Données récentes sur le produit intérieur brut

Canadian GDP

 

8 janvier 2016

Le produit intérieur brut réel était inchangé en octobre, après avoir diminué de 0,5 % en septembre. Les hausses observées dans le secteur de l’extraction minière, l’exploitation en carrière et l’extraction de pétrole et de gaz et dans le secteur public ont été contrebalancées par des baisses dans les secteurs de la fabrication, des services publics et du commerce de détail.

La production des industries productrices de biens était inchangée en octobre. Le secteur de l’extraction minière, l’exploitation en carrière et l’extraction de pétrole et de gaz et, dans une moindre mesure, celui de l’agriculture et de la foresterie ont affiché des hausses. Cependant, ces hausses ont été neutralisées par des baisses dans les secteurs de la fabrication, des services publics et de la construction.

La production des industries productrices de services était aussi inchangée en octobre. Le secteur public (qui regroupe les services d’enseignement, la santé et les administrations publiques) a connu une croissance, mais celle-ci a été contrebalancée par des reculs dans les secteurs du commerce de détail, du commerce de gros, des services de transport et d’entreposage et, dans une moindre mesure, de la finance et des assurances.

Graphique 1   

Le produit intérieur brut réel est inchangé en octobre

GDP FR Graph

 

L’extraction minière, l’exploitation en carrière et l’extraction de pétrole et de gaz en hausse

Le secteur de l’extraction minière, l’exploitation en carrière et l’extraction de pétrole et de gaz a affiché une croissance de 0,7 % en octobre, après avoir enregistré une baisse de 4,7 % en septembre.

L’extraction de pétrole et de gaz a progressé de 0,8 % en octobre, en raison d’une hausse de 4,5 % dans l’extraction de pétrole par des méthodes non classiques, qui s’est partiellement remise d’une baisse de 10,6 % en septembre attribuable à des difficultés de production et à des arrêts aux fins de travaux d’entretien. La production de pétrole et de gaz par des méthodes classiques a diminué en octobre.

Le secteur de l’extraction minière et de l’exploitation en carrière (sauf l’extraction de pétrole et de gaz) a connu une hausse de 0,7 % en octobre, en raison principalement de la croissance de l’extraction de minerais métalliques et de l’extraction de charbon. L’extraction de potasse s’est repliée en octobre.

Les activités de soutien à l’extraction minière et à l’extraction de pétrole et de gaz ont reculé de 0,6 % en octobre, en raison des baisses enregistrées dans les services de forage et de montage.

La production manufacturière poursuit sa baisse

La production manufacturière a diminué de 0,3 % en octobre, après avoir reculé de 1,0 % en septembre. Les baisses observées en septembre et en octobre ont fait suite à trois mois consécutifs de hausses.

Graphique 2   

La fabrication baisse en octobre

GDP FR Graph 2

 

La fabrication de biens non durables s’est contractée de 1,0 % en octobre. Des baisses appréciables ont été constatées dans l’industrie de la fabrication d’aliments, de la fabrication de boissons et de produits du tabac, et de la fabrication de produits en plastique et en caoutchouc, ainsi que dans l’industrie de l’impression et des activités connexes de soutien. Par contre, la fabrication de produits chimiques ainsi que de textiles, de vêtements et de produits en cuir a augmenté.

La fabrication de biens durables a progressé de 0,2 % en octobre. Des augmentations ont été enregistrées dans la fabrication de produits informatiques et électroniques, la fabrication de matériel de transport et la fabrication de machines. Les activités diverses de fabrication et, dans une moindre mesure, la fabrication de meubles et de produits connexes ont reculé.

Le secteur public affiche des hausses

Le secteur public (qui regroupe les services d’enseignement, la santé et les administrations publiques) a progressé de 0,2 % en octobre, toutes les composantes principales ayant enregistré des hausses. Les services d’enseignement ont augmenté de 0,3 %. Les administrations publiques ainsi que les soins de santé et l’assistance sociale ont également affiché une croissance.

Le commerce de détail et le commerce de gros se contractent

Le commerce de détail s’est replié de 0,4 % en octobre. Des baisses notables ont été constatées dans les magasins d’alimentation et, dans une moindre mesure, dans les stations-service. En revanche, les magasins d’articles de sport, d’articles de passe-temps, d’articles de musique et de livres ainsi que les magasins de vêtements et d’accessoires vestimentaires ont enregistré des hausses.

Le commerce de gros a légèrement diminué de 0,1 % en octobre, soit une quatrième baisse mensuelle consécutive. Des baisses ont été observées dans le commerce de gros de produits alimentaires, de boissons et de tabac, de produits divers (y compris les fournitures agricoles), ainsi que de véhicules et pièces automobiles. Des augmentations notables ont été enregistrées dans le commerce de gros de machines, de matériel et de fournitures.

Le secteur de la finance et des assurances se replie de nouveau

Le secteur de la finance et des assurances a légèrement reculé de 0,1 % en octobre. Il s’agit d’une troisième baisse mensuelle consécutive, laquelle est attribuable au repli des services d’assurance et des services bancaires. En revanche, les services de placement financiers ont progressé.

La construction recule

La construction a légèrement baissé de 0,1 % en octobre, en raison d’une baisse dans la construction de bâtiments résidentiels et, dans une moindre mesure, dans les travaux de réparation. Les travaux de génie ont progressé, tandis que la construction non résidentielle était inchangée.

La production des agents et des courtiers immobiliers a augmenté de 2,4 % en octobre, après avoir reculé de 1,8 % en septembre.

Autres industries

Les services publics ont connu une diminution de 1,4 % en octobre, qui est attribuable aux baisses enregistrées dans la distribution de gaz naturel ainsi que dans la production, la transmission et la distribution d’électricité.

Les services de transport et d’entreposage ont reculé de 0,4 % en octobre, en raison surtout de la baisse des services de transport par pipeline et par camion.

Graphique 3   

Contribution des principaux secteurs industriels à la variation en pourcentage du produit intérieur brut en octobre

GDP FR Graph

 

Tableau 1

Produit intérieur brut mensuel par industrie aux prix de base en dollars enchaînés (2007) — Données désaisonnalisées

 

Related Articles


Monde en mouvement


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…