L’Ontario lance un nouveau programme de financement pour la construction de centres de formation dédiés aux métiers spécialisés

28-juin-2023

construction de centres de formation dédiés aux métiers spécialisés

Ce nouveau programme devrait permettre de former plus de 1 000 000 de personnes dans les années à venir

Le gouvernement de l’Ontario œuvre pour les travailleurs en investissant 224 millions de dollars dans la construction et la modernisation de centres de formation afin de s’attaquer à la pénurie historique de main-d’œuvre dans la province. Les gens intéressés par le nouveau volet Immobilisations du Fonds pour le développement des compétences (FDC) pourront poser leur candidature à compter du 30 juin. Cette initiative aidera les syndicats, les centres pour les populations autochtones et les associations industrielles à construire de nouveaux centres de formation ou à moderniser et convertir les installations existantes en nouveaux centres de formation dotés d’un équipement et d’une technologie de pointe.

« Ce nouveau programme contribuera à renforcer l’infrastructure de formation de la province, en offrant à un plus grand nombre de personnes la possibilité d’acquérir de nouvelles compétences et de faire progresser leur carrière vers des emplois bien rémunérés et en forte demande, a déclaré le premier ministre Doug Ford. Nous prenons les mesures nécessaires pour créer un plus grand bassin de talents afin de continuer à bénéficier de la meilleure main-d’œuvre au monde, d’attirer toujours plus d’investissements et de bâtir l’Ontario. »

premier ministre Doug Ford

Chaque jour, environ 300 000 emplois ne sont pas pourvus en Ontario, ce qui coûte à la province des milliards de dollars en perte de productivité. Ce nouveau flux de capitaux permettra à un vaste éventail de gens d’accéder à des emplois dans des secteurs en demande et de soutenir l’agrandissement, la rénovation, la réparation et la modernisation des installations, ainsi que la construction de nouveaux bâtiments. Ces centres de formation améliorés devraient, au fil du temps, aider plus d’un million de travailleurs à obtenir la formation dont ils ont besoin pour décrocher de meilleurs emplois et permettre aux entreprises de trouver la main-d’œuvre qualifiée dont elles ont besoin pour faire croître notre économie.

« L’Ontario connaît sa plus grande pénurie de main-d’œuvre de la dernière génération, et notre gouvernement s’est donné pour mission d’aider les travailleurs et travailleuses à recevoir la formation nécessaire pour occuper des emplois bien rémunérés, a déclaré Monte McNaughton, ministre du Travail, de l’Immigration, de la Formation professionnelle et du Développement des compétences. Nous continuerons d’investir dans des programmes de formation novateurs et des infrastructures révolutionnaires afin de préparer les chercheurs d’emploi de l’ensemble de la province pour l’avenir. »

Monte McNaughton, ministre du Travail, de l’Immigration, de la Formation professionnelle et du Développement des compétences

En outre, le gouvernement de l’Ontario investit 535 000 dollars dans le cadre du programme FSD pour lancer deux projets novateurs qui offriront de nouvelles possibilités de formation aux futurs chaudronniers dans le nord de l’Ontario et dans toute la province. Dirigés par la section locale 128 de la Fraternité internationale des chaudronniers, ces programmes gratuits permettront à 1 350 participants et participantes de se familiariser avec les carrières gratifiantes de chaudronniers et chaudronnières, qui offrent une rémunération pouvant atteindre 38 dollars de l’heure.

« Notre gouvernement est fier d’investir dans un nouveau volet de financement pour construire, moderniser et convertir des centres de formation à travers la province. Il est essentiel d’investir dans ces établissements pour favoriser la formation des travailleurs et travailleuses et leur entrée sur le marché du travail et ainsi bâtir un Ontario plus fort, a déclaré Kinga Surma, ministre de l’Infrastructure. Offrir aux gens la possibilité d’acquérir les compétences et les connaissances nécessaires pour exercer leur métier, c’est créer un avenir propice à l’innovation et à la prospérité économique. Nous continuons à investir dans les infrastructures essentielles, et ces travailleurs contribueront à bâtir l’Ontario pour les générations à venir. »

Kinga Surma, ministre de l’Infrastructure

Le premier projet permettra à 1 200 élèves du secondaire d’acquérir une expérience pratique du soudage, du découpage et du gréage et de bénéficier d’un stage d’apprentissage dans le domaine. Il donnera la priorité aux femmes, aux autochtones et aux autres habitants des communautés rurales du nord de l’Ontario qui souhaitent s’initier aux métiers spécialisés.

« Pour répondre aux besoins de la province en matière de main-d’œuvre dans les métiers spécialisés, nous devons absolument développer les compétences et les aptitudes des gens qui souhaitent faire carrière dans ces métiers; voilà ce en quoi consiste notre mission dans le cadre de ces projets, a déclaré Jonathan White, représentant international de la Fraternité internationale des chaudronniers (CSO).

Notre organisation salue la décision remarquable du gouvernement de l’Ontario d’investir davantage dans les métiers spécialisés grâce au volet Immobilisations du Fonds de développement des compétences, lequel permettra la construction et l’amélioration de centres qui serviront à former la main-d’œuvre nécessaire pour soutenir l’infrastructure de l’Ontario et multiplier les perspectives d’emploi. »

Jonathan White, représentant international de la Fraternité internationale des chaudronniers (CSO)

Le deuxième projet prévoit de loger, de déplacer et de nourrir gratuitement 150 nouveaux chercheurs d’emploi de toute la province qui commencent un programme d’apprentissage. Les participants et participantes suivront des cours rigoureux portant sur le gréement, le travail en hauteur et la sécurité dans la construction, tout en se préparant à devenir des apprentis chaudronniers.

Ces deux projets sont financés par le Fonds pour le développement des compétences, une initiative de 700 millions de dollars, qui soutient des programmes novateurs qui relient les demandeurs d’emploi aux compétences et à la formation dont ils ont besoin pour trouver une carrière bien rémunérée près de chez eux.

Faits en bref

  • Pour savoir si vous êtes admissible au volet Immobilisations du FDC, visitez le lien suivant à compter du 30 juin : https://www.ontario.ca/page/skills-development-fund-capital-stream.
  • Les candidatures pour le volet Immobilisations du FSD seront acceptées du 30 juin au 25 septembre 2023 à l’adresse suivante : https://www.ontario.ca/fr/page/possibilites-de-financement-offertes-par-le-gouvernement-de-lontario.
  • La Fraternité internationale des chaudronniers représente les travailleurs et travailleuses de l’ensemble du Canada dans les secteurs de la construction industrielle, de la réparation et de l’entretien, de l’industrie manufacturière, de la construction navale et de la réparation maritime, des chemins de fer, des mines et des carrières, des fours à ciment et des industries connexes.
  • Les personnes intéressées par les programmes de chaudronnerie peuvent obtenir plus d’information ou poser leur candidature directement à l’adresse suivante : info@ibblocal128.org.
  • Au cours de la présente décennie, on s’attend à ce qu’il y ait plus de 100 000 postes à pourvoir dans le secteur de la construction en Ontario.
  • Au cours de ses trois premiers cycles de financement, le Fonds pour le développement des compétences a soutenu 596 projets, aidant ainsi un demi-million de personnes dans la province à franchir une nouvelle étape dans leur carrière.
  • Le Fonds pour le développement des compétences de l’Ontario est soutenu par des ententes de transfert relatives au marché du travail entre le gouvernement du Canada et le gouvernement de l’Ontario.

Citations

« Le lancement du volet Immobilisations du FSD est fort important pour remédier au manque de main-d’œuvre qualifiée qui compromet la croissance de notre économie. Les efforts déployés par le premier ministre Ford et le ministre McNaughton pour promouvoir les métiers spécialisés ont permis d’attirer de plus en plus de personnes vers ces métiers.

L’investissement du volet Immobilisations du FSD dans l’expansion du secteur “briques et mortier” de nos installations de formation augmentera notre capacité à répondre à cette demande croissante et contribuera également à la réussite globale du Fonds de développement des compétences. Nous sommes impatients de travailler avec le premier ministre Ford et le ministre McNaughton dans le cadre de cette initiative d’une importance capitale. »

Jack Oliveira, directeur d’affaires, LiUNA! section locale 183, LiUNA! OPDC

« Les membres de la section locale 793 de l’Union internationale des ingénieurs d’exploitation et notre établissement de formation affilié, l’Operating Engineer Training Institute of Ontario (OETIO), tiennent à féliciter le gouvernement du Parti conservateur et le leadership du premier ministre Doug Ford et du ministre du Travail, de l’Immigration, de la Formation et du Développement des compétences, Monte McNaughton, pour leur investissement dans la formation des métiers spécialisés.

Une fois attribué, ce financement permettra à des centres de formation comme le nôtre de prendre de l’expansion et de répondre à la demande de notre industrie, et à nos employeurs d’attirer de nouveaux talents, dont ils ont tant besoin. En retour, nous serons en mesure de construire l’infrastructure nécessaire pour renforcer notre économie. »

Mike Gallagher, directeur d’affaires, union internationale des ingénieurs d’exploitation, section locale 793

« L’Association des entrepreneurs électriques de l’Ontario félicite le gouvernement provincial, le premier ministre et le ministre McNaughton pour cette étape importante qui contribue à assurer l’avenir énergétique de l’Ontario et à faire en sorte que la province atteigne ses objectifs ambitieux en matière d’énergie. Le volet Immobilisations du FSD apporte un soutien financier essentiel pour que nos entrepreneurs en électricité et leurs ouvriers soient prêts à répondre à la demande. »

Graeme Aitken, directeur général, association des entrepreneurs électriques de l’Ontario

« L’annonce du volet Immobilisations du Fonds de développement des compétences par le ministre McNaughton a réjoui la section locale 95 de l’Association des calorifugeurs et des travailleurs connexes, qui constate un solide engagement à éliminer les obstacles et à investir dans les programmes de formation professionnelle éprouvés contribuant à former la prochaine génération de travailleurs et de travailleuses des métiers spécialisés de l’Ontario.

Ce type d’investissement permet de s’assurer que les apprentis et les compagnons des métiers spécialisés de l’Ontario reçoivent une formation à la fine pointe des innovations et des progrès techniques de l’industrie. Nous sommes impatients de collaborer avec le gouvernement de l’Ontario afin de tirer parti de ces mesures de soutien pour les membres actuels et futurs de la section locale 95 des calorifugeurs et des frigoristes. »

Adam Melnick, directeur des activités canadiennes, association internationale des calorifugeurs et des travailleurs connexes

« La Fraternité internationale des ouvriers en électricité du Conseil de la construction de l’Ontario se réjouit à nouveau du leadership du ministre McNaughton et de sa volonté de renforcer les exigences de l’industrie et de la FIOE en matière de formation de la main-d’œuvre. À ma connaissance, c’est la première fois qu’un gouvernement de l’Ontario investit dans l’industrie ou la FIOE. Notre organisation salue l’initiative historique du ministre McNaughton et accueille favorablement son approche de partenariat avec les travailleurs et les travailleuses. »

James Barry, secrétaire-trésorier de direction, fraternité internationale des ouvriers en électricité du Conseil de la construction de l’Ontario

« La section locale 787 de notre organisation est ravie d’appuyer le premier ministre Ford et le ministre McNaughton dans leurs efforts d’expansion du Fonds de développement des compétences pour y inclure des projets d’immobilisations. Cette nouvelle initiative aidera grandement notre syndicat à former un plus grand nombre de travailleurs en chauffage, ventilation, climatisation et réfrigération et à améliorer nos installations de formation. Notre partenariat avec le gouvernement de l’Ontario n’a jamais été aussi solide. »

Andrew Tarr, directeur d’affaires et secrétaire financier, association des travailleurs de l’industrie du chauffage, de la ventilation et de la climatisation de l’Ontario, section locale 787

« Notre association accueille favorablement l’annonce du gouvernement relative au volet Immobilisations du Fonds de développement des compétences (FDC). En effet, cet investissement de 224 millions de dollars contribuera à la mise en place des infrastructures physiques nécessaires pour accroître la capacité de formation dans les métiers spécialisés de notre province. Il s’agit là d’une approche commune des syndicats, des employeurs et du gouvernement qui vise à améliorer l’industrie de la construction en Ontario.  »

Marc Arsenault, chef d’entreprise et secrétaire-trésorier, conseil provincial des métiers du bâtiment et de la construction de l’Ontario

« Les charpentiers saluent le leadership du ministre McNaughton qui a lancé un programme unique en son genre pour financer les besoins de base du secteur syndiqué de la construction. Il s’agit d’une nouvelle très positive. »

Mark Lewis, chef du personnel, conseil régional des menuisiers

« Le Conseil des métiers de la tuyauterie en Ontario applaudit le leadership remarquable du ministre McNaughton, qui soutient les besoins en formation dans le secteur des briques et du mortier. Le ministre McNaughton a nos intérêts à cœur. »

Brad Hill, directeur d’affaires, conseil des métiers de la tuyauterie en Ontario

Pour en savoir plus, cliquez ici

Related Articles


Monde en mouvement

  • Arlington célèbre ses 75 ans en 2024

    Arlington célèbre ses 75 ans en 2024

    9-avril-2024 Fondée en 1949, Arlington a d’abord servi l’industrie électrique en tant que fournisseur régional de raccords en zinc moulé sous pression. Au cours des 75 dernières années, Arlington est devenu l’un des principaux fabricants de raccords et connecteurs métalliques et non métalliques traditionnels fabriqués aux États-Unis, ainsi que de produits électriques et de communication uniques… Read More…

  • Une nouvelle étude souligne la nécissité de mieux soutenir et reconnaître le rôle croissant des femmes dans la construction

    Une nouvelle étude souligne la nécissité de mieux soutenir et reconnaître le rôle croissant des femmes dans la construction

    3-avril-2024 À l’occasion de la Semaine des femmes dans la construction, l’Association canadienne des femmes dans la construction (CAWIC) partage de nouveaux détails qui soulignent la nécessité de créer une industrie de la construction inclusive et diversifiée afin qu’elle puisse prospérer et se développer. Les résultats sont basés sur une nouvelle recherche qui examine les… Read More…


Formation et événements