|

Milwaukee Tool et PCL Construction collaborent en vue d’un chantier à zéro émission 

5-mai-2023

Elle Bremmer

Comment MX FUELMC améliore la sécurité et l’efficacité dans le cadre du projet Cascade Power. 

Bâtir un meilleur avenir dans le secteur de la construction 

Les mesures de lutte contre les changements climatiques sont devenues une priorité internationale, et le secteur de la construction lourde est l’un de ceux qui contribuent le plus aux émissions de CO2 à l’échelle mondiale. À titre de plus important entrepreneur général au Canada, PCL Construction fait appel au système d’équipement MX FUELMC alimenté par batterie de Milwaukee Tool dans le cadre du projet Cascade Power afin de réduire l’impact sur l’environnement, d’améliorer la sécurité et l’efficacité sur le chantier, et de réduire les coûts d’exploitation et d’entretien.  

Dès le début de son exploitation commerciale en 2023, cette centrale à cycle combiné devrait mener la transition de la production d’électricité alimentée au charbon à celle d’une électricité propre en Alberta. 

« Notre objectif consiste à disposer d’une technologie de pointe pour réaliser le projet avec succès et dans les délais prescrits », explique Brian Waritsky, directeur d’entrepôt chez PCL Construction. « Grâce à MX FUELMC, nous offrons la possibilité à nos gens de métier d’exécuter leur travail efficacement. »

Aperçu du projet  

 Projet : Nouvelle centrale électrique à cycle combiné de 900 MW

Emplacement : 16 kilomètres au sud d’Edson, Alberta

Taille du chantier : 11 hectares (27 acres)

Effectifs approximatifs : 1 080 personnes en période de pointe

Début de la construction : Septembre 2020

Coût total de la construction : 1,3 milliard de dollars canadiens

Favoriser l’innovation 

Tandis que les intervenants du secteur de la construction cherchent des moyens novateurs d’atteindre les objectifs de développement durable, la technologie des batteries offre l’une des plus grandes possibilités de réduire les émissions nocives sur les chantiers, qui présentent des risques pour les utilisateurs finaux et l’environnement.

« Je me suis rendu sur des chantiers de cette taille et plus grands encore où l’on peut constater que les générateurs et les compresseurs fonctionnent toute la nuit, en particulier au cours des matinées glaciales de l’hiver canadien », explique Ken Hanley, surintendant général chez PCL Construction. « L’hiver dernier, nous n’avons pas vécu une telle situation ici ».

PCL Construction fait la transition vers le MX FUELMC depuis qu’elle a découvert que le système offre une fiabilité et une durabilité pour une utilisation intensive sur des projets industriels sans les soucis et les risques associés à l’essence et à l’équipement pneumatique. 

L’investissement le plus important de la société a été le chargeur/la tour d’éclairage MX FUELMCROCKETMCavec plus de deux cents unités dans leur flotte. La tour d’éclairage n’émet aucune émission, a une conception sur roues et pèse seulement 108 livres, de sorte que son déplacement ne nécessite qu’une seule personne. À titre de comparaison, une tour d’éclairage diesel nécessite un ravitaillement en carburant, un système de confinement des déversements et un chariot élévateur pour placer l’unité, car elle pèse environ 1 600 livres.


La tour d’éclairage/le chargeur ROCKETMC MX FUELMC (MXF041-1XC) fournit jusqu’à 27 000 lumens d’éclairage pour les tâches intérieures et extérieures.  

« Lorsque nous avons analysé les données de 2019 à juin 2022, nous avons estimé que la consommation de carburant pour les tours d’éclairage alimentées au diesel était de 250 000 litres au cours de cette période », explique Scott Sharun, directeur principal de l’approvisionnement et de l’équipement chez PCL Construction. « Si nous supprimons une tour d’éclairage diesel pendant un hiver, nous réduisons les émissions d’environ 9,6 tonnes de carbone par tour d’éclairage diesel. Cela change la donne. »

Améliorer la sécurité et l’efficacité sur le chantier 

Le système d’équipement MX FUELMCélimine l’exposition aux émissions, aux fumées et à la pollution sonore des outils à essence, surtout si l’on tient compte du temps d’inactivité. Les outils alimentés par batterie démarrent en appuyant sur un bouton, et il s’avère inutile d’utiliser de l’équipement de lutte contre les déversements, des plateaux collecteurs et des extincteurs. 

« MX FUELMCne produit aucune émission à l’intérieur des bâtiments et élimine les risques associés aux conduits d’air et aux cordons, deux éléments qui constituent des améliorations considérables en matière de sécurité sur nos chantiers », explique Roger Keglowitsch, chef de l’exploitation pour l’industrie lourde chez PCL Construction.

Puisque certaines constructions sont verticales, le déplacement de l’éclairage et de l’équipement lourd aux étages supérieurs peut également s’avérer difficile. Le système d’équipement MX FUELMC, léger et sans fil, supprime les limitations sur les chantiers où la mobilité est essentielle. 


L’alimentation MX FUELMC CARRY-ONMC3600W/1800W (MXF002-2XC) fournit une puissance portative sur demande, sans bruit ni émissions.  

« Auparavant, votre productivité allait seulement jusqu’au bout d’une rallonge ou jusqu’à l’élévation qu’un tuyau à air pouvait atteindre », explique Waritsky. « MX FUELMCpermet à nos travailleurs d’être beaucoup plus productifs dans plus de domaines tout en atténuant les problèmes de sécurité. »

Durabilité rentable 

PCL Construction appartient exclusivement à ses employés, ce qui favorise la responsabilisation et l’engagement de chacun dans la recherche de pratiques de construction plus respectueuses de l’environnement. La transition vers des outils alimentés par batteries a permis de réduire les coûts et le gaspillage, alignant ainsi les objectifs de durabilité de l’entreprise sur son rendement financier. 

Les outils à essence et pneumatiques comportent davantage de pièces mobiles, ce qui augmente les risques de dommages et réduit la durée de vie de l’outil. De plus, il est difficile de trouver des mécaniciens sur le terrain en mesure d’entretenir et de réparer de petites unités à moteur à essence pour des chantiers opérant 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, ce qui a un impact sur la capacité du chantier à demeurer opérationnel et productif.

« Nous remplacions beaucoup de cordons et de pièces sur nos anciens équipements », explique Sharun. « Nous avons constaté une réduction significative des coûts d’entretien et de maind’œuvre grâce à notre flotte MX FUELMC, car il n’y a pas de risque de surrégime, les cordons et les tuyaux sont supprimés, les bougies encrassées et les silencieux brûlés sont éliminés, ainsi que tous les problèmes liés au carburant en hiver sur les petits moteurs à combustion. La limitation des temps d’arrêt et des besoins de service accroît l’utilisation, car il n’y a pas d’attente pour des pièces ou des réparations. »

De plus, puisque MX FUELMCest compatible avec ONE-KEYMC, PCL Construction a été en mesure de géolocaliser un chantier et de suivre facilement l’emplacement des actifs afin de réduire les pertes en désactivant à distance les batteries lorsqu’elles sont hors du chantier.

Réflexion à long terme et préparation pour l’avenir

Chaque projet de PCL Industrial au Canada a accès à MX FUELMC ou utilise actuellement cette technologie. « Nous sommes avides de toutes les innovations qui découlent de l’alimentation par batterie », précise Sharun. « Nous voulons en finir avec l’essence et le diesel, et nous voulons en finir avec les cordons électriques ».


La scie à rognerMX FUELMC 14 po (MXF314-2XC) peut couper 72 pièces de barres d’armature n° 5 par charge sans émissions.  

Selon Sharun, la capacité à déployer rapidement MX FUELMCse traduit par un site opérationnel à l’heure du dîner. Pendant ce temps, ceux qui utilisent l’essence déballent encore des palettes, font passer des cordons partout et essaient de trouver un endroit où placer leurs réservoirs de carburant. 

Hanley ajoute qu’il est de plus en plus difficile d’attirer des gens de métier. Il est donc important de montrer que l’on évolue et que l’on utilise le matériel le plus récent et le plus performant. « MX FUELMCnous a permis de faire cela », explique-t-il. « Nous sommes en mesure de mettre à leur disposition la meilleure technologie pour qu’ils puissent faire leur travail, et cela les incite à travailler pour notre entreprise. »

Pour en savoir plus sur MX FUELMC, veuillez consulter le site milwaukeetool.ca/mxfuel.

Related Articles


Monde en mouvement

  • Liteline lance des améliorations de son site web

    Liteline lance des améliorations de son site web

    23-mai-2024 Vous avez peut-être remarqué un nouveau look sur notre site web lorsque vous naviguez vers les produits. Nous venons de lancer une nouvelle navigation améliorée qui combine les fonctions « Trouver », « Filtrer » et « Découvrir » dans une seule section appelée « Produits ». La page Produits vous permet de filtrer par catégorie de produits, d’affiner par attributs et… Read More…

  • ECS recertifié en tant que mieux géré de statut Platine pour la 7ème année consécutive

    ECS recertifié en tant que mieux géré de statut Platine pour la 7ème année consécutive

    22-mai-2024 Electrical Cable Supply (ECS), premier fournisseur indépendant de solutions de fils et de câbles électriques au Canada, est fier d’annoncer sa recertification en tant que membre du Club Platine des Sociétés les mieux gérées au Canada pour la septième année consécutive. Ce titre prestigieux, décerné par Deloitte, récompense les entreprises détenues et gérées par… Read More…


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…