Le monde de l’éctricité en ligne

 

CEW_20-Interview-Electrimat-400.jpegLine Goyette

Électrimat est une entreprise indépendante de propriété québécoise spécialisée depuis 40 ans dans la distribution de produits électriques et d’éclairage. L’entreprise a son siège social à Brossard (Québec) et compte quatre succursales sur la Rive-Sud et la Rive-Nord de Montréal et en Montérégie. Elle dessert les secteurs industriels, commerciaux, institutionnels, résidentiels ainsi que les services publics.

L’équipe qui dirige Électrimat depuis 10 ans, c’est Christian Grenier et Mathieu Legris. Deux amis dans la vie et complémentaires au travail dont l’entreprise se retrouve régulièrement dans les sections économiques des quotidiens pour souligner leurs performances exceptionnelles. (Voir les prix les plus récents). [1] Christian est spécialisé en finances et Mathieu dans les ventes. (Voir les notes biographiques des deux auteurs).[2] « Nous avions un rêve. Nous voulions tous les deux avoir une entreprise et nous cherchions une entreprise à acheter. » Les deux entrepreneurs avaient quatre critères pour les guider dans le choix d’une entreprise. Christian les énumère. « Nous voulions une entreprise qui était reconnue pour son service à la clientèle, qui avait une clientèle stable, mais qui pouvait profiter d’une amélioration de son offre, une entreprise qui avait une activité commerciale continue (repeat business) et où les relations avec les clients étaient au cœur des processus d’affaires. On recherchait une entreprise qui n’était pas centrée autour d’une seule personne, mais où le savoir-faire était partagé et finalement une entreprise que nous pourrions financer et qui pouvait à la lumière des critères précédents vivre d’elle-même. » Après avoir étudié plusieurs dossiers et offres, Électrimat s’est imposée à eux.

Christian précise, « nous avons été chanceux d’entrer dans une industrie où nous avons du plaisir à travailler. Dès les débuts, nous avons vraiment aimé l’industrie. Cette industrie est agréable à travailler parce que c’est une industrie basée sur le relationnel. Nous arrivions de l’extérieur de l’industrie et il fallait transformer cette faiblesse en force, en renouveau. » Son partenaire ajoute, « pour transformer en force le fait que nous venions de l’extérieur de l’industrie, nous nous sommes tournés vers notre équipe. Dans l’industrie les gens qui y font carrière connaissent bien les produits. Le service au comptoir avait les outils pour réussir. Nous devions donc trouver une valeur ajoutée à l’entreprise en dehors du comptoir. Nous avons développé le triangle constitué du client, du fournisseur et de notre équipe. Nous avons introduit un certain nombre d’innovations au niveau des relations d’affaires, rien de majeur, mais continu. Nous étions convaincus et le sommes toujours, que les relations entre les gens ne se développement pas derrière une table. Nous avons organisé des événements festifs sans exposition de produits, mais où clients, fournisseurs et employés se rencontraient et discutaient. Le résultat est clair : nos clients et fournisseurs étaient plus heureux, les relations entre les gens étaient meilleures. »

Autre exemple d’innovation d’affaires, les entrepreneurs n’hésitent pas à organiser des rencontres entre un fournisseur et un client pour trouver un terrain d’entente en cas de conflit, logistique ou autre, pour que tout le monde travaille ensemble pour trouver une solution. Ce modèle d’affaires basé sur le triangle client, fournisseur et entreprise semble fonctionner. Depuis 10 ans, le chiffre d’affaires d’Électrimat a quintuplé et l’entreprise reçoit des prix et reconnaissances depuis sa mise en place. Nous poursuivons la rencontre virtuelle avec quelques questions.

Quels sont les principaux défis de faire des affaires en temps de pandémie?

Ça soulève évidemment plusieurs problèmes, mais c’est une conjoncture qui crée également des possibilités immenses. Au début de la pandémie, nous avons réagi très rapidement et cessé les activités. Nous avons été flexibles et vigilants et nous étions prêts pour la reprise. Dans les années à venir, les défis logistiques seront importants : délais de livraison, rupture de stock, le déplacement des produits à travers le monde de plus en plus complexe. Dans ce contexte, notre rôle de gestionnaire entre le fournisseur et le client devient plus important et plus complexe. Nous devons être excellents, rien de moins. Il faut soutenir nos clients, pour eux il est plus important que jamais de choisir le bon distributeur pour les assister dans la relance de l’économie, le suivi des délais de livraison, dans l’ensemble de sa logistique. Nous devons utiliser nos contacts pour minimiser les ruptures de stock, trouver des solutions alternatives pour le client. Nous devons aider le client à naviguer dans cette période particulière.

Comment voyez-vous les 6 prochains mois?

Comment ça va aller, on ne sait pas. L’économie va dépendre des décisions de la santé publique. Nous devons prendre des décisions avec de l’information limitée, nous aurons certainement des problèmes de logistique. Aurons-nous une reprise en V, en U ou en W? Personne ne le sait. Nous avons pris des décisions courageuses, comme réembaucher rapidement toute l’équipe. Nous étions prêts pour aborder la relance dès que le secteur résidentiel a ouvert. Nous avons des projets d’ouvertures de nouvelles succursales et d’acquisitions. Nous verrons!

 

Que diriez-vous à un jeune qui veut joindre l’industrie électrique comme choix de carrière?

C’est une super belle industrie où existent plusieurs possibilités pour développer une belle carrière. Les gens peuvent amorcer leur vie professionnelle dans l’entrepôt, puis aller au comptoir, ensuite se perfectionner dans les ventes, l’administration. Les options sont multiples. Nous sommes au cœur d’une industrie en révolution, des solutions novatrices et écoénergétiques se développent continuellement. Les jeunes qui aiment les technologies innovantes pourront y trouver leur compte. C’est un environnement de travail convivial, où on croise des gens qui ont le goût de gagner.

Sur la question des mentors, ils disent avoir eu la chance d’en avoir tant du côté financier que du côté de l’industrie. Voici en conclusion le témoignage de l’un d’eux qui siège maintenant sur leur conseil d’administration : Patrice Jomphe, vice-président division commerciale chez Thomas & Betts lors de sa rencontre avec les deux jeunes entrepreneurs. « Quand j’ai rencontré Mathieu et Christian pour la première fois, à la suite de leur acquisition d’Électrimat, j’ai aussitôt vu en eux, deux jeunes hommes avec un désir et une envie incroyable d’apprendre tout ce qu’il y avait à savoir sur l’industrie et leur intérêt à vouloir rencontrer tous les intervenants de notre industrie, majeurs ou non. Conscient que notre industrie pour se renouveler a besoin de jeunes enthousiastes et fonceurs, je me suis dit que je pouvais contribuer en appuyant ces deux jeunes entrepreneurs le plus possible dans leurs efforts. Aujourd’hui, avec les résultats plus que probants de leur entreprise, je peux dire que ces deux jeunes hommes et la formidable équipe qu’ils ont mise en place réussissent très bien dans une industrie très compétitive et je crois fermement que le meilleur reste encore à venir pour eux. »

Line Goyette est directrice de la rédaction du Groupe électrique chez Kerrwil Publications

 

[1] 2016 – Prix des Médaillés de la relève Pricewarterhouse Coopers (PwC)

2017 – Prix du membre AD ayant connu la plus forte croissance au Canada
2019 – 386e place au classement de la prestigieuse liste des 500 entreprises ayant la plus forte croissance au Canada
2019 –
Electrimat est nommée finaliste au concours Prix Excellence 2019 de la CCIRS
2019 – Prix du membre AD ayant connu la plus forte croissance au Canada
2020 – Prix « Report on Business - Canada’s Top Growing Companies »
2020 – Prix « Leaders de la croissance 2020 »

[2] Christian Grenier compte plus de 26 ans d’expérience dans le développement d’entreprise. Avant de devenir président d'Électrimat il a été associé directeur et l'un des fondateurs de Gestion Montérégie Capital. Il a été consultant au sein de grandes entreprises et de PME. Il a également occupé des postes de haut niveau pour des entreprises telles que Groupe Cossette Communication, PricewaterhouseCoopers et Deloitte Consulting. M. Grenier a été président du conseil d’administration de la Jeune Chambre de Commerce de Montréal et membre du conseil durant plusieurs années. Il est membre de YPO (Young Presidents' Organization) et siège à son conseil d’administration. Il est titulaire d’un baccalauréat en finance, d’un certificat en comptabilité ainsi que d’une maîtrise en administration de l’Université de Sherbrooke. Il est membre de l’Ordre des Comptables en Management Accrédités du Québec (CMA). 

Mathieu Legris compte plus de 22 ans d’expérience au niveau du développement des affaires. Avant de devenir vice-président chez Électrimat, il a occupé différentes fonctions reliées aux ventes dans différentes industries telles que la gestion de document et le secteur pharmaceutique. Il est avant tout un passionné de l’entrepreneuriat . Il est membre actif de Entrepreneur Organisation, un organisme international visant le développement de l’entrepreneuriat.  Il est également membre du Groupement des chefs d’entreprise, un organisme visant à promouvoir l’entraide entre entrepreneurs québécois. Il est titulaire d’un baccalauréat en administration des affaires, de l’Université du Québec à Montréal.

           

Monde en mouvement

  • Prev
La transformation digitale de l'ingénierie poursuit ses progrès. Dans le cadre de ses services ...
Marcos Simard, l’actuel directeur général de WESCO Montréal a maintenant depuis avril 2021 la ...
L'investissement total en construction de bâtiments a augmenté de 4,2 % pour ...
La moitié des propriétaires de PME estiment que leur présence en ligne a été essentielle à leur ...
EurekaMD, chef de file bien établi dans le marché des solutions d’éclairage décoratif, est fier ...
Hydro-Québec lance aujourd'hui une grande initiative, Énergie en commun, qui a pour but de ...
Mauro D’Andrea d’ABB, ingénieur, MBA, responsable du développement commercial, puis gestionnaire de ...
Electrimat accueille Pierre Mercure, spécialiste en distribution électrique et Michel Caron ...
Éclairage Hitech inc. a le plaisir d'annoncer et d'accueillir Jonathan Dupuis à titre de ...
À l'heure où les effets des changements climatiques se font sentir partout dans le Nord, les ...

L’ÉFC nomme Mauro D’Andrea d’ABB comme nouveau président de la section commerciale du matériel de distribution  

Mauro D’Andrea d’ABBMauro D’Andrea d’ABB, ingénieur, MBA, responsable du développement commercial, puis gestionnaire de comptes stratégiques chez ABB, a été nommé au poste de président du comité de la section commerciale du matériel de distribution.

Il travaillera en étroite collaboration avec le vice-président Neil Joseph de Schneider Electric à la direction du comité. Cette section représente les fabricants d’équipements électriques qui distribuent de l’électricité aux consommateurs des secteurs industriel, commercial et résidentiel.

 

 

Lire Plus...


 

Nouveau représentant pour Hitech

Jonathan DupuisÉclairage Hitech inc. a le plaisir d'annoncer et d'accueillir Jonathan Dupuis à titre de représentant. Jonathan sera responsable d’assurer la couverture des distributeurs et des entrepreneurs du Grand Montréal et de la Rive-nord.

Avant d'accepter ce mandat, il a occupé un poste de représentant des ventes dans l’industrie électrique. Jonathan apporte donc, plus de 10 ans d'expérience en représentation et gestion de compte. L’addition de Jonathan à notre équipe pourra continuer d’assurer notre constante croissance dans le milieu de l’éclairage au Québec.

 

 

Lire Plus...


 

EXFOEXFO inc. a annoncé ses résultats financiers du deuxième trimestre terminé le 28 février 2021.

« EXFO a enregistré d'excellents résultats une fois de plus au deuxième trimestre de 2021, période marquée par un rapport commandes-facturation robuste de 1,15 et un niveau élevé de flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation de 14,7 millions $US, se réjouit Philippe Morin, président-directeur général d'EXFO. 

 

 

 

Lire plus...


 

Rob DewarLine Goyette

Rob Dewar est président d'AD Canada depuis janvier dernier, alors que l’entreprise mère annonçait qu'elle avait pris la décision stratégique de faire d'AD Canada une unité commerciale distincte, au service de ses membres, plus de 150 dans trois divisions basées au Canada. J'ai récemment eu la chance de discuter virtuellement avec Rob. J'ai rencontré un leader passionné à propos de son nouveau défi.

« De nombreux projets sont en cours et spécifiques à l'industrie canadienne et aux acteurs de l'industrie. Des initiatives intéressantes pour l'automne 2021 seront annoncées sous peu...

Lire Plus...


 

Nouveau Produits

  • Prev
Luminis, un fabricant de luminaires de spécification pour usage intérieur et extérieur, offrira ...
Les boîtiers muraux de la série Chief PAC526 sont désormais disponibles auprès de Wiremold. Les ...
Chaque fois qu'un électricien ou un technicien effectue une mesure de tension sur un conducteur ...
Le système de cardan Plug-and-Play pour les séries DJI Matrice 200 et Matrice 300 offre une ...
MaxLite a annoncé le lancement de c-Max Lighting Controls, une conception en instance de brevet qui ...
Klein Tools (www.kleintools.com), pour les professionnels depuis 1857, présente une nouvelle gamme ...
Autodesk, Inc. a annoncé qu'Autodesk Build ™, une nouvelle solution de gestion de projet et de ...
Conçu par Philippe Starck, In Vitro modernise la lanterne classique en une structure contemporaine.
Modèle LD4R-IT:  DEL à régression profonde ronde sans bordure de 4 po; type IC, étanche à ...
Luminaire suspendu carré haute performance de 3,3 ”; compagnon de la famille d’encastrés de la ...

Lotus LightingModèle LD4R-IT

• DEL à régression profonde ronde sans bordure de 4 po

• Type IC, étanche à l'air et à l'humidité - aucun boîtier requis

• 3 1/2 po de profondeur - À installer là où l’espace de plafond est limité

• Options régulières 15 W et 18 W à haut rendement

• Triac à gradation avec l'entrée de la plupart des gradateurs CL 120V

 

 

Lire Plus...


 

Earthtronics Emergency DriversPilotes de secours EarthTronics LED pour réguler la puissance fournie au luminaire LED pour garantir que l'éclairage est rapidement, automatiquement fourni en cas de panne de courant pour que les personnes puissent évacuer en toute sécurité dans un temps approprié en cas d'urgence.

Les pilotes de secours régulent la puissance fournie, garantissant que l'appareil peut fournir un éclairage de sortie pour répondre aux codes locaux. En cas de coupure de courant, le conducteur d'urgence détecte la panne de courant CA et passe automatiquement en mode d'urgence de fonctionnement pendant 90 minutes. Lorsque l'alimentation CA est présente, la charge de LED du pilote de LED est à une alimentation électrique normale.

Lire plus...


 

Athena Lighting Control SystemAthena est une solution flexible, simple et tout-en-un qui combine des sources lumineuses avancées avec des stores intelligents et des applications connectées pour offrir une expérience lumineuse holistique.

Créez une histoire de lumière cohérente avec Athena. Commencez par la lumière du jour et faites entrer l'extérieur avec les stores Lutron. Ajoutez Ketra, pour mélanger harmonieusement la lumière intérieure et extérieure. Présentez tous les autres luminaires que vous aimez : un variateur de contrôle de phase universel LED + de meilleure qualité permet de contrôler tous les types de charge à partir d'un seul système.

 

Lire plus...


 

Articles récents

  • Prev
Les preuves montrent que les équipes dotées de compétences et de perspectives diverses sont plus ...
Ce graphique reflétant la rémunération dans l'industrie de l'installation de plomberie, de ...
Le salaire moyen global pour la distribution en gros est de 57 000 $, parmi les personnes ...
3M Canada présentera un webinaire sur les câbles chauffants au cours duquel vous en saurez plus sur ...
En novembre, l'investissement total en construction de bâtiments a diminué de 2,0 % par ...
Les relations avec les contracteurs ont toujours été stigmatisées par la croyance que ces derniers ...
La règle 80-000 note que cette section complète ou modifie les exigences générales du ...
Les gaffes sportives proviennent souvent d’erreurs évitables qui favorisent l'autre équipe. Le ...
Un système de contrôle électrique vieillissant peut entraîner des temps d'arrêt et des risques de ...
En septembre, l'investissement total en construction de bâtiments s'est chiffré ...

Lutter contre la fatigue pandémique pour stimuler l'engagement des employés  

 

Michelle Branigan

Michelle Branigan

Une recherche rapide sur Google du terme « fatigue pandémique » me montre que c’est un sujet qui préoccupe de nombreuses personnes.

Nous la vivons certainement tous, même si nous n’avons peut-être pas pensé à la définir. La fatigue pandémique est l'épuisement que nous ressentons après avoir vécu pendant un an dans le mode de vie pandémique : s'adapter constamment à de nouveaux facteurs comme les restrictions de la santé publique ; quitter, puis revenir, puis quitter à nouveau le lieu de travail ; perte d'emploi ; la mort et la maladie ; prendre soin de nos enfants ou parents ; entretenir des relations qui sont maintenant toutes à distance. 

Lire Plus...


 

Building AutomationLorsqu’autant d'énergie est gaspillée, cela conduit à des pertes monétaires ahurissantes - des millions à l'échelle nationale, selon la recherche.

Et les perspectives ne sont guère plus roses. Après que les bâtiments commerciaux américains ont vu leur consommation d'énergie annuelle augmenter de 69% de 1980 à 2009 en raison des progrès de la technologie et de la fabrication, elle devrait encore augmenter de 22% d'ici 2035, selon l'Agence d'information sur l'énergie américaine. Les principaux coupables en sont l'éclairage, le CVC et autres systèmes de bâtiment qui ne sont pas éteints lorsqu'un espace ou un bâtiment est inoccupé ou peu occupé après sa fermeture.

Lire Plus...


 


 

Steve DouglasSteve Douglas

La section 8 du règlement du Code CÉ 8-304 Nombre maximal de sorties par circuit présente le plus important changement au code qui pourrait changer la pratique courante de câblage au Canada. Paragraphe 4) le recouvrement des ensembles de sorties multiples fixes n’a pas changé, mais les paragraphes révisés 1) à 3) se lisent :

« 1) À l’exception des autres règlements permis dans le cadre ce code, le nombre maximal de sorties sur n’importe quel circuit de dérivation à deux fils ne devraient pas dépasser ce qui suit ...

Lire Plus


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2021 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil