Réduire le stress en milieu de travail – Ce que les employeurs peuvent faire

12 mai 2016

Michelle Branigan

Le mois dernier, j’ai présenté le stress du point de vue de l’individu, ainsi que les étapes qui peuvent être effectuées pour aider la gestion du stress, dans le but de vivre plus longtemps, sainement, et heureux.

Ce mois-ci, j’aimerais regarder de plus près les actions qui peuvent être entreprises par les employeurs afin d’aider à réduire le stress en milieu de travail. La réduction du stress devrait être une priorité de l’entreprise pour deux raisons :

1) Cela vous positionne comme un employeur qui se préoccupe de ses employés. Après tout, si la main-d’œuvre représente la plus grande force de l’organisation, ne devrait-elle pas sentir qu’elle est importante ?

2) Le stress a un impact sur le moral et la loyauté des employés, sur le service à la clientèle, sur la productivité, sur les coûts associés aux soins de santé et sur la rentabilité. Sans mentionner un roulement du personnel plus élevé.

Pourquoi mes employés sont-ils stressés ?

Il y a plusieurs facteurs qui peuvent influencer le niveau de stress d’un individu en milieu de travail. Dans le contexte économique actuel, les employés subissent de plus en plus de pression : des réductions du personnel, des demandes d’en faire plus… et plus. Peut-être l’environnement de travail est-il tendu, ou alors, il y a un conflit entre deux collègues. Ou l’organisation est en changement, et les employés appréhendent les impacts possibles sur leurs rôles dans l’organisation. 

D’un point de vue personnel, l’employé peut avoir à s’occuper d’un parent malade, ou faire face à des problèmes financiers ou familiaux. 

Comme le mentionne la Commission de la santé mentale du Canada, nous sommes familiers avec la nécessité de protéger la santé physique et la notion de sécurité physique en milieu de travail. Mais une prise de conscience est née : la protection des travailleurs inclut également de s’occuper de la santé psychologique en milieu de travail (1).

Que puis-je faire ? Voici 4 étapes afin de soutenir votre personnel

  • Communiquer et écouter : cette étape est la plus discutée au niveau de la gestion, mais souvent, n’est pas appliquée adéquatement. Une bonne communication joue un rôle primordial dans le développement et le maintien d’une culture professionnelle saine. Gardez vos employés à jour sur ce qui se passe dans la compagnie, que ce soit bon ou mauvais. Les employés se sentiront respectés, mais en plus, ils pourraient avoir des idées sur la façon dont l’organisation devrait être soutenue. Écoutez vos employés. Par ailleurs, en tant que compétence, l’écoute doit être pratiquée. Les gestionnaires pourraient avoir besoin d’être coachés afin d’apprendre à reconnaitre et à répondre à ce qu’ils entendent que ce soit des sujets tels que la surcharge de travail, la maladie ou les conflits.
  • Souligner les réussites : remarquez lorsque vos employés vont plus loin que ce qui leur est demandé, que ce soit de rester une heure de plus au travail un soir ou de créer un nouveau système ou une procédure. Lorsqu’un individu ne reçoit pas de reconnaissance suite à ses efforts, il risque de développer du ressentiment, qui peut rapidement se transformer en une perception d’être sous-évalué. L’individu risque alors d’être démotivé et ultimement, stressé. 
  • Programme santé et bien-être : plusieurs compagnies perçoivent de tels programmes comme dispendieux à mettre en place et coûteux en temps à gérer par la suite. Les recherches démontrent cependant que pour beaucoup de compagnies, ils permettent d’économiser de l’argent. Certaines compagnies seraient en mesure d’installer un gymnase ou d’amorcer des séances d’arrêt du tabagisme, d’autres peuvent faire des actions plus simples, telles qu’offrir des séances d’aérobie tous les vendredis, ou s’assurer de la présence de mets santé à la cafétéria et aux réunions. La meilleure façon de développer un programme de bien-être est de poser la question à vos employés : qu’est-ce qu’ils veulent et qu’est-ce qui est important pour eux ? Puis d’évaluer les ressources à votre disposition afin de décider ce qui peut être implanté dans votre milieu de travail. 
  • Équilibre travail et vie personnelle : selon le Gouvernement du Canada, l’équilibre entre travail et vie personnelle est un état de bien-être qui est défini et déterminé par l’individu lui-même. Cet état peut être atteint ou fixé comme but et lui permet de gérer efficacement plusieurs responsabilités de front : au travail, à la maison, et dans sa communauté. Cet équilibre permet de maintenir une santé physique, émotionnelle, familiale et communautaire ; sans souffrance, stress ou impact négatif. Les programmes visant l’équilibre travail-vie personnelle doivent être basés sur les besoins de vos employés. Il importe donc de savoir quels accommodements les aideraient à atteindre cet équilibre. Par exemple, respecter le temps de repos et limiter l’utilisation de la technologie. N’envoyez pas de courriel à un employé à 11 heures le soir. Même si vous ne vous attendez pas à une réponse, l’employé peut s’inquiéter, se demander s’il doit répondre ou se coucher en pensant au travail. Respectez l’horaire de vos employés et encouragez-les à maintenir un équilibre sain entre le travail et la maison.  

(1) Mental Health Commission f Canada: January 2012, Psychological Health and Safety—An Action Guide for Employers


Michelle Branigan est la directrice générale de Ressources humaines, industrie électrique du Canada (RHIEC), electricityhr.ca/french/

Related Articles


Monde en mouvement

  • Un nouveau directeur, Saskatchewan pour CanREA

    Un nouveau directeur, Saskatchewan pour CanREA

    26-janvier-2023  CanREA choisit un fervent partisan des énergies propres, Erwin Heuck, comme nouveau directeur de la Saskatchewan. L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) est heureuse d’annoncer que ce professionnel du secteur énergétique prendra la tête des initiatives de réseautage et de promotion de CanREA en Saskatchewan. Il dirigera le caucus de la province et travaillera… Read More…

  • FLO lancera une innovation importante en matière de recharge durant DISTRIBUTECH 2023

    FLO lancera une innovation importante en matière de recharge durant DISTRIBUTECH 2023

    26-janvier-2023 FLO, un chef de file nord-américain en matière de réseau de recharge de véhicules électriques (VE) et un fournisseur de solutions de recharge intelligentes, dévoilera un nouveau produit important durant DISTRIBUTECH 2023. Avec la croissance de la demande de VE, le nouveau produit ouvrira la voie à la prochaine génération de bornes de recharges de VE et permettra… Read More…


Formation et événements

  • 24-janvier-2023 Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a lancé aujourd’hui avec ses partenaires Teledyne DALSA et BRP la deuxième édition de la Semaine du manufacturier qui se tiendra du 24 au 27 janvier 2023 sous le thème « Fabrique ton avenir ». Cette Semaine du manufacturier, au cours de laquelle des visites industrielles avec des… Read More…

  • 19-janvier-2023 L’Académie Lumen est un programme de formation innovateur créé dans le but de former la prochaine génération de talent de Lumen. Sa 7e cohorte entre en classe le 13 mars  prochain, pour cinq semaines. Durant ce rigoureux programme de formation, les Académicien.nes ont l’occasion de développer leurs aptitudes de ventes, d’apprendre à connaitre les… Read More…