Tableau de bord canadien des VE: classement des stratégies, politiques et investissements des provinces et territoires

29-septembre-2022

Un nouveau rapport de Mobilité électrique Canada répond à la question suivante : alors que les Canadiens paient à la pompe, quelles sont les provinces où il est le plus facile de passer à l’électricité ? 

De plus en plus de Canadiens cherchent à passer aux véhicules électriques (VE), que ce soit pour aider l’environnement, pour dire adieu aux prix imprévisibles de l’essence ou pour profiter d’une meilleure expérience de conduite.  Aujourd’hui, Mobilité électrique Canada (MEC), avec l’appui de Dunsky Énergie + Climat, a publié un Tableau de bord comparant l’efficacité des provinces et territoires canadiens à soutenir les consommateurs dans leur cheminement vers un transport sans émissions.

Le Tableau de bord montre que des mesures intéressantes sont déjà en cours, les VE devenant le choix évident des consommateurs et des entreprises dans de nombreuses régions du pays. En même temps, les provinces et les territoires ont encore beaucoup de travail à faire pour répondre à la demande et offrir un accès abordable aux véhicules électriques.

Le Tableau de bord mesure les progrès réalisés en fonction des politiques et des programmes mis en place pour assurer l’approvisionnement en VE, soutenir l’adoption, construire les infrastructures de recharge et former la main-d’œuvre. Les provinces et les territoires sont ensuite regroupés dans les catégories suivantes : chefs de file mondiaux, chefs de file canadiens, prend de l’élan et en décollage.

Chefs de file mondiaux : La Colombie-Britannique a adopté l’approche la plus complète pour faciliter l’adoption des VE, en commençant par les mesures clés de mettre en place des incitatifs à l’achat, d’investir dans l’infrastructure, et d’adopter une norme solide sur les ventes minimales de véhicules zéro émission. De plus, elle a pris des mesures significatives pour former sa main-d’œuvre et orienter son économie pour qu’elles puissent faire face à la transition. Les prochaines étapes pour la Colombie-Britannique devraient inclure la priorisation continue des résultats équitables dans les investissements, la désincitation accrue des véhicules à moteur à combustion interne, et des procédés sécuritaires et durables pour disposer des batteries.

Chefs de file canadiens : Le Québec se classe comme un chef de file canadien et peut aspirer à se hisser au rang de chef de file mondial. La province a adopté une norme sur les ventes des véhicules zéro émission, offre du financement complet aux individus et entreprises pour l’adoption de VE, prend des mesures visant la croissance de la main-d’œuvre VE, et a mis en place un vaste réseau de recharge grâce à un mandat clair octroyé à la société de services publics (Hydro-Québec). Notamment, la décision attendue du Québec de renforcer sa norme sur les ventes minimales de VE aidera à stimuler l’offre et l’adoption. D’autres mesures importantes comprennent la priorisation de résultats équitables des investissements et la désincitation accrue des véhicules à moteur à combustion interne.

Prend de l’élan : La Nouvelle-Écosse, le Yukon, l’Île-du-Prince-Édouard, et le Nouveau-Brunswick sont sur la bonne voie, ayant récemment mis en place des rabais à l’achat pour favoriser l’adoption des VE tout en investissant dans des réseaux de recharge publics. Pour passer dans la catégorie des leaders canadiens et offrir aux consommateurs un meilleur accès à des VE abordables, ces juridictions peuvent soutenir davantage l’électrification des véhicules moyens et lourds, accélérer les investissements dans les infrastructures de recharge, et prendre des mesures pour développer leur main-d’œuvre VE.

En décollage : Les provinces et territoires qui débutent (Nouveau-Brunswick, Terre-Neuve-et-Labrador, Ontario, Alberta, Territoires du Nord-Ouest, Saskatchewan, Manitoba et Nunavut) ont des forces différentes et des points à améliorer. Le Nouveau-Brunswick et Terre-Neuve ont obtenu les meilleurs résultats dans cette catégorie, ayant adopté des rabais à l’achat et ayant fait des investissements substantiels dans les infrastructures de recharge. L’Ontario est le chef de file canadien en matière de développement économique dans le domaine de la fabrication de VE, grâce à ses efforts pour attirer leur fabrication dans la province. L’Alberta a mis l’accent sur le soutien financier à l’action municipale. Chacune de ces provinces et chacun de ces territoires peuvent s’inspirer de leurs pairs pour les prochaines étapes, mais si aucune mesure n’est prise, les consommateurs de ces territoires continueront de se battre pour avoir accès à des VE abordables, et risquent d’être laissés pour compte dans la transition.

Le Tableau de bord canadien des VE fait le suivi des mesures prises ou déjà en place au cours de l’exercice 2021-22 (du 1er avril 2021 au 31 mars 2022). Le financement du Tableau de bord a également été assuré par la Fondation familiale Trottier, la Fondation Ivey et le Transition Accelerator. MEC a l’intention de mettre à jour et de publier régulièrement le tableau de bord, qui servira de point de référence cohérent pour les progrès et l’inspiration politique dans la transition vers les VZE.

Cliquez ici pour lire la fiche d’information

Cliquez ici pour consulter le Tableau de bord complet des véhicules zéro émission des provinces et territoires 2021.

Cliquez ici pour voir le rapport de méthodologie.

Citations 

« Les provinces et les territoires ont un rôle clé à jouer pour faire de la mobilité électrique une option abordable et accessible pour tous les Canadiens. Ceux qui font en sorte qu’il soit le plus facile d’éviter le coût redouté d’un passage à la pompe ont quelques points en commun : rendre obligatoire la vente de VZE, introduire des rabais à l’achat et faire des investissements dans les infrastructures de recharge », a déclaré Daniel Breton, président et chef de la direction de Mobilité électrique Canada. « Nous voyons clairement que ces mesures encouragent l’adoption des VZE et protègent les Canadiens contre les prix imprévisibles et exorbitants à la pompe, mais il reste encore beaucoup à faire partout au Canada et dans chaque domaine d’action.  Pour tirer le meilleur parti d’une norme VZE fédérale très attendue, MEC appelle les provinces et les territoires à tirer parti de leur caractère unique pour faire progresser l’adoption de VZE et pour que le Canada reste compétitif tout en devenant plus propre et en créant des emplois durables bien rémunérés. »

« Le marché mondial des VZE a déjà décollé, le Canada doit donc examiner d’un œil critique la façon dont nous nous comparons et approfondir ce que nous devons faire non seulement pour amener plus de Canadiens à adopter le transport durable, mais aussi pour positionner le Canada comme un gagnant économique mondial dans ce nouveau secteur » a déclaré Dan Wicklum, PDG de Transition Accelerator. « Ce tableau de bord, dont nous avions grandement besoin, indique les progrès réalisés et la direction que doivent prendre les provinces et les territoires pour accélérer la transition vers la mobilité électrique au Canada. Bien que les résultats du tableau de bord montrent des tendances prometteuses, les administrations canadiennes doivent prendre des mesures soutenues et élargies pour bien faire les choses. »

« Grâce à notre travail sur le terrain avec les gouvernements et les services publics, nous savons que les décideurs recherchent des points de référence pour suivre leurs progrès en matière de VZE » a déclaré Philippe Dunsky président de Dunsky Énergie + Climat. « Nous sommes fiers de soutenir cette initiative et espérons qu’elle pourra aider les gouvernements à soutenir les consommateurs et à faire avancer la transition énergétique. »

À propos de : 

Mobilité Électrique Canada est une organisation nationale à but non lucratif composée de membres qui se consacre exclusivement à l’avancement de la mobilité électrique en tant qu’opportunité de lutter contre le changement climatique et la pollution atmosphérique tout en stimulant l’économie canadienne. Sa mission est d’accélérer stratégiquement la transition vers la mobilité électrique à travers le Canada.

Pour en savoir plus, cliquez ICI

Related Articles


Monde en mouvement

  • Un nouveau directeur, Saskatchewan pour CanREA

    Un nouveau directeur, Saskatchewan pour CanREA

    26-janvier-2023  CanREA choisit un fervent partisan des énergies propres, Erwin Heuck, comme nouveau directeur de la Saskatchewan. L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) est heureuse d’annoncer que ce professionnel du secteur énergétique prendra la tête des initiatives de réseautage et de promotion de CanREA en Saskatchewan. Il dirigera le caucus de la province et travaillera… Read More…

  • FLO lancera une innovation importante en matière de recharge durant DISTRIBUTECH 2023

    FLO lancera une innovation importante en matière de recharge durant DISTRIBUTECH 2023

    26-janvier-2023 FLO, un chef de file nord-américain en matière de réseau de recharge de véhicules électriques (VE) et un fournisseur de solutions de recharge intelligentes, dévoilera un nouveau produit important durant DISTRIBUTECH 2023. Avec la croissance de la demande de VE, le nouveau produit ouvrira la voie à la prochaine génération de bornes de recharges de VE et permettra… Read More…


Formation et événements

  • 24-janvier-2023 Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a lancé aujourd’hui avec ses partenaires Teledyne DALSA et BRP la deuxième édition de la Semaine du manufacturier qui se tiendra du 24 au 27 janvier 2023 sous le thème « Fabrique ton avenir ». Cette Semaine du manufacturier, au cours de laquelle des visites industrielles avec des… Read More…

  • 19-janvier-2023 L’Académie Lumen est un programme de formation innovateur créé dans le but de former la prochaine génération de talent de Lumen. Sa 7e cohorte entre en classe le 13 mars  prochain, pour cinq semaines. Durant ce rigoureux programme de formation, les Académicien.nes ont l’occasion de développer leurs aptitudes de ventes, d’apprendre à connaitre les… Read More…