|

Le comité NextGen et celui des femmes constatent le progrès, mais il reste du pain sur la planche

5-octobre-2023

En célébrant les progrès réalisés, les membres du comité NextGen et de celui destiné aux femmes du premier daistrict disent qu’il reste encore beaucoup à faire après la tenue de leurs caucus lors de la Conférence canadienne annuelle à Toronto en août.

Les leaders des deux groupes se disent enthousiastes par l’idée des efforts d’organisation syndicale visant à faire croître la FIOE au Canada.

En tenant compte des points de vue des jeunes travailleuses et jeunes travailleurs et ceux des femmes et des difficultés particulières qu’ils rencontrent au travail, contribueront à attirer davantage de citoyennes canadiennes et de citoyens canadiens vers les métiers spécialisés.

NextGen, connu sous RENEW pour les sections locales aux É.-U., est une initiative qui encourage les membres de la FIOE âgés de 35 ans et moins à participer davantage et à jouer un rôle de premier plan dans leurs sections locales.

« Depuis les 10 années d’existence du NextGen, nous avons fait des pas de géants », déclare Chris Borgia, l’assistant au directeur de l’éducation de la section locale 353 à Toronto et représentant du premier district au sein du comité RENEW. « Nous ne partons plus de zéro. Nous avons des personnes qui ont une bien meilleure compréhension et de meilleures connaissances ».

Le membre et électricien certifié Sceau rouge du local 303 à St. Catharines en Ontario, Denver Kormos, a aussi participé au caucus et a fait remarquer qu’environ 50 personnes y étaient présentes. Cela a démontré que l’intérêt est élevé, dit-il, surtout si l’on tient compte du fait que ce n’est pas toutes les sections locales qui ont été en mesure d’envoyer des membres.

« La culture au Canada est en train de changer et la diversité est importante pour les jeunes gens », mentionne Kormos. « Plus nous pouvons joindre ces communautés et les aider à se sentir plus à l’aise, plus nous pensons qu’elles et qu’ils seront à l’aise avec la FIOE. »

Kate Buinimasi, une représentante internationale du service de l’éducation qui préside les deux caucus, mentionne être impressionnée par le nombre de sections locales qui ont envoyé des membres à participer au comité destiné aux femmes ainsi qu’à la plus vaste Conférence canadienne annuelle.

Buinimasi et Meaghan Olmstead, l’assistante-gérante d’affaires du local 2228 à Ottawa, qui a présidé une présentation sur les obstacles auxquels les femmes sont confrontées, contrairement à leurs homologues masculins, mentionnent que des progrès ont été réalisés mais il reste encore beaucoup de travail à faire.

Une participante a raconté comment son mari et elle ont décidé de ne pas avoir un troisième enfant par peur de perdre son emploi comme monteuse de lignes. L’entreprise offrait peu de congés payés et ne garantissait pas son emploi une fois de retour au travail.

Inclure des dispositions contractuelles qui garantissent ces exemples dans les conventions collectives devront être une priorité pour toutes les sections locales, formule Buinimasi. « J’ai ressenti beaucoup de soutien du vice-président international », en parlant du vice-président international du premier district, Russ Shewchuk.

« Il reste encore beaucoup de travail et d’éducation à faire pour que nos alliés comprennent ce que c’est d’être une femme dans la FIOE. »

Olmstead ajoute : « Nous voulons être certains que tout le monde sait que nous respectons les valeurs fondamentales de la FIOE et ceux du premier district concernant l’engagement continu et le recrutement dans nos groupes sous-représentés […] Nous avons hâte de travailler avec nos leaders pour nous assurer que ces groupes sous-représentés sont impliqués et jouent un rôle important dans leurs priorités, y compris dans l’organisation syndicale et dans la rétention de tous les membres. »

Shewchuk a félicité les deux communautés pour leur travail et d’avoir marqué leur présence lors de la Conférence. « Le comité NextGen et celui destiné aux femmes sont essentiels pour atteindre notre objectif en matière d’organisation syndicale au Canada », dit-il. « Il reste du travail à faire, mais les deux comités continuent de prendre de l’expansion et nous démontrent la façon dont la FIOE peut être un endroit plus accueillant envers toutes nos citoyennes et tous nos citoyens. »

« J’ai été particulièrement heureux de voir autant de membres des deux comités restés tout au long de la Conférence; ils ont eu la chance de faire des rencontres et d’établir des relations avec les membres de différents secteurs et de différentes régions dans l’ensemble du premier district.

Pour en savoir plus, cliquez ici

Related Articles


Monde en mouvement

  • ECS recertifié en tant que mieux géré de statut Platine pour la 7ème année consécutive

    ECS recertifié en tant que mieux géré de statut Platine pour la 7ème année consécutive

    22-mai-2024 Electrical Cable Supply (ECS), premier fournisseur indépendant de solutions de fils et de câbles électriques au Canada, est fier d’annoncer sa recertification en tant que membre du Club Platine des Sociétés les mieux gérées au Canada pour la septième année consécutive. Ce titre prestigieux, décerné par Deloitte, récompense les entreprises détenues et gérées par… Read More…

  • Agence Ricard accueille Alexandre McKeown en tant que directeur des ventes

    Agence Ricard accueille Alexandre McKeown en tant que directeur des ventes

    22-mai-2024 L’Agence Ricard est fière d’annoncer la nomination d’Alexandre McKeown à titre de directeur des ventes. Ayant fait ses preuves pour ce qui est de stimuler la croissance des revenus et de favoriser les relations avec les clients, Alexandre apporte une vaste expérience et une expertise à ce poste.  Avec plus de 13 ans d’expérience dans… Read More…


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…