Guide du Code canadien de l’électricité, Partie 1 – Une feuille de route : Article 56

lme51 f 1 Bill Burr 125

Le Code est un document complet. Parfois, il peut sembler assez intimidant de trouver rapidement les informations dont vous avez besoin. Cette série d’articles fournit un guide pour aider les utilisateurs à se repérer dans ce document essentiel. Ceci n’est pas destiné à remplacer les notes de l’annexe B ou les explications des exigences individuelles contenues dans le manuel CEC **, mais nous espérons qu’il fournira une aide pour naviguer dans le code.

William (Bill) Burr

11-février-2022

lme39 f 1 Bill Burr 400

Article 56 — Câbles à fibres optiques

La règle 56-000 stipule que la section 56 est une section supplémentaire ou modificative du code et s’applique à l’installation de câbles à fibres optiques conjointement avec tous les autres systèmes électriques.

La règle 56-002 fournit une définition terminologique spéciale pour un câble à fibre optique — un câble composé d’une ou plusieurs fibres optiques qui transmet une lumière modulée à des fins de contrôle, de signalisation ou de communication.

La règle 56-102 précise qu’il existe 3 types de câbles à fibres optiques :

  • Câbles non conducteurs ne contenant pas de métal ou d’autres matériaux conducteurs.
  • Câbles conducteurs contenant un matériau conducteur non porteur de courant tel qu’un élément de résistance, des pare-vapeur métalliques ou des gaines ou écrans métalliques, et
  • Câbles hybrides contenant à la fois des fibres optiques et des conducteurs électriques porteurs de courant.

La règle 56-104 exige que les câbles à fibres optiques installés, à l’intérieur des bâtiments, soient des types approuvés comme indiqué dans le tableau 19 et, lorsqu’ils sont installés à l’extérieur, soient adaptés à l’emplacement en ce qui concerne l’humidité, l’atmosphère corrosive, la température, le degré d’enceinte et l’exposition aux dommages mécaniques. Notez également que OFNP, OFNR, OFNG, OFN, OFNH, OFCP, OFCR, OFCG, OFC et OFCH ont une température nominale de câble minimale de 60 °C. Lorsqu’un câble est utilisé à une température supérieure, la valeur nominale doit être indiquée sur le câble.

La règle 56-106 stipule que, conformément au paragraphe (a) du champ d’application du code, les installations de fibres optiques, par un service public dans sa fonction de service public, ne sont pas soumises à l’inspection et à l’acceptation par un inspecteur.

La règle 56-200 interdit aux câbles à fibres optiques non conductrices d’occuper le même chemin de câbles, armoire, panneau, boîte de sortie ou enceinte similaire avec des conducteurs isolés d’éclairage électrique, de puissance ou de circuits de classe I, à moins qu’ils ne soient fonctionnellement associés, et le nombre et la taille des conducteurs isolés répondent aux exigences applicables de la méthode de câblage. Pour les établissements industriels, où des personnes habilitées surveillent et entretiennent l’installation, cette interdiction peut être levée.

La règle 56-202 permet aux câbles à fibres optiques conductrices d’occuper le même chemin de câbles avec des conducteurs de classe 2, de distribution d’antennes communautaires ou de communication et de circuits de radiotélévision conformément aux articles 16, 54 et 60. Cependant, cette règle interdit la fibre optique conductrice câbles occupant le même chemin de câbles, panneau, armoire ou boîtier similaire avec des circuits d’éclairage, d’alimentation ou de classe I. Le paragraphe (3) de cette règle interdit les câbles à fibres optiques conductrices occupant la même armoire, panneau, boîte de sortie ou enceinte similaire abritant les bornes électriques d’un circuit de classe 2, de communication, de distribution d’antenne communautaire ou de radio et de télévision, sauf s’ils sont fonctionnellement associés ou assemblés en usine dans l’enceinte. Conformément à la section 10, toutes les parties conductrices non porteuses de courant des câbles optiques conducteurs doivent être reliées à la terre.

La règle 56-204 autorise l’incorporation de câbles à fibres optiques dans des câbles hybrides avec des circuits électriques d’éclairage, d’alimentation ou de classe I ne dépassant pas 750 volts, ou des conducteurs de classe 2, de communication, d’antenne communautaire ou de circuits de radio et de télévision avec des fonctions associées. Dans tous les cas, le câble hybride est classé selon le type de conducteurs isolés dans le câble et installé selon les règles de ce type.

La règle 56-206 exige que lorsqu’un câble à fibres optiques traverse une séparation coupe-feu, il soit installé conformément à la règle 2-128 pour empêcher la propagation du feu.

La règle 56-208 exige que les câbles à fibres optiques installés dans un puits vertical soient totalement enfermés dans un chemin de câbles incombustible, à moins qu’ils ne satisfassent aux exigences de propagation de la flamme du Code national du bâtiment du Canada ou de la législation locale en matière de construction pour les bâtiments de construction incombustible (FT4). Cette exigence s’applique également aux câbles hybrides.

La règle 56-210 stipule que les câbles à fibres optiques ne doivent pas être installés dans des conduits ou des plénums à moins qu’ils ne satisfassent aux exigences de propagation des flammes du Code national du bâtiment du Canada ou de la législation locale en matière de construction et à la disposition de la règle 12-010 – Câblage dans les conduits et les plénums chambres.

La règle 56-212 exige que tous les chemins de câbles contenant des câbles à fibres optiques soient installés conformément à la section 12.

La règle 56-214 exige que lorsque des câbles conducteurs à fibres optiques sont exposés à la foudre ou à un contact accidentel avec des câbles d’éclairage ou d’alimentation, les parties métalliques doivent être reliées à la terre au point, aussi proche que possible, du point d’entrée du câble dans le bâtiment.

Dans le prochain épisode, nous discuterons de l’article 58 — Téléphériques pour passagers et équipements similaires.

Source : CSA C22.1:21, Code canadien de l’électricité, Partie 1 — Norme de sécurité pour les installations électriques. © 2021 Association canadienne de normalisation. Veuillez visitez store.csagroup.org. Avec la permission du Groupe CSA, le matériel est tiré de la norme du Groupe CSA CSA C22.1:21, Code canadien de l’électricité, Partie 1 — Norme de sécurité pour les installations électriques. Ce document ne constitue pas la position complète et officielle du Groupe CSA sur le sujet référencé, qui est représenté uniquement par la norme dans son intégralité. Bien que l’utilisation du matériel ait été autorisée, le Groupe CSA n’est pas responsable de la manière dont les données sont présentées ni des représentations et interprétations. Aucune autre reproduction n’est autorisée. Pour plus d’informations ou pour acheter des normes auprès du Groupe CSA, veuillez visitez store.csagroup.org ou appeler le 1-800-463-6727.

[1] William (Bill) Burr est membre associé du Comité technique du Code canadien de l’électricité, partie 1, et ancien président du Conseil consultatif canadien sur la sécurité électrique (CACES), inspecteur en chef des installations électriques et des ascenseurs pour la province de la Colombie-Britannique et le Territoires du Nord-Ouest, directeur de l’élaboration des normes électriques et gazières et directeur de l’évaluation de la conformité au Groupe CSA. Bill peut être contacté à Burr and Associates Consulting billburr@gmail.com

 

 

Related Articles


Monde en mouvement

  • Gala du président, présenté par l’ÉFC région du Québéc, samedi 1 avril 2023

    Gala du président, présenté par l’ÉFC région du Québéc, samedi 1 avril 2023

    30-mars-2023 Soyez des nôtres pour le Gala du président, présenté par l’ÉFC région du Québéc Venez célébrer ce gala avec les chefs de file de l’industrie et des collègues de la division québécoise de l’Électro-Fédération Canada. Venez seul, avec votre conjointe ou conjoint, ou encore réservez une table corporative pour huit personnes. Le prix par… Read More…

  • Lunch and Learn d’Electrimat Ltée Brossard 2023

    Lunch and Learn d’Electrimat Ltée Brossard 2023

    30-mars-2023 Le 16 mars 2023, c’est devant une audience attentive de plus de 40 personnes, clients et employés de l’équipe d’Electrimat Ltée Brossard, que M. Erik Rybak et M. Jean Legault ont présenté certains des produits d’Acuity Brands lors d’un Lunch & Learn qui s’est tenu au Resto-Bar de Ville de Sainte-Catherine. Nous tenons à remercier nos clients qui se… Read More…


Formation et événements