Une démarche pertinente, mais de mauvaises données sur les exportations

1 lme38 cs 3 hydro125

16-juin-2022

Analyse de l’Institut du Québec sur le contexte énergétique québécois

lme47 cs 3 hydro400Les intentions de l’analyse L’électricité renouvelable, un levier de création de richesse écoresponsable pour le Québec menée par l’Institut du Québec pour le compte de l’Association de l’aluminium du Canada sont louables.

Dans le cadre de notre Plan stratégique 2022-2026, nous avons convié la société québécoise à une discussion collective sur notre avenir énergétique. L’analyse de l’Institut du Québec s’inscrit dans cette mouvance. 

Plusieurs des conclusions sont justes :

  • Nous connaîtrons une croissance significative de la demande au cours des prochaines années, particulièrement sous l’impulsion de la transition énergétique.
  • Néanmoins, Hydro-Québec dispose de différents moyens pour augmenter ses capacités de production et mieux gérer la demande en électricité, notamment l’efficacité énergétique.
  • Dans un tel contexte, l’allocation de nos ressources énergétiques devra se faire de manière optimale, en considérant l’ensemble des retombées économiques, sociales et environnementales. D’ailleurs, dans cet esprit, une démarche d’évaluation des projets industriels sera lancée très bientôt de concert avec le gouvernement du Québec.

Malgré tout, l’analyse minimise significativement les coûts des nouveaux approvisionnements en électricité qui permettront d’offrir un service ferme à la clientèle. En effet, si l’on considère les coûts de transport et d’équilibrage, le coût marginal est de 11 ¢/kWh et non de 6,5 ¢/kWh comme l’affirme l’étude. C’est plus du double du tarif payé par la clientèle industrielle.

Une lacune importante dans l’analyse sur les exportations d’Hydro-Québec

Il faut aussi souligner une lacune importante de l’analyse en ce qui concerne les exportations d’électricité.

Au chapitre des prix des exportations, les conclusions considèrent uniquement les prix obtenus sur les marchés à court terme. Or, la stratégie commerciale d’Hydro-Québec repose maintenant sur des ententes à long terme, dont les prix sont beaucoup plus élevés, qui reconnaissent la pleine valeur de notre énergie verte.

  • Le contrat avec le Massachusetts prévoit un prix moyen de près de 9 ¢/kWh, soit environ le double du prix payé par la clientèle industrielle au Québec.
  • Le contrat avec New York prévoit un prix initial d’environ 13 ¢/kWh, soit un prix qui est supérieur au coût marginal d’approvisionnement, et ce, même en considérant les coûts de transport.

Par ailleurs, la construction de nouvelles interconnexions favorisera le développement d’énergies renouvelables variables comme l’éolien et le solaire chez nos voisins, contribuant encore davantage à la décarbonation. 

Ainsi, les exportations d’électricité sont un vecteur d’enrichissement pour le Québec, au même titre que notre développement industriel. Il ne faut pas voir ces deux options en opposition. Au contraire, si nous faisons des choix éclairés et conséquents avec notre nouveau contexte énergétique, nous croyons que les deux voies peuvent être gagnantes, tant pour l’économie que pour la lutte contre les changements climatiques.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Related Articles


Monde en mouvement

  • ECS recertifié en tant que mieux géré de statut Platine pour la 7ème année consécutive

    ECS recertifié en tant que mieux géré de statut Platine pour la 7ème année consécutive

    22-mai-2024 Electrical Cable Supply (ECS), premier fournisseur indépendant de solutions de fils et de câbles électriques au Canada, est fier d’annoncer sa recertification en tant que membre du Club Platine des Sociétés les mieux gérées au Canada pour la septième année consécutive. Ce titre prestigieux, décerné par Deloitte, récompense les entreprises détenues et gérées par… Read More…

  • Agence Ricard accueille Alexandre McKeown en tant que directeur des ventes

    Agence Ricard accueille Alexandre McKeown en tant que directeur des ventes

    22-mai-2024 L’Agence Ricard est fière d’annoncer la nomination d’Alexandre McKeown à titre de directeur des ventes. Ayant fait ses preuves pour ce qui est de stimuler la croissance des revenus et de favoriser les relations avec les clients, Alexandre apporte une vaste expérience et une expertise à ce poste.  Avec plus de 13 ans d’expérience dans… Read More…


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…