Chauffer par le plancher, une solution flexible, sécuritaire et sans tracas

flextherm-floor-heating-system125b.jpg

 

20 octobre 2016

Iflextherm-floor-heating-system400.jpgsabelle Marcil

L’été tire rapidement à sa fin. Les feuilles commencent à tomber et partout, les lattes à la citrouille font un retour. Malgré le beau paysage qu’il présente, l’automne s’installe avec ses irritants habituels, tels qu’un plancher bien froid aux petites heures du matin.

Les planchers chauffants offrent une solution idéale et sont garants d’un confort exceptionnels. Autrefois considérés comme un luxe réservé aux somptueuses résidences, les planchers chauffants électriques ont vu leur popularité grimper au cours des dernières décennies grâce, entre autres, à leur coût abordable et au fait qu’ils sont de plus en plus offerts dans le marché, incitant plus de gens à les essayer et à les recommander. Pour les installateurs, ils représentent une vente relativement facile et une installation rapide et facile; pour les utilisateurs, ils représentent une caractéristique qu’ils vanteront pendant des années.

Les systèmes de planchers chauffants reposent sur des éléments chauffants à résistance électrique à la fois flexibles et rigides recouverts de couches d’isolant, de tresse de cuivre et d’une gaine en polymère. Ces câbles chauffants peuvent être installés directement sur le sous-plancher ou enfouis dans une dalle de béton, tenus en place par des gabarits, ou disposés et fixés à des trames étendues sur le sous-plancher ou sur l’isolant sur lequel la dalle de béton est coulée. Les câbles sur les sous-planchers sont ensuite recouverts d’un ciment-colle ou d’un autolissant avant que le recouvrement de sol soit installé.

Alors que les systèmes de chauffage traditionnels (plinthes, systèmes à air pulsé, etc.) émettent de l’air chaud qui grimpe naturellement vers le plafond et s’y accumule, séchant ainsi l’air et faisant augmenter les factures, les systèmes de planchers chauffants fonctionnent différemment.

Contrôlés par des thermostats munis d’une sonde installée au plancher, les systèmes de planchers chauffants, par l’entremise de radiation, chauffent non seulement le couvre-plancher mais ils se servent de la masse solide du plancher pour emmagasiner la chaleur qui radie alors du plancher aux surfaces solides et se dissipe uniformément dans la pièce. Le chauffage radiant peut être comparé au soleil. Lorsque les rayons du soleil réchauffent les roches, l’asphalte et autres éléments, la chaleur est emmagasinée par ces éléments qui la radient en retour, même si l’air est froid.

Polyvalence et sécurité

Les systèmes de planchers chauffants peuvent facilement être installés dans une maison complète ou dans une seule pièce. Ils conviennent aussi aux garages, aux solariums, etc. puisqu’ils maintiennent une température stable malgré une grande fenestration et des allées et venues constantes (contrairement aux systèmes à air pulsé desquels l’air s’échappe facilement par les ouvertures). Ils sont aussi un très bon choix pour les écoles, les entreprises, les hôpitaux, etc. puisque contrairement aux plinthes et aux systèmes avec évents, les systèmes de planchers chauffants ne comportent aucune composante physique autre que le thermostat au mur, ce qui signifie que les meubles et équipements dans la pièce peuvent être disposés sans aucune restriction.

Alors que la plupart des fabricants offrent des systèmes en 120V et 240V, le fabricant canadien Flextherm est l’une des rares entreprises à aussi offrir ses systèmes en 208V, faisant d’eux les systèmes parfaits pour des projets d’envergure tels que des hôtels et tours à condos.

Puisque les câbles et trames chauffants sont recouverts de béton et se retrouvent donc dans un environnement sans oxygène, si une étincelle vient à se produire, le risque d’incendie est entièrement non existant. Les thermostats et les unités d’expansion utilisés pour contrôler les systèmes de planchers chauffants sont munis d’un disjoncteur différentiel de fuite à la terre (DDFT), qui surveille le flux d’électricité. Si l’appareil détecte une variation, il se déclenche instantanément et coupe le courant électrique afin de prévenir tout risque de choc ou électrocution.

Alors que les utilisateurs les fixent habituellement autour de 22 °C, les thermostats pour planchers chauffants peuvent habituellement atteindre un maximum de 30 à 40 °C. Cette limite sert à empêcher le recouvrement de sol d’atteindre une chaleur trop élevée puisqu’une chaleur excessive risque de causer des inconforts pour les occupants dans la pièce.

La question des champs électromagnétiques (CEM) revient souvent lorsqu’on parle de systèmes électriques. Un bon câble ou trame chauffant doit être construit de sorte à complètement annuler l’émission de CEM. Comme il n’existe aucune règle en Amérique du Nord forçant les fabricants à fournir un produit libre de CEM, le choix revient à l’entreprise manufacturière d’assurer cette caractéristique. Tous les câbles chauffants du fabricant Flextherm, par exemple, sont pairés et torsadés de sorte à ce que la mesure CEM enregistrée soit considérée non significative.

Meilleure pratique

Il est important de ne jamais compromettre la qualité de l’installation; alors que les lavabos et les rideaux peuvent être changés facilement selon le style, la tendance ou lorsque le budget le permet, la plupart des recouvrements de sol demeurent en place pendant plusieurs années. Ainsi, si l’on ne saisit pas l’occasion d’installer un système de plancher chauffant au moment de remplacer le recouvrement de sol, il se peut que l’occasion ne se présente pas de nouveau pendant plusieurs années. De plus, les systèmes de planchers chauffants sont habituellement garantis pendant plus de 20 ans, donc une fois en place, ils offriront un niveau de confort remarquable pendant des années.

Avant d’entamer son installation, l’isolant et la résistance du câble doivent être vérifiés à l’aide d’un multimètre et d’un mégohmmètre pour assurer son intégrité. Ces tests doivent être effectués avant, pendant et après l’installation dans le but de confirmer qu’il n’y a pas eu de bris lors de ces différentes étapes d’installation.

Il est crucial de planifier l’installation. Le vieil adage « mesurer deux fois, couper une fois » s’applique aux câbles chauffants puisque ces derniers ne peuvent être coupés. Le fait de couper le câble entraîne une modification de la puissance et une annulation de la garantie. Pour des raisons de sécurité, tout extra de câble ne doit jamais être installé dans les murs, et pour des raisons de confort, le câble doit être installé à un espacement régulier tout au long de l’installation pour assurer une chaleur constante.

Afin de prendre des mesures exactes, l’installateur doit calculer la surface entière puis déduire les objets fixes tels que les armoires, les îlots de cuisine, les toilettes, etc. Les câbles chauffants ne peuvent être installés sous des objets fixes et bien qu’ils peuvent être installés dans les douches, un câble distinct muni de son propre thermostat doit être installé selon le code du bâtiment. De cette façon, le système de plancher chauffant n’aura pas à être retiré dans la pièce au complet si une fuite d’eau se produit dans la douche, nécessitant une réimperméabilisation.

L’installateur doit aussi prévoir l’emplacement de zones tampons. Puisque le câble est habituellement un peu plus court que la surface totale à couvrir, l’installateur doit s’assurer de bien couvrir toutes les zones de circulation et terminer l’installation dans les zones tampons où les occupants ne marchent habituellement pas (derrière une porte, aux côtés de la toilette, etc.).

L’emplacement de la sonde de plancher doit aussi être planifié. Comme il revient à la sonde de mesurer la température actuelle du plancher afin que le thermostat puisse bien contrôler le système de plancher chauffant, il est important de fixer la sonde dans un endroit qui ne sera pas influencé par des facteurs externes (tels que sous un tapis ou un endroit particulièrement touché par les rayons de soleil passant par une fenêtre).

Sans tracas… avec le bon produit

Puisqu’ils ne requièrent aucune composante compliquée lors de l’installation et aucun entretien une fois installés, les systèmes de planchers chauffants électriques ne causent aucun tracas. Toutefois tous les produits ne sont pas créés égaux et les installateurs doivent toujours choisir des produits d’un fabricant qui jouit d’une excellente réputation dans le marché et qui garantit la qualité de ses produits par l’entremise d’un processus de qualité rigoureux et une solide garantie. Les fabricants locaux produisent des systèmes qui conviennent aux climats locaux et adhèrent aux règles en place.

Il est important de privilégier les entreprises dotées d’un service à la clientèle hors pair avec des spécialistes en mesure de répondre à toute question, offrir des conseils en terme de sélection de produits et soutenir les installateurs lors de l’installation.

Isabelle Marcil s’est jointe à l’équipe de Flextherm en tant Coordonnatrice aux communications il y a sept ans. Ancienne journaliste et traductrice, cette dernière a comme objectif d’aider les gens à découvrir les avantages des systèmes de planchers chauffants par l’entremise de différents outils de communication.

Related Articles


Monde en mouvement

  • Un nouveau directeur, Saskatchewan pour CanREA

    Un nouveau directeur, Saskatchewan pour CanREA

    26-janvier-2023  CanREA choisit un fervent partisan des énergies propres, Erwin Heuck, comme nouveau directeur de la Saskatchewan. L’Association canadienne de l’énergie renouvelable (CanREA) est heureuse d’annoncer que ce professionnel du secteur énergétique prendra la tête des initiatives de réseautage et de promotion de CanREA en Saskatchewan. Il dirigera le caucus de la province et travaillera… Read More…

  • FLO lancera une innovation importante en matière de recharge durant DISTRIBUTECH 2023

    FLO lancera une innovation importante en matière de recharge durant DISTRIBUTECH 2023

    26-janvier-2023 FLO, un chef de file nord-américain en matière de réseau de recharge de véhicules électriques (VE) et un fournisseur de solutions de recharge intelligentes, dévoilera un nouveau produit important durant DISTRIBUTECH 2023. Avec la croissance de la demande de VE, le nouveau produit ouvrira la voie à la prochaine génération de bornes de recharges de VE et permettra… Read More…


Formation et événements

  • 24-janvier-2023 Manufacturiers et Exportateurs du Québec (MEQ) a lancé aujourd’hui avec ses partenaires Teledyne DALSA et BRP la deuxième édition de la Semaine du manufacturier qui se tiendra du 24 au 27 janvier 2023 sous le thème « Fabrique ton avenir ». Cette Semaine du manufacturier, au cours de laquelle des visites industrielles avec des… Read More…

  • 19-janvier-2023 L’Académie Lumen est un programme de formation innovateur créé dans le but de former la prochaine génération de talent de Lumen. Sa 7e cohorte entre en classe le 13 mars  prochain, pour cinq semaines. Durant ce rigoureux programme de formation, les Académicien.nes ont l’occasion de développer leurs aptitudes de ventes, d’apprendre à connaitre les… Read More…