Un modèle inspirant pour l’électrification des transports collectifs au Québec – ABB obtient la première commande commerciale pour sa technologie innovatrice de recharge électrique ultra-rapide permettant la circulation d’autobus à énergie propre à Genève

18 juillet 2016

Une technologie révolutionnaire qui pourrait contribuer à l’électrification du transport collectif au Québec vient de permettre à ABB d’obtenir un contrat à Genève pour fournir un système ne nécessitant aucune ligne aérienne et offrant une solution de transport en commun silencieux et à énergie propre comme alternative viable aux autobus mus au diesel.

ABB a reçu des commandes totalisant plus de 16 M$ de la part de Transports Publics Genevois (TPG), exploitant du transport public de Genève, et du fabricant suisse d’autobus HESS pour que 12 autobus TOSA (Trolleybus Optimisation Système Alimentation) entièrement électriques reçoivent sa technologie de recharge ultra-rapide et sa technologie intégrée pour véhicules électriques ; ces 12 véhicules rouleront sur la ligne 23, qui relie l’aéroport de Genève à sa banlieue. Les autobus électriques peuvent économiser jusqu’à 1 000 tonnes de dioxyde de carbone par année lorsqu’on les compare aux autobus diesel existants.

ABB livrera et déploiera 13 bornes de recharge ultra-rapides qui se trouveront tout au long du parcours des autobus, ainsi que de trois bornes de recharge en fin de ligne et de quatre stations d’alimentation au dépôt. Il s’agira de la technologie de connexion de recharge la plus rapide au monde; permettant une connexion entre l’autobus et la borne de recharge en une seconde. Les batteries intégrées peuvent ensuite être rechargées en 20 secondes avec un apport de puissance de 600 kW à l’arrêt d’autobus. Une recharge complète de trois à quatre minutes aux stations de fin de ligne permettra aux batteries de se recharger entièrement.

Ce projet représente un modèle pour l’avenir du transport collectif au Canada, où ABB contribue au développement et à la commercialisation de technologies novatrices dans l’électrification des transports à partir de son siège social à Montréal. Le Québec possède l’une des stratégies de transport d’électrification les plus ambitieuse au Canada, et ABB se tient à l’avant-garde en offrant son ingénierie et services d’expertise pour aider le gouvernement du Québec à réaliser des projets importants dans le domaine de l’électrification des transports en commun.

« L’équipe d’ABB au Canada est fière de l’annonce du projet à Genève. Il est important de poursuivre sur cette lancée et de sérieusement envisager le lancement rapide de projets similaires au Québec et ailleurs au pays, a souligné Daniel Simounet, vice-président du secteur des transports pour la région des Amériques chez ABB. Nous avons l’expertise technique et l’expérience au Canada pour fournir, à grande échelle, des projets innovants pour le transport en commun. À Montréal, chez ABB, nous avons la chance d’avoir le Centre d’excellence Nord-Américain en infrastructures de transport ferroviaire. Nous invitons les sociétés de transport en commun locales à prendre note de la nouvelle d’aujourd’hui à Genève : des projets similaires au pays permettraient d’atteindre les objectifs de réduction des émissions de gaz à effet de serre nocifs, et d’encourager l’utilisation de transports publics silencieux et plus durables. »

À Genève, les autobus TOSA seront mis en service en 2018. Ces autobus articulés à haute capacité partiront de deux terminus à des intervalles de 10 minutes en heure de pointe. La ligne transporte plus de 10 000 passagers par jour, et le remplacement des autobus à diesel par des autobus électriques TOSA réduira le bruit ainsi que les émissions à effet de serre.

Dans le cadre d’un contrat séparé avec HESS, ABB fournira 12 systèmes de propulsion électrique pour les 12 autobus, ce qui comprend des convertisseurs de traction et convertisseurs auxiliaires intégrés, les batteries installées sur le toit ainsi que les moteurs de traction à aimant permanent.

À Montréal, l’équipe d’ABB a également réalisé des projets importants utilisant une technologie cousine à celle utilisée dans les stations de recharge ultra-rapide pour le transport ferroviaire. Ainsi, elle fournit à la Pennsylvania Transportation Authority du Sud-Est (SEPTA) un système de récupération d’énergie et de stockage novateur qui aidera SEPTA à récupérer l’énergie qui est perdue lors du freinage des trains. Cette dernière technologie innovatrice a été développée au Québec.

Vous pouvez consulter la technologie de recharge rapide au http://stream1.newswire.ca/media/2016/07/18/20160718_C4445_PDF_FR_735622.pdf.

Crédit photo: ABB Canada

Related Articles


Monde en mouvement

  • CNESST : produisez votre déclaration des salaires avant le 15 mars!

    CNESST : produisez votre déclaration des salaires avant le 15 mars!

    14-février-2024 La période de production de la déclaration des salaires 2023 est maintenant amorcée. Chaque employeur inscrit à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) doit produire sa déclaration avant le 15 mars 2024 pour éviter une pénalité et des intérêts. La meilleure option pour la… Read More…

  • Une nouvelle phase dans le dialogue sur le Plan d’action 2035 d’Hydro-Québec

    Une nouvelle phase dans le dialogue sur le Plan d’action 2035 d’Hydro-Québec

    14-février-2024 En novembre 2023, Hydro-Québec a publié son Plan d’action 2035 – Vers un Québec décarboné et prospère, avec pour objectifs de mieux servir sa clientèle et de décarboner le Québec tout en contribuant au développement économique. Au cours des derniers mois, l’entreprise a expliqué ce plan à la population, à une trentaine d’organisations ainsi qu’aux membres de l’Assemblée… Read More…


Formation et événements

  • 15-février-2024 La période d’inscription au Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction (CCGIC) aura lieu du 19 février au 1er mars 2024 inclusivement. Ce processus d’inscription s’adresse aux personnes qui désirent obtenir un certificat de compétence pour l’occupation spécialisée dont elles sont diplômées parmi celles-ci : Les candidat(e)s diplômé(e)s boutefeux et foreurs(-euses), préposé(e)s aux instruments d’arpentage… Read More…

  • 22-janvier-2024 Membres du réseau des femmes de l’ÉFC Québec! Le réseau des femmes de l’ÉFC est une plateforme où les femmes et supporteurs des femmes des compagnies membres de l’ÉFC, peuvent se réunir, partager leurs expériences et leurs pensées, se supporter, et ce, dans une ambiance chaleureuse et acceuillante Le comité des femmes de l’ÉFC,… Read More…