Adoption du projet de loi no 2 – Hausse des tarifs d’Hydro-Québec limitée à 3 % pour les Québécois

16-février-2023

Le ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal, M. Pierre Fitzgibbon, est heureux de confirmer l’adoption aujourd’hui à l’Assemblée nationale du projet de loi no 2, visant notamment à plafonner le taux d’indexation des prix des tarifs domestiques de distribution d’Hydro-Québec à 3 % et à accroître l’encadrement de l’obligation de distribuer l’électricité.

Avec ce projet de loi, le gouvernement du Québec limite les effets de l’inflation sur la hausse du prix des tarifs domestiques en prévoyant désormais un plafond de 3 % au mécanisme d’indexation. Cette mesure fait partie des actions ciblées dans le bouclier anti-inflation pour limiter l’impact de la hausse du coût de la vie.

De plus, considérant l’importance de la demande en électricité à prévoir dans les prochaines années, le projet de loi vient apporter des modifications à la Loi sur la Régie de l’énergie (RLRQ chapitre R-6.01) afin d’encadrer davantage l’obligation d’Hydro-Québec de distribuer l’électricité.

Dans le contexte actuel de resserrement des bilans énergétiques et d’électrification croissante de l’économie, il est essentiel de choisir les projets les plus porteurs et d’allouer l’électricité disponible de façon judicieuse. Dorénavant, le gouvernement, en collaboration avec Hydro-Québec, sélectionnera les projets de grande puissance, c’est-à-dire les projets de 5 mégawatts et plus, alors qu’actuellement, la société d’État est dans l’obligation de desservir les projets requérant moins de 50 mégawatts.

L’octroi des blocs de puissance reposera sur une analyse multicritère des bénéfices de chaque projet pour le Québec, notamment sur les retombées économiques, les impacts environnementaux et d’autres critères socioéconomiques, tout en tenant compte des capacités techniques de raccordement d’Hydro-Québec.

Citation :

« Aujourd’hui, on remplit notre engagement de limiter la hausse des tarifs d’Hydro-Québec pour les Québécois à un maximum de 3 %. On vient aussi enlever l’obligation d’Hydro-Québec de desservir tous les projets industriels de plus de 5 mégawatts. Avec la nouvelle dynamique énergétique, on doit attribuer notre énergie de façon judicieuse afin de remplir nos objectifs de décarbonation, tout en développant nos secteurs stratégiques. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

Faits saillants :

  • Le projet de loi no 2 assurera une prévisibilité des augmentations maximales de la facture d’électricité des clients domestiques. La hausse du prix des tarifs domestiques ne pourra pas dépasser 3 %, soit le taux supérieur actuel de la fourchette de maîtrise de l’inflation de la Banque du Canada.
  • Quant aux tarifs de petite et moyenne puissance, visant notamment les PME et les institutions, ils seront pleinement indexés à compter du 1er avril 2023. Les tarifs de grande puissance seront également pleinement indexés. Le Tarif L, visant les grandes industries, continuera d’être ajusté par un taux déterminé annuellement par la Régie de l’énergie afin d’en préserver la compétitivité.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Related Articles


Monde en mouvement

  • Agence Ricard annonce la nomination d’une nouvelle directrice marketing

    Agence Ricard annonce la nomination d’une nouvelle directrice marketing

    20-juin-2024 L’Agence Ricard, un leader reconnu dans l’industrie électrique, a le plaisir d’annoncer la nomination de Clémence Marseille en tant que nouvelle Directrice Marketing.  Clémence apporte avec elle une riche expérience de plus de 10 ans dans le domaine du marketing, dont 5 années spécifiquement dédiées à l’industrie électrique. Son expertise et sa vision stratégique seront des… Read More…

  • Ascot acquiert NRG Management 

    Ascot acquiert NRG Management 

    20-juin-2024 Groupe Capital Ascot a le plaisir d’annoncer qu’il a acquis NRG Management, un agent d’éclairage local sur le marché québécois.  NRG commencera à représenter Stanpro pour les projets à partir du 5 août 2024. Ceci permettra à Stanpro de participer plus efficacement aux projets de spécifications et de conception-réalisation qu’elle ne peut le faire… Read More…


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…