Jason Prevost – Rassembler, croître et donner pour assurer le lien entre les générations

Originellement publié le 11 mai 2016

Line Goyette

Jason Prevost est le président national du Réseau des Jeunes Professionnels de l’ÉFC (RJP/YPN). Il est également vice-président au marketing chez Standard, marié, père de deux jeunes adolescents et très actif au sein d’Habitat pour l’humanité. Toujours disponible pour donner un avis, discuter d’une idée, d’un projet ou comme il le dirait lui-même pour réfléchir hors des sentiers battus. Quand je l’ai contacté pour cet article, il m’a dit qu’il était inutile de l’interviewer que je le connaissais déjà très bien. Je sais que peu importe ce qui lui est demandé, il a toujours une solution à proposer, une personne à référer, un aspect à développer. Son ouverture aux idées nouvelles est étonnante, tout autant que son respect pour les avis d’experts. Il ne s’impose jamais, pourtant ses connaissances et habilités sont recherchées. Ce ne fut pas toujours le cas, c’est ce que j’ai appris.

Dès sa sortie de l’université, Jason Prevost a travaillé dans l’industrie de l’éclairage. « Mon intégration dans le milieu du travail a toujours bien fonctionné, j’ai toujours évolué au sein d’équipes qui travaillaient en collégialité. Mais mon intégration dans l’industrie fut plus difficile. Souvent, lors des salons professionnels ou des congrès, je me retrouvais seul. Jeune, mon expertise dans l’industrie n’était pas sollicitée et je ne faisais partie d’aucun réseau. » C’est un peu ce qui l’a motivé à accepter la présidence du réseau des jeunes professionnels de l’ÉFC. « Les jeunes qui arrivent dans notre industrie sont des experts des médias sociaux, des discussions virtuelles, mais ils veulent également faire des rencontres, construire leurs réseaux. Ils ont besoin de lieux pour nouer des liens et échanger avec leurs collègues, » dit-il avec conviction.

Il poursuit en disant que les jeunes recherchent également la présence de collègues plus expérimentés pour apprendre sur les aspects d’affaires de notre industrie. « Nous pouvons voir un changement important à venir dans le monde des affaires. J’étais un jeune professionnel qui arrivait dans l’industrie il y a 11 ans et j’aurais aimé avoir un tel réseau. Je ne voulais pas être une personne qui se contente de critiquer une situation, j’ai donc saisi l’occasion de faire partie du changement. Je crois que notre industrie a un très fort sentiment d’appartenance, un sens de la communauté unique et que les jeunes peuvent et doivent en faire partie. »

Des défis particuliers?

 « Quand j’ai accepté le mandat en novembre dernier, j’avais prévu faire face à certains obstacles : est-ce que les jeunes seraient intéressés à faire partie d’un tel réseau alors qu’ils sont déjà très actifs dans les réseaux sociaux? J’ai immédiatement constaté que même si les médias sociaux étaient très populaires auprès de la nouvelle génération, celle-ci était aussi très intéressée par des rencontres face à face. Ce fut donc une agréable surprise : on peut facilement les rejoindre sur les médias sociaux pour les rencontrer. Le réseau fait face présentement à un défi dans le financement de nos activités, notamment pour plus de formation. Des partenariats sont établis, mais nous devons en établir d’autres. La demande de la part des jeunes pour la formation est très forte. »

Jason n’accepte pas le titre de leader du RJP/YPN que je lui donne. « Je suis davantage un porte-parole, un participant actif dans une industrie en mutation. Je crois que nous pouvons tous faire une différence dans ces changements. J’ai mis en place un forum de discussion et d’échanges. »

Il semble tellement passionné par ce projet qu’on pourrait le croire tout entier dédié à cette tâche. Pourtant il dirige une importante équipe en pleine croissance chez Standard.

« L’une des choses les plus importantes est d’avoir du plaisir à faire ce que l’on fait. Nous fonctionnons sur la base de projets, nous travaillons ensemble pour les réaliser et nous célébrons toujours nos succès ensemble. Gérer différentes personnalités est évidemment un défi, mais j’ai réalisé que la confiance était l’élément le plus important au sein d’une équipe. La confiance en soi, en l’autre, envers les membres d’une équipe. Chaque défi peut être relevé avec succès quand vous avez confiance dans les membres de votre équipe. »

Il croit que les succès d’équipe sont d’autant plus importants que l’industrie de l’éclairage aura un rôle de plus en plus important à jouer au sein de l’industrie électrique. « Les systèmes d’éclairage DEL utilisent une technologie intelligente. L’éclairage, c’est plus qu’une ampoule. Nous parlons maintenant de gestion de l’information, de systèmes d’automatisation résidentiels et industriels. L’éclairage sera aussi bientôt la façon dont les environnements seront câblés et par lesquels l’énergie sera transmise. »

Un mentor?

Jason est inspirant pour beaucoup de jeunes. Sa passion est convaincante. Je lui ai demandé d’où lui venait son inspiration. Sans hésiter, il a répondu que son mentor était son père. « Je peux lui parler d’affaires, de mes problèmes personnels. Il m’a aidé dans les moments difficiles et participé aux événements heureux de ma vie. Il m’aide à comprendre qui je suis, ce qui veut dire ne pas changer pour plaire aux autres et rester ouvert à toutes les opportunités. » Non, son père n’est pas dans l’industrie électrique ou celle de l’éclairage, mais connait bien les défis de la vente. « On parle marketing ensemble, on fait le lien entre les deux générations. »

Des intérêts?

Jason est un sportif. Tous les midis il est au gym. Il joue également au soccer et au hockey. Comme son fils, il est gardien de but et déjà il peut avec lui échanger sur le rôle du gardien dans une équipe et comment anticiper les déplacements de l’autre équipe. Il est aussi un militant actif d’Habitat pour l’humanité. Il croit fermement que là aussi s’impliquer est important et que chaque individu peut faire un changement.

Un conseil?

« Je crois qu’aujourd’hui les gens cherchent des résultats, des réalisations. Les jeunes doivent montrer à leurs employeurs qui ils sont, ce qu’ils ont réalisé, même à l’extérieur de leur vie professionnelle, ce qui les différencie. Je crois qu’aujourd’hui ce qui est le plus important ce sont les habilités à communiquer et développer des réseaux. C’est la responsabilité de l’entreprise de développer les connaissances techniques appropriées. »

Il m’avait dit que je  le connaissais et que je n’avais pas besoin de l’interviewer. En fait, il est difficile de le connaître parce que la conversation dévie toujours vers les autres, ceux et celles qui l’ont inspiré, ou avec qui ils travaillent, fait du sport, partagent sa vie. Il se dit passionné, aucun doute que sa passion première ce sont les gens.

Jason Prevost sera conférencier lors du 22e Congrès annuel de l’ÉFC à Halifax qui aura lieu du 31 mai au 2 juin et présentera le Réseau des jeunes professionnels. C’est l’occasion d’apprendre ce que les entreprises membres peuvent faire pour contribuer à l’essor de la nouvelle génération.


Line Goyette est directrice de rédaction pour le Groupe électrique aux Publications Kerrwil

Related Articles


Monde en mouvement

  • CanREA salue le projet de loi C-59 et le CII pour les technologies propres

    CanREA salue le projet de loi C-59 et le CII pour les technologies propres

    10-juillet-2024 L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) salue aujourd’hui l’adoption du projet de loi C-59, qui fait entrer en vigueur le tant attendu crédit d’impôt à l’investissement (CII) pour les technologies propres  « Le CII pour les technologies propres stimulera les secteurs du renouvelable et du stockage d’énergie au Canada; il favorisera l’investissement concurrentiel au pays, ouvrant… Read More…

  • Sonepar conclut une entente pour l’acquisition de Robertson Electric Wholesale

    Sonepar conclut une entente pour l’acquisition de Robertson Electric Wholesale

    4-juillet-2024 Sonepar annonce avoir conclu une entente pour l’acquisition de Robertson Electric Wholesale. Fondée en 1952 au siège social de Vaughan, en Ontario, Robertson Electric Wholesale s’est propulsée pour devenir un distributeur électrique grandement respecté à travers le Canada, avec un réseau de 19 succursales qui comptent plus de 400 collaborateurs. « Nous sommes heureux… Read More…


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…