|

L’adoption de la technologie et l’apprentissage tout au long de la vie sont les clés de l’engagement des jeunes générations

23-août-2023

Blake Marchand

CNMIE a tenu sa conférence annuelle sur la formation au début du mois à Toronto pour célébrer les efforts déployés tout au long de l’année et informer les membres sur les initiatives de formation qui changent déjà la façon dont la formation est dispensée.

« Je suis très enthousiaste à l’idée de nos deux sessions éducatives de développement professionnel avec NORCAT et Saskatchewan Polytechnic », a commenté le directeur exécutif de CNMIE, Chris Swick, dans son discours d’ouverture de l’événement, « les deux sessions apporteront des approches nouvelles et innovantes à la façon dont nous menons nos affaires et fournissons de la formation à l’industrie électrique ».

Ces deux sessions éducatives étaient au cœur de la conférence. La première, présentée par Brandon Vance de NORCAT, s’est concentrée sur le tout nouveau cours de formation en RV de CNMIE, Hoisting and Rigging, tout en abordant l’avenir de l’apprentissage mixte. La session a abordé la manière dont NORCAT combine la formation en classe avec sa technologie de pointe en matière de RV afin d’améliorer la formation à la sécurité dans les métiers spécialisés.

La deuxième session éducative a été présentée par Saskatchewan Polytechnic et s’est concentrée sur la plateforme d’apprentissage en ligne OASIS de CNMIE. OASIS a pour but de soutenir l’apprentissage des apprentis, ainsi que des compagnons qui cherchent à rafraîchir et à renforcer leurs compétences actuelles.

L’orateur principal de l’événement, Jason Bubba, PDG de NORCAT, a parlé du rôle de l’IA et des nouvelles technologies dans les métiers et de l’impact qu’elles peuvent avoir sur l’avenir des métiers spécialisés. Principalement, comment la technologie peut faciliter l’apprentissage continu, rendre la formation plus sûre et rendre les métiers attrayants pour les jeunes générations.

« Et si je vous disais que les outils de RV peuvent faciliter votre travail ? Et si je vous disais qu’ils peuvent rendre votre formation plus efficace ? Et si je vous disais qu’ils peuvent engager plus efficacement les nouveaux jeunes travailleurs ? Et si je vous disais que la technologie de la RV peut rendre votre travail plus sûr ? Pour que nous puissions tous rentrer chez nous et retrouver nos proches à la fin de la journée », a déclaré Bubba au début de son discours d’ouverture.

« C’est ce que font CNMIE et la FIOE aujourd’hui, et cet événement est la preuve que vous êtes tous des leaders innovants dans cette communauté. »

Bubba a expliqué que « les étudiants apprennent plus vite et mieux » que par le passé parce que la méthode de transmission de l’information et de l’instruction a évolué avec les progrès de la technologie. Il a présenté la RV comme une autre étape de cette transition, un autre outil pour améliorer l’offre de formation.

Les métiers présentent un défi de formation complexe en raison du risque inhérent associé à l’électricité, au travail en hauteur, au travail avec des machines lourdes, etc. Il peut être difficile et coûteux de reproduire des scénarios réels dans le cadre de la formation. La RV peut contribuer à combler ce fossé en complétant l’apprentissage en classe et la formation sur le lieu de travail.

« Une encyclopédie semble ridicule aujourd’hui comparée aux informations que nous tenons dans la paume de notre main. La connaissance est à portée de clic. »

Le point de vue de Bubba était que la technologie peut rendre le message plus percutant. Les changements technologiques soulignent l’importance de l’apprentissage continu et de la mise à niveau des compétences, a-t-il expliqué. « Pour naviguer avec succès dans le paysage changeant du travail ».

« La technologie n’est pas notre ennemie. Nous avons le pouvoir de l’adopter et nous devons évoluer en même temps qu’elle. La clé est de nous équiper des connaissances nécessaires pour naviguer dans cette croissance rapide. En investissant dans notre propre développement, nous pouvons nous équiper pour accueillir ces progrès et saisir ces nouvelles opportunités. L’apprentissage continu est notre voie vers le succès, il garantit notre pertinence, il alimente notre croissance professionnelle, il améliore nos emplois, il ouvre des portes vers des choses nouvelles et passionnantes ».

Bubba a également parlé de l’importance d’impliquer les jeunes générations. Les métiers qualifiés sont confrontés à d’importantes pénuries de main-d’œuvre aujourd’hui, et nous projetons ce que pourrait être la demande de main-d’œuvre dans 10 à 15 ans.

Bubba aborde le fait que les jeunes générations veulent travailler et communiquer de manière différente, car elles ont grandi dans un paysage technologique et de communication différent de celui de la plupart des entreprises actuelles. Cela signifie qu’il est important pour les industries de s’adapter afin d’attirer et de retenir les talents.

« Leur maîtrise de la communication numérique, combinée à leur curiosité innée et à leur volonté d’apprendre, les rend aptes à adopter et à exploiter les technologies émergentes ».

« Comment amener ces personnes qui maîtrisent la technologie à entrer dans les métiers ? C’est une grande question, à laquelle personne n’a la réponse exacte pour l’instant. »

« La génération Z », explique Bubba, « est motivée par des objectifs et veut une expérience de travail alignée sur ses valeurs, elle veut des opportunités de croissance, elle est motivée par un travail significatif qui lui permet d’avoir un impact positif et de contribuer à quelque chose de plus grand qu’elle-même. »

Bubba estime qu’en « créant un environnement qui favorise l’apprentissage continu et offre des possibilités d’amélioration des compétences, les employeurs peuvent commencer à attirer et à retenir ces personnes talentueuses, car la vérité est que la génération Z apporte un tout nouveau niveau d’innovation à la table ».

Les jeunes générations ont des attentes différentes, elles veulent une expérience orientée vers un but précis, elles veulent des possibilités de croissance et des opportunités dans leur parcours professionnel, « mais n’est-ce pas le cas de tout le monde ? Je doute que quiconque dans cette salle veuille rester stagnant », a déclaré Bubba.

« Notre rôle en tant que leaders est de combler le fossé entre les générations. »

« Nous pouvons combiner l’expérience et la sagesse des professionnels chevronnés avec les prouesses technologiques et la pensée innovante de la nouvelle génération. Nous devons montrer à nos jeunes que les carrières dans les métiers spécialisés sont bien rémunérées, qu’elles sont innovantes et qu’elles ont un impact durable sur la société. Tout cela est vrai. »

Related Articles


Monde en mouvement

  • CNESST : produisez votre déclaration des salaires avant le 15 mars!

    CNESST : produisez votre déclaration des salaires avant le 15 mars!

    14-février-2024 La période de production de la déclaration des salaires 2023 est maintenant amorcée. Chaque employeur inscrit à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) doit produire sa déclaration avant le 15 mars 2024 pour éviter une pénalité et des intérêts. La meilleure option pour la… Read More…

  • Une nouvelle phase dans le dialogue sur le Plan d’action 2035 d’Hydro-Québec

    Une nouvelle phase dans le dialogue sur le Plan d’action 2035 d’Hydro-Québec

    14-février-2024 En novembre 2023, Hydro-Québec a publié son Plan d’action 2035 – Vers un Québec décarboné et prospère, avec pour objectifs de mieux servir sa clientèle et de décarboner le Québec tout en contribuant au développement économique. Au cours des derniers mois, l’entreprise a expliqué ce plan à la population, à une trentaine d’organisations ainsi qu’aux membres de l’Assemblée… Read More…


Formation et événements

  • 15-février-2024 La période d’inscription au Cours de connaissance générale de l’industrie de la construction (CCGIC) aura lieu du 19 février au 1er mars 2024 inclusivement. Ce processus d’inscription s’adresse aux personnes qui désirent obtenir un certificat de compétence pour l’occupation spécialisée dont elles sont diplômées parmi celles-ci : Les candidat(e)s diplômé(e)s boutefeux et foreurs(-euses), préposé(e)s aux instruments d’arpentage… Read More…

  • 22-janvier-2024 Membres du réseau des femmes de l’ÉFC Québec! Le réseau des femmes de l’ÉFC est une plateforme où les femmes et supporteurs des femmes des compagnies membres de l’ÉFC, peuvent se réunir, partager leurs expériences et leurs pensées, se supporter, et ce, dans une ambiance chaleureuse et acceuillante Le comité des femmes de l’ÉFC,… Read More…