Un membre « tenace » de Halifax vient en aide aux militaires à la retraite

11-juillet-2023

Un membre « tenace » de Halifax vient en aide aux militaires à la retraite

Pete Cool s’est trouvé une belle place dans la FIOE lorsqu’il a pris sa retraite de la Marine royale après 17 ans de service. Il veut maintenant s’assurer que d’autres militaires à la retraite vivent la même expérience. Peut-être même mieux.

Cool, un électricien certifié Sceau rouge et membre de la section locale 1928 de Halifax en Nouvelle-Écosse, représente le premier district au sein du comité des vétérans de la FIOE.

Il a envoyé un sondage aux anciennes militaires canadiennes et anciens militaires canadiens qui sont membres de la FIOE pour leur demander de quelle manière la Fraternité peut mieux répondre à leurs besoins.

À toute personne n’ayant pas reçu le sondage peut se rendre à : www.surveymonkey.com/r/GQ7GWW6 (anglais seulement). Vous pouvez aussi lui envoyer un courriel à l’adresse suivante : ibewveteransd1@gmail.com.

« L’un des principaux objectifs est de promouvoir leur embauche au Canada », déclare Cool, qui a été nommé au comité en avril 2022 et qui a participé au Congrès international à Chicago en tant que délégué. « Une autre façon de soutenir les militaires à la retraite qui sont membres de la FIOE est de les soutenir dans leurs communautés par tous les moyens et de contribuer à leur bien-être. »

Pete Cool, un électricien certifié Sceau rouge
membre de la section locale 1928 de Halifax

Cool est membre du local 1928 depuis sept ans. Il a quitté la Marine en tant que maître de 1re classe suite à une carrière qui comprenait des séjours dans la mer d’Oman au début de la guerre d’Iraq en 2002 servant avec les forces de l’OTAN.

Les leaders de la FIOE aux É.-U. et au Canada disent que généralement ils font d’excellents membres, car ils sont disciplinés et exécutent bien les tâches et suivent bien les consignes. Cool est d’accord.

« J’étais électrotechnicien dans la Marine », mentionne Cool, originaire de Halifax qui est retourné à la maison suite à son service militaire. « Je voulais perfectionner les compétences acquises lors de mon service militaire et me trouver un emploi. »

Pete Cool, un électricien certifié Sceau rouge
membre de la section locale 1928 de Halifax

Il est délégué syndical au local 1928 depuis plusieurs années à la centrale électrique de Tufts Cove. Le gérant d’affaires Jim Sponagle dit qu’il est le bon candidat pour le poste. En étant délégué syndical, il a démontré qu’il possédait les bons traits de caractère en plus de sa passion pour aider celles et ceux qui ont servi le pays.

« Il est tenace », exprime Sponagle. « Il donne son 110 %. Il est comme un chien qui ne lâche pas son os. Il n’abandonne pas et c’est probablement grâce à ses antécédents militaires. Il consacre beaucoup de temps et d’efforts en dehors des heures du travail pour répondre aux préoccupations touchant les militaires à la retraite. »

Jim Sponagle gérant d’affaires
centrale électrique de Tufts Cove

Cool dit avoir rencontré des représentantes canadiennes et représentants canadiens du Régiment aux Bâtiments, lequel est appuyé par les métiers de la construction, y compris la FIOE, et ce programme aide les militaires à la retraite à faire la transition de l’armée à une carrière dans la construction.

Miser sur ces efforts est une priorité. Il veut aussi créer un comité pour les militaires à la retraite qui est propre au premier district et au Canada où les préoccupations qui touchent ces membres peuvent différer des membres de la FIOE aux États-Unis.

Il est important aux membres de remplir le sondage, dit-il. Ces importantes données recueillies permettraient d’être utilisées par le vice-président international Russ Shewchuk et les autres au bureau du district lorsqu’ils vont rencontrer les fonctionnaires.

« Si on reçoit ces données, la tâche serait plus facile pour [Shewchuk] et son équipe de direction pour prendre des décisions », exprime Cool. « Plus nous recevons des réponses des militaires à la retraite, meilleurs nous serons et il s’agit aussi d’une bonne occasion de nous rapprocher les uns des autres. »

Pete Cool, un électricien certifié Sceau rouge
membre de la section locale 1928 de Halifax

Cool partage qu’il y a des anciennes et anciens militaires qui possèdent les compétences nécessaires pour s’adapter rapidement aux métiers. Alors que d’autres ont besoin de plus de formations, spécifiquement pour celles et ceux qui ont besoin la désignation Sceau rouge.

Il fait part que tout militaire canadien à la retraite qui est à la recherche d’une carrière au sein de la FIOE peut communiquer avec lui pour de l’aide.

« Tout militaire à la retraite peut communiquer avec moi et je l’orienterai vers la formation nécessaire pour trouver un emploi dans l’industrie électrique », dit-il.

Pete Cool, un électricien certifié Sceau rouge
membre de la section locale 1928 de Halifax

Shewchuk a remercié Cool pour son travail.

« Je suis très fier de ce programme et je veux que la FIOE au Canada soit le premier choix pour les militaires à la retraite qui cherchent à faire la transition vers une deuxième carrière dans les métiers spécialisés », partage Shewchuk. « Nous devons continuer à offrir ces possibilités à celles et ceux qui ont servi notre pays et de nous assurer d’offrir le soutien supplémentaire dont ils pourront avoir besoin lors de leur transition. »

Russ Shewchuk,
vice-président international IBEW
Numérisez le code pour remplir le sondage de l’engagement des militaires à la retraite du premier district (anglais seulement).

Pour en savoir plus, cliquez ici

Related Articles


Monde en mouvement

  • Arlington célèbre ses 75 ans en 2024

    Arlington célèbre ses 75 ans en 2024

    9-avril-2024 Fondée en 1949, Arlington a d’abord servi l’industrie électrique en tant que fournisseur régional de raccords en zinc moulé sous pression. Au cours des 75 dernières années, Arlington est devenu l’un des principaux fabricants de raccords et connecteurs métalliques et non métalliques traditionnels fabriqués aux États-Unis, ainsi que de produits électriques et de communication uniques… Read More…

  • Une nouvelle étude souligne la nécissité de mieux soutenir et reconnaître le rôle croissant des femmes dans la construction

    Une nouvelle étude souligne la nécissité de mieux soutenir et reconnaître le rôle croissant des femmes dans la construction

    3-avril-2024 À l’occasion de la Semaine des femmes dans la construction, l’Association canadienne des femmes dans la construction (CAWIC) partage de nouveaux détails qui soulignent la nécessité de créer une industrie de la construction inclusive et diversifiée afin qu’elle puisse prospérer et se développer. Les résultats sont basés sur une nouvelle recherche qui examine les… Read More…


Formation et événements