Décarboner le chauffage au meilleur coût grâce à la biénergie : une solution désormais disponible pour la clientèle résidentielle

1 lme38 cs 3 hydro125

23-juin-2022

hydroqc 400Hydro-Québec, Énergir et le gouvernement du Québec lancent l’offre de la biénergie, qui est maintenant disponible pour la clientèle résidentielle s’alimentant actuellement en gaz naturel.

Cette solution permettra d’électrifier en grande partie le chauffage des bâtiments, et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre de la clientèle participante, tout en évitant d’augmenter la demande en électricité lors des périodes de pointe, où le gaz naturel prendra le relais. Elle permettra ainsi d’utiliser la bonne source d’énergie, au bon moment et au meilleur coût.

Cette offre clés en main est disponible dès maintenant. La clientèle admissible qui souhaite décarboner le chauffage de sa résidence et profiter de cette offre n’a qu’à visiter le site Internet d’ÉnergirCe lien ouvrira une nouvelle fenêtre Ce lien mène à l'extérieur du site d'Hydro-Québec. ou à communiquer avec Hydro-Québec ou avec Énergir.

Ce partenariat, qui a reçu le mois dernier une décision favorable de la Régie de l’énergie, constitue une alliance unique au monde et consolide le leadership du Québec dans la décarbonation du chauffage des bâtiments.

Le Plan pour une économie verte du gouvernement du Québec

Le gouvernement du Québec a annoncé, dans le cadre du Plan pour une économie verte 2030 (PEV)Ce lien ouvrira une nouvelle fenêtre Ce lien mène à l'extérieur du site d'Hydro-Québec., qu’il vise la réduction de 50 %, par rapport au niveau de 1990, des émissions de gaz à effet de serre (GES) liées au chauffage des bâtiments résidentiels, commerciaux et institutionnels ainsi que la carboneutralité en 2050. Une enveloppe budgétaire de 158 M$ est prévue dans le Plan de mise en œuvre du PEV 2030 afin de soutenir l’adoption de la biénergie dans certains bâtiments. Cette mesure, dont le ministère de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN) est responsable, prend la forme d’une aide financière pour réduire les surcoûts liés à l’achat et à l’installation des équipements de biénergie par rapport à un système classique fonctionnant au gaz naturel. Plus précisément, cette aide financière sera d’abord offerte aux propriétaires de bâtiments résidentiels dans le cadre du programme Chauffez vert, puis pourrait être élargie à la clientèle commerciale et institutionnelle notamment dans le cadre du programme ÉcoPerformance, plus tard en 2022.

Un projet pilote à l’Aquarium de Québec

À compter de 2023, l’offre biénergie sera également proposée à la clientèle institutionnelle et commerciale. Dans ce contexte, Hydro-Québec et Énergir sont heureuses de confirmer la participation de l’Aquarium du Québec à un projet pilote, pendant lequel les technologies seront mises à l’essai.

Grâce à la biénergie, l’Aquarium du Québec, où le lancement de la solution s’est déroulé, évitera des émissions de 42,5 tonnes de gaz à effet de serre (GES) annuellement.

Faits saillants

  • Participation visée de 100 000 clientes et clients résidentiels dont le chauffage est actuellement entièrement au gaz naturel.
  • Diminution de 70 % de la consommation du gaz naturel reliée au chauffage des bâtiments de la clientèle participante.
  • Économies d’environ 1,7 G$ par rapport à une électrification complète.
  • Réduction, d’ici 2030, de 540 000 tonnes de GES, soit l’équivalent des émissions d’environ 125 000 voitures.

Citations

« Je me réjouis de pouvoir annoncer aujourd’hui un partenariat historique entre Hydro-Québec et Énergir, mais aussi une aide financière importante de 158 M$ du gouvernement du Québec qui permettra de couvrir une bonne partie des coûts d’achat et d’installation d’un système de chauffage biénergie pour la clientèle résidentielle d’Énergir intéressée par un passage à la biénergie. Cette mesure contribuera sans conteste à l’atteinte des cibles énergétiques du Plan directeur en transition, innovation et efficacité énergétiques. » – Jonatan Julien, ministre de l’Énergie et des Ressources naturelles, ministre responsable de la région de la Côte-Nord et de la région de la Gaspésie–Îles-de-la-Madeleine

« L’annonce d’aujourd’hui est très prometteuse pour aider le Québec à atteindre ses cibles de réduction des émissions de GES. En effet, l’une des actions du plus récent plan de mise en œuvre du Plan pour une économie verte 2030 est de soutenir la conversion du gaz naturel vers l’électricité et la biénergie, plus particulièrement pour assurer une meilleure gestion durant les heures de pointe et pour libérer de l’énergie qui servira à d’autres fins. Le partenariat entre Hydro-Québec et Énergir, avec la participation du gouvernement du Québec, offre une solution gagnante pour tous les Québécois et Québécoises qui souhaitent participer aux efforts pour lutter contre les changements climatiques, car la réduction des émissions de GES, c’est l’affaire de tous et toutes. – Benoit Charette, ministre de l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques, ministre responsable de la Lutte contre le racisme et ministre responsable de la région de Laval

« En utilisant l’électricité la majorité du temps, la biénergie permet de décarboner le chauffage des bâtiments tout en limitant l’impact sur les pointes de consommation hivernales. Elle nous permet donc d’électrifier encore davantage l’économie québécoise et d’accélérer la transition énergétique. Cette solution novatrice s’inscrit parfaitement dans le souhait d’Hydro-Québec de contribuer à bâtir un avenir durable » – Éric Fillion, vice-président exécutif, chef de l’exploitation et de l’expérience client, Hydro-Québec.

« Énergir s’est engagée à déployer tous les efforts nécessaires pour contribuer au succès d’une transition énergétique équitable pour tous et toutes, et la solution de biénergie en est un excellent exemple. Nos deux réseaux agiront en complémentarité afin d’accélérer l’électrification du secteur des bâtiments tout en gérant intelligemment la pointe de consommation énergétique, et ce, au meilleur coût possible. Les grands gagnants seront les clients et clientes d’Énergir qui souscriront à cette offre. Ils contribueront à lutter contre les changements climatiques en diminuant leurs émissions de GES sans augmenter leur facture énergétique, tout en atténuant les pointes de consommation d’électricité en période de forte demande. » – Stéphanie Trudeau, vice-présidente exécutive – Québec, Énergir

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Related Articles


Monde en mouvement


Formation et événements