Investissement dans la construction de logements neufs, juin 2015

New Housing Investment

 

L’investissement dans la construction de logements neufs a enregistré une hausse de 3,1 % par rapport au même mois en 2014 pour atteindre 4,1 milliards de dollars en juin.

L’augmentation observée à l’échelle nationale découle principalement de la hausse de l’investissement dans la construction d’immeubles d’appartements et d’appartements en copropriété, celui-ci ayant crû de 12,8 % pour s’établir à 1,3 milliard de dollars. Les dépenses liées à la construction de maisons en rangée ont aussi contribué à la hausse enregistrée en juin, celles-ci s’étant accrues de 4,2 % pour se chiffrer à 385 millions de dollars.

En revanche, les dépenses en construction de maisons jumelées ont diminué de 9,4 % pour se fixer à 223 millions de dollars. L’investissement dans les logements unifamiliaux s’est légèrement replié de 0,9 % pour s’établir à 2,1 milliards de dollars.

À l’échelle provinciale, l’Ontario, la Colombie-Britannique, l’Alberta et la Nouvelle-Écosse ont affiché des augmentations d’une année à l’autre.

En Ontario, l’investissement dans la construction résidentielle neuve s’est accru de 10,1 % pour atteindre 1,4 milliard de dollars, surtout en raison de la hausse des dépenses dans les logements unifamiliaux, ainsi que les immeubles d’appartements et d’appartements en copropriété.

En Colombie-Britannique, les dépenses en construction de logements neufs ont affiché une hausse de 17,0 % pour s’établir à 715 millions de dollars. L’augmentation provient de tous les types de logements, particulièrement les immeubles d’appartements et d’appartements en copropriété ainsi que les maisons unifamiliales.

En Alberta, l’investissement a crû à un rythme plus lent, en hausse de 2,0 % pour se chiffrer à 916 millions de dollars. La hausse notée dans les immeubles d’appartements et d’appartements en copropriété, les maisons en rangée et les maisons jumelées a effacé la baisse de 10,4 % observée dans les logements unifamiliaux.

En Nouvelle-Écosse, l’investissement a augmenté de 34,7 % pour se chiffrer à 54 millions de dollars. La hausse s’explique par l’accroissement de l’investissement dans la construction d’immeubles d’appartements et d’appartements en copropriété.

Le Québec, la Saskatchewan et le Manitoba ont enregistré les diminutions les plus prononcées parmi les autres provinces.

Au Québec, l’investissement dans la construction de logements neufs a diminué de 8,6 % pour se fixer à 656 millions de dollars. La baisse découle de l’affaiblissement de l’investissement dans tous les types de logements, mais surtout les maisons unifamiliales ainsi que les immeubles d’appartements et d’appartements en copropriété.

En Saskatchewan, les dépenses en construction ont reculé de 26,3 % pour se chiffrer à 116 millions de dollars. L’affaiblissement des dépenses en construction de logements unifamiliaux explique la majeure partie de la baisse.

Au Manitoba, les dépenses liées à la construction résidentielle neuve ont affiché une baisse de 20,1 % pour atteindre 99 millions de dollars, la baisse de l’investissement dans les logements unifamiliaux ayant aussi expliqué cette diminution.

 

Related Articles


Monde en mouvement


Formation et événements

  • 21-mai-2024 Le Centre de transfert d’entreprise du Québec (CTEQ) vous invite à un webinaire gratuit le 4 juin de 12 h à 13 h sur Zoom portant sur le plan stratégique technologique lors du transfert d’entreprise. Elle s’adresse aux entrepreneurs qui envisagent acheter ou vendre une entreprise dans un contexte où la technologie revêt une… Read More…

  • 13-mai-2024 L’énergie et l’enthousiasme étaient palpables lors de l’édition 2024 du salon MEET au Colisée de Moncton, les 1er et 2 mai. Le salon biennal de la mécanique, de l’électricité, de l’électronique et de la technologie – qui fêtera ses 25 ans en 2024 – a connu un record d’affluence, accueillant 6 626 professionnel·le·s de l’industrie à l’un des… Read More…