Keith Sones – un conteur passionné par l’industrie électrique qui met l’accent sur les personnes

stone_125_90.gif

Originellement publié le 19 octorbre 2016

stone_400_275.gif

Keith Sones, Président d’Allteck depuis ces dernières années et aujourd’hui membre de la Direction au sein du Groupe d’Entreprises Valard, est un conteur hors pair. Vous allez pouvoir lire ses histoires régulièrement dans LME dès le mois prochain. Il parlera de la gestion de sécurité, du développement des affaires dans notre industrie, de la relation avec nos clients, de l’avancement Autochtone, de la direction opérationnelle et bien plus encore car il connait ces sujets en profondeur.

Pour parler un peu de Keith: il a plus de 25 années d’expérience dans l’industrie électrique. Il a occupé des fonctions supérieures dans la gestion de projet et les opérations mais aussi dans la santé et sécurité. Chez BC Hydro, son travail innovant envers la Sécurité dans la Construction lui a permis de remporter la récompense de Professionnel Sécurité de l’Année de la part de la Société Canadienne de la Santé et de la Sécurité au travail. En tant que dirigeant principal, Keith a géré les opérations et divisions de construction de FortisBC, avant de mener plusieurs projets importants de stations et transmission. En tant que membre de la Direction chez Allteck et Valard, il a un bel aperçu de ce qui fonctionne (et ce qui ne fonctionne pas) dans l’environnement dynamique de l’ingénierie et de la construction. Sa connaissance de l’industrie et sa certification en tant que Professionnel de la Gestion de Projet sont essentiels pour comprendre et honorer les demandes des clients.

Apprenez-en plus sur Keith avant la parution de son premier article le mois prochain

Vous avez une carrière florissante dans l’industrie électrique. Quels furent vos premiers pas dans cette industrie?

Lorsque j’étais sur le point d’obtenir mes diplômes en Santé et Sécurité au Travail à l’Institut de Technologie de CB, j’ai été recruté par la division construction de BC Hydro qui s’est basée sur mes bons résultats à l’école et ma formation dans la construction.  A ce moment-là, je savais deux choses à propos de cette entreprise – ils m’envoient une facture par mois et je peux allumer mes lumières en appuyant sur un bouton sur mon mur.  En plongeant la tête la première dans un monde très technique, je savais que j’aurais énormément de choses à apprendre en peu de temps. J’ai donc passé plusieurs années et des centaines d’heures avec les équipes de travail.  Les voir faire tout en posant des questions m’a réellement aidé à bien comprendre ce qui doit se passer pour que le travail se fasse en toute sécurité.  Que ce soit lever et enrouler un transformateur de puissance, changer les câbles de transmission isolateurs alors que le circuit est énergisé ou comprendre l’impact qu’ont les relais de stations lorsqu’ils sont programmés correctement, ma prise de conscience fut continuelle.

Vous êtes passé de la gestion de la sécurité à la direction opérationnelle puis vous êtes devenu le Président d’une entreprise nationale réalisant des projets partout au Canada. Qu’avez-vous appris de vos réussites et de vos erreurs?

Comme beaucoup de personnes, j’ai probablement appris plus de mes erreurs.  Au début, je ne savais pas apprécier à quel point il est essentiel d’avoir des personnes avec une bonne attitude, cela fait toute la différence.  Puisque nous travaillons dans une industrie menée par la technologie, je croyais qu’une solution technique pouvait tout résoudre.  Cela  a pris du temps et quelques cicatrices de guerre afin de reconnaitre que les gens iront jusqu’au bout du monde s’ils croient en votre plan et vision. Mais si vous ne prenez pas le temps de leur expliquer de quelle façon ils se positionnent dans ce futur, ils se présenteront au travail mais n’y mettront pas de cœur à l’ouvrage, ce qui est essentiel si vous voulez que votre vision devienne réalité. Ça n’a pas d’importance que vous soyez un Président d’entreprise ou d’un club de hockey : le succès s’obtient grâce à une bonne équipe de personnes qui font partie de quelque chose de bien plus grand qu’un simple travail. 

Je valorise également le fait d’avoir des personnes avec de l’expérience  en tant que mentors – Chaque jour, j’applique les conseils qui m’ont été donné au fil du temps.  Un de mes préféré – vous ne profitez à personne si vous êtes fatigué donc allez faire de l’exercice et lisez des biographies.  Il y a des personnalités incroyables dans ce monde!      

Pourquoi est-il important de raconter des histoires et de les partager avec votre industrie?  

Depuis que les gens sont capables de communiquer entre eux, ils se racontent des histoires.  Trop souvent, nous essayons de transmettre des messages au travers de présentations PowerPoint ou de longs rapports, mais qui n’a jamais dévié en regardant des diapositives contenant une série interminable de points.  C’est comme si l’on voulait susciter chez les personnes l’envie de consulter leurs courriels ou faire une petite sieste, tandis que nous pouvons être complétement plongé dans un bon film si l’histoire est bonne.  Utiliser cette forme de narration est bien mieux que de donner des points importants et s’attendre à ce que les gens comprennent. 

Notre industrie doit faire face à des changements dramatiques qui nous ne connaissions pas avant.  La baisse de la croissance électrique, l’introduction de masse des énergies renouvelables et la perspective des jeunes du millénaire qui changent la signification du terme “bon travail” ou “bonne atmosphère de travail” sont juste quelques exemples.  Nous devons prendre part à des conversations et réaliser que les choses que nous avons faite par le passé sont instructives mais ne sont peut-être pas une solution dans le futur.  Les histoires, surtout celles qui démontrent comment faire les choses bien, sont très utiles pour les gens comme nous qui ont besoin d’être guidé dans ce nouvel univers.

Comment maintenez-vous un équilibre entre votre vie professionnelle et personnelle?

Jusqu’à récemment, j’étais à la recherche d’un équilibre entre ce que certains appelleront un travail (quelque chose qui permet d’obtenir un salaire) et la vie (tout le reste). Un jour de pluie, alors que je faisais du vélo, je pensais à des choses concernant le travail et j’ai réalisé qu’il n’y a pas vraiment de séparation – c’est juste la vie.  Grace à cette nouvelle vision du monde, je trouve qu’il est beaucoup plus simple de me sentir bien concernant ce que je fais chaque jour.  Un repas d’affaire ou un voyage en avion font partie de  ma “vie”, tout autant que des activités comme le paddleboard avec ma femme ou regarder la télévision.  Lorsque j’ai réalisé que je n’avais pas à m’échapper du travail pour profiter de ma vie, tout est tombé sous le sens.  Je pense que je suis plus productif  maintenant que je suis en paix avec cela. 

Quels sont les sources d’inspiration dans votre vie?

Je suis avec ma femme depuis près de 32 ans et je l’ai toujours appelé “la femme à idées”.  Rosanne est constamment une source d’inspiration et ma vie a évolué de façon très positive suite à ses opinions.  Que ce soit un mot tendre pour me suggérer de tenter ma chance ou un coup de pied au derrière (au sens figuré) pour me réveiller (arrête de te plaindre et de dépenser de l’argent pour cette voiture – débarrasse toi-en!”). Elle a raison à chaque fois.

Je m’inspire également de mes lectures historiques.  Les civilisations ont tellement évoluées dans un temps plutôt court donc je ne m’inquiète jamais si nous n’arrivons pas  résoudre les problèmes d’aujourd’hui.  Si nous pouvons développer l’agriculture de masse et livrer des produits juste à temps pour me permettre de manger une laitue au mois de Janvier au Canada, si nous pouvons aller sur la lune et prévenir la polio, nous pouvons tout faire. Tout va bien.

Related Articles


Monde en mouvement

  • Un nouveau directeur, Saskatchewan pour CanREA

    Un nouveau directeur, Saskatchewan pour CanREA

    26-janvier-2023  CanREA choisit un fervent partisan des énergies propres, Erwin Heuck, comme nouveau directeur de la Saskatchewan. L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) est heureuse d’annoncer que ce professionnel du secteur énergétique prendra la tête des initiatives de réseautage et de promotion de CanREA en Saskatchewan. Il dirigera le caucus de la province et travaillera… Read More…

  • FLO lancera une innovation importante en matière de recharge durant DISTRIBUTECH 2023

    FLO lancera une innovation importante en matière de recharge durant DISTRIBUTECH 2023

    26-janvier-2023 FLO, un chef de file nord-américain en matière de réseau de recharge de véhicules électriques (VE) et un fournisseur de solutions de recharge intelligentes, dévoilera un nouveau produit important durant DISTRIBUTECH 2023. Avec la croissance de la demande de VE, le nouveau produit ouvrira la voie à la prochaine génération de bornes de recharges de VE et permettra… Read More…


Formation et événements

  • 24-janvier-2023 Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a lancé aujourd’hui avec ses partenaires Teledyne DALSA et BRP la deuxième édition de la Semaine du manufacturier qui se tiendra du 24 au 27 janvier 2023 sous le thème « Fabrique ton avenir ». Cette Semaine du manufacturier, au cours de laquelle des visites industrielles avec des… Read More…

  • 19-janvier-2023 L’Académie Lumen est un programme de formation innovateur créé dans le but de former la prochaine génération de talent de Lumen. Sa 7e cohorte entre en classe le 13 mars  prochain, pour cinq semaines. Durant ce rigoureux programme de formation, les Académicien.nes ont l’occasion de développer leurs aptitudes de ventes, d’apprendre à connaitre les… Read More…