Engagement de réduire les émissions de GES aux Îles-de-la-Madeleine comfirmé par Hydro-Québec

4-avril-2023

Hydro Quebec, Iles-de-la-Madeleine
Îles-de-la-Madeleine

Projet du parc éolien de Grosse-Île

Hydro-Québec signe un contrat d’approvisionnement en électricité avec les promoteurs du Parc éolien de Grosse-Île s.e.c., l’Alliance de l’énergie de l’Est et Valeco Énergie Québec. Le projet, dont les analyses ont débuté en septembre 2021, prévoit quatre éoliennes de 4,2 MW, pour une puissance installée de 16,8 MW, ainsi que l’ajout à la centrale des Îles-de-la-Madeleine d’un système de stockage d’énergie de 10 MW et 10 MWh qui optimisera l’intégration de la nouvelle production.

Hydro Quebec Iles-de-la-Madeleine

Ce parc éolien, dont la réalisation est conditionnelle à l’obtention des autorisations gouvernementales, environnementales et réglementaires, permettra d’éviter la consommation de près de 11 millions de litres de mazout par année, qui s’ajoutent aux 7 millions de litres économisés grâce au parc éolien de la Dune-du-Nord (6,4 MW), inauguré en septembre 2021. Ensemble, les deux parcs engendreront une réduction totale d’environ 40 % du mazout consommé par rapport à 2019. Le parc éolien de Grosse-Île représentera une réduction annuelle de 34 kt éq. CO2 par an, soit l’équivalent des émissions de 7 400 véhicules.

Réalisation d’études supplémentaires

Le 2 septembre dernier, la Régie de l’énergie rendait une décision par laquelle elle demandait la réalisation d’études supplémentaires relativement aux différents scénarios envisagés pour la transition énergétique aux Îles-de-la-Madeleine.

Toujours avec l’objectif de poursuivre la décarbonation de l’archipel et conformément à cette décision, Hydro-Québec approfondira d’autres scénarios, en collaboration étroite avec la collectivité.

Pour ce qui est du projet de raccordement au moyen de câbles sous-marins, les délais d’approbation et les difficultés d’approvisionnement à l’échelle mondiale font en sorte que des équipements essentiels à sa réalisation sont maintenant soit indisponibles, soit extrêmement coûteux. Hydro-Québec suspend donc pour une période indéterminée le scénario d’un tel raccordement à son réseau principal.

Citations

« Hydro-Québec demeure déterminée à décarboner les Îles-de-la-Madeleine ainsi que l’ensemble de ses réseaux autonomes. Nous souhaitons mettre en place des solutions basées sur l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, et ainsi contribuer à la transition énergétique. Une chose demeure certaine, la qualité du service aux Madelinots et Madeliniennes demeurera au cœur de nos priorités. »

Régis Tellier, vice-président – Opérations et maintenance d’Hydro-Québec

« Le parc éolien de Grosse-Île contribuera de façon importante à la stratégie de transition énergétique des Îles-de-la-Madeleine et apportera des retombées financières significatives pour la collectivité. Nous sommes très heureux de conclure cette entente et nous voulons saluer l’excellente collaboration d’Hydro-Québec tout au long des démarches. »

Simon Deschênes, président de la Régie intermunicipale de l’énergie Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine et premier vice-président de l’Alliance de l’énergie de l’Est

« D’ici 2040, notre objectif est de quadrupler la puissance éolienne installée au Québec, un travail qu’on compte faire en collaboration avec l’industrie et les collectivités locales. Aujourd’hui, nous faisons un pas de plus vers l’atteinte de cet objectif, tout en outillant les Îles?de?la?Madeleine pour faciliter leur transition vers une économie plus verte et prospère. »

Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie, de l’Innovation et de l’Énergie, ministre responsable du Développement économique régional et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal

« L’éolien est une filière stratégique déjà bien implantée aux Îles?de?la?Madeleine, et je suis fière de constater que la région tirera de nouveau son épingle du jeu dans la production de cette énergie renouvelable grâce au parc éolien de Grosse?Île. Pour réussir la décarbonation du Québec, nous devons remplacer des énergies fossiles par des énergies vertes qui assureront un approvisionnement en énergie à long terme, et ce projet s’inscrit dans cette voie. »

Maïté Blanchette Vézina, ministre des Ressources naturelles et des Forêts et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeline

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Article connexe

Hydro-Québec lance un appel d’offres visant 1 500 mégawatts de source éolienne

Hydro-Québec lance un appel d’offres visant 1 500 mégawatts (MW) de source éolienne afin de répondre aux besoins en électricité à long terme de sa clientèle québécoise au moyen d’un bloc d’énergie déterminé par un règlement du gouvernement du Québec.

Related Articles


Monde en mouvement

  • Liteline lance des améliorations de son site web

    Liteline lance des améliorations de son site web

    23-mai-2024 Vous avez peut-être remarqué un nouveau look sur notre site web lorsque vous naviguez vers les produits. Nous venons de lancer une nouvelle navigation améliorée qui combine les fonctions « Trouver », « Filtrer » et « Découvrir » dans une seule section appelée « Produits ». La page Produits vous permet de filtrer par catégorie de produits, d’affiner par attributs et… Read More…

  • ECS recertifié en tant que mieux géré de statut Platine pour la 7ème année consécutive

    ECS recertifié en tant que mieux géré de statut Platine pour la 7ème année consécutive

    22-mai-2024 Electrical Cable Supply (ECS), premier fournisseur indépendant de solutions de fils et de câbles électriques au Canada, est fier d’annoncer sa recertification en tant que membre du Club Platine des Sociétés les mieux gérées au Canada pour la septième année consécutive. Ce titre prestigieux, décerné par Deloitte, récompense les entreprises détenues et gérées par… Read More…


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…