Dévoilement du tracé du futur corridor de recharge électrique entre le Québec et le Maine

1er septembre 2016

Le premier ministre du Québec, Philippe Couillard, et le gouverneur de l’État du Maine, Paul LePage, ont dévoilé le tracé du futur corridor de 10 bornes de recharge électrique entre le Québec et le Maine. La route ciblée pour accueillir des infrastructures de recharge reliera, à terme, les villes de Québec et de Portland, via le poste-frontière de Jackmanen passant par la capitale de l’État du Maine, Augusta. Cette nouvelle initiative constitue une avancée pour inciter les Québécois et les Américains à privilégier des transports durables et propres et ainsi poser un geste concret pour lutter contre les changements climatiques.

Photo: Corridor de recharge électrique Québec-Maine (Groupe CNW/Cabinet du premier ministre)

« À l’heure actuelle, près de 95 % des déplacements touristiques entre le Québec et le Maine s’effectuent en voiture. En mettant sur pied ce corridor, nous encourageons les Québécoises et les Québécois à adopter le virage électrique. Il s’agira du deuxième corridor de bornes reliant le Québec aux États-Unis. Je me réjouis de voir, une fois de plus, ce bel exemple de collaboration avec nos partenaires américains prendre forme », a affirmé le premier ministre.

Rappelons qu’en novembre 2015, le premier ministre du Québec s’était entretenu avec le gouverneur LePage sur la possibilité d’élargir la coopération entre le Québec et le Maine, notamment dans le domaine de l’énergie et de l’électrification des transports. En mars 2016, ils ont annoncé la création d’un comité de travail conjoint dont le mandat était d’examiner les possibilités d’établir un corridor de bornes de recharge pour véhicules électriques entre le Québec et le Maine. Cette annonce vient marquer une étape importante de la réalisation de ce projet, moins de six mois après le début des travaux amorcés par le comité de travail Québec-Maine en électrification des transports.

« Le Maine se réjouit de cette initiative qui permettra d’étendre nos infrastructures communes et d’améliorer l’accessibilité de notre État pour les véhicules électriques. Nous avons ici un incitatif important pour remplacer le pétrole par de l’électricité propre, et je tiens d’ailleurs à saluer le premier ministre Couillard et ses efforts pour encourager l’électrification des réseaux de transport. Le Québec et le Maine partagent non seulement une frontière, mais également des liens historiques et culturels profonds. Cette initiative symbolise notre volonté de continuer à travailler ensemble et est un gage que le Maine accueillera toujours chaleureusement ses amis et sa famille du Québec, au gré des saisons et des avancées technologiques », a souligné le gouverneur LePage.

Soulignons que ce projet s’inscrit dans la lignée du Plan d’action en électrification des transports 2015-2020, lancé par le Gouvernement du Québec en octobre 2015. En misant sur l’électrification des transports, le Québec, qui dispose d’une énergie propre, disponible en grande quantité et à un coût concurrentiel, entend devenir un chef de file de l’utilisation de moyens de transport propulsés par l’électricité et un précurseur en matière de mobilité durable. L’intensification du réseau de recharge contribue également à l’atteinte de la cible québécoise de 100 000 véhicules électriques en circulation d’ici 2020. Pour en savoir davantage sur le Plan d’action en électrification des transports 2015-2020, consultez le site Web à l’adresse suivante : transportselectriques.gouv.qc.ca.

Vous pouvez consulter les recommandations du comité de travail Québec-Maine en électrification des transports et consulter la carte du tracé retenu au : www.premier-ministre.gouv.qc.ca/actualites/communiques/2016/aout/2016-08-29-annexe.asp

 

 

Related Articles


Monde en mouvement

  • CNESST : produisez votre déclaration des salaires avant le 15 mars!

    CNESST : produisez votre déclaration des salaires avant le 15 mars!

    14-février-2024 La période de production de la déclaration des salaires 2023 est maintenant amorcée. Chaque employeur inscrit à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) doit produire sa déclaration avant le 15 mars 2024 pour éviter une pénalité et des intérêts. La meilleure option pour la… Read More…

  • Une nouvelle phase dans le dialogue sur le Plan d’action 2035 d’Hydro-Québec

    Une nouvelle phase dans le dialogue sur le Plan d’action 2035 d’Hydro-Québec

    14-février-2024 En novembre 2023, Hydro-Québec a publié son Plan d’action 2035 – Vers un Québec décarboné et prospère, avec pour objectifs de mieux servir sa clientèle et de décarboner le Québec tout en contribuant au développement économique. Au cours des derniers mois, l’entreprise a expliqué ce plan à la population, à une trentaine d’organisations ainsi qu’aux membres de l’Assemblée… Read More…


Formation et événements

  • 15-février-2024 La période d’inscription au Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction (CCGIC) aura lieu du 19 février au 1er mars 2024 inclusivement. Ce processus d’inscription s’adresse aux personnes qui désirent obtenir un certificat de compétence pour l’occupation spécialisée dont elles sont diplômées parmi celles-ci : Les candidat(e)s diplômé(e)s boutefeux et foreurs(-euses), préposé(e)s aux instruments d’arpentage… Read More…

  • 22-janvier-2024 Membres du réseau des femmes de l’ÉFC Québec! Le réseau des femmes de l’ÉFC est une plateforme où les femmes et supporteurs des femmes des compagnies membres de l’ÉFC, peuvent se réunir, partager leurs expériences et leurs pensées, se supporter, et ce, dans une ambiance chaleureuse et acceuillante Le comité des femmes de l’ÉFC,… Read More…