Le monde de l’éctricité en ligne

2 mars 2016 

Bill Burr

Souvent, les utilisateurs du Code se retrouvent dans des situations où certains règlements peuvent leur sembler étranges. Ces situations se présentent autant chez les concepteurs, les consultants, les installateurs, les inspecteurs, les étudiants, les formateurs que chez les experts qui développent les normes, et sont souvent liées au fait que le règlement a été mal identifié ou mal interprété. Il n’est peut-être pas celui requis par la tâche à effectuer.  Le Code est un document complet et détaillé et la réponse ne se trouve pas toujours facilement. Voici un guide qui au cours des prochains mois vous aidera à trouver votre chemin dans le Code. Cette semaine, la Section 18 – les sites dangereux, 1re partie.

The CE Code is a comprehensive document. Sometimes it can seem quite daunting to quickly find the information you need. This series of articles provides a guide to help users find their way through this critical document. This is not intended to replace the notes in Appendix B or the explanations of individual requirements contained in the CEC Handbook, but will hopefully provide some help in navigating the code. In this article: Section 18 Hazardous locations, Part 1.

Section 18 covers installation of electrical equipment in hazardous locations as defined in Section 0, such as areas in which there is a potential for the ignition of explosive or combustible gases, dusts, fibres or flyings due to the design, installation or use of electrical equipment. Since the information in this instalment is extensive, it will be presented in two parts. Part B will appear in the March 8 issue.

Rule 18-000 outlines the scope of this section, which is a supplementary section of the code and as such outlines additional or supplementary requirements for the selection and installation of electrical equipment in hazardous locations. In addition, Section 18 now uses the international zone system of area classification; however, in cases of addition or renovation to an existing installation classified to the Division system, the electrical equipment may be chosen and installed in accordance with Appendix J of the code. Also note that additional information is available in Appendices B and F.

Rule 18-002 provides special terminology definitions for terms used in this section, which are additional or supplementary to the definitions in Section 0.

Rule 18-004 divides the classifications into explosive gas atmospheres or explosive dust atmospheres. Reference material for area classification can be found in Appendix B. To use Section 18 you must determine the classification of the area in which you are working.

Rule 18-006: locations containing an explosive gas atmosphere are divided into zones 0, 1 or 2 depending on the frequency of occurrence and duration of an explosive gas atmosphere. Appendix B provides typical examples of explosive gas atmosphere classifications.

Rule 18-008: locations containing an explosive dust atmosphere are divided into Zones 20, 21, or 22 depending on the frequency of occurrence and duration of an explosive dust atmosphere. Appendix B provides typical examples of explosive dust atmosphere classifications.

Rule 18-010 specifies that alterations or repairs to equipment must be authorized and not be made to live equipment. In addition this rule specifies that electrical equipment in hazardous locations must be maintained in its original safe condition. Again appendix B provides additional guidance in developing proper maintenance procedures.

Section 18 is divided into three main parts covering
• general requirements
• explosive gas atmospheres
• explosive dust atmospheres

General

This rules in this part apply to all hazardous location installations, both explosive gas and explosive dust atmospheres.

Rule 18-050: the code requires that electrical equipment used in such locations be suitably designed, tested, and certified for the specific explosive atmosphere that will be present. This rule also provides groupings of various explosive gases and combustible dusts and fibres for which electrical equipment must be suitable. It also provides a hierarchy wherein electrical equipment suitable for a preceding group may also be suitable for a latter group.

Rule 18-052 lays out the marking requirements on electrical equipment intended for use in hazardous locations, which includes:
• letters “ex”
• method of protection
• group as per 18-050 above
• temperature rating
• equipment protection level
• for equipment for use in explosive gas atmospheres, the maximum surface temperature as per 18-052 (a),(b) and (3),(4), and (5)

For more specific marking information, please see Appendix B and my previous article – http://electricalindustry.ca/latest-news/1055-equipment-marking-for-hazardous-locations-in-cec-2015-23rd-edition.

Rule 18-054: equipment with an internal or external surface temperature equal to or higher than the ignition temperature of the combustible gas or explosive dust must NOT be installed in that location. This is true even for equipment that is not required to be approved for hazardous locations. While there is no definition of ignition temperature in this section, Appendix B has a chart that shows the ignition temperatures of various gas groups.

Rule 18-056: every separate area, section or room must have its own classification as a hazardous location.

Rule 18-058: if equipment rooms are intended to be hazard free in hazardous locations, they must be constructed of substantial, non-combustible materials and in such a way to ensure they remain hazard free. Where the equipment room communicates with a Zone 2 or an explosive dust atmosphere, it must be separated by close-fitting, self-closing doors. Where the equipment room communicates with a Zone 1 location, it must be considered a Zone 2 location unless ventilation and safeguards are in place as per Rule 18-002 and the definition of Zone 2(b).

Rule 18-060: when using metal-covered cable in hazardous locations, caution must be taken to ensure that
• any lightning related voltage surges on mineral-insulated cable are limited to 5 Kv,or
• circulating currents on single conductor armoured cable are eliminated

For the former, this is accomplished through the use of surge suppressors, For the latter, through bonding the metal sheaths together, at intervals of 1.8 m or less.
Alternatively, insulation jacketed cables can be used but the metal armour must be bonded to ground in the hazardous location and isolated in the non-hazardous location.

Rule 18-062: equipment rooms can be exempted from rules 18-100 to 18-158 if a continuous pressurized protective gas atmosphere is maintained. Appendix B has references to consult in accomplishing this. Note also that procedures must be in place to eliminate any possibility of an ignition source if pressurization fails.

Rule 18-064: there are three levels of energy limitation to provide intrinsically safe installations:
• ia permitted for Zone 0, Zone 1, Zone 2, Zone 20, Zone 21, or Zone 22, which exempts from rules 18-102 to 18-254
• ib permitted for Zone 1, Zone 2, Zone 21, or Zone 22, which exempts from rules 18-102 to 18-254
• Ic permitted for use in Zone 2 or Zone 22, which exempts from 18-152 to 18-158 and 18-252 to 18-254

Appendix F provides additional information and recommended installation practice for installing intrinsically safe and non-incendive electrical equipment and wiring.

Rule 18-066: to avoid a build-up of dust on cables, cable trays should be open ladder type, covered or installed vertically.

Rule 18-068: in some hazardous locations, non-hazardous, non-arcing, sparking, or heat producing equipment may be installed where there is a detection system that continuously monitors the area and activates an alarm, activates ventilation equipment, or de-energizes electrical equipment if a gas concentration reaches a percentage of the explosive limit. The percentage depends on the existence and continued operation of a ventilation system. Consult Appendix H for application, installation and maintenance recommendations.

Rule 18-070: where electrical equipment is in contact with flammable fluids, the primary seal must be constructed or installed to prevent any migration of such fluids through the wiring system. If this is accomplished through the use of a secondary seal, an indication or warning marking is required in case the primary seal fails.

Rule 18-072: the rules of Section 10 Grounding and bonding apply to hazardous locations. Additionally, where rigid metal conduit is used, threaded couplings and bosses on enclosures made up tight are required, unless incorporating internal bonding conductors.

Rule 18-074: only intrinsically safe equipment or cranes, hoists and similar equipment installed as per 18-250(2) are permitted to have uninsulated exposed parts in hazardous locations.

In the next instalment we will continue with Part B of Section 18.

* The source for this series of articles is the Canadian Electrical Code, Part I, published by CSA.

Pour lire les articles précédents de la série:

- Guide du Code, Partie 1

- Guide du Code, Partie 1 – 2

- Guide du Code, Partie 1 - 3

- Guide du Code, Partie 1 - 4

- Guide du Code, Partie 1 – 5

- Guide du Code, Partie 1 – 6

- Guide du Code, Partie 1 – 7

- Guide du Code, Partie 1 - 8

- Guide du Code, Partie 1 - 9

- Guide du Code, Partie 1 - 10


William (Bill) Burr est l’ancien président du Canadian Advisory Council on Electrical Safety (CACES), et l’ancien directeur de l’Electrical and Elevator Safety pour la province de la Colombie-Britannique. Il a aussi été directeur de l’Electrical and Gas Standards Development et directeur du Conformity Assessment pour le Groupe CSA. Bill peut être rejoint à Burr and Associates Consulting au Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Forum électrique présenté par Schneider Electric

Consommation d'énergie domestique: éducation et surveillance

Schneider Electric

Commandité par Schneider Electric

Aujourd'hui, nous sommes tous concernés par l'énergie que nous consommons dans nos maisons. Mais combien comprennent vraiment les tenants et aboutissants de la consommation d'énergie domestique, et où exactement l'électricien et le développement de systèmes de gestion de l'énergie entrent en jeu. Il y a beaucoup à considérer lors de la discussion sur l'utilisation de l'énergie domestique. Le consommateur doit tout d'abord être informé de la consommation d'énergie, de la manière dont il est calculé et finalement facturé pour pouvoir modifier ses taux de consommation d'énergie. Mais en termes d'éducation des consommateurs, l'électricien résidentiel a-t-il un rôle à jouer? Et au-delà, les fabricants développent-ils des produits conçus pour aider les électriciens et les consommateurs à mieux comprendre la consommation d'énergie résidentielle? Tout au long de cet article, nous aborderons chacune de ces questions importantes.

Lire plus...

 

Monde en mouvement

  • Prev
Le réseau des femmes de l’ÉFC est disponible dans votre région et votre représentante ...
Le Canada contribue à bâtir une économie sobre en carbone. C'est pourquoi nous investissons ...
L’industrie électrique « alimente un monde en pleine évolution » dans les domaines comme la ...
Innergex énergie renouvelable inc. et Hydro-Québec ont annoncé aujourd'hui la création ...
Le rapport produit par la Chaire de gestion du secteur de l’énergie de HEC Montréal dans le ...
EV2020VÉ, la plus importante conférence au Canada sur l'électromobilité, est fière de dévoiler sa ...
Hydro-Québec et l'Université du Texas à Austin ont annoncé la signature d'une ...
L’industrie électrique est un marché novateur qui s’épanouit grâce aux nouvelles technologies, aux ...
Notre succursale de Granby déménage dès le 10 février 2020 au 610, rue Simonds Sud. Le nouvel ...
Le 23 janvier a eu lieu au Centre Phi à Montréal, la soirée Lumière sur les femmes de l’industrie ...

Aider les femmes à produire une onde de choc dans l’industrie canadienne électrique

EFCLe réseau des femmes de l’ÉFC est disponible dans votre région et votre représentante régionale de l’Électro-Fédération Canada est Roxanne Lafond.

L’engagement de l’ÉFC pour ce réseau repose sur trois (3) piliers : le Développement professionnel, l’émancipation, et le Mode de vie. Ces thèmes seront abordés lors des rencontres organisées par le comité des femmes où des activités conçues pour aider les femmes dans l’industrie à demeurer en contrôle de leur carrière et de leur vie personnelle seront offertes. Les sujets varient de l’identification de nos forces et faiblesses, à la communication avec confiance, jusqu’à la lutte contre les préjugés sexistes au travail.

Lire Plus...

 

 

 

Portrait

  • Prev
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...
Nous savons tous que l’industrie 4.0 est à nos portes et que nous sommes devant des changements ...
Située à L'Islet, sur la Rive-Sud à l'Est de Québec, Ouellet Canada conçoit, fabrique et distribue ...
Jacques Fiset est depuis plus de trois ans directeur des ventes commerciales chez Westburne Québec, ...
Ni de la génération des millénaires ni de celle des baby-boomers, Louis Beaulieu embrasse les ...
Il y a trois ans, l’Impact Center a  lancé le projet Narwhal afin de mener des recherches ...
Difficile de faire dévier Éric Deschênes de sa passion : comprendre pour trouver des ...
Jonathan Perlis est né et a grandi à Montréal, au Québec. Après des études à l’Université ...
Née et élevée dans l'ouest de l'Inde, la passion de Rupali pour les mathématiques et la science a ...
Je me souviens encore du 5 août 2014 comme si c'était hier. Cette date marque mon premier jour en ...

Carol McGloganLine Goyette

Nous savons tous que l’industrie 4.0 est à nos portes et que nous sommes devant des changements technologiques et humains importants dont certains nous questionnent sur nos valeurs profondes. L’intelligence artificielle, l’internet des objets, la numérisation, l’électrification des transports, la diversité et l’inclusion font partie de ces changements incontournables qui toucheront notre industrie de plein fouet, tant dans ses meilleures pratiques que dans ses modèles d’affaires.

 

Lire Plus...

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
Klein Tools présente le sac à dos Tradesman Pro Tool Station, la combinaison parfaite de stockage, ...
Grâce à l'installation facile de Weidmàller, les utilisateurs de FrontCom Vario peuvent choisir ...
Douglas Lighting Controls a récemment annoncé l'appariement de son application de contrôle de salle ...
Lumenwerx a introduit deux nouveaux produits spécialement conçus pour les environnements de soins ...
Caséta de Lutron offre  plus de fonctionnalités que jamais. Lutron Electronics annonce l'ajout ...
Klein Tools présente le testeur de résistance à l'isolation ET600, parfait pour les électriciens et ...
Les lampes de remplacement HID DEL sont une alternative idéale aux lampes HID de haute puissance, ...
L'armoire Wiegmann Stainless Steel RSC Series est conçue pour être utilisée comme boîtier de ...
Le Pluraluce est maintenant disponible sous forme d'unité de batterie encastrée carrée ou à ...
La gestion de la plate-forme des problèmes de qualité de puissance comprend maintenant la capacité ...

Klein ToolsKlein Tools présente le sac à dos Tradesman Pro Tool Station, la combinaison parfaite de stockage, d'accessibilité et de durabilité. Cette conception innovante dispose de stockage pour les outils à main essentiels de tout métier, ainsi qu'un poste de travail rabattable pour garder les outils et les pièces faciles à localiser sur n'importe quel chantier. Disponible avec un Worklight amovible ou sans, ce sac à dos donne aux gens de métier la possibilité de transporter les nécessités tout au long de la journée et de travailler confortablement partout où leurs compétences sont nécessaires.

 

 

Lire Plus......

Swati Vora-PatelSwati Vora-Patel

L’industrie électrique est face à plusieurs croisées de chemins et l’innovation numérique est à chaque point de rencontre de ces croisées. Les avancées numériques dans les différentes technologies sont en train de tout transformer, du développement de produits à la fabrication en passant par la gestion de la chaîne d’approvisionnement et les comportements d’achat des clients. Bien que la numérisation soit au cœur de tous ces changements, il y a un autre facteur que notre industrie doit mettre au premier plan : les gens.

 

Lire Plus

 

 

 

 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2020 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil