Je suis tellement stressé !!!!

13 avril 2016

Michelle Branigan

*Dans ce document, l’emploi du masculin pour désigner des personnes n’a d’autres fins que celle d’alléger le texte.

Je suis tellement stressé! Cette phrase vous semble familière?

Le stress. Nous en vivons tous à un moment ou un autre, que ce soit relié au travail ou à sa vie personnelle. Alors qu’un faible niveau de stress s’avère bénéfique, offrant une poussée d’adrénaline parfois nécessaire pour performer et s’assurer de rencontrer un délai imparti, un niveau élevé de stress sur une longue période peut occasionner des dommages. Pression artérielle élevée, problèmes de sommeil, maux de tête, douleurs à la poitrine, dépression, anxiété… ne sont qu’une petite partie des symptômes qui peuvent être vécus, ou empirés, par le stress chronique.

Chez les employés, un niveau trop élevé de stress peut occasionner une baisse de productivité, une diminution du service à la clientèle et une augmentation des absences maladie. Sans parler de l’impact sur le moral des collègues qui doivent prendre en charge le travail de l’absent, créant ainsi un cercle vicieux.

Étapes pratiques pour aider à déstresser

Les gens commencent seulement à réaliser qu’ils doivent gérer leur niveau de stress afin de vivre plus longtemps, en meilleure santé et plus heureux.

La popularité récente des livres à colorier pour adultes en est un exemple. Présentés comme une activité calmante pouvant aider à éliminer le stress et l’anxiété, les livres à colorier partent comme des petits pains chauds dans les librairies. Amazon offre plus de 3 000 livres à colorier pour adultes et certains se retrouvent même dans la liste de leurs meilleurs vendeurs. Le fait de colorier crée un moment loin des appareils électroniques et l’occasion de se concentrer sur le moment présent, ce qui explique majoritairement le phénomène. 

Puisque chaque personne réagit différemment au stress, il n’existe pas de solution toute faite et unique pour vous aider à gérer votre stress. Il est conseillé d’expérimenter différentes méthodes et voir ce qui fonctionne le mieux. La méditation n’est pas pour vous? Pas de problème. L’idée est de se concentrer sur ce qui crée, chez vous, un sentiment de calme et de contrôle. Voici quelques idées pour commencer.

• Débranchez
Les appareils électroniques envahissent notre quotidien. Courriels, téléphones cellulaires, jeux vidéo, réseaux sociaux… et ainsi de suite. Donnez-vous la permission de vous déconnecter une fois de temps en temps. Vous verrez la différence, en plus de récupérer du temps pour vous.

• Bouger
Jouez au baseball. Ou au soccer. Ou au golf. Les recherches démontrent que l’exercice physique régulier aide à protéger le cerveau de la dépression induite par le stress. Si possible, faites une activité qui augmente votre rythme cardiaque et vous fait suer presque tous les jours. À noter que de marcher en retournant vos appels ou en consultant vos courriels sur votre cellulaire va à l’encontre du numéro 1!

• Apprenez à dire non
C’est bien de dire non de temps en temps, au travail autant qu’à la maison. Évitez de vous engager trop, puis de stresser, car vous n’arrivez plus à fournir. Si vous avez trop de tâches sur votre planche à dessin, évaluez ce que vous pouvez éliminer, en vous retirant de certains projets ou en demandant à autrui de vous remplacer pour un certain temps.

• Respirez
Que vous soyez pris dans un délai serré ou submergé par une liste de tâches à faire qui ne finit plus, la meilleure option est parfois de vous retirer pour un certain temps. Prenez 15 minutes pour marcher autour du pâté de maisons ou trouvez un endroit tranquille pour vous assoir et respirer. À la fin de la journée, concentrez-vous sur ce que vous avez accompli le jour même, et non sur ce que vous n’avez pas pu réaliser. Cette façon de faire contribuera grandement à ne pas vous sentir envahi et stressé avant d’arriver à la maison.

• Gardez une attitude positive
Vous avez perdu un contrat, appelez votre patron par le mauvais nom ou brisez l’imprimante du bureau. Souriez. Des choses pires se passent autour du monde et en temps voulu, les situations stressantes que vous vivez disparaitront de votre mémoire et en importance. L’idée n’est pas de diminuer le fait que l’on vit des moments angoissants. Par ailleurs, réagir d’une manière calme et positive aidera à apaiser votre anxiété et possiblement apaiser ceux qui se trouvent autour de vous, ce qui mènera sans nul doute à un meilleur dénouement.

Le mois prochain, nous verrons ce que les employeurs peuvent faire pour aider à réduire le stress en milieu de travail.


Michelle Branigan est la directrice générale de Ressources humaines, industrie électrique du Canada (RHIEC), electricityhr.ca/french/

Related Articles


Monde en mouvement


Formation et événements

  • 24-janvier-2023 Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a lancé aujourd’hui avec ses partenaires Teledyne DALSA et BRP la deuxième édition de la Semaine du manufacturier qui se tiendra du 24 au 27 janvier 2023 sous le thème « Fabrique ton avenir ». Cette Semaine du manufacturier, au cours de laquelle des visites industrielles avec des… Read More…

  • 19-janvier-2023 L’Académie Lumen est un programme de formation innovateur créé dans le but de former la prochaine génération de talent de Lumen. Sa 7e cohorte entre en classe le 13 mars  prochain, pour cinq semaines. Durant ce rigoureux programme de formation, les Académicien.nes ont l’occasion de développer leurs aptitudes de ventes, d’apprendre à connaitre les… Read More…