Rupture des pourparlers entre Hydro Ottawa et la FIOE

28-août-2023

Hydro Ottawa et la Fraternité internationale des ouvriers en électricité (FIOE) ont entamé une médiation non contraignante durant la semaine du 14 août dernier, dans le but de résoudre la question des salaires et de mettre fin à une grève qui dure depuis deux mois. Malheureusement, et malgré le soutien d’un médiateur, les parties ne sont pas parvenues à un accord.

“Nous avons accepté la médiation à condition que l’équipe de négociation de la FIOE fasse preuve de souplesse dans ses revendications salariales”, a déclaré Bryce Conrad, président et chef à la direction. “La semaine dernière, après avoir présenté deux offres supplémentaires sans aucune volonté de leur part de soumettre notre dernière offre au vote de l’ensemble des membres, j’ai demandé à notre équipe de négociation de faire une pause jusqu’à ce que l’équipe de négociation de la FIOE ait sérieusement l’intention de mettre fin à cette grève”.

En tant qu’entreprise privée qui fournit un service public essentiel, Hydro Ottawa est fortement réglementée et doit agir dans l’intérêt du public. Cela comprend la négociation d’une entente équilibrée et responsable qui reconnaît les contributions de nos employés et l’impact sur les tarifs d’électricité de nos clients.

“Bien que je respecte le droit de nos employés de s’engager dans une action syndicale, je crois aussi qu’après neuf semaines, ils méritent de voir et d’exprimer leur opinion sur ce que je crois être une offre juste, responsable et très concurrentielle. J’attends avec impatience le jour où cette grève sera terminée et où je pourrai accueillir nos employés à leur retour au travail”.

La dernière offre de l’entreprise à la FIOE est très généreuse par rapport aux tendances récentes de l’industrie. Hydro Ottawa tient compte de sa responsabilité envers ses employés et ses clients. L’offre prévoit une augmentation salariale cumulative de 14,74 pourcent sur quatre ans, soit une augmentation cumulative moyenne de 3,69 poucent par an. Le mercredi 23 août, l’équipe de négociation de la FIOE a dit à Hydro Ottawa qu’elle accepterait de présenter la dernière offre de la compagnie aux membres, pour un vote, la semaine suivante. Cependant, le vendredi 25 août, la FIOE a changé d’idée, faisant de cette offre la sixième depuis le début de la grève qui n’a pas franchi la table de négociation.

Jusqu’à ce qu’une entente soit conclue, les plans d’urgence d’Hydro Ottawa demeurent en vigueur et l’engagement de l’entreprise demeure le même : fournir à ses clients un approvisionnement en électricité sécuritaire, fiable, abordable et renouvelable.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Related Articles


Monde en mouvement

  • CanREA salue le projet de loi C-59 et le CII pour les technologies propres

    CanREA salue le projet de loi C-59 et le CII pour les technologies propres

    10-juillet-2024 L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) salue aujourd’hui l’adoption du projet de loi C-59, qui fait entrer en vigueur le tant attendu crédit d’impôt à l’investissement (CII) pour les technologies propres  « Le CII pour les technologies propres stimulera les secteurs du renouvelable et du stockage d’énergie au Canada; il favorisera l’investissement concurrentiel au pays, ouvrant… Read More…

  • Sonepar conclut une entente pour l’acquisition de Robertson Electric Wholesale

    Sonepar conclut une entente pour l’acquisition de Robertson Electric Wholesale

    4-juillet-2024 Sonepar annonce avoir conclu une entente pour l’acquisition de Robertson Electric Wholesale. Fondée en 1952 au siège social de Vaughan, en Ontario, Robertson Electric Wholesale s’est propulsée pour devenir un distributeur électrique grandement respecté à travers le Canada, avec un réseau de 19 succursales qui comptent plus de 400 collaborateurs. « Nous sommes heureux… Read More…


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…