Hydro-Québec accueille favorablement l’adoption de la loi du Massachusetts en matière d’hydroélectricité

18 août 2016

Hydro-Québec salue l’initiative du gouverneur Baker et du corps législatif du Massachusetts, qui vient de promulguer une loi sur l’énergie propre soulignant l’importance de l’hydroélectricité dans son portefeuille énergétique. Cette première historique autorise l’achat de quantités substantielles d’énergie hydroélectrique et la mise en place des infrastructures de transport nécessaires pour alimenter les abonnés de ce Commonwealth. Grâce à cette loi, le Massachusetts sera mieux placé pour atteindre ses objectifs de réduction des gaz à effet de serre d’ici 2020 en vertu de la Global Warming Solutions Act (loi sur les solutions au réchauffement climatique). Cette décision jette en outre les bases d’une collaboration de tous les États de la Nouvelle-Angleterre pour une transition à coût raisonnable vers les énergies propres.

La loi innove en favorisant la conjugaison de l’hydroélectricité et des sources intermittentes d’énergie renouvelable – éolien, photovoltaïque ou autre – pour diversifier l’offre énergétique. Le Massachusetts pourra ainsi, pour la première fois, bénéficier de la flexibilité et de la capacité qui caractérisent les installations hydroélectriques de grande envergure, et tirer parti d’une intégration accrue des ressources renouvelables locales.

« Le Massachusetts a fait preuve d’audace en veillant à ce que des mécanismes appropriés soient mis en place pour accroître le recours de l’État aux énergies propres dans un cadre de libre concurrence », a déclaré Éric Martel, pdg d’Hydro-Québec, qui ajoute que son entreprise « souhaite collaborer sans tarder avec le Massachusetts à la mise en œuvre de cette nouvelle loi et à l’élaboration de solutions conformes aux objectifs de l’État en matière d’alimentation en électricité de source propre, stable et fiable. »

Et M. Martel de conclure : « Hydro-Québec applaudit le leadership du Massachusetts et de l’ensemble de la Nouvelle-Angleterre dans l’établissement d’un marché concurrentiel régional pour la fourniture d’énergie propre dans l’intérêt des consommateurs. Nous aurons d’ailleurs l’occasion de discuter de ces questions en marge de la prochaine conférence  des gouverneurs de la Nouvelle-Angleterre et des premiers ministres de l’Est du Canada (CGNA-PMEC) qui se tiendra  à Boston à la fin de l’été.»

 

Related Articles


Monde en mouvement


Formation et événements

  • 24-janvier-2023 Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a lancé aujourd’hui avec ses partenaires Teledyne DALSA et BRP la deuxième édition de la Semaine du manufacturier qui se tiendra du 24 au 27 janvier 2023 sous le thème « Fabrique ton avenir ». Cette Semaine du manufacturier, au cours de laquelle des visites industrielles avec des… Read More…

  • 19-janvier-2023 L’Académie Lumen est un programme de formation innovateur créé dans le but de former la prochaine génération de talent de Lumen. Sa 7e cohorte entre en classe le 13 mars  prochain, pour cinq semaines. Durant ce rigoureux programme de formation, les Académicien.nes ont l’occasion de développer leurs aptitudes de ventes, d’apprendre à connaitre les… Read More…