Il est temps de célébrer les femmes : soirée de l’équilibre dans les métiers

8-mars-2022

Shannon Tymosko

C’est la journée internationale des femmes, un moment pour célébrer les femmes qui m’ont précédée, ce qui m’a permis d’envisager un emploi dans les métiers spécialisés, et pour célébrer toutes les femmes actuelles qui sont assez curieuses pour s’attaquer à une industrie à prédominance masculine. Je veux célébrer toutes les femmes assez courageuses pour intervenir et se présenter chaque jour malgré les défis et les luttes que vous avez et que vous rencontrez. Je vous célèbre ainsi que tous les succès que vous avez eus, petits ou grands pour vous amener là où vous êtes aujourd’hui !! N’oubliez pas que vous n’êtes pas seules, vous êtes fortes, résilientes et méritantes !!

Je ne serais nulle part sans quelques femmes incroyables dans ma vie ! J’ai la meilleure tante ; je l’appelle Tina, mais la plupart la connaissent sous le nom de Christine. Elle m’a encouragé, encadré et soutenu tout au long de ce voyage que nous appelons la vie. C’est intéressant qu’elle ait été choisie pour être ma marraine à la naissance, ça ne pourrait pas être plus approprié. Vous ne la verrez jamais en talons, une grande robe et une baguette, mais c’est la femme que j’appellerais si j’avais besoin d’un tour de citrouille d’urgence au milieu de la nuit ! À 16 ans, j’ai rencontré une femme nommée Paulette, elle est rapidement devenue une figure maternelle prenant soin de moi, me gâtant et me traitant comme la sienne. Le temps s’est écoulé entre nos conversations, mais cela n’a jamais affecté notre connexion et notre lien à vie. Elle m’a appris que les gens entrent dans votre vie pour une saison, une raison ou toute une vie, et Mama Paulette est coincée avec moi pour la vie ! Enfin, je dois remercier ma mère pour la vie et pour m’avoir donné la motivation pour l’indépendance, le travail acharné et le succès. En grandissant, elle a construit des choses comme la niche pour notre chien Draco et une étagère pour l’un de mes anniversaires. Cela a planté la graine pour moi de croire qu’une femme peut entreprendre n’importe quelle tâche et devrait avoir son propre ensemble d’outils !

En écrivant cet article, et à l’approche de la journée de la femme, j’ai beaucoup pensé aux femmes ! Et c’est incroyable d’avoir ces quelques femmes fabuleuses dans ma vie, mais la vérité est que j’ai lutté avec les relations féminines toute ma vie, et partager cela avec le monde est difficile. J’ai l’impression que les femmes sont jugées plus durement par les hommes et les femmes que les hommes dans de nombreuses circonstances. Par exemple, je vois souvent des hommes sur les chantiers s’énerver. Lorsque cela se produit, cela se traduit parfois par des cris aléatoires et peut-être même par le lancement de quelque chose. Dans ces situations, les questions souvent posées sont : qui l’a bouleversé ? Qu’est-ce que quelqu’un a fait pour le rendre fou ? Si la situation devait être inversée et qu’une femme devait agir exactement de la même manière que la pensée présentée, elle est complètement folle ! On m’a expliqué sur le chantier que toutes les femmes sont folles, c’est juste qu’il ne faut pas être psychopathe ! Il y a un double standard pour la façon dont les hommes et les femmes sont interprétés partout dans la vie, et je ne peux pas m’empêcher de me sentir parfois jugé pour mon manque d’amies. Je suis sûr que certains jugeront et supposeront que tout doit être de ma faute, et moi aussi j’ai pensé cela parfois. Mais avec les femmes, j’ai l’impression que je dois travailler activement sur ces relations, en me demandant toujours où en est notre amitié, et qui se termine souvent à la fin du chapitre (sport, école, travail, etc.). Ou il en résulte que l’un de nous se sent à contrecœur de quelque chose et s’éloigne, prenant des chemins différents. Bien trop de fois après m’être séparé, je me suis retrouvé victime d’intimidation, de mensonges, de commérages et d’accusations mensongères. Pour être clair, je ne recherche la pitié de personne et je n’utilise certainement pas cela comme une excuse pour quoi que ce soit, mais c’est toujours une vérité pour beaucoup, y compris moi, et quelque chose que vous devez savoir pour comprendre d’où je viens.

Ce n’est pas moi qui dis que je n’ai pas d’amies, bien sûr, mais depuis une décennie, mon meilleur ami est un homme. J’ai trouvé plus souvent avec des hommes quand ils se fâchent, nous nous disputons / en discutons, mais nous finissons par passer à autre chose en permettant à l’amitié de continuer aussi. Je trouve que travailler avec des hommes est plus facile, parfois plus amusant, et c’est une raison pour laquelle je suis attirée par les métiers. Encore une fois, très difficile à dire pour la lectrice, mais c’est ma réalité. Alors que d’après mon expérience, j’ai constaté que les femmes se vengeaient, ce qui a créé une méfiance à l’égard des femmes. Malgré tout, je me retrouve souvent dans ces moments-là à me culpabiliser comme s’il n’en fallait qu’un pour danser le tango. Je suis une femme qui analyse et je suis mon pire critique. Peu importe, à quel point je me blâme, je pense toujours que je ne peux pas être la seule femme à ressentir cela ? Peut-être y a-t-il d’autres femmes attirées par les métiers qui ressentent la même chose ?

Au cours des deux dernières années, les gens ont acquis une meilleure compréhension de la santé mentale ainsi qu’une acceptation des défis auxquels nous sommes tous confrontés. Je me demande s’il y a des femmes qui peuvent s’identifier à moi sur celui-ci, et j’espère qu’en partageant mon histoire, une seule de ces femmes pourra se sentir mieux connectée aujourd’hui !

Malgré mes défis personnels et mes craintes de méfiance envers les femmes, je sais l’importance du changement pour la génération future, et nous avons besoin de plus de femmes ! Je l’ai déjà dit : pourquoi promouvoir les métiers spécialisés, si je ne vais pas aussi militer pour un meilleur avenir et une meilleure culture pour les jeunes qui suivent ? Parfois, il faut être vulnérable et parler des choses difficiles pour créer ce changement, et je veux être quelqu’un qui contribue à un avenir meilleur pour tous. Vous pouvez lire mon article précédent où je parle de la façon dont, en tant que femmes, nous devrions édifier nos sœurs, partager leurs histoires, les encourager à être uniques et différentes, et qu’une bonne sœur et mentor sait qu’elle ne peut pas atteindre tout le monde et a besoin de l’aide de ses sœurs pour atteindre celles qu’elle ne peut pas atteindre ! Je discute d’autres domaines importants d’opportunités pour l’industrie et la culture, mais pour cette journée spéciale, je pense qu’il est important de souligner pourquoi nous avons besoin de plus de femmes dans l’industrie !!

Au cours des dernières années, j’ai rencontré quelques femmes pionnières incroyables ! Ces femmes ont été authentiques, gentilles et solidaires et représentent de véritables modèles. Une femme et un mentor que j’ai eu la chance de rencontrer est Jill Timushka RSE, CWB Weld Inspector Level 2/B-pressure Welder/Executive Board — UA 496, animatrice de podcast, conseillère et femme fabuleuse. Elle a fourni des conseils, une assistance, une sagesse inestimable et inégalée et j’apprécie cette connexion incroyable ! Je me suis également fait quelques amies fabuleuses, une nouvelle étant Allie Donnelly, une autre apprentie électricienne avec qui j’ai récemment communiqué via les médias sociaux. Nous nous sommes liés lors de notre premier appel, c’est une femme intelligente, dévouée, travailleuse et motivée ! Allie m’a dit une fois « Je veux que toutes les femmes sachent qu’il y a un ajustement pour tout le monde dans le métier, peu importe que vous soyez grande ou petite, il y a des femmes pour vous guider, n’ayez pas peur de demander de l’aide et sachez quand le nier ! » Ces deux femmes ne sont que quelques exemples des femmes incroyables que j’ai rencontrées au cours de mon voyage et ravis de célébrer la Journée internationale des femmes cette semaine !

Related Articles


Monde en mouvement

  • Un nouveau directeur, Saskatchewan pour CanREA

    Un nouveau directeur, Saskatchewan pour CanREA

    26-janvier-2023  CanREA choisit un fervent partisan des énergies propres, Erwin Heuck, comme nouveau directeur de la Saskatchewan. L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) est heureuse d’annoncer que ce professionnel du secteur énergétique prendra la tête des initiatives de réseautage et de promotion de CanREA en Saskatchewan. Il dirigera le caucus de la province et travaillera… Read More…

  • FLO lancera une innovation importante en matière de recharge durant DISTRIBUTECH 2023

    FLO lancera une innovation importante en matière de recharge durant DISTRIBUTECH 2023

    26-janvier-2023 FLO, un chef de file nord-américain en matière de réseau de recharge de véhicules électriques (VE) et un fournisseur de solutions de recharge intelligentes, dévoilera un nouveau produit important durant DISTRIBUTECH 2023. Avec la croissance de la demande de VE, le nouveau produit ouvrira la voie à la prochaine génération de bornes de recharges de VE et permettra… Read More…


Formation et événements

  • 24-janvier-2023 Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a lancé aujourd’hui avec ses partenaires Teledyne DALSA et BRP la deuxième édition de la Semaine du manufacturier qui se tiendra du 24 au 27 janvier 2023 sous le thème « Fabrique ton avenir ». Cette Semaine du manufacturier, au cours de laquelle des visites industrielles avec des… Read More…

  • 19-janvier-2023 L’Académie Lumen est un programme de formation innovateur créé dans le but de former la prochaine génération de talent de Lumen. Sa 7e cohorte entre en classe le 13 mars  prochain, pour cinq semaines. Durant ce rigoureux programme de formation, les Académicien.nes ont l’occasion de développer leurs aptitudes de ventes, d’apprendre à connaitre les… Read More…