Le côté sombre de l’industrie : La contrefaçon des produits électriques

Combatting Counterfeits

 

31 décembre 2015

Julie Chavanne

Au cours des dernières années, les autorités locales, nationales et internationales ont combiné leurs efforts pour éliminer la contrefaçon et saisir les produits illégitimes avant leur arrivée sur le marché. Selon la International Anti-Counterfeiting Coalition (IACC), la valeur des saisies a atteint près de 1,22 milliard $ en 2014. Les produits contrefaits peuvent être utilisés sans qu’on le sache dans la fabrication d’équipement militaire, des infrastructures importantes et des produits pour la consommation courante. Ils représentent une menace réelle non seulement pour l’économie, mais aussi pour la sécurité des familles et des individus. 

L’ESFI (ElectricalSafetyFoundation International) a mené une enquête en 2014 pour connaître les perceptions concernant les produits électriques contrefaits telles que vécues par les professionnels de l’industrie. Les répondants comprenaient des fabricants, des distributeurs, des entrepreneurs et des inspecteurs. Selon l’enquête, une solide majorité est « extrêmement préoccupée » par les produits électriques contrefaits. Des fabricants interrogés, 63 % considèrent les produits électriques contrefaits comme une menace pour leur entreprise. En outre, les résultats de l’enquête ont montré que les produits d’éclairage et les disjoncteurs sont les produits électriques contrefaits les plus fréquemment rencontrés. Un tiers des répondants au sondage ont signalé avoir été en contact avec un produit électrique contrefait et, plus inquiétant encore, ils ont également signalé la découverte d’une moyenne de cinq contrefaçons dans les 12 derniers mois.

Malgré le danger potentiel, il ya un niveau remarquable de disparité entre les taux élevés de sensibilisation au problème de la contrefaçon dans l’industrie électrique et les mesures prises pour aider à combattre le problème. Alors que plus de 95 % des répondants à l’enquête de l’ESFI croyaient que les produits électriques contrefaits représentaient une menace modérée pour la santé et la sécurité publiques, plus de la moitié estiment que leur entreprise n’a pas fourni la formation adéquate sur les questions liées à la contrefaçon. En fait, 75 % des entrepreneurs ont répondu « Non » à la question « Avez-vous ou votre employeur mis en place un processus à travers lequel vous pouviez signaler la contrefaçon dans les cas où vous découvrez leur présence? » Enfin, de ceux qui ont déclaré avoir découvert une contrefaçon sur le travail, la moitié seulement l’a signalé au fabricant, au laboratoire d’essai ou au gouvernement.

Pour aider à se protéger contre la contrefaçon de produits électriques, les fabricants doivent adopter une approche à multiples facettes. La première étape est de sensibiliser sur la présence de produits électriques contrefaits et leur danger associé. Ensuite, les fabricants doivent collaborer avec le gouvernement et les organisations internationales pour aider à faire des enquêtes et études et la saisie de données. En outre, les fabricants doivent assurer la traçabilité de leurs produits tels que des marques spéciales, étiquettes et hologrammes cachés pour aider à authentifier le produit ainsi que le suivi à travers la chaîne d’approvisionnement.

Une chaîne d’approvisionnement légitime est la meilleure défense contre l’infiltration de produits électriques contrefaits. Un effort de collaboration entre tous les secteurs de l’industrie électrique et le public est essentiel pour aider à réduire l’omniprésence des produits électriques contrefaits.

Grâce au soutien d’Eaton, Hubbell Incorporated, Schneider Electric et UL, « la tolérance zéro pour les contrefaçons » l’ESFI offre une variété de ressources prêtes à l’usage qui peuvent vous aider à amorcer la conversation sur les dangers des produits électriques contrefaits. Ce programme vise également à éduquer l’industrie électrique et est en train de développer une série de webinaires avec panélistes sur la contrefaçon au sein de l’industrie électrique. Pour voir la première étape, « La contrefaçon : Comprendre vos risques et responsabilités », et d’autres ressources anti-contrefaçon visiter www.esfi.org.

 

Related Articles


Monde en mouvement

  • ECS recertifié en tant que mieux géré de statut Platine pour la 7ème année consécutive

    ECS recertifié en tant que mieux géré de statut Platine pour la 7ème année consécutive

    22-mai-2024 Electrical Cable Supply (ECS), premier fournisseur indépendant de solutions de fils et de câbles électriques au Canada, est fier d’annoncer sa recertification en tant que membre du Club Platine des Sociétés les mieux gérées au Canada pour la septième année consécutive. Ce titre prestigieux, décerné par Deloitte, récompense les entreprises détenues et gérées par… Read More…

  • Agence Ricard accueille Alexandre McKeown en tant que directeur des ventes

    Agence Ricard accueille Alexandre McKeown en tant que directeur des ventes

    22-mai-2024 L’Agence Ricard est fière d’annoncer la nomination d’Alexandre McKeown à titre de directeur des ventes. Ayant fait ses preuves pour ce qui est de stimuler la croissance des revenus et de favoriser les relations avec les clients, Alexandre apporte une vaste expérience et une expertise à ce poste.  Avec plus de 13 ans d’expérience dans… Read More…


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…