Alimenter de nouveaux bâtiments Manitoba Hydro

2-août-2023

Extrait du communiqué de presse d’Manitoba Hydro

Vous ne pouvez pas décider de construire un bâtiment n’importe où. Il faut un accès à l’électricité et au gaz naturel, et de la planification. C’est pourquoi les conseillers en services énergétiques de Manitoba Hydro comme Justin Morris collaborent avec les promoteurs pour alimenter les nouveaux bâtiments.

M. Morris a travaillé avec Adam Sharfe, propriétaire de Sharfe Developments, dans le cadre d’une nouvelle construction à Osborne Village : Osborne Terraces. Il s’agit du quatrième projet de construction de bâtiment de M. Sharfe en collaboration avec Manitoba Hydro. Son équipe est en plein dans la construction de la structure, située au coin de l’avenue Gertrude et de la rue Osborne.

« En tant que promoteur, il y a beaucoup de défis qui se présentent tout au long du processus, a déclaré M. Sharfe. Il est donc plaisant de compter sur une personne qui vous aide vraiment à avancer, qui propose beaucoup d’excellentes idées et qui déploie tous les efforts possibles.

Dès le premier jour, Manitoba Hydro s’est mis de la partie. »

Le propriétaire de Sharfe Developments dans son nouveau bâtiment en construction.
Adam Sharfe sur le chantier de son dernier projet, Osborne Terraces. Agrandir l’image: Le propriétaire de Sharfe Developments dans son nouveau bâtiment en construction.

Le produit final, qui sera achevé en août 2024, sera un immeuble plurifonctionnel de six étages comptant 90 unités résidentielles et sept locaux commerciaux au niveau du rez-de-chaussée. Comme on pouvait le lire dans le Winnipeg Free Press, 14 unités résidentielles seront des logements abordables conformément à la définition de la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).

« J’aime ce travail, a mentionné Scott Wilkinson, un des superviseurs sur place. Il n’est pas routinier : nous pouvons installer des câbles et travailler à la construction comme ici, ainsi qu’avec des conduites. »

Les travaux d’excavation préliminaires sous la rue Osborne ont été effectués en deux étapes par Manitoba Hydro. À l’automne, les travailleurs ont carotté un regard au milieu de la rue Osborne et ont enfoui six canalisations (soit un massif de conduits). À l’été, nous sommes revenus pour fixer six autres canalisations sur celles qui se trouvaient le long des limites de la propriété.

Trois employés de Manitoba Hydro font des travaux d’excavation sur le chantier du projet Osborne Terraces.
Steve Shepit, Kevin Courchaine et Scott Wilkinson sur le chantier du projet Osborne Terraces. Agrandir l’image: Trois employés de Manitoba Hydro font des travaux d’excavation sur le chantier du projet Osborne Terraces.

Ensuite, nous dirigerons deux canalisations vers le sud à l’extrémité de la ruelle, puis nous installerons quatre tubulures de raccordement en vue d’une possible utilisation future. Une fois cette étape terminée, nous installerons un transformateur et six câbles relieront le regard et ce transformateur. Nous disposons de trois câbles de rechange au cas où quelque chose arrive aux autres.

Manitoba Hydro aurait pu simplement installer les artères d’alimentation primaires et secondaires sur le massif de conduits actuel descendant la rue Osborne, mais comme nous faisions déjà des travaux d’excavation sur la rue Osborne et l’avenue Gertrude pour ce projet, nous avons installé un massif de conduits vers l’avenue Gertrude ainsi que six artères d’alimentation. De cette façon, le projet Osborne Terraces pourrait en utiliser deux, laissant les quatre autres à de futurs clients.

« Grâce à une planification efficace, si nous recevons une demande de service dans ce secteur, nous ne devrons pas à couper la rue à nouveau et fermer des voies », a indiqué Craig Sambrooke, agent de liaison communautaire avec le secteur de la construction.

La communication et la collaboration doivent être bonnes pour s’assurer que le processus d’alimentation du nouveau bâtiment se déroule bien.

« M. Sharfe porte une grande attention aux détails et a formé une très bonne équipe de projet, a dit M. Morris. Il est facile de communiquer avec lui. Chaque fois que je demande de l’information, je la reçois rapidement. »

Superviseur du projet Osborne Terraces.
« J’aime ce type de travail. Je suppose que vous pouvez dire que j’ai le meilleur des deux mondes en travaillant à l’intérieur et à l’extérieur, a mentionné Paul Matthews, un des superviseurs. J’aime l’interaction avec les membres de l’équipe et les clients, ainsi qu’être témoin des travaux du début à la fin. La plupart des gens jouant un rôle dans nos projets n’ont pas cette chance. » Agrandir l’image: Superviseur du projet Osborne Terraces.

Nous devions déplacer certains poteaux de la ruelle en raison de l’emplacement des rampes d’accès sur trottoir du projet Osborne Terraces. La file de poteaux existante était ancrée par l’ancien modèle de perche de trolley, ce qui posait un défi. Ce modèle est si vieux que nous ne pouvons plus assurer leur intégrité; nous devons maintenant ancrer les poteaux selon les nouvelles normes. Nous avons installé les nouvelles perches et tout a changé, et à ce stade, il suffira de retirer les anciennes perches une fois que Bell MTS aura déplacé ses fils vers les nouvelles installations.

« J’aime faire ce genre de travail d’amélioration de réseau en réparant et en mettant à niveau l’ancienne infrastructure », a indiqué M. Wilkinson.

En effectuant des travaux d’amélioration pendant que la construction de nouveaux bâtiments, nous pouvons apporter des améliorations au quartier tout en offrant aux promoteurs ce dont ils ont besoin.

« Ce que j’ai vraiment aimé d’Hydro, c’est qu’on ne me disait pas : “Vous devez faire cela, désolé, non, vous ne pouvez rien faire d’autre”, a indiqué M. Sharfe. Ils ont tous collaboré avec moi pour trouver des solutions qui pourraient tous nous satisfaire.

J’ai déjà travaillé avec Joanna Hnatishin et Mike Pagtakhan, qui étaient tous deux incroyables, et maintenant avec Justin Morris, qui a dépassé mes attentes. Je ne pourrais pas être plus heureux. »

Deux travailleurs de Manitoba Hydro transportent des tuyaux sur le chantier.
Scott Wilkinson et Kevin Courchaine au projet Osborne Terraces. Agrandir l’image: Deux travailleurs de Manitoba Hydro transportent des tuyaux sur le chantier.
Selon M. Morris, une partie importante de son rôle de conseiller en services énergétiques est de comprendre les besoins du promoteur et de s’assurer que notre infrastructure peut y répondre.

« C’est quelque chose que j’ai remarqué avec la plupart des promoteurs, si ce n’est pas tous : ils sont impatients de travailler avec nous pour s’assurer que le projet se déroule le plus harmonieusement possible et pour leur fournir rapidement des services, a dit M. Morris. La plupart des gens comprennent, et ils veulent toujours s’assurer que nous collaborons pour atteindre le même résultat. »

Lorsque le résultat est la construction de nouveaux logements ou de nouvelles entreprises, ou l’amélioration de la fiabilité d’une zone densément peuplée, tout le monde y gagne. Beaucoup de gens doivent mettre la main à la pâte lors de la construction d’un nouvel immeuble, mais les travaux ne peuvent pas commencer sans la participation des conseillers en services énergétiques.

Alors, oui, vous ne pouvez pas simplement décider de construire un bâtiment n’importe où. Un conseiller en services énergétiques doit donner son avis en premier.

Point de chargement près du projet Osborne Terraces.
Point de chargement près du projet Osborne Terraces. Agrandir l’image: Point de chargement près du projet Osborne Terraces.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Related Articles


Monde en mouvement


Formation et événements

  • 15-février-2024 La période d’inscription au Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction (CCGIC) aura lieu du 19 février au 1er mars 2024 inclusivement. Ce processus d’inscription s’adresse aux personnes qui désirent obtenir un certificat de compétence pour l’occupation spécialisée dont elles sont diplômées parmi celles-ci : Les candidat(e)s diplômé(e)s boutefeux et foreurs(-euses), préposé(e)s aux instruments d’arpentage… Read More…

  • 22-janvier-2024 Membres du réseau des femmes de l’ÉFC Québec! Le réseau des femmes de l’ÉFC est une plateforme où les femmes et supporteurs des femmes des compagnies membres de l’ÉFC, peuvent se réunir, partager leurs expériences et leurs pensées, se supporter, et ce, dans une ambiance chaleureuse et acceuillante Le comité des femmes de l’ÉFC,… Read More…