Ressources naturelles Canada investit 1,6 million de dollars dans le Centre de transition électrique CanREA

2-novembre-2022

Le Centre de transition électrique CanREA aidera les services publics d’électricité et les opérateurs de réseaux canadiens à passer à une économie carboneutre d’ici 2050.

L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) est fière de mettre sur pied le Centre de transition électrique, grâce a un investissement de près de 1,6 million de dollars, annoncé aujourd’hui par Julie Dabrusin, secrétaire parlementaire du ministre des Ressources naturelles et du ministre de l’Environnement et du Changement climatique, et députée de Toronto–Danforth, au nom du ministre des Ressources naturelles, l’honorable Jonathan Wilkinson,

« Nous travaillons avec les opérateurs de systèmes énergétiques et les services publics pour assurer un avenir carboneutre. L’investissement de 1,6 million de dollars annoncé aujourd’hui dans le Centre de transition électrique CanREA facilitera la collaboration en vue du déploiement de l’énergie propre et de la modernisation du réseau d’un océan à l’autre. Félicitations à CanREA et à tous ceux qui participent à ces importants travaux. » a déclaré l’honorable Jonathan Wilkinson, Ministre des Ressources naturelles.

Le Centre de transition électrique CanREA est un outil de transfert de connaissances qui aide les services publics d’électricité et les opérateurs de réseaux à accélérer leurs efforts de décarbonation. Ce nouvel organisme aidera les participants à intégrer de plus grandes quantités d’énergies éolienne et solaire et de stockage d’énergie nécessaires pour soutenir l’électrification et les objectifs de carboneutralité du Canada.

« Pendant la conférence Transformation électrique Canada qui s’est déroulée aujourd’hui à Toronto, j’ai eu le plaisir d’annoncer des aides fédérales pour nos services publics et opérateurs de systèmes énergétiques aux fins de la mise en place des technologies propres dont nous avons besoin pour atteindre la carboneutralité. Ce soutien au Centre de transition électrique de l’Association canadienne de l’énergie renouvelable est une mesure importante pour la création d’un avenir carboneutre prospère » a dit Mme Dabrusin.

Le financement fédéral pour ce projet provient d’Énergies renouvelables intelligentes et trajectoires d’électrification (ERITE), un programme de 1,56 milliard de dollars de Ressources naturelles Canada. Ce programme réduira considérablement les émissions de gaz à effet de serre en développant la capacité de production d’énergie renouvelable, de manière à fournir des services de réseau essentiels tout en aidant le Canada à atteindre la carboneutralité d’ici 2050.

« Nous tenons à remercier Ressources naturelles Canada du généreux soutien accordé au Centre de transition électrique de l’Association canadienne de l’énergie renouvelable. Le Canada a absolument besoin du concours de l’industrie des énergies renouvelables pour honorer ses engagements en matière de carboneutralité, » a dit Robert Hornung, Président et chef de la direction de CanREA.

En montant une collection de documents et en favorisant la diffusion des connaissances au moyen de réunions et de rapports trimestriels et d’un sommet annuel, le Centre de transition électrique fournira les connaissances et les outils nécessaires pour mener le changement et opérer la transition la plus efficace possible vers des réseaux électriques décarbonés, élargis, bien intégrés et fiables, en appui à l’électrification et aux objectifs de carboneutralité ambitieux du Canada.

Le Centre compte 13 membres participants fondateurs, soit les services d’utilité publique et les exploitants suivants : Alberta Electric System Operator, BC Hydro, Énergie NB, EPCOR, Essex Power Corporation, Fortis Inc., Manitoba Hydro, Ontario Power Generation, Qulliq Energy Corporation, SaskPower, Toronto Hydro, Utilities Kingston et la Ville de Medicine Hat.

« Notre association est ravie de lancer son centre de transition électrique, une ressource unique en son genre pour aider les acteurs de l’électricité à augmenter leur capacité d’accélérer la transition énergétique. Elle est particulièrement bien placée pour colliger le savoir mondial sur l’énergie éolienne, l’énergie solaire et l’intégration du stockage d’énergie, et pour le traduire efficacement de manière à en assurer la pertinence pour chacune des régions et chacun des systèmes électriques du pays » a dit Phil McKay, Directeur principal, Centre de transition électrique de CanREA.

La CanREA, les services d’utilité publique et les exploitants de systèmes vont aussi investir dans le projet, dont l’enveloppe totale s’élèvera à plus de 1,9 million de dollars.

« Nous devons construire de nouvelles installations d’énergie éolienne, d’énergie solaire et de stockage d’énergie à un rythme sans précédent. Il est temps de rassembler les services publics d’électricité, les exploitants de systèmes et l’industrie des énergies renouvelables du Canada autour de projets de renforcement des capacités afin de déployer et d’intégrer ces technologies dans les réseaux électriques. Il n’y a pas une seconde à perdre » a dit M. Hornung.

Pour de plus amples informations sur le Centre de transition électrique CanREA, cliquez ici.

Related Articles


Monde en mouvement

  • Arlington célèbre ses 75 ans en 2024

    Arlington célèbre ses 75 ans en 2024

    9-avril-2024 Fondée en 1949, Arlington a d’abord servi l’industrie électrique en tant que fournisseur régional de raccords en zinc moulé sous pression. Au cours des 75 dernières années, Arlington est devenu l’un des principaux fabricants de raccords et connecteurs métalliques et non métalliques traditionnels fabriqués aux États-Unis, ainsi que de produits électriques et de communication uniques… Read More…

  • Une nouvelle étude souligne la nécissité de mieux soutenir et reconnaître le rôle croissant des femmes dans la construction

    Une nouvelle étude souligne la nécissité de mieux soutenir et reconnaître le rôle croissant des femmes dans la construction

    3-avril-2024 À l’occasion de la Semaine des femmes dans la construction, l’Association canadienne des femmes dans la construction (CAWIC) partage de nouveaux détails qui soulignent la nécessité de créer une industrie de la construction inclusive et diversifiée afin qu’elle puisse prospérer et se développer. Les résultats sont basés sur une nouvelle recherche qui examine les… Read More…


Formation et événements