|

Stratégie québécoise sur la recharge de véhicules électriques – Québec investit un demi-milliard de dollars et prévoit implanter plus de 116 000 bornes de recharge publiques d’ici 2030

7-septembre-2023

Stratégie québécoise sur la recharge de véhicules électriques
Le gouvernement du Québec dévoilait une composante importante de son Plan pour une économie verte 2030 (PEV 2030), soit sa Stratégie québécoise sur la recharge de véhicules électriques, dans laquelle il investit plus de 514 M$ sur cinq ans.

Cette stratégie permettra une électrification accrue du parc automobile par le déploiement, d’ici 2030, de 6 700 bornes de recharge rapide publiques, et de 110 000 bornes de recharge publiques de niveau 2 à travers le Québec. Par ailleurs, 600 000 places de stationnement additionnelles adaptées pour les véhicules électriques seront rendues disponibles dans les multilogements.

Le premier ministre François Legault en a fait l’annonce à Jonquière, en compagnie du ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région des Laurentides, M. Benoit Charette, et de son adjoint parlementaire pour le volet électrification, le député de Masson, M. Mathieu Lemay.

Parmi les mesures découlant de cette stratégie, le gouvernement investira 265 M$ dans l’accélération du déploiement des bornes de recharge publiques, 108 M$ pour la mise à niveau d’infrastructures de recharge dans les multilogements, 35 M$ pour accélérer l’implantation de la recharge publique pour le transport lourd, et 40 M$ pour déployer des bornes de recharge dans le secteur du tourisme, entre autres.

La Stratégie se décline en trois grands axes d’intervention : 
  • Assurer un déploiement de la recharge qui réponde efficacement aux besoins de tous les Québécois ;
  • Créer un environnement d’affaires favorable au déploiement de la recharge ;
  • Assurer un développement efficient, coordonné et intégré de la recharge.

La Stratégie est ambitieuse, évolutive, et elle vise à doter le Québec d’infrastructures accessibles, fiables et performantes, qui répondront aux besoins de recharge des Québécois d’ici 2030 et à plus long terme. Elle tient notamment compte des réalités régionales, de l’évolution rapide des technologies et de la gestion optimale de l’énergie. En plus de répondre aux besoins croissants de recharge de véhicules électriques, la stratégie du gouvernement encouragera l’innovation et stimulera la création d’emplois dans ce secteur d’avenir.

Les 514,5 M$ investis dans cette stratégie s’ajoutent par ailleurs aux 249,3 M$ déjà investis par le gouvernement dans d’autres mesures du PEV 2030 visant à soutenir le déploiement de bornes de recharge. Par cet investissement, le gouvernement du Québec remplit non seulement son engagement d’étendre le réseau de bornes de recharge d’ici 2026, mais il accélère l’électrification des transports afin de réduire substantiellement les émissions de gaz à effet de serre.

Un engagement complémentaire au rehaussement de la norme véhicules zéro émission 

Rappelons que le gouvernement du Québec a récemment adopté des modifications réglementaires afin de rehausser les exigences de la norme véhicules zéro émission (norme VZE). Cet engagement du Plan pour une économie verte 2030 vise à inciter l’industrie automobile à bonifier son offre de véhicules électriques au Québec afin d’accélérer l’électrification du parc automobile québécois.

Les nouvelles exigences nous permettront, entre autres, d’atteindre la cible de deux millions de voitures électriques sur les routes du Québec d’ici 2030, qui a été rehaussée lors de la récente mise à jour du plan de mise en œuvre 2023-2028 du PEV 2030. Le renforcement de la norme est également un pas de plus pour atteindre l’objectif de 100 % de ventes de véhicules neufs entièrement électriques en 2035, ce qui permettra de réduire de manière significative les émissions de GES au Québec. 

Citations

« Le Québec est l’État en Amérique du Nord qui produit le moins de CO2 par habitant. Parce qu’on veut rester les meilleurs, on s’est engagé à réduire nos émissions de GES de 37,5 % d’ici 2030, et à devenir carboneutres en 2050. C’est pour ça qu’on a interdit la vente de véhicules à essence neufs dès 2035, et qu’on vise un objectif de deux millions de véhicules électriques au Québec d’ici 2030.

Avec notre Stratégie québécoise sur la recharge de véhicules électriques, on va donc investir 514,5 M$ sur cinq ans, prévus dans notre Plan pour une économie verte 2030. On va déployer les bornes de recharge en bonne quantité et au bon endroit afin que les Québécois puissent se déplacer partout au Québec. D’ici 2030, on veut avoir le réseau de recharge le plus étendu et fiable en Amérique du Nord. Ça va permettre aux Québécois de rouler électrique en toute confiance, et à toutes les régions de participer à la transition énergétique. »

François Legault,
premier ministre du Québec

« Nous franchissons aujourd’hui un jalon important du Plan pour une économie verte 2030, qui mise sur l’électrification des transports pour décarboner notre économie. C’est un secteur où le potentiel de réduction des émissions de GES est énorme et, en gouvernement pragmatique, on s’y attaque. Notre gouvernement propose une stratégie de recharge cohérente et ambitieuse.

Elle s’inspire aussi des meilleures pratiques, tout en étant évolutive pour demeurer à la fine pointe des tendances et de l’évolution technologique constante dans ce domaine. Cette annonce est un autre exemple concret de la volonté de notre gouvernement de respecter ses engagements en matière de lutte contre les changements climatiques ainsi que nos engagements pris envers les Québécois. »

Benoit Charette, 
ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs et ministre responsable de la région des Laurentides

« L’électrification des transports est un phénomène mondial dans lequel le Québec possède une longueur d’avance. La tendance est bien engagée dans le secteur de l’automobile et on constate l’émergence d’une demande pour les camions moyens et lourds, les autobus et les véhicules spécialisés de toutes sortes, segments dans lesquels des fabricants québécois se sont rapidement imposés. Cette stratégie permettra de coordonner les efforts gouvernementaux et de doter le Québec d’un plan efficace pour le déploiement des infrastructures de recharge, en corrélation avec l’augmentation du nombre de véhicules électriques. La Stratégie est un levier important pour la transition énergétique du Québec, ainsi que pour la lutte contre les changements climatiques. »

Mathieu Lemay, 
député de Masson et adjoint parlementaire du ministre de l’Environnement, de la Lutte contre les changements climatiques, de la Faune et des Parcs (volet électrification) 

Faits saillants

  • En 2020, le secteur des transports était responsable de près de 43 % des émissions de GES au Québec. Il est essentiel de poursuivre les efforts dans ce secteur pour atteindre notre cible de réduction des émissions de GES à l’horizon 2030 (37,5 % sous le niveau de 1990).
  • Cette stratégie s’inscrit dans le cadre du PEV 2030, par lequel le gouvernement offre, entre autres, du soutien aux citoyens pour faciliter l’adoption de la mobilité électrique, par exemple en maintenant le programme Roulez vert pour favoriser l’accès aux véhicules électriques et en resserrant la norme véhicules zéro émission. Les objectifs de la stratégie de recharge sont cohérents avec les actions du plan de mise en œuvre 2023-2028 du PEV 2030.
  • L’investissement annoncé aujourd’hui s’ajoute aux autres mesures (265 M$ sur cinq ans) déjà en place pour favoriser la recharge, dont le programme Roulez vert.
  • La Stratégie vise à atteindre deux principales cibles, soit :
    • Qu’en 2030, le Québec dispose d’un total de 6 700 bornes de recharge rapide publiques et de 110 000 bornes de recharge publiques de niveau 2, lesquelles permettent de réduire considérablement le temps de recharge ;
    • Qu’en 2030, 35 % des places de stationnement dans les multilogements soient adaptées pour les véhicules électriques, ce qui représentera 600 000 places de stationnement additionnelles.

Liens connexes

Pour en savior plus, cliquez ici

Related Articles


Monde en mouvement

  • CNESST : produisez votre déclaration des salaires avant le 15 mars!

    CNESST : produisez votre déclaration des salaires avant le 15 mars!

    14-février-2024 La période de production de la déclaration des salaires 2023 est maintenant amorcée. Chaque employeur inscrit à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) doit produire sa déclaration avant le 15 mars 2024 pour éviter une pénalité et des intérêts. La meilleure option pour la… Read More…

  • Une nouvelle phase dans le dialogue sur le Plan d’action 2035 d’Hydro-Québec

    Une nouvelle phase dans le dialogue sur le Plan d’action 2035 d’Hydro-Québec

    14-février-2024 En novembre 2023, Hydro-Québec a publié son Plan d’action 2035 – Vers un Québec décarboné et prospère, avec pour objectifs de mieux servir sa clientèle et de décarboner le Québec tout en contribuant au développement économique. Au cours des derniers mois, l’entreprise a expliqué ce plan à la population, à une trentaine d’organisations ainsi qu’aux membres de l’Assemblée… Read More…


Formation et événements

  • 15-février-2024 La période d’inscription au Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction (CCGIC) aura lieu du 19 février au 1er mars 2024 inclusivement. Ce processus d’inscription s’adresse aux personnes qui désirent obtenir un certificat de compétence pour l’occupation spécialisée dont elles sont diplômées parmi celles-ci : Les candidat(e)s diplômé(e)s boutefeux et foreurs(-euses), préposé(e)s aux instruments d’arpentage… Read More…

  • 22-janvier-2024 Membres du réseau des femmes de l’ÉFC Québec! Le réseau des femmes de l’ÉFC est une plateforme où les femmes et supporteurs des femmes des compagnies membres de l’ÉFC, peuvent se réunir, partager leurs expériences et leurs pensées, se supporter, et ce, dans une ambiance chaleureuse et acceuillante Le comité des femmes de l’ÉFC,… Read More…