Le monde de l’éctricité en ligne

CEW-5-PP-Nathaniel-400x275.jpgLine Goyette

Il y a six ans, en février 2015, j'ai interviewé David Nathaniel et intitulé le profil que j'avais écrit « Un talent pour être là au bon moment. » Nous nous sommes revus en février dernier, cette fois virtuellement. Ce qui suit est un résumé de notre conversation — « Un talent pour être toujours là au bon moment - Partie 2. »

Ma première question à David fut la suivante: que s'est-il passé pendant ces six années? « Tout », dit-il en riant.  « De toute évidence, nous avons été confrontés à de nombreuses perturbations liées à la technologie DEL. Cela a eu un impact considérable sur le secteur des lampes. La plupart des concurrents de l'époque ont quitté le marché aujourd'hui. Chez Standard, nous étions sur la bonne voie, en introduisant de nombreux nouveaux produits du côté des luminaires. Nous grandissions un peu chaque année. En 2018, j'ai réalisé que Standard évoluait rapidement vers une entreprise de luminaires et que cela n'avait plus aucun sens de conserver Standard et Stanpro séparés, d'avoir deux entreprises. Nous avons donc fusionné et l’avons annoncé au début de 2019.

« Depuis que nous avons annoncé la fusion il y a deux ans », a poursuivi David, « du point de vue de Stanpro / Standard, cela a été un défi. La fusion de deux grandes entreprises, de deux cultures différentes, a été très perturbatrice, beaucoup de douleur en cours de route, mais la bonne nouvelle est que deux ans plus tard, nous sommes en bonne forme et en croissance et très bien positionnés pour l'avenir en termes de produits, de capacités et d'efficacité. »

Dans ce contexte, quel effet la pandémie a-t-elle eu?

« D’une part, la pandémie a eu un impact important sur nos revenus, surtout en avril et mai derniers. C'était un grand choc. Cela dit, il y avait une lueur d'espoir à la pandémie. Tout s'est arrêté, les vendeurs ne pouvaient aller nulle part, cela nous a donc donné une pause et l'équipe l'a utilisé à notre avantage. Nous avons mis sur pied une université de 8 semaines avec une formation quotidienne pour nos vendeurs, ce qui était important, car nous avions des personnes des deux sociétés, Standard et Stanpro, toujours en train d'apprendre la gamme de produits combinée. Avant la pandémie, nous avions déjà lancé une initiative de réorientation, car la culture des deux entreprises d'origine était différente. Nous avons développé une vision actualisée et constitué une culture d'entreprise forte avec des valeurs fondamentales fortes. C'est très sain et nous avons suscité une très bonne adhésion. En cette période de crise, les gens se sont mobilisés et se sont concentrés. En ce sens, la pandémie a été utile.

« Nous serions dans une position différente sans la pandémie. Nous avons pu nous intégrer plus rapidement et avec plus de succès. Et quant à la pandémie elle-même, je pense qu'en tant qu'entrepreneur, on se demande tout le temps ce qui pourrait mal tourner. C'est un trait commun chez les entrepreneurs. Ils réfléchissent toujours, ils veulent s’assurer d’être prêts à tout. Si quelqu'un m'avait dit qu'il y aurait une pandémie, que l'économie s'arrêterait, etc., j'aurais répondu que c'est impossible.

« Pour de nombreuses personnes, il était temps de montrer notre résilience. Nous avons appris à nous débrouiller au milieu d'une séquence de crises. Bien sûr, dans les premiers jours, nous n’avions pas paniqué, mais nous ne savions quand même pas quelle direction prendre. Ensuite, vous commencez à parler aux gens et à comprendre les choses.

« Je suis très fier de notre équipe. Ce n’était facile pour personne. Lors d'une mise à pied temporaire, nous avons communiqué avec tout le monde. Nous étions dans une nouvelle situation, donc ma philosophie était: « Préparez-vous au pire et espérez le meilleur.» Après 6 à 8 semaines, nous sommes revenus à une situation normale à 90 % et avons pu ramener la plupart des employés.

« Heureusement, dans tout cela, nous avons su nous adapter. Nous avions la technologie pour faire face à la situation, comme le télétravail. Nous faisions tout ce que nous faisions auparavant, mais à distance. Nous avons maintenant plus de temps pour nos familles et nous menons une vie plus simple. Nous devons donc affirmer qu’il y certains avantages à tirer de cette crise. »

Nous vous désignons désormais en tant que responsable du groupe Ascot Capital. Fusionner Standard et Stanpro ne suffisait pas?

« À partir de 2005, j’avais l’ambition de constituer un portefeuille d’entreprises dans l’industrie de l’éclairage et de l’électricité. À l'époque, je me concentrais davantage sur Standard, renforçant ses capacités et sa valeur pour les distributeurs. Puis en 2008, les DELs ont commencé à mener le bal. En 2020, le marché des lampes, qui représentait 100 % de l’activité de Standard en 2010, avait diminué de 90 %.

« En 2009, j’avais reconnu la menace perturbatrice que les DELs représentaient pour notre entreprise. Cela a nourri mes aspirations à construire le groupe et à diversifier notre activité au-delà des lampes et des ballasts. Il était temps de devenir une entreprise centrée sur les luminaires.

« Vers 2016, je suis devenu plus engagé dans la recherche d’actifs. Sous l'égide du Groupe Ascot Capital, nous avons réalisé trois acquisitions en trois ans : LumenTruss, éclairage architectural et personnes très créatives, les opérations canadiennes de Beghelli, puis en 2020 nous avons acquis une part importante dans l'entreprise d'éclairage décoratif de Gabriel Scott. Leur studio de production est à Montréal et ils ont des salles d'exposition à New York et à Londres.

David Nathaniel est maintenant responsable de l'exploitation globale du Groupe Ascot Capital, une société de portefeuille privée basée à Montréal. Les actifs de la société comprennent Stanpro / Standard, AimLite, LumenTruss, Beghelli et Gabriel Scott.

« Nous avons conservé toutes ces acquisitions en tant qu’entreprises distinctes », a-t-il expliqué. « C'est un groupe très intéressant. »

Ascot Capital Group — un écosystème

« Nous avons maintenant notre propre écosystème interne. Tous les chefs d'entreprise de notre groupe se soutiennent et s'entraident. Ascot fournit l'essentiel du support financier, en ressources humaines et en informatique. Les entreprises individuelles sont responsables du reste. Chacune effectue une revue mensuelle, individuellement puis collectivement. Ils informent, partagent idées et suggestions à tous les niveaux: transport, production, approvisionnement, etc. »

David ne cache pas son enthousiasme pour ce modèle. « C’est vraiment fantastique ce que cela apporte aux entreprises. Je me sens très motivé, car nous avons un très bon système.

« En tant que PDG d’Ascot Capital Group, je ne suis directement impliqué dans l’exploitation d’aucune des entreprises, je peux donc faire de l’exercice et passer plus de temps avec ma famille et j’ai un meilleur équilibre travail / vie personnelle. J'adore élaborer des stratégies. Je connais bien les opérations, mais au fil des années, j'ai davantage apprécié le côté stratégique.

« Nous restons très actifs dans l’étude des différentes opportunités. Le marché est très fragmenté et je pense que le Groupe Ascot Capital offre une belle opportunité aux entreprises qui cherchent un moyen de gagner en force et de s'adapter aux changements de l'environnement des affaires. Cela peut être l'occasion pour les propriétaires de quitter complètement le marché ou de faire partie du groupe Ascot Capital, où ils peuvent demeurer actifs dans la gestion de leur entreprise tout en conservant leurs capitaux propres. Gabriel Scott et LumenTruss sont des exemples réussis de cette approche. »

Inspirations

Comme je l'ai écrit au début, David Nathaniel est connu pour son flair et son talent à appréhender la situation. En tant qu’agent immobilier alors que les taux d’intérêt tournaient autour de 22 %, il s’est tourné vers l’entreprise familiale et l’a diversifiée. Il s’est lancé dans la technologie DEL, mais quand elle a commencé à changer l’ensemble de l’industrie de l’éclairage, y compris les lampes, les luminaires et les ballasts, il a adopté un autre modèle commercial, fusionnant les deux sociétés d’origine - une fabriquant des luminaires et l’autre fabriquant des lampes - faisant trois nouvelles acquisitions, et instaurant son écosystème de collaboration et d’échange.

Son inspiration ces dernières années: « L’effet d’inertie est un concept développé dans le livre [IT] Good to Great [IT], de Jim Collins. « Aussi dramatique que soit le résultat final, les transitions de “ bon à excellent ” ne se produisent jamais d’un seul coup. Dans la construction d'une grande compagnie ou d’une entreprise du secteur social, il n'y a pas d'action décisive distincte, pas de grand programme, pas d'innovation suprême, pas de coup de chance unique, pas de moment miracle. Au contraire, le processus est semblable à pousser sans relâche un volant d’inertie géant et lourd, virage après virage, en créant une impulsion jusqu’à un point de percée, et au-delà. "*"

Line Goyette est rédactrice en chef du groupe électrique de Kerrwil Publications.

* Jim Collins; www.jimcollins.com/concepts/the-flywheel.html

Monde en mouvement

  • Prev
La transformation digitale de l'ingénierie poursuit ses progrès. Dans le cadre de ses services ...
Marcos Simard, l’actuel directeur général de WESCO Montréal a maintenant depuis avril 2021 la ...
L'investissement total en construction de bâtiments a augmenté de 4,2 % pour ...
La moitié des propriétaires de PME estiment que leur présence en ligne a été essentielle à leur ...
EurekaMD, chef de file bien établi dans le marché des solutions d’éclairage décoratif, est fier ...
Hydro-Québec lance aujourd'hui une grande initiative, Énergie en commun, qui a pour but de ...
Mauro D’Andrea d’ABB, ingénieur, MBA, responsable du développement commercial, puis gestionnaire de ...
Electrimat accueille Pierre Mercure, spécialiste en distribution électrique et Michel Caron ...
Éclairage Hitech inc. a le plaisir d'annoncer et d'accueillir Jonathan Dupuis à titre de ...
À l'heure où les effets des changements climatiques se font sentir partout dans le Nord, les ...

L’ÉFC nomme Mauro D’Andrea d’ABB comme nouveau président de la section commerciale du matériel de distribution  

Mauro D’Andrea d’ABBMauro D’Andrea d’ABB, ingénieur, MBA, responsable du développement commercial, puis gestionnaire de comptes stratégiques chez ABB, a été nommé au poste de président du comité de la section commerciale du matériel de distribution.

Il travaillera en étroite collaboration avec le vice-président Neil Joseph de Schneider Electric à la direction du comité. Cette section représente les fabricants d’équipements électriques qui distribuent de l’électricité aux consommateurs des secteurs industriel, commercial et résidentiel.

 

 

Lire Plus...


 

Nouveau représentant pour Hitech

Jonathan DupuisÉclairage Hitech inc. a le plaisir d'annoncer et d'accueillir Jonathan Dupuis à titre de représentant. Jonathan sera responsable d’assurer la couverture des distributeurs et des entrepreneurs du Grand Montréal et de la Rive-nord.

Avant d'accepter ce mandat, il a occupé un poste de représentant des ventes dans l’industrie électrique. Jonathan apporte donc, plus de 10 ans d'expérience en représentation et gestion de compte. L’addition de Jonathan à notre équipe pourra continuer d’assurer notre constante croissance dans le milieu de l’éclairage au Québec.

 

 

Lire Plus...


 

EXFOEXFO inc. a annoncé ses résultats financiers du deuxième trimestre terminé le 28 février 2021.

« EXFO a enregistré d'excellents résultats une fois de plus au deuxième trimestre de 2021, période marquée par un rapport commandes-facturation robuste de 1,15 et un niveau élevé de flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation de 14,7 millions $US, se réjouit Philippe Morin, président-directeur général d'EXFO. 

 

 

 

Lire plus...


 

Rob DewarLine Goyette

Rob Dewar est président d'AD Canada depuis janvier dernier, alors que l’entreprise mère annonçait qu'elle avait pris la décision stratégique de faire d'AD Canada une unité commerciale distincte, au service de ses membres, plus de 150 dans trois divisions basées au Canada. J'ai récemment eu la chance de discuter virtuellement avec Rob. J'ai rencontré un leader passionné à propos de son nouveau défi.

« De nombreux projets sont en cours et spécifiques à l'industrie canadienne et aux acteurs de l'industrie. Des initiatives intéressantes pour l'automne 2021 seront annoncées sous peu...

Lire Plus...


 

Nouveau Produits

  • Prev
Luminis, un fabricant de luminaires de spécification pour usage intérieur et extérieur, offrira ...
Les boîtiers muraux de la série Chief PAC526 sont désormais disponibles auprès de Wiremold. Les ...
Chaque fois qu'un électricien ou un technicien effectue une mesure de tension sur un conducteur ...
Le système de cardan Plug-and-Play pour les séries DJI Matrice 200 et Matrice 300 offre une ...
MaxLite a annoncé le lancement de c-Max Lighting Controls, une conception en instance de brevet qui ...
Klein Tools (www.kleintools.com), pour les professionnels depuis 1857, présente une nouvelle gamme ...
Autodesk, Inc. a annoncé qu'Autodesk Build ™, une nouvelle solution de gestion de projet et de ...
Conçu par Philippe Starck, In Vitro modernise la lanterne classique en une structure contemporaine.
Modèle LD4R-IT:  DEL à régression profonde ronde sans bordure de 4 po; type IC, étanche à ...
Luminaire suspendu carré haute performance de 3,3 ”; compagnon de la famille d’encastrés de la ...

Lotus LightingModèle LD4R-IT

• DEL à régression profonde ronde sans bordure de 4 po

• Type IC, étanche à l'air et à l'humidité - aucun boîtier requis

• 3 1/2 po de profondeur - À installer là où l’espace de plafond est limité

• Options régulières 15 W et 18 W à haut rendement

• Triac à gradation avec l'entrée de la plupart des gradateurs CL 120V

 

 

Lire Plus...


 

Earthtronics Emergency DriversPilotes de secours EarthTronics LED pour réguler la puissance fournie au luminaire LED pour garantir que l'éclairage est rapidement, automatiquement fourni en cas de panne de courant pour que les personnes puissent évacuer en toute sécurité dans un temps approprié en cas d'urgence.

Les pilotes de secours régulent la puissance fournie, garantissant que l'appareil peut fournir un éclairage de sortie pour répondre aux codes locaux. En cas de coupure de courant, le conducteur d'urgence détecte la panne de courant CA et passe automatiquement en mode d'urgence de fonctionnement pendant 90 minutes. Lorsque l'alimentation CA est présente, la charge de LED du pilote de LED est à une alimentation électrique normale.

Lire plus...


 

Athena Lighting Control SystemAthena est une solution flexible, simple et tout-en-un qui combine des sources lumineuses avancées avec des stores intelligents et des applications connectées pour offrir une expérience lumineuse holistique.

Créez une histoire de lumière cohérente avec Athena. Commencez par la lumière du jour et faites entrer l'extérieur avec les stores Lutron. Ajoutez Ketra, pour mélanger harmonieusement la lumière intérieure et extérieure. Présentez tous les autres luminaires que vous aimez : un variateur de contrôle de phase universel LED + de meilleure qualité permet de contrôler tous les types de charge à partir d'un seul système.

 

Lire plus...


 

Articles récents

  • Prev
Les preuves montrent que les équipes dotées de compétences et de perspectives diverses sont plus ...
Ce graphique reflétant la rémunération dans l'industrie de l'installation de plomberie, de ...
Le salaire moyen global pour la distribution en gros est de 57 000 $, parmi les personnes ...
3M Canada présentera un webinaire sur les câbles chauffants au cours duquel vous en saurez plus sur ...
En novembre, l'investissement total en construction de bâtiments a diminué de 2,0 % par ...
Les relations avec les contracteurs ont toujours été stigmatisées par la croyance que ces derniers ...
La règle 80-000 note que cette section complète ou modifie les exigences générales du ...
Les gaffes sportives proviennent souvent d’erreurs évitables qui favorisent l'autre équipe. Le ...
Un système de contrôle électrique vieillissant peut entraîner des temps d'arrêt et des risques de ...
En septembre, l'investissement total en construction de bâtiments s'est chiffré ...

Lutter contre la fatigue pandémique pour stimuler l'engagement des employés  

 

Michelle Branigan

Michelle Branigan

Une recherche rapide sur Google du terme « fatigue pandémique » me montre que c’est un sujet qui préoccupe de nombreuses personnes.

Nous la vivons certainement tous, même si nous n’avons peut-être pas pensé à la définir. La fatigue pandémique est l'épuisement que nous ressentons après avoir vécu pendant un an dans le mode de vie pandémique : s'adapter constamment à de nouveaux facteurs comme les restrictions de la santé publique ; quitter, puis revenir, puis quitter à nouveau le lieu de travail ; perte d'emploi ; la mort et la maladie ; prendre soin de nos enfants ou parents ; entretenir des relations qui sont maintenant toutes à distance. 

Lire Plus...


 

Building AutomationLorsqu’autant d'énergie est gaspillée, cela conduit à des pertes monétaires ahurissantes - des millions à l'échelle nationale, selon la recherche.

Et les perspectives ne sont guère plus roses. Après que les bâtiments commerciaux américains ont vu leur consommation d'énergie annuelle augmenter de 69% de 1980 à 2009 en raison des progrès de la technologie et de la fabrication, elle devrait encore augmenter de 22% d'ici 2035, selon l'Agence d'information sur l'énergie américaine. Les principaux coupables en sont l'éclairage, le CVC et autres systèmes de bâtiment qui ne sont pas éteints lorsqu'un espace ou un bâtiment est inoccupé ou peu occupé après sa fermeture.

Lire Plus...


 


 

Steve DouglasSteve Douglas

La section 8 du règlement du Code CÉ 8-304 Nombre maximal de sorties par circuit présente le plus important changement au code qui pourrait changer la pratique courante de câblage au Canada. Paragraphe 4) le recouvrement des ensembles de sorties multiples fixes n’a pas changé, mais les paragraphes révisés 1) à 3) se lisent :

« 1) À l’exception des autres règlements permis dans le cadre ce code, le nombre maximal de sorties sur n’importe quel circuit de dérivation à deux fils ne devraient pas dépasser ce qui suit ...

Lire Plus


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2021 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil