Hydro-Québec vise l’expansion

9 juin 2016

Hydro-Québec a présenté son Plan stratégique 2016-2020 – Voir grand avec notre énergie propre. Ce plan ouvre de nouvelles avenues de croissance à l’entreprise, notamment au moyen d’acquisitions ou de prises de participation. Hydro-Québec annonce également une offensive pour attirer des centres de données au Québec.

« Notre électricité propre et renouvelable et notre savoir-faire nous permettent d’aborder l’avenir avec ambition, tant pour nos clients que pour le Québec », déclare Éric Martel, président-directeur général d’Hydro-Québec. « Nous voulons accroître la satisfaction de nos clients et continuer d’être un puissant moteur économique en investissant 18,1 G$ d’ici 2020. Le Plan stratégique confirme également notre rôle incontournable dans la transition énergétique vers une économie à faible empreinte carbone. Ce que nous voulons : mieux faire, voir grand et bâtir demain. »

Hydro-Québec désire notamment acheter de nouvelles quantités d’énergie en fonction des besoins en électricité du Québec, accroître ses exportations, faire des acquisitions ou prendre des participations hors Québec et augmenter la puissance de son parc de production.

Le Plan stratégique 2016-2020 s’articule autour de quatre grands objectifs :

  • Poser les bases nécessaires pour doubler les revenus d’Hydro-Québec d’ici quinze ans afin d’augmenter ses profits ; 
  • Être une référence en matière de services à la clientèle ;
  • Contribuer au développement économique et à la transition énergétique du Québec ;
  • Limiter les hausses tarifaires à un niveau inférieur ou égal à l’inflation.

En poursuivant ces quatre objectifs, Hydro-Québec vise notamment :

  • Un taux de satisfaction de la population supérieur à 90 % ;
  • 2500 bornes de recharge pour véhicules électriques d’ici 2020 ;
  • Une contribution au Plan Nord avec des investissements de près de 4,3 G$ avec, entre autres, une augmentation de 1140 MW de la puissance des installations ;
  • Des revenus de 27 G$ en 2030 ;
  • Un bénéfice net de 3,2 G$ en 2020 et de 5,2 G$ en 2030 ;
  • Une augmentation de 300 M$ du bénéfice net, issu de nouvelles occasions d’exporter.

 

Related Articles


Monde en mouvement

  • Arlington célèbre ses 75 ans en 2024

    Arlington célèbre ses 75 ans en 2024

    9-avril-2024 Fondée en 1949, Arlington a d’abord servi l’industrie électrique en tant que fournisseur régional de raccords en zinc moulé sous pression. Au cours des 75 dernières années, Arlington est devenu l’un des principaux fabricants de raccords et connecteurs métalliques et non métalliques traditionnels fabriqués aux États-Unis, ainsi que de produits électriques et de communication uniques… Read More…

  • Une nouvelle étude souligne la nécissité de mieux soutenir et reconnaître le rôle croissant des femmes dans la construction

    Une nouvelle étude souligne la nécissité de mieux soutenir et reconnaître le rôle croissant des femmes dans la construction

    3-avril-2024 À l’occasion de la Semaine des femmes dans la construction, l’Association canadienne des femmes dans la construction (CAWIC) partage de nouveaux détails qui soulignent la nécessité de créer une industrie de la construction inclusive et diversifiée afin qu’elle puisse prospérer et se développer. Les résultats sont basés sur une nouvelle recherche qui examine les… Read More…


Formation et événements