Le monde de l’éctricité en ligne

 

jain_400.jpgJennifer Ng 

29 janvier 2019

Née et élevée dans l'ouest de l'Inde, la passion de Rupali pour les mathématiques et la science a commencé à un jeune âge. À l'école, elle excellait en mathématiques et en biologie, et voulait d'abord étudier en médecine; mais au moment où elle a atteint la fin de sa carrière au lycée, Rupali a réalisé qu’elle avait une passion réelle pour les mathématiques et a poursuivi une carrière universitaire en génie électrique.

Ses études techniques l'ont exposée aux systèmes d'alimentation électrique, à l'analyse des systèmes électriques et aux concepts de transmission et de distribution de l'électricité. Rupali s'intéressait plus à l’écart entre les éléments de la distribution électrique à la grande échelle et la vie quotidienne des clients de services publics dont les vies quotidiennes reposent sur l'énergie cruciale des systèmes électriques. Elle a continué à exceller dans ses études universitaires, et à la fin de son baccalauréat, Rupali a trouvé un emploi dans une firme Conseil en électricité dans l'ouest de l'Inde, mais n'était pas destinée à rester là pour longtemps. En effet, après un processus qui a duré 8 ans, Rupali et sa famille ont été acceptés pour une résidence permanente au Canada. Rupali était à la fois excitée et nerveuse à l’idée de cette étape dans sa carrière dans un pays différent avec une culture également différente. 

Une nouvelle carrière dans un nouveau pays

Lorsque Rupali est arrivée au Canada, elle a décidé de poursuivre ses études et de faire une maîtrise en génie. En 2010 elle a commencé ses études à l’Université de Waterloo sur l’analyse des systèmes de puissance, la production distribuée et la protection du système d'alimentation et de contrôle. Son intérêt pour les microgrilles intelligentes et la recherche et le développement en conception de systèmes d'alimentation l'ont conduit à une maîtrise en sciences appliquées (MASc), où elle a travaillé avec deux des meilleurs professeurs de l'industrie du système d'alimentation. Elle s'est ensuite concentrée sur la production distribuée renouvelable au niveau local, l'étude de l'utilisation moyenne de l'électricité domestique, la relation entre l'électricité et la géographie, et la façon dont les dispositifs à l'intérieur de la maison (par exemple, les dispositifs intelligents) pourraient aider des personnes à gérer activement leur puissance et augmenter leurs économies d'énergie.

Elle a eu l'occasion de présenter certaines de ses conclusions au Comité national canadien 2012 du Conseil international sur les grands systèmes électriques (CIGRE); elle a constaté que les gens étaient très encourageants, et activement engagés sur ses recherches et ses idées. Une de ces personnes était le PDG de METSCO Energy Solutions (METSCO), qui était si intéressé par ses recherches qu'il a demandé à Rupali de le contacter à la fin de ses études; elle a terminé en 2012 et un emploi lui a tout de suite été offert. Pendant son séjour chez METSCO, elle a travaillé sur divers projets axés sur l'analyse de la distribution, des études pour les services publics et des évaluations sur comment la génération distribuée se rapporte aux systèmes d'électricité et ses impacts. Un de ces projets a été de développer une logique de protection avec S&C, où elle a eu l'occasion de travailler avec des techniciens sur le terrain à Kitimat, une petite ville près de Vancouver. Alors qu'elle était la seule femme sur le projet, elle avait confiance dans ses connaissances et son expérience, et a trouvé les techniciens amicaux et axés sur le travail d'équipe. Rupali continua son travail avec l’équipe de S &C pendant un an. Elle a travaillé avec différentes équipes, y compris l'ingénierie et le service sur le terrain, et à la fin du projet, S&C a été tellement impressionnée par son travail et son dévouement qu'ils lui ont offert un emploi.

Développement de carrière et S&C Electric Canada Ltd.

Rupali ne savait trop comment gérer une offre d’emploi alors qu’elle avait déjà une carrière sur les roues. Elle a été agréablement surprise de constater que son propre gestionnaire avec METSCO l’encourageait et appuyait ses objectifs de carrière; Rupali note, «je savais que c'était une excellente occasion, mais je luttais avec l'incertitude qui vient avec un détournement de carrière. Après une conversation honnête avec METSCO et avec S&C j’ai compris que c’était le saut à faire. »  En novembre 2014, elle rejoint l'équipe S&C. Son rôle a été un peu changé depuis lors – elle ne s’occupe plus de petits projets mais plutôt des projets à grande échelle qui nécessitent de sa part planification, conception et ingénierie ainsi que les essais et la mise en service sur place. Elle a même eu l'occasion de travailler sur un projet avec le ministère de la Défense nationale, afin d’intégrer la production distribuée pour améliorer la résilience et la souplesse de leurs installations.

Un des aspects les plus excitants pour Rupali est de voir ses conceptions sur le papier prendre vie. À S&C, elle était censée travailler les aspects techniques et non techniques. Par exemple, S&C souligne l'importance de la qualité. Rupali a donc demandé ce que signifiait cette attente. Rupali a toujours compris l'importance de continuer à apprendre, et cherche toujours à s'améliorer. Après sa conversation sur la qualité, Rupali a mis sur pied une présentation soulignant l'importance de la qualité du travail d'ingénierie et ce que cela signifie et a partagé cette présentation avec d'autres ingénieurs, en particulier ceux qui étaient nouveaux pour son équipe. Elle a même eu l'occasion de la présenter à la Conférence de l'Electricity Distribution Association (EDA) en 2016, où elle était ravie de pouvoir aider d'autres jeunes ingénieurs.

Tout au long de son séjour à S&C, Rupali s'est senti encouragée et soutenue, tant dans le domaine technique que non technique. Rupali précise : « chaque fois que je fais l'expérience de doutes ou de préoccupations, je parle aux gens avec plus d'expérience, il ne faut pas hésiter à demander des conseils », et elle encourage tous les jeunes à le faire. Il y a beaucoup de personnes expérimentées dans l'industrie qui sont heureux et disposés à soutenir les jeunes professionnels et leur offrir conseils et suggestions au sujet de l’industrie dans son ensemble. 

Étude de cas : génération distribuée

Depuis ses études universitaires, les recherches et les intérêts de Rupali ont toujours tourné autour de la génération distribuée, qui devient de plus en plus importante avec la croissance continue du réseau distribué renouvelable. Nous avons demandé à Rupali de parler un peu de la façon dont le paysage du système d'électricité évolue du point de vue de la génération distribuée : « les modèles traditionnels de production, de transmission et de distribution ont été largement centralisés et unidirectionnels : les producteurs d'énergie à grande échelle distribuent leur électricité à travers le système de transmission, et les clients utilisent et paient pour la puissance. Mais le paysage évolue, avec l'introduction de la production à l'échelle des consommateurs tels que les panneaux solaires et même les systèmes de stockage »; ces technologies propulsent des changements et les services publics cherchent activement à répondre à la question de savoir comment ces nouveaux modèles de génération sans précédent auront potentiellement un impact sur leurs systèmes. Historiquement, les systèmes d'alimentation ont été largement inflexibles, et les services publics doivent commencer à penser à la distribution de puissance "à deux voies" de manière sûre et fiable alors que des clients commencent à produire et à vendre leur électricité à la grille.

Dans son travail par exemple, Rupali a travaillé avec des ressources énergétiques distribuées qui sont des dispositifs électroniques sensibles, qui peuvent être endommagés par des fluctuations même faibles; les planificateurs et les ingénieurs du système doivent tenir compte du fait que l'inversion des flux de puissance peut endommager l'équipement et réduire leur durée de vie globale. Rupali dit qu'il y aura des charges croissantes sur les lignes de transmission, ce qui signifie des coûts de système plus importants potentiels et une plus grande focalisation sur l'équipement d'équilibrage. Il y a un certain nombre de défis techniques à prendre en considération avant de relier la génération distribuée, qui est prévue pour croître dans les années à venir.

Rupali, ayant elle-même travaillé sur des évaluations d'impacts de système complexes, voit une occasion ici de s'attaquer à un très grand défi à l'échelle du système - un certain nombre de parties prenantes devront se réunir pour établir le terrain pour le réseau de demain, y compris les régulateurs, les services publics locaux et les clients (générateurs et charges). Historiquement, ces systèmes ont été conçus de haut en bas, mais ce n'est pas une façon réalisable d'aller de l'avant avec une quantité croissante de génération distribuée. De l'avis de Rupali, une meilleure planification à long terme peut aider à assurer que les coûts sont considérés et distribués équitablement, et que les procédures et les règles sont établies de manière robuste pour réduire l'îlotage, où les charges peuvent se déconnecter de la grille entièrement, puis se reconnecter d’elles-mêmes. Cela deviendra plus important avec l'installation croissante des installations de stockage d'énergie (p. ex. batteries). Elle croit que les législateurs devront aider les services publics à faire face aux défis de demain sur la balance des et rencontre des systèmes. 

Monde en mouvement

  • Prev
L’arrivée de Corinne Galarneau s’inscrit dans la stratégie de croissance et de développement de ...
D'ici la fin de l'année, Hydro-Québec aura investi plus de 25 M$ CA en 2020 afin de ...
Sous la direction d’Éric Deschênes, directeur ABB Canada, la compagnie a amassé 15 450 $ lors du ...
EXFO Inc. a annoncé l’acquisition d’InOpticals Inc., un chef de file technologique en matière ...
Southwire a acquis Construction Electrical Products (CEP) de Livermore, en Californie. Au ...
Dans le dernier Electrical Worker, le président international Lonnie R. Stephenson a annoncé ...
Hydro-Québec affiche un bénéfice net de 1 605 M$ pour le premier semestre de 2020, en ...
Cet article d’Aperçus économiques porte sur les répercussions de la COVID-19 sur l’activité ...
La valeur totale des permis de bâtir a reculé de 3,0 % pour s'établir ...
L'investissement total en construction de bâtiments s'est accru de 12,0 % en juin pour se ...

Nouvelle représentante externe chez Agence Ricard 

Agence Ricard L’arrivée de Corinne Galarneau s’inscrit dans la stratégie de croissance et de développement de l’Agence Ricard dans la province du Québec ainsi que la région d’Ottawa. Corinne occupe dès maintenant le titre de représentante externe et couvrira principalement la rive-sud de Montréal ainsi qu’une bonne partie de l’est de l’ile. Elle soutient ainsi nos manufacturiers dans leur croissance sur le territoire québécois. 

Forte de plus de 12 années d’expérience en relations publiques et marketing, Corinne excelle en développement des affaires...

 

Lire Plus...


 

ABB participe encore cette année au Défi kayak Desgagnés

ABB Défi kayak DesgagnésSous la direction d’Éric Deschênes, directeur ABB Canada, la compagnie a amassé 15 450 $ lors du Défi kayak Desgagnés tenu au profit de Jeunes musiciens du monde. Cette somme s’ajoute au don de 20 000 $ qu’a effectué l’entreprise précédemment. Éric a précisé qu’ABB était impliquée avec Jeunes musiciens du monde depuis quelques années avec le défi Kayak Desgagnés.

Cette année, Éric a été nommé président d’honneur de la 6 édition de l’événement qui a eu lieu du 3 au 6 septembre. Le défi Kayak Desgagnés est une activité de levée de fonds importante qui consiste dans la descente du fleuve St-Laurent en kayak de mer entre Montréal et la ville de Québec.

Lire Plus...


 

Permis de bâtir, juillet 2020La valeur totale des permis de bâtir a reculé de 3,0 % pour s'établir à 7,8 milliards de dollars en juillet. Ce recul était entièrement attribuable aux baisses enregistrées en Colombie-Britannique (où la valeur a diminué de 34,2 % pour s'établir à 1,2 milliard de dollars), au Québec (où la valeur a diminué de 15,1 % pour se fixer à 1,5 milliard de dollars) et à Terre-Neuve-et-Labrador (où la valeur a diminué de 19,0 % pour s'établir à 54 millions de dollars).

La valeur des permis a augmenté dans toutes les autres provinces et tous les territoires, et la hausse est principalement attribuable à la délivrance d'un permis commercial de 474 millions de dollars à Ottawa pour la construction du projet Python de 2,7 millions de pieds carrés...

Lire plus...


 

Tim KingSouthwire est fière d'annoncer que Tim King a accepté le rôle de président de Southwire Canada. Dans ce rôle, il dirigera la filiale canadienne de l'entreprise, située au siège social de Southwire Canada à Mississauga, en Ontario.

Kelly Hanson, qui occupait précédemment ce poste, déménagera avec sa famille à Atlanta, en Géorgie. « Tim est un penseur stratégique ayant fait ses preuves qui possède l'expérience et les compétences de direction nécessaires pour continuer à faire passer notre entreprise au niveau supérieur et je suis extrêmement enthousiaste à l'idée de travailler avec lui en tant que nouveau président de Southwire Canada...

Lire Plus...


 

Nouveau Produits

  • Prev
ANAMET peut fournir une grande variété de raccords pour correspondre à nos conduits Anaconda ...
ELECTRI-FLEX COMPANY annonce que les types de produits LA, ZHLA et CBLA sont désormais conformes à ...
Le couteau de poche pour électricien de Klein Tools est aussi précieux pour séparer les câbles et ...
FLIR a annoncé le nouveau kit de localisation et traceur de câbles avancé Extech CLT600. Conçu pour ...
Les nouveaux contacteurs CEI de type F Ex9C de NOARK Electric offrent une protection accrue et des ...
Luminis a annoncé l’arrivée de Bellevue, une famille de luminaires d’extérieurs. Bellevue est un ...
L'éclairage de sécurité à LED Lithonia Lighting® BarnGuard (BGR) présente les caractéristiques ...
La série ZNSC2 est la dernière génération d'unités de contrôle de détection de zone. Il est conçu ...
Le dôme de lumière de disque de LED est fait d'acier inoxydable de catégorie marine et fait la ...
Le LMEZ Micro de Visioneering est désormais disponible avec des capteurs Intellect. Ce luminaire ...

LuminisLuminis a annoncé l’arrivée de Bellevue, une famille de luminaires d’extérieurs. Bellevue est un luminaire versatile pour l’éclairage d’espaces extérieurs multiple.

Une famille polyvalente de luminaires au design rectiligne unique et moderne, Bellevue a été conçu pour les projets nécessitant une combinaison d'éclairage directionnel, de contrôle de l'éblouissement dans les zones piétonnes à fort trafic et d'éclairage public.

 

 

 

Lire Plus...


 

AimLite ZNSC2La série ZNSC2 est la dernière génération d'unités de contrôle de détection de zone. Il est conçu pour surveiller les circuits électriques à différentes tensions (120 VCA, 277 VCA et 347 VCA). Le ZNSC2 déclenchera automatiquement le fonctionnement de l'éclairage de secours en utilisant un courant alternatif ou continu.

Dans une configuration traditionnelle, l'éclairage de secours ne s'allumerait qu'en cas de panne de courant généralisée (déclenchant un éclairage de secours partout). Avec la détection de zone, l'éclairage de secours s'allumera si une zone surveillée perd de l'alimentation (déclenchant l'éclairage de secours spécifique à cette zone).

Lire plus...


 

Articles récents

  • Prev
Le salaire moyen global pour la distribution en gros est de 57 000 $, parmi les personnes ...
3M Canada présentera un webinaire sur les câbles chauffants au cours duquel vous en saurez plus sur ...
En novembre, l'investissement total en construction de bâtiments a diminué de 2,0 % par ...
Les relations avec les contracteurs ont toujours été stigmatisées par la croyance que ces derniers ...
La règle 80-000 note que cette section complète ou modifie les exigences générales du ...
Les gaffes sportives proviennent souvent d’erreurs évitables qui favorisent l'autre équipe. Le ...
Un système de contrôle électrique vieillissant peut entraîner des temps d'arrêt et des risques de ...
En septembre, l'investissement total en construction de bâtiments s'est chiffré ...
Chacun de mes articles fait valoir un argument.  Celui-ci est dédié à mon e-mentor qui ...
Les systèmes de commandes d'éclairage en réseau sont en réalité des réseaux informatiques: ils ...

En période de transition, la santé mentale peut en souffrir. Les employeurs peuvent apporter leur soutien en proposant des modalités flexibles

Michelle BraniganMichelle Branigan

Au cours de toute année régulière, septembre marque une période de transition. Nous vivons des changements de routine au fur et à mesure que les enfants retournent à l’école, les jours raccourcissent et les routines de chacun changent de rythme à mesure que l’été se termine et que l’automne s’accélère.

Cette année, bien sûr, nous ressentons ces transitions plus vivement que jamais. La COVID19 a eu un impact sur la façon dont nous travaillons et vivons, et de nombreuses personnes souffrent de stress et d'anxiété accrus. 

Lire Plus... 


 

Swati Vora-PatelSwati Vora-Patel

Nous gardons une trace des résultats sportifs, des notes scolaires et des victoires et pertes dans les affaires, mais avons-nous des mesures cohérentes en place pour suivre nos impacts sociétaux et environnementaux ?

Nous savons déjà que notre industrie a fait d'énormes progrès dans la réduction de l'empreinte carbone dans notre environnement. Oui, cet impact est mesurable ; nous pouvons suivre la consommation d'énergie réduite que nos équipements et systèmes électriques fournissent. Notre score d'efficacité énergétique a un impact important.

Lire Plus...


 

lme46_ss400.jpg

À mesure que les entreprises augmentent en taille, les salaires augmentent généralement. C’est dans les entreprises de 2 000 à 4 999 employés où les ingénieurs gagnent les salaires médian les plus élevés à 86 181$.

 

Lire Plus...

  

Cuivre prix de la livre en US $

Le monde de l'électricité en ligne

Cette publication hebdomadaire est destinée à tous les acteurs de l'industrie électrique, incluant les professionnels de la construction, de l'entretien électrique ainsi que les ingénieurs électriques à travers le Canada. LME informe et renseigne sur les développements ayant un impact sur le design, la spécification et l'installation des équipements électriques. Proposant des nouvelles de l'industrie et des technologies récentes, LME deviendra votre lecture de référence de l'industrie électrique du Canada. LME est publiée tous les mardis.
Kerrwil Publications Great Place to Work. Certified December 2019 - December 2020

538 Elizabeth Street, Midland,Ontario, Canada L4R2A3 +1 705 527 7666
©2020 All rights reserved

Use of this Site constitutes acceptance of our Privacy Policy (effective 1.1.2016)
The material on this site may not be reproduced, distributed, transmitted, cached or otherwise used, except with the prior written permission of Kerrwil