Hydro Ottawa fait le point sur la grève de la FIOE

19-juillet-2023

Le 28 juin à 00 h 01, Hydro Ottawa a déclenché son plan d’urgence lorsque ses employés représentés par la Fraternité internationale des ouvriers en électricité (FIOE) ont entamé des mesures de grève. Hydro Ottawa a communiqué directement avec les représentants de la FIOE et leur ont proposé une rencontre.

« Je l’ai déjà dit, ce n’est pas notre intention de négocier à travers les médias ou de politiser le processus de négociations collectives », rappelle Bryce Conrad, président et chef de la direction. « Nous avons lancé une invitation directement aux représentants de la FIOE afin de discuter de leurs préoccupations. Nous reconnaissons la valeur de tous nos employés et apprécions leur travail acharné et leur dévouement. C’est dans cet esprit que nous avons préparé les offres qui leur ont été présentées. »

Hydro Ottawa a fait des offres équitables, responsables et très compétitives, qui surpassent les normes de l’industrie. La plus récente offre tient compte des demandes des employés relativement à des augmentations de salaire – ce qui place leur rémunération parmi les 10 plus élevées de la province – et à des hausses au chapitre des avantages sociaux, des primes et des indemnités. L’offre tient aussi compte des répercussions sur les tarifs d’électricité et des futurs investissements requis pour renforcer le réseau d’électricité d’Ottawa.

La direction est bien consciente des désagréments qui peuvent être causés par des pannes de courant, particulièrement durant la période des tempêtes estivales. Il y a deux semaines, elle a donc mis en place son plan d’urgence, qui s’appuie à la fois sur des employés non syndiqués et des entrepreneurs afin de soutenir les efforts de rétablissement du service en cas de pannes. Ces personnes hautement qualifiées suivent des procédures et des normes très rigoureuses en matière de sécurité, de sorte que les travaux de réparation et de rétablissement du service soient exécutés de façon sécuritaire afin que tout le monde puisse rentrer à la maison auprès des siens à la fin de chaque journée.

« Ce n’est pas un secret : le travail que nous faisons est dangereux et peut causer des blessures », souligne Bryce Conrad. « Pour cette raison, la sécurité est, a toujours été et sera toujours ma priorité absolue. »

En 2022 – année où dame Nature a mis la région de la capitale nationale à rude épreuve -, les employés d’Hydro Ottawa ont cumulé environ un million d’heures de travail et n’ont perdu que 104 heures en raison de blessures. Ce bilan est attribuable à l’engagement de l’entreprise à l’égard de la sécurité, qui comprend sans toutefois s’y limiter :

  • Jusqu’à 8 000 heures par année en rigoureux programmes de formation des employés en matière de sécurité;
  • 5 143 inspections sur le terrain réalisées par des superviseurs depuis 2020;
  • Près de 100 inspections annuelles en milieu de travail et sur des chantiers réalisées par un Comité mixte de santé et de sécurité.

Lorsque nos équipes arrivent dans divers quartiers de la ville pour réparer des pannes de courant, il est crucial que les citoyens se tiennent à une distance sécuritaire des zones de travail, et ce, pour assurer la sécurité de chacun et pour faire en sorte que le courant soit rétabli le plus rapidement possible pour les clients touchés.

Bien qu’une interruption de travail ne soit pas le scénario souhaité, Hydro Ottawa demeure déterminée à parvenir à une entente équilibrée et responsable. Entre-temps, l’entreprise concentre son attention sur les opérations quotidiennes et déploie tous les efforts possibles pour atténuer les répercussions du conflit pour ses clients.

Faits en bref :

  • Les négociations entre Hydro Ottawa et la FIOE ont commencé le 20 mars 2023. La convention collective des employés représentés par la FIOE a pris fin le 31 mars 2023. Le 25 mai 2023, Hydro Ottawa a remis une offre finale au syndicat. L’offre a été présentée aux employés par la FIOE, présentation suivie d’un vote de ratification/grève le 31 mai 2023. Les membres de la FIOE ont voté pour le rejet de l’offre et ont donné un mandat de grève à la FIOE.
  • Hydro Ottawa a remis une offre révisée le 22 juin 2023. L’offre a été présentée aux employés par la FIOE, présentation suivie d’un vote de ratification/grève le 27 juin 2023. Les membres de la FIOE ont voté pour le rejet de l’offre et ont entamé des mesures de grève.
  • Hydro Ottawa a présenté des offres équitables et très concurrentielles, particulièrement si on les compare à la tendance en matière de résolution de litiges dans notre industrie. Notre offre tient compte des demandes des employés relativement aux augmentations de salaire (13,6 % sur quatre ans) – plaçant leur rémunération parmi les 10 plus élevées de la province. L’offre tient également compte des hausses demandées sur le plan des avantages sociaux, des primes et des indemnités.
  • En tant que service essentiel, Hydro Ottawa a déclenché son plan d’urgence afin de maintenir son service pour ses clients et la collectivité. L’entreprise est déterminée à déployer tous les efforts possibles pour réduire les répercussions de l’interruption de travail pour ses clients et ses partenaires.
  • La FIOE représente environ 390 employés d’Hydro Ottawa.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Related Articles


Monde en mouvement


Formation et événements