|

Guide du Code canadien de l’électricité, 1ère partie, 25e édition – Une carte routière de William (Bill) Burr : Section 84 — Interconnexion des sources de production d’énergie électrique

code

6-mars-2023

Le Code est un document exhaustif. Il peut parfois sembler difficile de trouver rapidement l’information dont on a besoin. Cette série d’articles fournit des repères pour aider les utilisateurs à s’orienter dans ce document essentiel. Il ne s’agit pas de remplacer les notes de l’annexe B ou les explications des exigences individuelles contenues dans le manuel du CCE**, mais nous espérons qu’il vous aidera à vous orienter dans le Code.

Section 84 — Interconnexion des sources de production d’énergie électrique (il est à noter que l’article 82 a été supprimé du Code) (La 25e édition de la norme CCE, 1ère partie, (C22.1-21)* est accessible auprès du Groupe CSA. Cette discussion de la section 84 est basée sur cette édition.)

La règle 84-000 précise qu’il s’agit d’une section supplémentaire ou modificative du code et qu’elle s’applique uniquement à l’installation de sources de production d’énergie interconnectées avec un réseau de distributeur d’électricité. Ces sources de production d’énergie se composent généralement d’équipements de production d’énergie électrique appartenant aux consommateurs, tels que des générateurs, des systèmes photovoltaïques, des piles à combustible et des micro-turbines, qui fournissent de l’énergie à une charge locale et, facultativement, au réseau électrique. La règle 84-000 énonce également les exigences relatives à l’installation électrique des équipements de production d’énergie électrique appartenant aux consommateurs qui peuvent fonctionner en parallèle avec le réseau du distributeur d’électricité. L’annexe B et le manuel du CCE contiennent des renseignements supplémentaires et des descriptions de ces installations.

La règle 84-002 stipule que les modalités d’interconnexion doivent respecter et être compatibles avec les exigences du distributeur d’électricité. Il ne doit pas y avoir de risque pour le personnel ou le public en cas de défaillance du réseau du distributeur d’électricité ou de l’installation appartenant au consommateur.

La règle 84-004 exige que toutes les sources d’énergie électrique interconnectées soient protégées contre la réalimentation en cas de défaillance du réseau du distributeur d’électricité. Ce type de problème électrique exige que le système de distribution soit mis hors tension le plus rapidement possible. Les extrants des sources de production d’énergie électrique interconnectées doivent assurer une protection contre la réalimentation.

La règle 84-006 impose que les sources de production d’énergie électrique soient munies de moyens et d’équipements permettant d’établir et de maintenir un état synchrone avec le système d’alimentation interconnecté et de prévenir tout effet négatif. Pour assurer une bonne synchronisation, les concepteurs et les installateurs doivent faire attention à la relation de phase des deux sources s’il y a une transformation de tension entre les deux. La synchronisation doit être maintenue une fois qu’elle est établie avec l’utilisation de la régulation de tension.

La règle 84-008 prévoit qu’en cas de perte de tension dans une ou plusieurs phases du réseau du distributeur d’électricité, la source de production d’énergie électrique interconnectée doit être automatiquement déconnectée et ne doit pas être reconnectée avant que la tension normale du réseau du distributeur ne soit rétablie. C’est ce qu’on appelle souvent la protection anti-îlotage. Le distributeur d’électricité peut approuver une procédure alternative dans laquelle un onduleur, conçu pour servir également de dispositif de déconnexion, qui convient à l’interconnexion avec des sources de production d’énergie électrique, peut être utilisé.

La règle 84-010 prévoit que lorsque les conducteurs et les équipements sont alimentés dans les deux sens, une protection contre les surintensités doit être fournie par chaque source d’alimentation.

La règle 84-012 stipule que la valeur nominale de la protection contre les surintensités pour un transformateur qui est alimenté dans les deux sens est déterminée en vertu de la section 26, en considérant d’abord un côté du transformateur, puis l’autre côté, comme le primaire.

La règle 84-014 stipule que chaque installation de source de production d’énergie électrique interconnectée doit être dotée des dispositifs supplémentaires nécessaires à la stabilité du réseau et à la protection des équipements. D’autres types de protection, comme la protection contre les pertes d’excitation et la protection contre les surexcitations, sont aussi parfois nécessaires pour assurer la stabilité du réseau dans l’intérêt de la sécurité publique et de la protection des équipements.

La règle 84-016 prévoit qu’une protection contre les défauts à la terre conforme à la règle 14-102 soit fournie.

La règle 84-018 prévoit qu’un système de production d’électricité appartenant à un consommateur doit surveiller et déconnecter automatiquement toutes les phases du système interconnecté lorsqu’il y a une perte de puissance dans une phase.

La règle 84-020 stipule que tous les conducteurs non mis à la terre de toute source de production d’énergie électrique d’un réseau interconnecté doivent être munis d’un dispositif de déconnexion qui coupe simultanément tous les circuits alimentés par l’équipement de la source de production d’énergie électrique.

La règle 84-022 stipule que tous les conducteurs non mis à la terre d’une source de production d’énergie électrique d’un réseau interconnecté doivent être munis d’un

dispositif de déconnexion qui déconnecte simultanément tous les conducteurs non mis à la terre, évitant ainsi les tensions déséquilibrées du réseau et les déclenchements non justifiés des dispositifs de protection, et assurant la sécurité du personnel qui effectue l’entretien de l’équipement. Le distributeur d’électricité dispose ainsi d’un point d’accès unique pour isoler une ou plusieurs sources de production d’énergie.

La règle 84-024 fournit les exigences générales pour tous les moyens de déconnexion utilisés dans une installation interconnectée de sources de production d’énergie électrique appartenant à des consommateurs, de sorte que le personnel travaillant sur l’installation électrique doit être en mesure de déconnecter simultanément tous les conducteurs non mis à la terre du circuit, de vérifier visuellement que le contact du moyen de déconnexion est ouvert et de verrouiller le moyen de déconnexion en position ouverte. De plus, le moyen de déconnexion doit

· pouvoir être mis sous tension des deux côtés.

· avoir un contact dont le fonctionnement peut être vérifié par des moyens directement visibles si le distributeur d’électricité l’exige (conformément à la règle 84-002, afin de fournir aux travailleurs du distributeur d’électricité une assurance supplémentaire que le circuit est ouvert avant le début des travaux).

· être conforme aux sections 14, 28 et 36 s’il comprend un dispositif de surintensité.

· pouvoir être ouvert à la charge nominale

· pouvoir être fermé en toute sécurité par l’opérateur en cas de défaillance du système.

· déconnecter simultanément tous les conducteurs non mis à la terre du circuit.

· comporter un avertissement indiquant que les pièces internes peuvent être mises sous tension lorsque le dispositif de déconnexion est ouvert.

· être facilement accessible, et

· lorsqu’un moyen de déconnexion fusible principal est utilisé, un interrupteur d’isolement doit être prévu pour permettre aux fusibles d’être désactivés pendant la manipulation.

La règle 84-026 impose que des moyens d’isolation soient prévus pour isoler l’équipement qui est sous tension dans les deux sens de tous les conducteurs non mis à la terre de chaque source d’alimentation. L’équipement électrique (par exemple, les transformateurs, l’équipement de distribution, les interrupteurs coupe-circuits et les disjoncteurs) alimenté dans les deux sens ne peut être entretenu en toute sécurité s’il n’y a pas de sectionneur pour l’isoler des deux sources. Le moyen de déconnexion fait souvent office de sectionneur.

La règle 84-028 précise que le moyen de mise à la terre du branchement du client peut servir de moyen de mise à la terre de la source de production d’énergie électrique, conformément aux sections 10 et 36. Pour les systèmes d’énergie renouvelable appartenant à des consommateurs, les règles de la section 64 s’appliquent. Dans le cas d’une source d’énergie à courant continu raccordée par l’intermédiaire d’un convertisseur statique, l’onduleur ne doit pas être mis à la terre, à moins que l’alimentation en courant alternatif de l’onduleur ne soit séparée du réseau du distributeur d’électricité au moyen d’un transformateur d’isolement.

La règle 84-030 stipule qu’un avis d’avertissement et un schéma unifilaire permanent et lisible du réseau interconnecté doivent être installés dans un endroit bien en vue au moyen de débranchement du distributeur d’électricité précisé dans la règle 84-022 et à l’emplacement du compteur du distributeur d’électricité.

Dans le prochain article, nous aborderons la Section 86 – Systèmes de charge de véhicules électriques. i Source : CSA C22.1:21, Code canadien de l’électricité, 1ère partie : norme de sécurité relative aux installations électriques. © 2021 Association canadienne de normalisation. Veuillez visiter store.csagroup.org. Avec la permission du Groupe CSA, ce document est reproduit à partir de la norme du Groupe CSA C22.1:21, Code canadien de l’électricité, 1ère partie : norme de sécurité relative aux installations électriques. Ce matériel ne représente pas la position complète et officielle du Groupe CSA sur le sujet mentionné, qui est représenté uniquement par la norme dans son intégralité. Bien que l’utilisation de ce matériel ait été autorisée, le Groupe CSA n’est pas responsable de la manière dont les données sont présentées, ni des représentations et interprétations. Aucune autre reproduction n’est autorisée. Pour obtenir de plus amples renseignements ou pour acheter une ou plusieurs normes du Groupe CSA, veuillez visiter store.csagroup.org ou composer le 1-800-463-6727. ii William (Bill) Burr est membre associé du comité technique du Code canadien de l’électricité, 1ère partie, et anciennement président du Conseil consultatif canadien sur la sécurité électrique (CCCSE), inspecteur en chef des installations électriques et des ascenseurs pour la province de la Colombie-Britannique et les Territoires du Nord-Ouest, directeur de l’élaboration des normes sur l’électricité et le gaz et directeur de l’évaluation de la conformité au Groupe CSA. On peut joindre Bill à Burr and Associates Consulting billburr@gmail.com.

Related Articles


Monde en mouvement

  • Agence Ricard annonce la nomination d’une nouvelle directrice marketing

    Agence Ricard annonce la nomination d’une nouvelle directrice marketing

    20-juin-2024 L’Agence Ricard, un leader reconnu dans l’industrie électrique, a le plaisir d’annoncer la nomination de Clémence Marseille en tant que nouvelle Directrice Marketing.  Clémence apporte avec elle une riche expérience de plus de 10 ans dans le domaine du marketing, dont 5 années spécifiquement dédiées à l’industrie électrique. Son expertise et sa vision stratégique seront des… Read More…

  • Ascot acquiert NRG Management 

    Ascot acquiert NRG Management 

    20-juin-2024 Groupe Capital Ascot a le plaisir d’annoncer qu’il a acquis NRG Management, un agent d’éclairage local sur le marché québécois.  NRG commencera à représenter Stanpro pour les projets à partir du 5 août 2024. Ceci permettra à Stanpro de participer plus efficacement aux projets de spécifications et de conception-réalisation qu’elle ne peut le faire… Read More…


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…