces coulées et forgées
  • Systèmes oléopneumatiques et de régulation
  • Tôles de stator
  • Pôles rotor

Transformateurs de puissance et de distribution

  • Cuve
  • Acier laminé
  • Sectionneurs et coupe-circuit

Lors de la grande consultation, il a été grandement été question de la Plateforme d’Approvisionnement Stratégique Québécois pour l’industrie Électrique (PASQÉ).

Cette initiative vise à développer la chaîne d’approvisionnement responsable et compétitive en misant sur la productivité et l’innovation de l’industrie électrique. PASQÉ offre un soutien financier et des conseils stratégiques aux entreprises qui souhaitent diversifier leur offre et accroître leur capacité de desservir les besoins des donneurs d’ouvrage publics et privés de l’industrie électrique du Québec.

Marie Lapointe, présidente-directrice générale de l’AIEQ, a rappelé que le premier appel d’intérêt PASQÉ avait été lancé le 26 octobre dernier et se terminait le 2 décembre. Cet appel d’intérêt permettra de qualifier des fournisseurs qui seront en mesure de répondre aux besoins des donneurs d’ordre et des grands manufacturiers afin de développer notre chaîne d’approvisionnement. Il s’agit d’une formidable occasion pour tout manufacturier qui a l’ambition de développer ses capacités et compétences afin d’offrir une alternative de substitution compétitive aux produits étrangers. Cela contribuera assurément à accroître le contenu québécois des grands donneurs d’ordre. On veut développer des fournisseurs québécois qui soient reconnus mondialement, améliorer leur performance et leur compétitivité.

Merci à Deloitte, Denis Tremblay et tous nos partenaires annuels!

Un grand merci aux partenaires de cet événement :
ANDRITZ Hydro Canada et Hitachi Energy

Nous sommes fiers de vous offrir un événement carboneutre grâce à la contribution de Schneider Electric

Merci à nos partenaires de diffusion : MEQ – Manufacturiers & Exportateurs du Québec, STIQ et Propulsion Québec

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Related Articles


Monde en mouvement


Formation et événements

  • 15-février-2024 La période d’inscription au Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction (CCGIC) aura lieu du 19 février au 1er mars 2024 inclusivement. Ce processus d’inscription s’adresse aux personnes qui désirent obtenir un certificat de compétence pour l’occupation spécialisée dont elles sont diplômées parmi celles-ci : Les candidat(e)s diplômé(e)s boutefeux et foreurs(-euses), préposé(e)s aux instruments d’arpentage… Read More…

  • 22-janvier-2024 Membres du réseau des femmes de l’ÉFC Québec! Le réseau des femmes de l’ÉFC est une plateforme où les femmes et supporteurs des femmes des compagnies membres de l’ÉFC, peuvent se réunir, partager leurs expériences et leurs pensées, se supporter, et ce, dans une ambiance chaleureuse et acceuillante Le comité des femmes de l’ÉFC,… Read More…