Produit intérieur brut par industrie, février 2015

GDP

 

Le produit intérieur brut (PIB) réel était inchangé en février, après avoir diminué de 0,2 % en janvier. L’augmentation enregistrée dans la production des industries de services, principalement dans le commerce de détail, a été annulée par la baisse globale observée dans les industries productrices de biens.

La croissance du PIB réel en janvier 2015 a été révisée à la baisse pour s’établir à une diminution de 0,2 % et elle a été révisée à la hausse en décembre 2014 pour se situer à une augmentation de 0,4 %. Les révisions pour janvier et décembre découlent de l’incorporation des renseignements les plus à jour des industries canadiennes.

La production des industries de services a légèrement progressé de 0,1 % en février, après avoir diminué de 0,2 % en janvier. Des hausses ont été observées dans le commerce de détail, le secteur de la finance et des assurances et dans le secteur public (qui regroupe les services d’enseignement, la santé et les administrations publiques). Cependant, le commerce de gros, les services de transport et d’entreposage ainsi que l’hébergement et les services de restauration ont affiché des baisses.

La production de biens a diminué de 0,2 % en février, à la suite d’un léger recul de 0,1 % en janvier, en raison surtout des baisses enregistrées dans les secteurs de la fabrication et de l’extraction minière, l’exploitation en carrière et l’extraction de pétrole et de gaz. La construction a également affiché un recul en février. Par contre, les services publics et le secteur de l’agriculture et de la foresterie ont enregistré une croissance.

Le commerce de détail augmente tandis que le commerce de gros diminue 

Après deux baisses mensuelles consécutives, le commerce de détail a crû de 1,5 % en février, la plupart des sous-groupes ayant affiché une augmentation. Des hausses notables ont été enregistrées dans les magasins de fournitures de tout genre, les magasins d’alimentation, les magasins d’articles de sport, d’articles de passe-temps, d’articles de musique et de livres, ainsi que chez les marchands de véhicules automobiles et de leurs pièces. Par contre, les stations-service ont observé une baisse de leurs activités tout comme les marchands de matériaux de construction et de matériel et fournitures de jardinage.

Le commerce de gros a baissé de 0,8 % en février, après avoir diminué de 2,3 % en janvier. Les baisses observées par les grossistes de matériaux et de fournitures de construction ainsi que par les grossistes de machines, de matériel et de fournitures ont plus qu’effacé les légères hausses affichées dans les autres sous-groupes du commerce de gros.

La production manufacturière diminue 

La production manufacturière a affiché une baisse de 0,8 % en février, à la suite d’un recul de 0,7 % en janvier.

Après avoir diminué de 1,5 % en janvier, la fabrication de biens durables s’est repliée de 2,5 % en février. Des baisses notables ont été enregistrées dans la fabrication de matériel de transport, la première transformation des métaux, la fabrication de produits minéraux non métalliques et la fabrication de produits métalliques. En revanche, les activités diverses de fabrication ont connu une croissance.

La fabrication de biens non durables a progressé de 1,4 % en février, principalement en raison de hausses marquées dans la fabrication de produits chimiques et, dans une moindre mesure, la fabrication d’aliments.

L’extraction minière, l’exploitation en carrière et l’extraction de pétrole et de gaz en baisse

Le secteur de l’extraction minière, l’exploitation en carrière et l’extraction de pétrole et de gaz a connu une baisse de 0,6 % en février, du fait principalement d’un recul dans les activités de soutien.

Les activités de soutien à l’extraction minière, pétrolière et gazière ont reculé de 15,4 % en février, après avoir diminué de 10,8 % en janvier, par suite des baisses qui ont touché les services de forage et de montage. Bien qu’ils aient augmenté de janvier à février, les prix du pétrole brut au cours des derniers mois sont restés considérablement plus faibles que ceux affichés au milieu de 2014. Les prix du gaz naturel ont diminué de nouveau en février, ce qui constituait une sixième baisse en sept mois.

Après avoir enregistré une hausse de 1,4 % en janvier, l’extraction de pétrole et de gaz a légèrement augmenté de 0,1 % en février, la progression ayant été surtout attribuable à une hausse de l’extraction de pétrole par des méthodes non classiques. La croissance a été atténuée par un recul de l’extraction de pétrole brut par des méthodes classiques. La production de gaz naturel a augmenté.

L’extraction minière et l’exploitation en carrière (sauf l’extraction de pétrole et de gaz) s’est accrue de 3,0 % en février. La hausse de l’extraction de minerais métalliques a plus que compensé la baisse de l’extraction de minerais non métalliques et de charbon.

Le secteur de la finance et des assurances est en hausse

Le secteur de la finance et des assurances a progressé de 0,7 %, soit une troisième augmentation mensuelle consécutive. Les services d’investissement financier, les services bancaires et les services d’assurance ont tous affiché des hausses.

La construction baisse

La construction a baissé de 0,2 % en février. La construction de bâtiments résidentiels et non résidentiels a diminué, tandis que les réparations ont augmenté. Les travaux de génie étaient inchangés.

Après cinq baisses mensuelles consécutives, les activités des agents et courtiers immobiliers ont augmenté de 3,3 % en février, le marché de la revente de maisons ayant progressé, principalement en Colombie-Britannique et en Ontario.

Autres industries

Les services publics ont affiché une hausse de 2,3 % en février, après avoir augmenté de 1,7 % en janvier. La production, la transmission et la distribution d’électricité ainsi que la distribution de gaz naturel ont augmenté, en partie du fait des températures plus froides que la normale dans certaines régions du pays.

Le secteur public (qui regroupe les services d’enseignement, la santé et les administrations publiques) a connu une hausse de 0,2 %.

Le secteur de l’agriculture et de la foresterie a affiché une hausse de 1,1 % en février. La croissance de la production des cultures agricoles et de la foresterie a plus que compensé la baisse observée dans la production animale.

 

Related Articles


Monde en mouvement


Formation et événements

  • 24-janvier-2023 Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a lancé aujourd’hui avec ses partenaires Teledyne DALSA et BRP la deuxième édition de la Semaine du manufacturier qui se tiendra du 24 au 27 janvier 2023 sous le thème « Fabrique ton avenir ». Cette Semaine du manufacturier, au cours de laquelle des visites industrielles avec des… Read More…

  • 19-janvier-2023 L’Académie Lumen est un programme de formation innovateur créé dans le but de former la prochaine génération de talent de Lumen. Sa 7e cohorte entre en classe le 13 mars  prochain, pour cinq semaines. Durant ce rigoureux programme de formation, les Académicien.nes ont l’occasion de développer leurs aptitudes de ventes, d’apprendre à connaitre les… Read More…