Le monde de l’éctricité en ligne

15 Octobre 2016

Le Conseil canadien des normes (CCN) a annoncé l’élection de son directeur général, John Walter, au poste de président élu de l’Organisation internationale de normalisation (ISO) lors de la 39eAssemblée générale de l’ISO, tenue récemment à Beijing, en Chine.

« Je suis ravi et honoré d’avoir été élu à cette importante fonction internationale et je suis impatient de promouvoir la valeur et l’importance des normes, notamment parce qu’elles encouragent les innovations et les échanges commerciaux internationaux », a indiqué M. Walter.

Depuis 2014, M. Walter est vice-président à l’ISO (Questions de politique). En cette qualité, il a joué un rôle clé en encadrant la gouvernance et les politiques de l’ISO et il s’est fait l’ardent défenseur des intérêts du Canada dans les travaux de normalisation internationale.

« Je félicite M. Walter pour son élection à ce poste international », de dire l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique. « Je suis persuadé que son expérience et sa connaissance de la normalisation internationale contribueront à promouvoir la qualité et la sécurité au Canada et partout dans le monde. »

M. Walter continuera de s’acquitter de son mandat de directeur général du CCN tout en exerçant ces responsabilités supplémentaires. Il remplira les fonctions de président élu de l’ISO en 2017 et en assumera la présidence à partir du 1er janvier 2018, pendant un mandat de deux ans.

Le CCN renforce la coopération avec la Standardization Administration of China

Le Conseil canadien des normes (CCN) a également annoncé la signature d’un accord de coopération renouvelé avec la Standardization Administration of China (SAC), qui vise à faciliter une collaboration accrue en matière de normalisation.

Le ministre de l’Administration générale de la supervision de la qualité et des services de quarantaine et d’inspection de Chine, Zhi Shuping, et le directeur général du CCN, John Walter, ont signé l’accord de coopération le jeudi 22 septembre 2016, à Ottawa. Le ministre Zhi Shuping faisait partie de la délégation qui accompagnait le premier ministre de la Chine, Li Keqiang, à Ottawa, pour rencontrer le premier ministre Justin Trudeau et d’autres hauts dirigeants dans le but de tisser des liens étroits et stables entre le Canada et la Chine.

« Il est impératif d’avoir un tel accord en place pour améliorer l’accès aux marchés des entreprises canadiennes et chinoises. Cet accord facilitera encore plus la coopération pour l’élaboration de normes dans des domaines d’intérêt mutuel, y compris ceux des technologies novatrices », a déclaré M. Walter.

« Les échanges bilatéraux entre le Canada et la Chine se sont chiffrés à près de 85,8 milliards de dollars en 2015. Cet accord sur la normalisation viendra faciliter et renforcer la relation commerciale entre nos deux pays. Son renouvellement permettra d’accroître encore plus les échanges commerciaux entre la Chine et le Canada », de constater le ministre Zhi Shuping.

Signé pour la première fois en 2005, l’accord de coopération a ouvert la voie à une collaboration entre le Canada et la Chine au chapitre de la normalisation. Il marque la volonté des deux organismes nationaux de normalisation de collaborer à la réalisation d’objectifs de normalisation mutuellement bénéfiques à l’appui d’une relation commerciale solide et efficace.

Par ailleurs, M. Walter a été nommé récemment à un poste de conseiller étranger au sein du China Standardization Expert Committee (CSEC), le principal comité consultatif de la SAC, ce qui permettra de développer davantage les liens étroits établis entre les deux pays. Ce rôle offrira au Canada une occasion unique d’apporter son concours dans l’élaboration des normes et des politiques de normalisation de la Chine, tout en ouvrant la voie à de nouvelles possibilités d’échanges commerciaux pour le Canada.  

La Standardization Administration of China représente la Chine à l’Organisation internationale de normalisation (ISO), à la Commission électrotechnique internationale (IEC) et à d’autres organismes de normalisation internationaux et régionaux. Elle approuve et organise la mise en œuvre de la coopération internationale et l’échange de projets sur la normalisation.  

 

Le Gouvernement du Canada soutient Nergica dans sa mission à l’égard des énergies renouvelables

NergicaC’est avec reconnaissance et enthousiasme que Nergica reçoit une contribution financière de 3 350 000 $ octroyée par Développement économique du Canada pour les régions du Québec (DEC). La ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de DEC, l’honorable Mélanie Joly, en a fait l’annonce aujourd’hui.

Ce soutien couvre les exercices financiers de 2019 à 2022 et permettra à Nergica de poursuivre la structuration, le développement et le maintien des énergies solaire et éolienne et leur intégration aux réseaux électriques. 

Lire Plus...


 

Portrait

  • Prev
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...
Nous savons tous que l’industrie 4.0 est à nos portes et que nous sommes devant des changements ...
Située à L'Islet, sur la Rive-Sud à l'Est de Québec, Ouellet Canada conçoit, fabrique et distribue ...
Jacques Fiset est depuis plus de trois ans directeur des ventes commerciales chez Westburne Québec, ...
Ni de la génération des millénaires ni de celle des baby-boomers, Louis Beaulieu embrasse les ...
Il y a trois ans, l’Impact Center a  lancé le projet Narwhal afin de mener des recherches ...
Difficile de faire dévier Éric Deschênes de sa passion : comprendre pour trouver des ...
Jonathan Perlis est né et a grandi à Montréal, au Québec. Après des études à l’Université ...
Née et élevée dans l'ouest de l'Inde, la passion de Rupali pour les mathématiques et la science a ...
Je me souviens encore du 5 août 2014 comme si c'était hier. Cette date marque mon premier jour en ...

Tim KingSouthwire est fière d'annoncer que Tim King a accepté le rôle de président de Southwire Canada. Dans ce rôle, il dirigera la filiale canadienne de l'entreprise, située au siège social de Southwire Canada à Mississauga, en Ontario.

Kelly Hanson, qui occupait précédemment ce poste, déménagera avec sa famille à Atlanta, en Géorgie. « Tim est un penseur stratégique ayant fait ses preuves qui possède l'expérience et les compétences de direction nécessaires pour continuer à faire passer notre entreprise au niveau supérieur et je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de travailler avec lui en tant que nouveau président de Southwire Canada...

Lire Plus...


 

Nouveau Produits

  • Prev
Eureka introduit de nouvelles options pour Mika: un format plus petit et une nouvelle option de ...
Le rCMSB est un capteur de plafond sans fil conçu pour simplifier votre projet de rénovation ou de ...
Les gradateurs universels d'Eaton sont conçus de manière ergonomique et offrent une gradation sans ...
Les pilotes blancs réglables permettent aux utilisateurs de changer l'apparence d'un espace en ...
La large gamme de sortie CC série LEM est une famille de drivers d'urgence LED à puissance ...
Pince ampèremétrique Clamp-Pro 600 AAC avec NCV, TRMS: Mesure jusqu'à 600A AC; Indicateur de ...
HELUKABEL a introduit le câble hybride d'alimentation et de données ISOBUS PUR pour une utilisation ...
Le Pack N Roll est un distributeur de câbles portable breveté et robuste conçu pour faciliter la ...
Pour égayer votre journée, découvrez ces rallonges colorées de Southwire. Néon vert! Rose vif! Bleu ...
Prise / prise de courant de 20 A, 125 V, Traversée de 20 A, inviolable, autotest SmartlockPro Slim ...

EUREKAEureka introduit de nouvelles options pour Mika: un format plus petit et une nouvelle option de montage en surface pour plus de possibilités.Un nouveau format de 8 pouces de diamètre a été ajoutée aux diamètres existants de 12 et 16 pouces. Le diffuseur blanc translucide est en MDPE rotomoulé résistant aux chocs. Cette taille plus petite permet une composition multiple de globe, même dans un petit espace. Avec sa lueur douce et lumineuse, le petit Mika suspendu crée une légère sensation de flottement.

 

 

Lire Plus...


 

Articles récents

  • Prev
Le salaire moyen global pour la distribution en gros est de 57 000 $, parmi les personnes ...
3M Canada présentera un webinaire sur les câbles chauffants au cours duquel vous en saurez plus sur ...
En novembre, l'investissement total en construction de bâtiments a diminué de 2,0 % par ...
Les relations avec les contracteurs ont toujours été stigmatisées par la croyance que ces derniers ...
La règle 80-000 note que cette section complète ou modifie les exigences générales du ...
Les gaffes sportives proviennent souvent d’erreurs évitables qui favorisent l'autre équipe. Le ...
Un système de contrôle électrique vieillissant peut entraîner des temps d'arrêt et des risques de ...
En septembre, l'investissement total en construction de bâtiments s'est chiffré ...
Chacun de mes articles fait valoir un argument.  Celui-ci est dédié à mon e-mentor qui ...
Les systèmes de commandes d'éclairage en réseau sont en réalité des réseaux informatiques: ils ...

Terry BeckerTerry Becker, P.Eng,. CESCP


D’après mes constatations, on a remarqué au Canada et aux États-Unis une grande complaisance en matière de sécurité électrique au cours des trois à cinq dernières années.

“Aucun incident électrique ne s’étant produit, nous n’avons donc pas besoin d’en faire plus que nous l’avons fait, comme par exemple une étude d’incident énergétique, la pose d’étiquettes sur les équipements signalant les risques d’arc électrique et de décharge électrique, l’achat d’ÉPI contre les arcs électriques et la formation des électriciens il y a trois à cinq ans. Nous sommes donc en conformité.”

Lire Plus...


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2020 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil