Baisse de la production d’électricité en 2014

Energy Power Stats

Sur une base annuelle, le Canada a produit 600,5 millions de MWh d’électricité en 2014, soit 1,7 % de moins qu’en 2013. Six des neuf catégories de production ont diminué en 2014, tandis que la production marémotrice, solaire et nucléaire a augmenté. 

La demande en électricité a connu une légère baisse de 0,8 % pour se fixer à 554,6 millions de MWh en 2014. Le Canada a exporté 58,8 millions de MWh d’électricité aux États-Unis, soit 5,4 % de moins que l’année précédente, tandis que les importations ont augmenté de 20,0 % pour s’établir à 12,8 millions de MWh. Il s’agissait de la plus importante augmentation des importations d’électricité depuis 2006 et de la première hausse depuis 2010. 

Énergie électrique, décembre 2014

Le Canada a consommé 53,8 millions de mégawattheures (MWh) d’électricité en décembre, soit 5,1 % de moins qu’au même mois en 2013. Cette baisse était attribuable à des températures supérieures à la moyenne au Québec. Parallèlement à la demande, la production d’électricité au Canada a diminué de 3,4 % d’une année à l’autre pour s’établir à 58,3 millions de MWh. Les exportations vers les États-Unis se sont chiffrées à 5,4 millions de MWh en décembre, en hausse de 12,0 % comparativement à l’année précédente, tandis que les importations ont perdu plus du quart de leur volume pour s’établir à 0,8 million de MWh.

L’effet des températures exceptionnellement élevées au Québec sur la demande provinciale d’électricité était évident, la demande s’étant chiffrée à 20,8 millions de MWh pour le mois, soit 10,5 % de moins qu’en décembre 2013. La température moyenne au Québec, où la plupart des foyers utilisent un chauffage à l’électricité, dépassait de plus de quatre degrés Celsius celle de l’année précédente. Compte tenu de la diminution de la demande, la production d’électricité dans la province a reculé de 9,0 % pour s’établir à 19,7 millions de MWh en raison de la production hydroélectrique plus faible.
La Nouvelle-Écosse a aussi connu une baisse importante de la demande en électricité, qui a reculé de 14,1 % d’une année à l’autre pour se chiffrer à 1,0 million de MWh en décembre. Comme la demande, la production a également diminué pour s’établir à 1,0 million de MWh, en baisse de 15,0 % par rapport aux niveaux observés en décembre 2013. La majeure partie de la diminution était attribuable à la production classique d’électricité par la vapeur, qui a enregistré une baisse de 20,9 % pour atteindre 0,7 million de MWh. Une partie des pertes a été atténuée par la production éolienne et hydroélectrique accrue.

Related Articles


Monde en mouvement

  • Agence Ricard annonce la nomination d’une nouvelle directrice marketing

    Agence Ricard annonce la nomination d’une nouvelle directrice marketing

    20-juin-2024 L’Agence Ricard, un leader reconnu dans l’industrie électrique, a le plaisir d’annoncer la nomination de Clémence Marseille en tant que nouvelle Directrice Marketing.  Clémence apporte avec elle une riche expérience de plus de 10 ans dans le domaine du marketing, dont 5 années spécifiquement dédiées à l’industrie électrique. Son expertise et sa vision stratégique seront des… Read More…

  • Ascot acquiert NRG Management 

    Ascot acquiert NRG Management 

    20-juin-2024 Groupe Capital Ascot a le plaisir d’annoncer qu’il a acquis NRG Management, un agent d’éclairage local sur le marché québécois.  NRG commencera à représenter Stanpro pour les projets à partir du 5 août 2024. Ceci permettra à Stanpro de participer plus efficacement aux projets de spécifications et de conception-réalisation qu’elle ne peut le faire… Read More…


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…