Le monde de l’éctricité en ligne

5 juin 2016

Shawn McCadden 

Tout entrepreneur ayant été en affaires assez longtemps a déjà dû gérer des estimations et des frais reliés aux soumissions. Les propriétaires de maisons semblent toujours vouloir le premier, mais pas le second. Plutôt que de prendre le risque qu’un estimé inexact projette une image négative d’eux, les entrepreneurs astucieux utilisent la demande de l’un afin d’influencer la réalisation de l’autre.  

Commençons avec l’estimation 

Combien de fois un propriétaire de maison vous a-t-il demandé un estimé pour leur projet ? Et combien de fois votre réponse était loin du prix réel du projet ? 

Je trouve le concept d’estimation plutôt comique. Je ne dis pas qu’un estimé n’a pas sa place dans certains scénarios de vente. Seulement, lorsque les entrepreneurs offrent un estimé plus souvent qu’autrement, au baseball nous dirions qu’ils font face à des retraits au bâton et qu’ils ne réalisent pas de coup de circuit.  

Lorsque je vendais des projets de rénovation et qu’un client potentiel me demandait un chiffre, je répondais en lui demandant quel « ball park » (en français, un estimé) il préfère : Le Fenway Park ou le Yankee Stadium. Par cette question, j’étais capable de débuter une conversation beaucoup plus approfondie à propos de leurs projets. Admettons-le, une estimation n’a pas de sens seule : des spécifications doivent leur donner une pertinence.  

Tentez la question à savoir quel « ball park » ils recherchent. Je crois que vous considérerez cette question comme un bon moyen de débuter la conversation.  

L’idée de charger pour les soumissions 

En tant qu’entrepreneurs, nous savons que les estimations ne sont pas gratuites. Par ailleurs, les coûts des soumissions doivent être récupérés par les entrepreneurs.  

Certains entrepreneurs affirment qu’ils ne chargent pas de frais pour les soumissions. Si c’est le cas, ils travaillent gratuitement et le coût de l’estimation n’est pas inclus dans le prix indiqué au client potentiel. Je ne sais pas pour vous, mais selon moi, si vous créer des soumissions gratuitement, vous sous-évaluez votre valeur et pourriez même créer des doutes quant à votre professionnalisme. Si vous ne chargez pas pour les soumissions et que vous n’accumulez pas assez d’argent pour la retraite, le fait de travailler gratuitement pourrait en être la raison. Et les entrepreneurs qui ne chargent pas rendent les choses plus difficiles pour ceux qui le font, en générant la croyance selon laquelle les soumissions devraient être gratuites.    

Par ailleurs, plusieurs entrepreneurs qui affirment ne pas charger de frais pour les soumissions ne le font certes pas en avance, mais ils récupèrent ces frais dans leur marge bénéficiaire s’ils signent le contrat.    

Ne pas vouloir payer est correct ; mais pourquoi en être offensés ?  

Pourquoi les clients potentiels sont-ils offensés lorsque vous leur demandez de payer pour les soumissions ? S’attendent-ils à ce que vous travaillez gratuitement ? Travaillent-ils bénévolement à leur emploi ? J’en doute.  

Durant mon parcours, lorsque des propriétaires de maisons me demandaient si j’offrais des soumissions sans frais, je répondais par l’affirmative et leur donnait un chiffre sur-le-champ. Ma réponse ressemblait à ceci : « J’estime que le coût de la salle de bain se situe entre 15 et 25 000$ ». Puis, j’attendais. Lorsqu’ils me demandaient la raison d’une fourchette aussi grande, je leur renvoyais la question. Souvent, cela menait à des conversations intéressantes sur le fait qu’un estimé n’est qu’une supposition et pourrait ne pas ressembler au prix réel lié à leurs besoins et désirs. Conséquemment, avoir cette conversation les aidait à réaliser la nécessité d’avoir des plans et des indications afin que je puisse leur offrir un prix fixe et non un estimé.  

Après tout, ce que veulent réellement les clients est le prix réel qu’ils auront à débourser.  

Une option si le client potentiel ne comprend pas pourquoi vous demandez des frais pour un estimé  

La prochaine fois qu’un client demande une estimation gratuite ou qu’il est contrarié de devoir payer, pourquoi ne suggèreriez-vous pas de troquer ? 

« Si je prends le temps de recueillir toutes les informations pertinentes pour votre projet, d’aller chercher les prix auprès de mes fournisseurs, de rencontrer mes sous-traitants afin d’avoir les coûts exacts de leur travail, et ensuite d’assembler un prix et une proposition précise ; pourquoi ne ferions-nous pas un échange ? Pendant que je fais toutes ces tâches, peut-être pourriez-vous garder mes enfants ou tondre ma pelouse ? Serait-ce un échange équitable pour vous ? » 

Un point de clarification, possiblement inutile à préciser 

Si vous décidez de suivre ces conseils, assurez-vous de le faire de façon respectueuse et que l’intention derrière soit bien comprise par le client potentiel.  

La façon de s’exprimer peut faire la différence entre l’entrepreneur de choix et celui qui se voit montrer la porte !  


Shawn McCadden est consultant, éducateur et conférencier offrant des consultations et du coaching professionnel pour des propriétaires d'entreprises de rénovation qui en veulent plus pour leurs entreprises et de leurs vies. Shawn McCadden rencontre également des manufacturiers et des fournisseurs en produits de construction afin de les aider à comprendre, trouver et offrir un meilleur service aux rénovateurs. Visitez le site internet de Shawn au www.shawnmccadden.com/ et son blogue au  www.shawnmccadden.com/Subscribe-to-The-Design-Builders-Blog

 

 

Monde en mouvement

  • Prev
L'ÉFC continue de mettre en place des programmes pour aider l’équipe à attirer, impliquer et former ...
Électro-Fédération Canada (ÉFC) a tenu son assemblée générale annuelle virtuelle la semaine ...
La valeur totale des permis de bâtir délivrés par les municipalités canadiennes s'est redressée ...
Ce rapport est disponible aux membres de l’ÉFC seulement et sera fourni en format numérique et ...
La ville d’Orillia convertit quelque 3,289 luminaires de rue par des luminaires au DEL, chaque ...
Les résultats des essais montrent que le virus ne pouvait plus être décelé après quelques secondes ...
La Régie du bâtiment du Québec (RBQ), en partenariat avec la Corporation des maîtres électriciens ...
SRS 400Shat-R-Shield a annoncé que les Ventes Day 2 Day de Gatineau représenteront tous les ...
En mars, la production et la consommation d'énergie ont été perturbées par les mesures prises pour ...
Southwire est fière d'annoncer que Tim King a accepté le rôle de président de Southwire Canada. ...

Statistiques de l'énergie, mars 2020

Statistiques de l'énergie, mars 2020En mars, la production et la consommation d'énergie ont été perturbées par les mesures prises pour contenir la propagation de la COVID-19. La consommation intérieure d'essence à moteur pour le transport et le gaz naturel utilisé par les consommateurs commerciaux et institutionnels ont été particulièrement touchés, car les activités dans ces sous-secteurs furent considérablement réduites dans la seconde moitié du mois.

 

 

 

Lire Plus...

Portrait

  • Prev
Stephanie Medeiros dirige l’équipe Infrastructure de recharge de véhicules électriques d’ABB ...
Nous savons tous que l’industrie 4.0 est à nos portes et que nous sommes devant des changements ...
Située à L'Islet, sur la Rive-Sud à l'Est de Québec, Ouellet Canada conçoit, fabrique et distribue ...
Jacques Fiset est depuis plus de trois ans directeur des ventes commerciales chez Westburne Québec, ...
Ni de la génération des millénaires ni de celle des baby-boomers, Louis Beaulieu embrasse les ...
Il y a trois ans, l’Impact Center a  lancé le projet Narwhal afin de mener des recherches ...
Difficile de faire dévier Éric Deschênes de sa passion : comprendre pour trouver des ...
Jonathan Perlis est né et a grandi à Montréal, au Québec. Après des études à l’Université ...
Née et élevée dans l'ouest de l'Inde, la passion de Rupali pour les mathématiques et la science a ...
Je me souviens encore du 5 août 2014 comme si c'était hier. Cette date marque mon premier jour en ...

Tim KingSouthwire est fière d'annoncer que Tim King a accepté le rôle de président de Southwire Canada. Dans ce rôle, il dirigera la filiale canadienne de l'entreprise, située au siège social de Southwire Canada à Mississauga, en Ontario. Kelly Hanson, qui occupait précédemment ce poste, déménagera avec sa famille à Atlanta, en Géorgie. « Tim est un penseur stratégique ayant fait ses preuves qui possède l'expérience et les compétences de direction nécessaires pour continuer à faire passer notre entreprise au niveau supérieur et je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de travailler avec lui en tant que nouveau président de Southwire Canada », a déclaré Norman Adkins, vice-président directeur et directeur commercial.

Lire Plus...

 

 

Nouveau Produits

  • Prev
HELUKABEL a introduit le câble hybride d'alimentation et de données ISOBUS PUR pour une utilisation ...
Le Pack N Roll est un distributeur de câbles portable breveté et robuste conçu pour faciliter la ...
Pour égayer votre journée, découvrez ces rallonges colorées de Southwire. Néon vert! Rose vif! Bleu ...
Prise / prise de courant de 20 A, 125 V, Traversée de 20 A, inviolable, autotest SmartlockPro Slim ...
Le QuickLatch robuste de la série NM3100 d'Arlington avec le clip de jambe de force installé ...
La solution de contrôle de salle GreenMAX DRC utilise la mise en réseau filaire LumaCAN pour la ...
Le Sense 4-20 vous permet d'intégrer la puissance de la dernière technologie IoT dans des ...
Durabilité : Ces connecteurs de fils robustes ont été conçus spécifiquement pour gérer les ...
La catégorie des commandes et lauréate du prix de l'innovation technique aux prix de l'innovation ...
Le panneau de commande principal Pow-R-Command PRC2000E fournit un système de contrôle de ...

L’enveloppe isolante d’IDEALL'enveloppe isolante ArmourBand isole et protège les appareils. Cette technologie brevetée est une alternative rapide, propre et réutilisable à l'application de ruban électrique traditionnel.

ArmourBand s'adapte à la plupart des réceptacles, est repositionnable et a une finition antidérapante, permettant une excellente adhérence et ne laissant aucun résidu.

 

 

 

 

Lire Plus...

La certification écoresponsable du ConseilLe Programme de Certification ÉCORESPONSABLEMC a fait ses preuves au cours des dernières années auprès des entreprises et organisations du Québec. La Province compte d’ailleurs tout près de 175 ÉCOLEADERS dont l’approche écoresponsable a un impact sur plus de 15 000 emplois directs et indirects. Issus de divers secteurs, leur nombre affiche une constante progression. Or le CID possède maintenant tous les documents légaux lui permettant de déployer la marque Certification ÉCORESPONSABLEMC en France et d’implanter l’écoleadership du Québec en Europe.

Lire Plus...

 

 

 

 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2020 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil