Le monde de l’éctricité en ligne

 

economie_cs33_400.gifEn mai, la production de pétrole brut et de produits équivalents (+1,9 %), de gaz naturel (+3,5 %) et de charbon (+9,7 %) a augmenté par rapport au même mois en 2018, alors que la production d'électricité (-1,5 %) a diminué. Au cours de la même période, les exportations de pétrole brut et de produits équivalents (+2,9 %) ont augmenté, tandis que les exportations de gaz naturel (-7,1 %) et d'électricité (-19,8 %) ont reculé.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur l'énergie au Canada, veuillez consulter le Portail canadien d'information sur l'énergie.

Pétrole brut et produits équivalents

En mai, la production de pétrole brut et de produits équivalents a crû de 1,9 % par rapport au même mois de l'année précédente pour s'établir à 22,3 millions de mètres cubes (140,0 millions de barils). Cette augmentation d'une année à l'autre est principalement attribuable à la production de pétrole brut synthétique, qui a progressé de 8,7 % pour s'établir à 5,1 millions de mètres cubes, et à la production de produits équivalents, laquelle s'est accrue de 18,0 % pour se chiffrer à 2,0 millions de mètres cubes. La production de pétrole brut lourd (+1,6 %) et de pétrole brut léger et moyen (+1,2 %) a également augmenté.

L'augmentation de la production en mai a été légèrement contrebalancée par une baisse de 4,2 % de la production de pétrole brut bitumineux, qui s'est établie à 8,7 millions de mètres cubes, en raison de la baisse de l'activité in situ. La production mensuelle de pétrole brut bitumineux s'est établie à 8,4 millions de mètres cubes en moyenne depuis la mise en place de restrictions en Alberta en janvier, comparativement à 8,6 millions de mètres cubes au cours de la même période en 2018.

L'Alberta a produit 17,9 millions de mètres cubes de pétrole brut et de produits équivalents en mai, en hausse de 1,5 % par rapport au même mois de l'année précédente. Cette augmentation est principalement attribuable à la production de produits équivalents (en hausse de 18,5 % pour se chiffrer à 1,7 million de mètres cubes).

Parallèlement, la production de pétrole brut, qui se situait à 16,2 millions de mètres cubes, était inchangée par rapport à mai 2018, en raison de travaux d'entretien prévus et d'autres enjeux opérationnels dans des installations situées dans le nord de l'Alberta.

L'Alberta (80,4 % de la production totale), la Saskatchewan (10,9 %) et Terre-Neuve-et-Labrador (6,0 %) ont été à l'origine de la grande majorité de la production canadienne de pétrole brut et de produits équivalents. La production à Terre-Neuve-et-Labrador s'est établie à 1,3 million de mètres cubes en mai, soit le niveau le plus élevé depuis août 2011.

Les pipelines au Canada ont reçu 19,0 millions de mètres cubes de pétrole brut et de produits équivalents en provenance des champs pétrolifères et des usines de traitement en mai, en baisse de 10,0 % par rapport au même mois en 2018. La majorité de ces arrivages provenaient de l'Alberta (84,2 %). De janvier à mai 2019, alors que des limites sur la production de pétrole brut étaient en vigueur en Alberta, les pipelines ont reçu en moyenne 19,1 millions de mètres cubes par mois, comparativement à une moyenne de 21,2 millions de mètres cubes au cours de la même période en 2018.

En mai, les pipelines ont livré 7,6 millions de mètres cubes de pétrole brut aux raffineries et aux usines de valorisation du Canada, en hausse de 17,2 % par rapport au même mois en 2018, alors que les livraisons de pétrole brut avaient été limitées par les travaux d'entretien prévus dans de grandes raffineries. Plus de 70 % du volume total a été livré aux raffineries et aux usines de valorisation des provinces de l'Ouest.

Les exportations de pétrole brut et de produits équivalents ont continué d'augmenter en mai, en hausse de 2,9 % pour se chiffrer à 19,0 millions de mètres cubes, ce qui représente le niveau le plus élevé en quatre mois. Les exportations par pipeline vers les États-Unis ont augmenté de 0,7 % d'une année à l'autre pour s'élever à 16,1 millions de mètres cubes. Dans l'ensemble, les pipelines étaient le principal mode de transport, représentant 84,7 % des exportations totales en mai. Les exportations vers les États-Unis par d'autres modes de transport (ferroviaire, routier et maritime) ont progressé de 49,1 % par rapport à mai 2018 pour s'élever à 2,3 millions de mètres cubes, tandis que les exportations vers d'autres pays ont diminué.

Au cours de la même période, les importations de pétrole brut et de produits équivalents ont affiché une hausse de 1,4 % pour s'établir à 4,1 millions de mètres cubes.

Produits pétroliers raffinés

En mai, la production nette d'essence à moteur (qui comprend l'essence à moteur et les composants de mélange) s'est élevée à 3,4 millions de mètres cubes, alors que la production nette de carburant diesel s'est établie à 3,0 millions de mètres cubes. Parallèlement, les stocks de fermeture détenus dans les raffineries, les terminaux et les usines de valorisation se sont chiffrés à 2,2 millions de mètres cubes d'essence à moteur et à 1,7 million de mètres cubes de carburant diesel.

Gaz naturel

La production canadienne de gaz naturel marchand s'est chiffrée à 579,5 millions de gigajoules en mai, en hausse de 3,5 % par rapport au même mois de l'année précédente. L'Alberta (71,9 %) et la Colombie-Britannique (26,3 %) ont été à l'origine de la grande majorité de la production canadienne de gaz naturel.

Au cours de la même période, les réseaux de transport et de distribution de gaz naturel ont livré 256,7 millions de gigajoules aux consommateurs canadiens. La majeure partie de ces livraisons (77,9 % ou 199,9 millions de gigajoules) était destinée aux consommateurs industriels, tandis que le reste a été livré aux consommateurs résidentiels (31,9 millions de gigajoules) et au secteur commercial et institutionnel (24,9 millions de gigajoules).

En Alberta, les livraisons de gaz naturel ont atteint 143,9 millions de gigajoules en mai. La grande majorité (92,1 %) de ces livraisons était destinée au secteur industriel, qui représentait plus de la moitié de tout le gaz naturel livré au Canada.

Parallèlement, les réseaux de transport et de distribution de gaz naturel ont livré 51,3 millions de gigajoules en Ontario. De ce total, 18,0 millions de gigajoules ont été livrés au secteur résidentiel de la province, celui-ci ayant représenté plus de la moitié (56,5 %) des livraisons aux consommateurs résidentiels au Canada.

Les stocks d'ouverture de gaz naturel détenus dans les installations de stockage canadiennes se sont chiffrés à 551,7 millions de gigajoules en mai. Au cours du mois, les stocks ont augmenté de 11,4 % pour s'établir à 614,7 millions de gigajoules à la fin du mois. Il s'agit de la deuxième augmentation mensuelle consécutive, laquelle s'explique par la tendance des installations d'entreposage à accumuler des stocks pendant les mois plus chauds en prévision de l'augmentation de la demande en hiver.

Les exportations canadiennes de gaz naturel par pipeline à destination des États-Unis ont diminué de 7,1 % d'une année à l'autre pour s'établir à 237,6 millions de gigajoules en mai. Au cours de la même période, les importations de gaz naturel par pipeline en provenance des États-Unis ont continué d'augmenter, la plus grande part étant destinée à l'Ontario.

Électricité

En mai, la production d'électricité au Canada s'est établie à 47,3 millions de mégawatts-heures (MWh), en baisse de 1,5 % comparativement au même mois un an plus tôt. La production d'électricité à partir de sources d'énergie renouvelable (soit l'hydroélectricité, l'énergie éolienne, l'énergie solaire, l'énergie marémotrice et d'autres) a reculé de 3,6 % pour s'établir à 30,7 millions de MWh, tandis que, la production d'électricité à partir de combustibles s'est accrue de 3,3 % pour s'établir à 9,4 millions de MWh, et la production d'électricité nucléaire a augmenté de 1,4 % pour atteindre 7,2 millions de MWh.

Parmi les types de production, l'hydroélectricité a le plus contribué à la production d'électricité du Canada, ayant servi à générer 28,4 millions de MWh d'électricité, en baisse de 2,7 % par rapport au même mois de l'année précédente. Le Québec a produit près de la moitié de l'hydroélectricité totale du pays en mai (13,9 millions de MWh), et la Colombie-Britannique (3,9 millions de MWh) et Terre-Neuve-et-Labrador (2,8 millions de MWh) y ont également grandement contribué.

En mai, l'Alberta (5,6 millions de MWh) et la Saskatchewan (1,6 million de MWh) ont été les principales provinces productrices d'électricité à partir de combustibles. Pour ce qui est de l'électricité nucléaire, la grande majorité de celle-ci a été produite en Ontario (96,4 %) et le reste, au Nouveau-Brunswick.

En mai, les exportations d'électricité vers les États-Unis ont diminué de 19,8 % par rapport au même mois en 2018 pour s'établir à 4,5 millions de MWh. Le Québec (1,7 million de MWh) était la principale province exportatrice, suivi de l'Ontario (1,4 million de MWh) et du Manitoba (0,9 million de MWh). Au cours de la même période, les importations d'électricité en provenance des États-Unis ont augmenté de 13,5 % pour s'établir à 1,2 million de MWh, et la majorité des importations était destinée à la Colombie-Britannique (1,0 million de MWh).

Charbon et coke

La production de charbon s'est établie à 4,5 millions de tonnes en mai, en hausse de 9,7 % par rapport au même mois un an plus tôt. Au cours de la même période, la production de coke a diminué de 3,0 % pour se fixer à 214,4 milliers de tonnes.

Forum électrique présenté par Schneider Electric

Consommation d'énergie domestique: éducation et surveillance

Schneider Electric

Commandité par Schneider Electric

Aujourd'hui, nous sommes tous concernés par l'énergie que nous consommons dans nos maisons. Mais combien comprennent vraiment les tenants et aboutissants de la consommation d'énergie domestique, et où exactement l'électricien et le développement de systèmes de gestion de l'énergie entrent en jeu. Il y a beaucoup à considérer lors de la discussion sur l'utilisation de l'énergie domestique. Le consommateur doit tout d'abord être informé de la consommation d'énergie, de la manière dont il est calculé et finalement facturé pour pouvoir modifier ses taux de consommation d'énergie. Mais en termes d'éducation des consommateurs, l'électricien résidentiel a-t-il un rôle à jouer? Et au-delà, les fabricants développent-ils des produits conçus pour aider les électriciens et les consommateurs à mieux comprendre la consommation d'énergie résidentielle? Tout au long de cet article, nous aborderons chacune de ces questions importantes.

Lire plus...

 

L’industrie québécoise de la construction : à l’unisson pour le virage numérique

BIM QuebecLes représentants d’une trentaine d’associations, d’ordres professionnels et d’organismes publics liés au secteur québécois de la construction et de l’environnement bâti ont conjointement et solidairement manifesté leur appui à une action concertée sur le virage numérique de leur industrie.

Dans le monde entier – notamment tous les pays du G7, et dans une moindre mesure au Canada - la mise en place de plans nationaux ambitieux pour le virage numérique en construction offre des retombées socio-économiques qui se comptent déjà en milliards de dollars. 

 

 

Lire Plus...

 

 

 

La Compagnie Électrique Lion et ses partenaires se mobilisent pour accélérer l'électrification des transports lourds

La Compagnie Electrique LionLa Compagnie Électrique Lion, ses partenaires et le gouvernement du Québec lancent un projet majeur d'intégration d'équipements et de technologies sur des véhicules lourds 100 % électriques. Évalué à 15,8 M$, dont une contribution gouvernementale de 7,9 M$, le projet permettra de développer, au Québec, les seuls véhicules lourds électriques de spécialité parfaitement intégrés à ce jour. On y verra, entres autres, une nouvelle génération d'ambulances et différents types de camions urbains de spécialité entièrement électriques, tels que le camion de collecte et le camion nacelle.

 

 

Lire Plus...

Portrait

  • Prev
Esthétisme, design, flair, ancré dans son milieu sont des mots que l’on peut aisément associer à ...
La sécurité n’est pas une blague, mais les excuses en matière de ...
Les réchauffeurs à circulation (aussi appelés réchauffeurs en ligne) ...
Tout entrepreneur ayant été en affaires assez longtemps a déjà dû ...
Avec l’augmentation des coûts d’énergie et une plus grande ...
Comme vous le savez peut-être déjà, le gouvernement fédéral ...
Électrika a été fondée en 2004 par John McElligott, maître ...
MBI Systèmes est une entreprise offrant des systèmes de contrôle, notamment en ...
Fondée en 1982, la compagnie Les entreprises d'électricité Gaétan ...
Fondée en 1978, Valard Construction conçoit, construit, et assure les ...

Stephanie MedeirosBlake Marchand

Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB Canada, ainsi que celle pour la recharge des autobus urbains aux États-Unis et au Canada. Elle a occupé divers postes chez ABB pendant 10 ans, accumulant un ensemble de compétences variées et des expériences de travail dans le monde entier.

Après avoir obtenu son diplôme en génie électrique de l'Université McGill, Medeiros a fait ses débuts dans l'industrie en tant que stagiaire en génie électrique auprès du gouvernement canadien. Elle s'est alors rendue au Pérou pour y participer à améliorer leurs infrastructures de traitement de l'eau.

Lire Plus...

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
Douglas Lighting Controls, un membre du groupe de sociétés Panasonic, a récemment introduit le ...
La collection adorne a élargi sa gamme de commutateurs et de prises pour prendre désormais la ...
La série de luminaires ALK-L assure un rendement exceptionnel dans un design contemporain ...
Pilote LDS LYTSwitch 400 Power Integrations a annoncé de nouveaux membres à haute densité de ...
Le plateau représente un design de cadre photo. L'intention était d'évoquer l'idée de cadres vides, ...
Vous ne pouvez pas voir ce que vous faites? Les nouveaux kits d'éclairage à DEL compacts de Hammond ...
La nouvelle bande lumineuse WLB72 Basic de Banner est une lampe de travail à LED brillante et ...
La nouvelle série de luminaires Drive Edge-Lit de Beacon Products a été conçue pour offrir un ...
Lumenwerx a introduit de nouvelles options de lentilles de projection dans sa famille de produits ...
Le luminaire SYLVANIA ValueLED UFO High Bay est un appareil à DEL DLC Premium au design léger et ...

LumenwerxLumenwerx a introduit de nouvelles options de lentilles de projection dans sa famille de produits Via. Cette option est maintenant disponible pour toutes les tailles: 1,5 ", 2", 3 ", 4" et 5 ".

La lentille de projection offre une lueur latérale intéressante sur le profil via ultra propre. Visibles de loin, les lentilles de gouttes agrémentent les espaces de travail en général, ainsi que les salles de conférence, les zones de circulation, les cafétérias et les halls d’entrée.

 

 

Lire Plus......

Articles récents

  • Prev
3M Canada présentera un webinaire sur les câbles chauffants au cours duquel vous en saurez plus sur ...
En novembre, l'investissement total en construction de bâtiments a diminué de 2,0 % par ...
Les relations avec les contracteurs ont toujours été stigmatisées par la croyance que ces derniers ...
La règle 80-000 note que cette section complète ou modifie les exigences générales du ...
Les gaffes sportives proviennent souvent d’erreurs évitables qui favorisent l'autre équipe. Le ...
Un système de contrôle électrique vieillissant peut entraîner des temps d'arrêt et des risques de ...
En septembre, l'investissement total en construction de bâtiments s'est chiffré ...
Chacun de mes articles fait valoir un argument.  Celui-ci est dédié à mon e-mentor qui ...
Les systèmes de commandes d'éclairage en réseau sont en réalité des réseaux informatiques: ils ...
Les ventes du secteur de la fabrication ont légèrement augmenté de 0,2 % en septembre ...

BeldenMatt Baum

Que faites-vous lorsque les installateurs vous disent personnellement qu’ils sont frustrés par les connecteurs de câble Ethernet disponibles sur le marché? Vous examinez en profondeur leurs préoccupations et voyez ce que vous pouvez faire pour améliorer la situation.

Voici donc comment le système de connectivité REVConnect® de Belden est né. (Mais l'histoire est un peu plus intéressante que cela!) Après avoir entendu parler des problèmes de connecteurs de câbles Ethernet, nous avons décidé de nous mettre au travail. Nous n'avions pas de plan ni ne savions exactement ce que nous allions faire - mais nous voulions en savoir plus sur les défis auxquels nos clients étaient confrontés.

Lire Plus

 

 

 

 

 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2019 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil